Vie des partis : la DDC entend entamer de grandes réformes

Mardi 19 Juin 2018 - 15:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Faisant désormais partie de l’échiquier politique congolais, le parti animé par Armand Mpourou a laissé entendre, le 18 juin à Brazzaville, qu’il va s’engager dans de profonds changements.

Le président de la Dynamique pour le développement du Congo (DDC) a déclaré: « Le combat qui reste, c’est d’intégrer les institutions de la République et faire que le parti sorte de sa précarité.  Avoir des moyens aussi bien financiers que matériels pour sa politique. Nous allons bientôt avoir les documents qui nous permettront de diffuser la vision du parti, notamment ses principes, ce que nous proposons pour l’avenir du pays, du peuple congolais, continuer à mobiliser et s’implanter sur tout le territoire ».

Armand Mpourou a poursuivi: « Maintenant que la DDC a été retenue parmi tant d’autres partis, ce que nous allons commencer à faire, c’est de respecter la loi ».

Pour le président de la DDC, les partis reconnus sont ceux qui ont effectivement leur ancrage dans le pays, qui sont représentés dans au moins six départements ou plus. Il a appelé ces partis à se conformer à la nouvelle loi afin d’éviter les amalgames. « Commençons nous-mêmes à respecter l’Etat de droit », a-t-il conclu.

 

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Armand Mpourou, président de la DDC

Notification: 

Non