International


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 21:00

Au cours d’une cérémonie le 20 juin, commémorant la Journée internationale des réfugiés, le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a invité les Rwandais réfugiés au Congo à se conformer à la législation en vigueur.

Le ministre de l'Intérieur et de la décentralisation a martelé: « Aux anciens réfugiés rwandais, le gouvernement rappelle que la clause de cessation de leur statut est devenue effective depuis le 31 décembre 2017. À cet effet, ceux qui n’ont pas été exemptés doivent se conformer à la législation en vigueur relative au séjour et à la sortie des étrangers en République du Congo, ou se faire rapatrier dans leur pays d’origine. Cette décision est définitive » .

Par ailleurs, Raymond Zéphirin Mboulou a rendu un hommage digne aux six cent quarante-huit réfugiés centrafricains qui ont « ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 16:18

Le projet ambitieux dont le coup d'envoi a été donné le 19 juin, à Rabat, vise à stimuler les investissements dans les pays d’Afrique et ceux du voisinage de l’organisation continentale européenne.

Dénommé Plan d’investissement extérieur (PIE), le projet lancé officiellement par la Commission européenne « va au-delà de l’aide au développement classique ». Il est destiné à « soutenir les investissements durables de manière intégrée autour d’une approche novatrice globale qui complète la panoplie d’instruments de notre coopération au développement et renforce ses effets sur le terrain », a expliqué Michael Kohler, directeur du voisinage Sud, de la direction générale de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement.

D’après la Commission de l’Union européenne (UE) et pour remplir ses missions, le PIE aura ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 16:25

Une rencontre informelle  va se tenir le 24 juin, dans la capitale belge, sur l’asile et les migrations, quelques jours avant un sommet des 28 sur ce thème qui les divise, a annoncé la Commission européenne.

Dans un communiqué, la Commission de l'Union européenne (UE) a indiqué: « Le président Juncker invite à une réunion de travail informelle sur les sujets des migrations et de l’asile un groupe d’Etats membres intéressés », précisant que la réunion « se tiendra au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement ». Cette rencontre qui aura lieu au siège de la Commission a pour but de « travailler à des solutions européennes en vue du Conseil européen » des 28-29 juin, dont les migrations constitueront l’un des principaux thèmes, sur fond de profondes divisions entre Etats membres.

Pour l’heure, la liste des pays qui participeront à la ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 13:45

La sous-région a été classée en tête des quatre autres du continent, selon un rapport de l’Union africaine publié le 19 juin, à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Sur les cinq sous-régions que compte l'Afrique, l'Afrique du nord se classe au premier rang, tandis que l'Afrique centrale est la moins performante et l'Afrique de l'est la deuxième moins performante, note le rapport intitulé « Tableau de bord et indices des ODD en Afrique 2018 ». « Dans l'ensemble, la sous-région nord-africaine réalise une relativement bonne performance. Il y a beaucoup de raisons à cette performance, comme l'existence d'infrastructures fonctionnelles, une meilleure économie, une situation macro-économique stable. Tous ces facteurs jouent un rôle », a affirmé Belay Begashaw, directeur général du CODD/A. Cependant, il a attribué la faible performance de l'Afrique de l'est à des facteurs ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 15:13

Antonio Guterres s'est exprimé sur la situation des migrants, le 19 juin, au cours d'un point de presse, en marge de la Journée mondiale des réfugiés.

La question fait actuellement rage tant en Europe qu'aux États-Unis : les derniers jours ont vu des centaines de migrants être ballotés en Méditerranée, trois pays européens former un « axe » contre l'immigration clandestine et l'administration de Donald Trump tomber sous le feu des critiques pour la séparation des familles de clandestins.

Les pays ont le droit d'adopter leurs propres politiques migratoires « pour peu qu'ils respectent les droits de l'Homme des migrants et que cela se fasse d'une façon où la coopération internationale soit plus d'actualité qu'elle ne l'a été jusqu'à présent », a jugé Antonio Guterres, lors d'un point de presse à Lørenskog, près d'Oslo, en marge d'un rassemblement de ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 13:59

Le chiffre a atteint un record, pour la cinquième année consécutive, selon un rapport de l'agence onusienne en charge des réfugiés, publié le 19 juin à Genève, en Suisse.

La crise en République démocratique du Congo, la guerre au Soudan du Sud et la fuite de centaines de milliers de réfugiés rohingyas du Myanmar vers le Bangladesh ont alimenté le record. Les pays en développement sont les plus massivement touchés. Au total, 85% des réfugiés se trouvent dans des pays en développement et 80% dans des Etats voisins, indique le rapport.
Selon le document, les déplacements massifs de la population au-delà des frontières sont également moins fréquents que les soixante-huit millions de déracinés à travers le monde ne le laissent supposer. Près des deux tiers des personnes contraintes de fuir sont des déplacés internes qui n’ont pas quitté leur propre pays. Sur ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 15:20

 L'annonce a  été faite à Washington, ce 20 juin, par le gouvernement américain.

 Les Etats-Unis reprochent au Conseil des droits de l'homme son "hypocrisie" et son " parti pris" politique anti-Israël. Une décision désapprouvée par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, qui aurait préféré que les Etats-unis restent au sein de cet organe basé à Genève car, l'architecture des droits de l'homme des Nations unies joue un rôle très iimportant dans la promotion et la protection des droits de l'homme dans le monde entier.

Composé de quarante-sept États, le Conseil des droits de l'homme a été créé par l’Assemblée générale des Nations unies, le 15 mars 2006, avec pour objectif principal d'aborder des situations de violations des droits de l'homme et d'émettre des recommandations à leur encontre.

 

 


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 13:30

Alors qu’il est à deux mois de la fin de son mandat au poste de Haut-Commissaire des Nations unies, le responsable onusien des droits de l’homme a fait, le 19 juin, une déclaration réfutant la théorie du retour au nationalisme et mettant en garde les tenants de ce concept. 

La déclaration a été faite lors d’une session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Pour Zeid Ra’ad Al Hussein, elle est une réponse négative à l’idée d’un responsable onusien qui, pour lui, les droits de l’homme ne sont pas universels et qu’ils ne sont que l’expression de l’imagination occidentale.

Réfutant avec véhémence cette thèse, Zeid Ra’ad Al Hussein a rappelé que les Nations unies elles-mêmes sont l’expression de cet universalisme. Donc, la question qui se pose serait de savoir, pourquoi la déclaration universelle ainsi que le corpus complet des droits de ... Lire la suite


International
Mercredi 20 Juin 2018 - 13:00

La décision qui devra être effective d'ici à 2030 a été prise par l'Union européenne (UE), dans le cadre des lois sur les énergies renouvelables.

 

Dès 2020, les obligations en matière d’énergie renouvelable ne comprendront plus les agrocarburants issus des cultures vivrières. Seulement 14% d’énergies renouvelables seront affectées dans les transports d’ici à 2030, dans un objectif global de 32% de renouvelables. Des restrictions supplémentaires seront imposées aux agrocarburants à base d’huile de palme et de soja, dont la consommation ne pourra pas dépasser son niveau de 2019 dans chaque pays de l’UE.

Cette politique devrait entraîner une diminution progressive de l’utilisation de l’huile de palme à partir de 2023, jusqu’à son élimination en 2030. Grâce à la suppression des incitations actuelles, les transports européens vont se débarrasser ... Lire la suite


International
Mardi 19 Juin 2018 - 19:56

Les autorités du pays ont rejeté, le 18 juin, la ville d’Addis-Abeba, en Ethiopie, comme celle devant accueillir les pourparlers de paix entre le président Salva Kiir et Riek Machar,  prévus ce 20 juin.

Le ministre de l’Information et porte-parole du gouvernement, Michael Makuei, a déclaré que le tête-à-tête ne peut avoir lieu que dans un pays neutre. D’après lui, les trois États membres de l’Igad, à savoir le Soudan, le Kenya et l’Ethiopie qui se sont manifestés pour abriter ce sommet ont des intérêts rivaux.

L’autorité intergouvernementale sur le développement ou Intergovernmental authority on development (Igad) est un groupement régional associant huit pays est-africains : Djibouti, Erythrée  (suspendu en 2007), Ethiopie, Kenya, Somalie, Soudan du Sud et Ouganda.

Le groupement a été créé en 1986 par les chefs d’Etat et de gouvernement des ... Lire la suite

Pages