Voir ou revoir : « La Montagne entre nous » d’Hany Abu-Assad

Jeudi 19 Septembre 2019 - 20:44

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sorti en 2017 aux Etats-Unis, le film est à la fois dramatique et romantique. Il met un accent sur la capacité de l’homme à pouvoir survivre face aux grandes difficultés de la vie. D’une aventure de survie, naîtra une incroyable histoire d’amour.

Au cours de la vie, l'on rencontre des milliers d’inconnus jusqu’à ce qu’arrive un qui aura un impact sur soi. Ben, incarné par Idris Elba, est neurochirurgien et voyage pour une urgence médicale. Alex, jouée par Kate Winslet, est photojournaliste voyageant pour son mariage. Faute d’une annulation de vol, les deux inconnus embarquent dans un petit avion bimoteur pour ne pas qu’ils manquent leur rendez-vous. Malheureusement, leur avion tombera au sommet d’une montagne recouverte de neige.

Au milieu de nulle part et livrés à eux-mêmes après le crash, les deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes sur la montagne. Conscients qu’ils n’ont aucune espérance d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, réalisant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage et la force de s’en sortir.

D’une durée d’environ 1h 47 mn, "The moutain between us", de son titre original en anglais, est une adaptation du roman du même titre, écrit par Charles Martin, un écrivain américain.

Tournée au Canada, dans des conditions réelles, cette tragédie humaine, bien plus qu’un film catastrophe, met surtout en lumière l’instinct de survie extraordinaire dont est capable l’homme, lorsqu’il se retrouve seul, face à la toute-puissance de la nature. L’environnement montagneux, hostile par essence, ne cesse de rappeler à ses hôtes qu’ils ne sont pas les bienvenus face à ces éléments : bêtes sauvages, sols gelés, fraîcheur extrême, gouffres dissimulés par des glaces.

Se détournant volontairement des modèles hollywoodiens, le réalisateur néerlando-palestinien, Hany Abu-Assad, que l’on connaissait jusque-là pour ses films "Paradise now", "Omar" ou encore "Le chanteur de Gaza", partage intelligemment le drame dans "La montagne entre nous", tout en conservant sa sensibilité de cinéaste du réel.

Sans tam-tam ni trompette, l’intrigue du film est bien coordonnée et le rythme divertissant. Les images sont somptueuses car elles proposent des panoramas magnifiques et stupéfiants. En choisissant Kate Winslet, la fameuse Rose dans "Titanic", et Idris Elba, connu pour sa maîtrise des personnages tels que dans "Avengers : Infinity War" ou "Beasts of no nation", le casting ne s’était pas trompé car les deux acteurs offrent d’excellentes performances et une belle harmonie à l’écran.

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

L'affiche du film

Notification: 

Non