Brin d’histoire


Brin d’histoire
Jeudi 12 Janvier 2017 - 12:21

Après la politique, dans le précédent numéro, l’essentiel de mon propos, ici,  tournera autour des questions sociales. Le virus Ebola, depuis son déclenchement en janvier 2003, a causé 143 victimes dont 128 décès. Même si elle semble maîtrisée, les frissons et la frayeur dus à cette épidémie continuent à créer des vagues dans l’opinion. La fièvre hémorragique à virus Ebola, de souche particulièrement agressive, est l’une des maladies virales humaines les plus mortelles. Mais ce n’est pas Ebola qui a emporté Firmine Malékat, décédée, à l’âge de 76 ans, le 15 janvier 2003. En 1964, elle fonde la première fraternité catholique, Saint-Joseph, à la ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 5 Janvier 2017 - 19:27

Le 3 janvier 2003, à Brazzaville, en réaction du message à la nation du président de la République, la Codesa (Convention pour la démocratie et le salut) dresse un tableau très sombre de la situation sociopolitique et économique du pays et appelle à la tenue d’une table ronde pour résorber la crise multiforme dans laquelle est plongé le Congo. « Le douloureux problème du Pool, véritable drame national, qui cause, depuis cinq ans, d’innombrables pertes en vies humaines, la démolition des structures économiques, sociales et culturelles de toute une région et par là, de l’ensemble du pays, n’a même pas été expressément évoqué par le chef de l’Etat… ». ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 22 Décembre 2016 - 18:42

En 2016, lire les tirades de l’opposition sur le dialogue, j’ai le sentiment de me retrouver en 2002. Cette année-là, l’opposition congolaise exige « dans l’intérêt supérieur de la nation et pour la sauvegarde du processus démocratique, la tenue urgente d’une réunion de concertation avec le gouvernement… » Bon Dieu ! Des années après, c’est toujours le même refrain qui nous est rabâché. Devant ce sentiment du déjà vécu, on ne peut qu’être effaré par l’effondrement de la politique au Congo.

Depuis la Conférence nationale souveraine, le jargon de l’opposition au président Sassou usé jusqu’à la corde, planté de banderilles rhétoriques, pour ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 15 Décembre 2016 - 20:00

L’Affaire des disparus du beach. Il s’agit des enlèvements qui auraient été opérés en avril-mai 1999 à Brazzaville. Suite à un accord entre le gouvernement congolais, celui de la Rdc et le Hcr (Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés), les Congolais de la rive droite du fleuve Congo furent autorisés à regagner leur pays. Mais, au Beach de Brazzaville, la force publique se mit à filtrer les candidats au retour et certains d’entre eux, soupçonnés « d’avoir tenu les armes », auraient été emmenés dans des directions inconnues. D’autres personnes auraient connu le même sort dans les sites de déplacés érigés dans les quartiers nord. Ainsi démarra ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 8 Décembre 2016 - 18:45

L’année 2001 s’ouvre sous le signe de la relance économique, du dialogue national, de la Constitution et des élections, si l’on en croit le message de nouvel an du président de la République, Denis Sassou N’Guesso. Ces belles perspectives sont, malheureusement, embrumées de mélancolie à cause du dramatique accident ferroviaire à Nvoungouti, mercredi 10 janvier 2001, à près de 130 km de Pointe-Noire. C’est le deuxième accident de ce type, après celui du 5 septembre 1991 qui avait fait plus de 137 morts. 84 corps avaient été retrouvés et 29 personnes portées disparues. C’était à l’époque de la transition démocratique. Pour ce deuxième drame, le bilan ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 1 Décembre 2016 - 17:30

En cette année 2000, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’Indépendance du Congo, la stèle en mémoire des victimes de la guerre du 5 juin est dévoilée au public. C’est une œuvre de Bernard Mouanga Nkodia. Cet artiste talentueux est né le 27 juin 1944 à Brazzaville. De 1959 à 1963, il est admis à l’école Saint-Luc de Léopoldville (Kinshasa), où il se familiarise aux rudiments de l’art contemporain. En 1964, après le rapatriement des Brazzavillois, il décide de s’installer dans la capitale congolaise où il monte une première exposition en 1965. Après un passage à Mossendjo, en qualité d’enseignant de sculpture incrustée dans les meubles, il est ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 24 Novembre 2016 - 12:16

Brin d’histoire, c’est la rencontre du journalisme et de l’histoire. « Collecter des informations précises et les rapporter de manière engageante », tel est le maître mot de l’une et l’autre pratique. C’est ce que je fais depuis quelques années dans ces colonnes, à ma manière, parfois engagée. Avec la présentation des faits et événements des  années 2000, Brin d’histoire amorce la dernière ligne droite de cette série, consacrée aux cinquante dernières années de l’histoire du Congo indépendant. L’an 2000 est là, ouvrant la page du 21ème siècle déjà tourmentée par le raz-de-marée de la violence du siècle précédent.

Au Congo, l’année 2000 ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 17 Novembre 2016 - 18:24

Entre violences et accalmie,  l’année 1999 suit son cours. La deuxième édition du Fespam, du 1er au 8 août 1999, malgré quelques imperfections, est un succès, de l’avis des observateurs. Aucun coup de feu tiré pendant cette grande fête africaine. Brazzaville a retrouvé au cours de cette période, son calme légendaire, mis à mal, depuis le début de cette décennie 90, par de fréquents soubresauts. Le Fespam a, sans conteste, contribué à faire renaître la gaité et la joie dans la ville-capitale. Le fait marquant et désopilant de la soirée des dames du  vendredi 6 août au Palais du parlement, donné par les vedettes féminines africaines et de la diaspora (Aïcha ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 10 Novembre 2016 - 11:55

Je dédie ce Brin d’Histoire à ma fille Sarah, victime expiatoire des turpitudes de politiciens minables, décédée au cours d’une fuite funeste dans le Pool. Comme elle, les affrontements dans les quartiers sud de Brazzaville, depuis le 18 décembre 1998 ont mis sur les routes environ 150.000 déplacés livrés à eux-mêmes. Ces âmes en peine errent à la merci du pire. C’est ainsi que Mgr Milandou, évêque de Kinkala lance un cri de cœur en faveur de ces déplacés. Presque toute la population est touchée par des pillages systématiques et destruction des biens. La situation matérielle des populations est très fragile et très préoccupante, déclare-t-il dans une interview ... Lire la suite


Brin d’histoire
Jeudi 3 Novembre 2016 - 14:27

Faire la politique autrement, débité avec un air de componction, relève plus de la posture que d’autre chose. Faire la politique autrement suppose un véritable brainstorming que le Congolais, au regard de l’histoire récente, n’est pas en mesure de faire. Comment s’en étonner, si au sortir de la Conférence nationale souveraine, moment de rupture proclamée, on est tombé de charybde en scylla. Et, depuis, pas de véritable changement. Bien au contraire, la guerre avec son lot de déviations a profondément raviné les mœurs. Tel est l’état du Congo en 1998. Le confort douillet des prébendes et des sinécures de la République a fait le reste. La République fout le camp. ... Lire la suite