Vie des partis : l’UMP lance une campagne d’adhésion

Samedi 23 Février 2019 - 16:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le coup d'envoi de l'opération a été donné par le président du parti, Girel Elvis Ntsalissan Okombi, le 23 février, en présence des membres du bureau exécutif national, de la commission de contrôle et d’évaluation ainsi que des membres des bureaux fédéraux de Brazzaville.

La campagne d'adhésion va se dérouler sur le thème « Sans une seule localité sans l’Union pour un mouvement populaire (UMP) ». Elle a commencé par la ville capitale et s’étendra progressivement sur l’ensemble du territoire national. A Brazzaville, elle sera menée par des équipes des membres du parti qui se déploieront dans les arrondissements, les quartiers et blocs, pour mobiliser et susciter une adhésion massive de la population.

« Je lance officiellement l’évaluation à mi-parcours de la longue marche et la grande campagne d’adhésion au parti, sur le thème "Sans une seule localité sans l’UMP". J’appelle donc toutes les instances du parti à plus de rigueur dans l’accomplissement de ces recommandations. En tant que premier militant de ce parti, je serai à vos côtés », a déclaré Girel Elvis Ntsalissan Okombi.

En initiant cette opération, l’UMP vise deux objectifs principaux. Il s’agit en premier lieu de renforcer la base du parti, en le rendant plus proche des membres, mais aussi et surtout de mieux dynamiser et structurer ses rangs, en vue de préparer les prochaines échéances électorales avec plus de sérénité et d’optimisme.

« Chers amis, loin du populisme ordinaire, des mobilisations stériles, il s’agit ici d’identifier, de faire adhérer, de former et de fidéliser les camarades. Conscient des enjeux qui pointent à l’horizon, il est important de se mettre en ordre de bataille. N’oubliez jamais que nous sommes des hommes et des femmes de devoir », a renchéri le président national de l’UMP.

Par la même occasion, les membres de l’UMP ont fait l’évaluation à mi-parcours d’une autre campagne lancée huit mois auparavant, dénommée ‘’La longue marche’’, mais consacrée à la réorganisation des organes de base et intermédiaires du parti.

En rappel, l’UMP est un parti politique du centre. Il a totalisé ses dix ans cette année et compte deux députés dont le président lui-même, élu dans la circonscription électorale unique de Ngo, dans les Plateaux, et neuf conseillers municipaux et départementaux disséminés sur l’ensemble du territoire national.

Firmin Oyé

Légendes et crédits photo : 

Les membres de l'UMP lors du lancement de la campagne d'adhésion, le 24 février/ Adiac

Notification: 

Non