International


International
Mercredi 27 Février 2019 - 12:15

Les presidents  Patrice Talon (Bénin), Faure Gnassingbé (Togo), Marc-Christian kaboré (Burkina faso), Nana Akufo-Addo (Ghana) et le vice-président Daniel kablan Duncan (Côte d'ivoire) s'étaient réunis, le 22 février dans la capitale ghanéenne, dans le cadre d'un sommet sous-régional sur la sécurité.

Les échanges ont porté particulièrement sur les questions sécuritaires et la lutte contre le terrorisme. L'objetif principal était de redéfinir les politiques et la mise sur pied de nouvelles stratégies décisives de commun accord, pour faire face au terrorisme, un fléau qui entrave la sécurité des pays, en l’occurrence le Burkina-Faso.

Le Bénin, le Togo, le Ghana, le Burkina-Faso et la Côte-d’Ivoire entendent conjuguer leurs efforts pour éradiquer le terrorisme.

C’est donc une réplique sous-régionale qui est en préparation. '' Cette rencontre de haut ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 18:43

A l’invitation de son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, le président de la République du Congo a participé, le 25 février, dans la capitale nigérienne, au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission climat de la région du Sahel. Dans la déclaration qu’il a prononcée à cette occasion, Denis Sassou N’Guesso a plaidé pour un soutien approprié de la Communauté internationale à l’urgence mondiale de la préservation de l’environnement.

Voici l’intégralité de la déclaration du chef de l’Etat congolais, initiateur du Fonds bleu pour le Bassin du Congo.

 « Monsieur le président de la République du Niger, président de la Commission climat de la région du Sahel

Messieurs les chefs d’Etat et de gouvernement,

Mesdames et messieurs les chefs des délégations,

Mesdames et messieurs,

Je voudrais, avant tout propos, adresser mes ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 11:33

Le secrétaire général de l’ONU a fait l'annonce lors de la 40e session ordinaire du Conseil des droits de l’Homme, dont les travaux prendront fin le 22 mars à Genève, en Suisse.

Lançant la préparation du plan global d’action pour lutter contre les discours de haine, un fléau qui « empoisonne » le débat sur des défis majeurs comme les migrations, le chef de l’ONU a déclaré : « La haine est devenue ordinaire, dans les démocraties libérales comme dans les systèmes autoritaires ». « Certains partis et leaders politiques collent des idées venues des extrêmes dans leur propre propagande et leurs campagnes électorales », a-t-il ajouté, sans viser des Etats en particulier.

Dans le but de répondre aux discours haineux, Antonio Guterres a chargé son conseiller spécial pour la prévention des génocides, le Sénégalais Adama Dieng, de « définir une ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 11:47

Antonio Guterres a appelé, le 25 février à Genève devant la conférence du désarmement, les Etats-Unis et la Russie à préserver le traité sur les Forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), menacé d’une possible disparition.

Le 2 février, les Etats-Unis sont sortis du traité sur les FNI, signé en 1987, par Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. La Russie a annoncé le même jour qu’elle suspendait sa participation à ce traité.

« La situation est particulièrement dangereuse en ce qui concerne les armes nucléaires. Si elle était autorisée, la disparition du traité sur les FNI rendrait le monde plus fragile et instable », a alerté le chef de l’ONU, soulignant qu’une telle insécurité et instabilité seraient « vivement ressenties ici en Europe ».

Un contexte difficile qui ouvre la brèche d’une mise en garde du secrétaire général contre toute ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 11:54

Le programme approuvé le 25 février à Niamey, au Niger, par les chefs d’Etat de la région, couvre la période 2019-2030, pour une valeur de quatre cents milliards de dollars, dont un programme prioritaire, selon un communiqué final.

Le texte relève que le programme prioritaire, qui doit « catalyser les investissements climat », concerne « la période 2020-2025 » et « les chefs d’Etat ont décidé de sa mise en œuvre immédiate ». Les Etats doivent contribuer « à hauteur de 10% au financement du programme ».

Le sommet a décidé de la création d’un secrétariat permanent basé à Niamey en vue de « coordonner » les projets retenus et censés atténuer les effets du réchauffement climatique au Sahel.

La réunion visait essentiellement à valider le « plan d’investissement climatique » pour « la période 2018-2030 », qui concerne dix-sept ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 15:55

Le représentant permanent de la France auprès des Nations unies, l'ambassadeur François Delattre, a salué la signature de l'accord pour la paix entre le gouvernement centrafricain et les quatorze groupes armés qui a eu lieu à Bangui, après les négociations de Khartoum.

"Cet accord peut et doit marquer un nouveau départ pour la RCA ", a déclaré François Delattre, qui a  salué l'engagement des parties centrafricaines dans les négociations, et le ''rôle décisif joué par l'Union africaine et les Nations unies''.

L'ambassadeur français a cité trois priorités immédiates : l'arrêt des violences commises par les groupes armés contre la population civile, les personnels humanitaires et la Minusca; la mise en oeuvre de l'accord pour répondre aux aspirations du peuple centrafricain à l'occasion du Forum de Bangui de mai 2015, notamment les exigences de justice, ... Lire la suite


International
Lundi 25 Février 2019 - 17:15

Les insurgés, membres du Front de libération du Macina, ont été « mis hors de combat », le 23 février, dans une frappe aérienne de l’armée française au centre du pays, a annoncé l’état-major des armées françaises.

Dans un communiqué, l’état-major a indiqué que deux Mirage 2000 basés à Niamey étaient intervenus le soir du même jour dans la région de Dialoubé, au nord de Mopti, en coordination avec les forces armées maliennes.

Le 21 février, les militaires français avaient tué au Mali le numéro deux de la principale alliance djihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda, l’Algérien Djamel Okacha, alias Yahya Abou El Hamame. Auparavant, soit le 23 novembre dernier, le chef de la katiba Macina (autre nom du groupe), Amadou Koufa, avait été tué lors d’une opération militaire de la force française Barkhane dans le centre du Mali.

L’opération menée ... Lire la suite


International
Lundi 25 Février 2019 - 18:00

Les deux pays ont organisé le scrutin les 24 et 25 février. Au Nigeria, les actes de violences ont été signalés et un grand retard dans le déploiement du matériel, tandis qu’au Sénégal, le camp du chef de l’Etat sortant, Macky Sall, a déjà revendiqué la victoire.

Au Sénégal, les résultats officiels des commissions de recensement des votes devront être publiés dans chaque département avant mardi à midi, puis, à l’échelle du pays par la Commission nationale de recensement au plus tard le 1er mars à minuit. Bien que les dépouillements soient toujours en cours, la coalition présidentielle, par la voix du Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, se déclarait en mesure de revendiquer la victoire.

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe, les deux principaux rivaux de Macky Sall avaient mis en garde contre toute proclamation ... Lire la suite


International
Lundi 25 Février 2019 - 16:15

Pour la cinquième fois, la France, à travers le concept « Goût de/Good France », entend faire rayonner à l’étranger l’excellence de sa table.

Goût de France_Good France 2019 , photo de groupe autour du ministre Jean-Yves le Drian et du Chef Alain Ducasse à l'issue de la conférence de presse au Ministère des Affaires étrangèresLe 21 février, le Quai d’Orsay, fief de la diplomatie française, a accueilli la conférence de presse du lancement de l’opération de grande envergure « Goût de/Good France ». Une manifestation mondialisée car, le 21 mars, cinq mille chefs et cent cinquante ambassades sur les cinq continents réaliseront un dîner français.

Pour cette cinquième année consécutive, le chef Alain Ducasse et le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, ont mis à l'honneur l'art de vivre à la française. A leur côté, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et des intervenants comme la petite fille du commandant Cousteau, ... Lire la suite


International
Lundi 25 Février 2019 - 15:00

Le premier sommet de la Ligue des Etats arabes et de l'Union européenne (UE) a rassemblé, du 24 au 25 février à Cham el-Cheikh, en Egypte, plus de cinquante pays.

Placée sous le signe du renforcement des relations arabo-européens, la rencontre a été inaugurée par l'Egyptien, Abdel Fattah al-Sissi, qui  l'a co-présidée avec le président du Conseil européen, Donald Tusk, en compagnie de Jean Claude Juncker.

Les dirigeants des deux parties ont abordé un large éventail de problèmes et de défis communs, liés au multilatéralisme, au commerce, aux investissements, aux migrations, à la sécurité et à la situation régionale.

Le sommet a été également une occasion pour les participants de discuter des derniers développements dans la région, comme le processus de paix au Moyen-Orient et les situations au Yémen, en Libye et en Syrie.

Le secrétaire général adjoint ... Lire la suite

Pages