Économie


Économie
Jeudi 14 Novembre 2013 - 18:30

À l'occasion de cet anniversaire fêté les 28 et 29 octobre à Malabo en Guinée Équatoriale, les pays membres du Pool énergétique d’Afrique centrale (PEAC) ont proposé de doubler leurs investissements dans les projets intégrateurs afin de contribuer tant soit peu à la sécurité énergétique en Afrique centrale, classée parmi les sous-régions les moins éclairées au monde

Malgré des avancées significatives au regard du bilan des 10 ans de vie de cet organisme, établi par le secrétaire permanant du PEAC, Chrysostome Mekondongo, l’Afrique centrale, pourtant dotée du plus grand potentiel hydroélectrique d’Afrique et d’un ensoleillement propice, reste toujours moins éclairée, à l’image d’autres sous-régions du monde. Pour combler ce retard, les 10 pays membres du PEAC ont résolu de développer et de doubler des projets intégrateurs, afin de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Novembre 2013 - 17:15

Le 14 novembre, au cours de l’atelier d’évaluation des aspects technologiques de l’analyse comparative de la politique nationale de développement des Technologies de l’information et de la communication (TIC), les participants ont relevé la nécessité et l’urgence de proposer des mécanismes de mise en œuvre et de suivi de la politique nationale

Cette analyse démontre qu'il existe un décalage entre les objectifs initiaux et les actions concrètes. En termes de réalisations concrètes, se dégage : 4% de taux de réalisation sur l’ensemble des activités de l’axe stratégique ; 1% de taux de réalisation sur l’ensemble des activités de la politique de développement des TIC. En effet, un seul projet sur 24 a été entièrement réalisé. Il s’agit du projet de l’interconnexion du Congo au système WACS, de la construction du backbone national et des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Novembre 2013 - 17:03

La RDC sera capable de déposer son rapport dans les délais convenus. Mais la coordination nationale de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (Itie) a brisé son silence, le 14 novembre, en faisant état d’un retard accumulé par les miniers dans la transmission de leurs déclarations.

Pour l’heure, seuls les opérateurs du secteur des hydrocarbures sont prêts. Pour les miniers, il s’est posé un problème. En effet, l’évaluation en cours se tient sur la base du répertoire 2011 du Cadastre minier où l’on parle de 332 détenteurs de droits miniers actifs. Or, seulement 41 d’entre ces détenteurs actifs ont effectué des paiements significatifs. Voulant mettre fin à cette léthargie, l'autorité provinciale du Katanga a tapé du poing sur la table, et exigé à tous les opérateurs de se conformer à la loi. Cette forte pression exercée sur eux ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Novembre 2013 - 18:12

Le dernier rapport « Global financial development report 2014 : financial inclusion » de la Banque mondiale (BM) a invité expressément les dirigeants des pays en développement à mettre l’accent sur les produits qui profitent d’abord aux pauvres, aux femmes et aux groupes vulnérables, au moment où l’on enregistre une expansion des services financiers à travers les services bancaires mobiles et autres innovations technologiques.

L’expansion des services financiers dans ces pays devrait être ainsi accompagnée par des mesures responsables, ont insisté les experts de la BM. En effet, dans les pays en développement, l’on ne peut plus minimiser l’importance des comptes d’épargne et de paiement, pour permettre aux familles de conserver et de transférer leur argent. Au-delà, cela permet de maintenir un niveau de stabilité. Pour s'en convaincre, il faut lorgner du ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Novembre 2013 - 18:20

Le projet réseau de télécommunication haut débit d’Afrique central (central African Backbone-CAB-) du Congo a terminé toutes les assistances techniques et est en phase de démarrer les travaux de la fibre optique malgré les obstacles qui se présentent

Le coordonnateur du projet, Luc Missidimbazi, a confirmé l’information le 12 novembre au cours d’une séance de restitution de la mission du projet à Ouesso couplée à la réunion technique d’interconnexion des réseaux à fibre optique entre le Cameroun et le Congo, qui s’est tenue à Ntam, au Cameroun.

Après la visite des lieux, le travail est immense même si l’échéance est prévue dans deux ans, a-t-il souligné.

« Au jour d’aujourd’hui, le projet est faisable. L’enjeu ou le défi, c’est de pouvoir trouver le juste milieu, c’est-à-dire s’accorder avec les acteurs clefs pour exécuter ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Novembre 2013 - 17:53

Les arrondissements n°1, Lumumba, et n°3, Tié-Tié, seront dotés de marchés centraux modernes. Le 12 novembre à Brazzaville, six sociétés ont répondu aux appels d’offres lancés pour leur réalisation.

« La construction, l’assainissement et l’entretien des marchés constituent une préoccupation majeure du président de la République. Ces projets se réaliseront pour mettre les vendeurs, les acheteurs et les populations environnantes à l’abri de l’insalubrité », a déclaré l’assistant du ministre à la présidence, chargé de l’Aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux, Placide Moudoudou.

Les travaux à réaliser concernent la conception du plan de masse présentant l’ensemble des ouvrages des projets, des plans architecturaux et des plans d’exécution ; la conception et la construction des bâtiments des marchés ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Novembre 2013 - 17:01

Le projet a été officiellement lancé le lundi 11 novembre à la station de l’INERA à Mvuazi dans la province du Bas-Congo, par le ministre de l’Agriculture et du développement rural, JC Vahamwiti et son collègue de l’ESURS, Bonaventure Chelo.

Intitulé ‘‘ Redynamisation de la recherche agronomique pour le développement en RDC’’, ce projet est axé sur trois domaines principaux, à savoir : la production végétale, animale et halieutique. L’Institut international d’agriculture tropicale (IIAT) qui est le principal bénéficiaire de ce projet, a réceptionné une enveloppe de 2.979.330 $ Usd pour une durée de trois ans afin de mettre en œuvre ce programme.

Ce projet vise donc à créer un forum pour une interaction au niveau provincial afin de permettre aux institutions de recherche agronomique d’interagir avec les principales parties prenantes. Aussi, ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Novembre 2013 - 15:38

La démarche vise à recueillir les commentaires de toutes les parties prenantes sur leurs attentes liées aux prochaines interventions de cette institution bancaire en matière de gouvernance.

La Banque africaine de développement (BAD) souhaite que cette consultation soit la plus large possible et encourage toutes les parties prenantes à apporter leurs contributions et commentaires sur ce que devraient être ses futures interventions. En effet, selon un communiqué, il est clairement signifié que la nouvelle stratégie de gouvernance du Groupe de la Banque africaine de développement se fonde sur la stratégie de l’institution pour la période 2013-2022, « Au centre de la transformation de l’Afrique », dans laquelle la gouvernance et la responsabilisation figurent parmi les priorités fondamentales, intégrées dans toutes les opérations de la Banque.

En lançant la ... Lire la suite


Économie
Mardi 12 Novembre 2013 - 18:39

Les entreprises congolaises évoluant dans la grande construction, l’agroalimentaire, l’énergie (eau, etc.), l’environnement, le bois et le transport (mobilité et logistique) sont invitées à participer au Forum invest in Africa 2014 qui se tiendra à Charleroi (Belgique) du 1er au 4 avril 2014.

Ces entreprises congolaises pourront ainsi y établir des partenariats solides avec leurs homologues belges dans les secteurs précités. Certains des opérateurs économiques belges attendus à ce premier forum du genre entre la Belgique et l’Afrique, ont des chiffres d’affaires avoisinant le milliard de dollars américains. Pour d’autres, le cas de Tractabel Enginering, ce puissant groupe installé aussi en Belgique, a réalisé un chiffre d’affaire de près de 7% en Afrique en 2012. « Ce sont les gros, les très gros au regard de leurs chiffres d’affaires. Il y a eu la ... Lire la suite


Économie
Mardi 12 Novembre 2013 - 17:09

Les agents de la Gendarmerie, de la Marine, ainsi que ceux de l’Armée de l’Air et de Terre, suivent un séminaire sur le rôle de l’Initiative à la transparence des industries extractives (ITIE) concernant les revenus procurés par les ressources pétrolières, minières et gazeuses

Organisé par l’ITIE en partenariat avec le ministère à la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale, ce séminaire a pour objectif d’informer et d'assurer ces cadres des enjeux de ces  ressources dans le développement de l’économie nationale. « Les ressources extractives représentent aujourd’hui 90% des recettes de notre pays. En tant que pays conforme à l’ITIE, le gouvernement a associé la bonne gouvernance à la gestion rationnelle des finances publiques. C’est pourquoi nous proposons aujourd’hui, de faire en sorte que ce concept soit mieux ... Lire la suite

Pages