Tour cycliste de la RDC : un Congolais sur le podium à la 6e étape

Samedi 7 Juillet 2018 - 19:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le jeune Gianni Mayele Nkoro (21 ans) finit sur le podium avec une honorable troisième place de l'étape, lui qui avait terminé parmi les dix premiers à l'étape de Kolwezi, dans le Grand Katanga.

Les sixième et septième étapes de la sixième édition du Tour international de la RDC ont quelque peu changé les choses. Longue de 96 km, la septième et avant dernière étape du Tour s’est courue le  6 juillet, entre Masimanimba et Kenge, chef-lieu de la province du Kwango. Elle a été remportée par l’Angolais Dala Cole Gabriel, premier devant son compatriote Jamba Mota Lemo Hélvio. L’intraitable Rwandais Jean-Bosco Nsengimina a franchi la ligne d’arrivée située sur le boulevard du 24 novembre devant le gouvernorat à Kenge, à la troisième place. Le meilleur classé des Congolais, Jimmy Muhindo, s’est contenté de la neuvième place mais rafle cependant le prix du meilleur combattant de l’étape.

Gianni Mayele sur le podium…

Notons que la sixième étape entre Kikwit et Masimanimba, courue le  5 juillet, sur une distance de 160 km, a été riche en rebondissements. Tenez, le Rwandais Janvier Hadi a perdu le maillot jaune au profit du Hollandais Jacob Buijik. Mais la course a été remportée par Jean Bosco Nsengimina en 4h10’. Le Rwandais enregistrait sa troisième victoire dans cette édition 2018 du Tour cycliste international de la RDC (Boma-Matadi longue de 130 km et entre Kolwezi – Likasi longue de 180 km). Son compatriote, Patrick Bwikusenga, a fini deuxième. Et le jeune coureur congolais, Gianni Mayele Nkoro, a pris la troisième place, terminant pour la première fois dans ce Tour sur le podium. « Je suis fier et satisfait. Ça n’a pas été facile sur un parcours escarpé. Grâce à mon entraîneur et à toute mon équipe, j'ai pu atteindre ce niveau. Occuper une place utile a été mon objectif sur cette étape, y compris celle de Kolwezi  où j’ai fini parmi les dix premiers. Je compte m’améliorer pour finir pourquoi pas premier avant la fin de ce tournoi. Nous, coureurs congolais, avons besoin des stages de haut niveau pour nous perfectionner et améliorer nos performances», a-t-il déclaré. Bien qu’ayant connu des pannes techniques, l’autre Congolais mieux classé dans ce tour, Jimmy Mohindo, s’est contenté du meilleur combattant de l’étape.

Dernière étape de 118 km à Kinshasa

La délégation du Tour a regagné Kinshasa le même vendredi, alors que la journée du  7 juillet a été consacrée à une randonnée au parc de la vallée de la Nselé, à Kingakati. La dernière étape est prévue pour le 9 juillet à partir de Nselé jusqu’au centre-ville et quelques tours sur les artères de la capitale. L’itinéraire indique le boulevard Lumumba, l’aéroport de Ndjili, le Pont Matete, le monument Lumumba, l’avenue Sendwe, le boulevard Triomphal, l’avenue des Huileries, le boulevard 30 juin, la gare centrale, l’avenue ex-24 novembre. L’arrivée a été située sur le boulevard Triomphal au bout de 118 km de distance.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

un congolais sur le podium à la 6e étape

Notification: 

Non