Économie


Économie
Samedi 7 Septembre 2013 - 16:16

Spécialisée dans le service de courrier express et de logistiques, l'entreprise a étendu son programme de bénévolat sur toute l’année en vue d’élargir sa participation aux activités y relatif au sein des communautés dans lesquelles elle opère.

En collaboration avec des partenaires commerciaux et leurs clients, les employés du groupe DHL disséminés à travers le monde vont participer, au cours des dix prochaines années, à des programmes de bénévolat communautaires dans toutes les régions. DHL s’est donné pour mission d’exercer un impact majeur partout dans le monde, avec près de 285.000 collaborateurs dans plus de 220 pays et territoires et grâce au soutien actif de l’entreprise au bénévolat des employés.

« DHL a toujours pris une part active au soutien de ces communautés où nous vivons et travaillons. Rien que l'année dernière, nos employés ... Lire la suite


Économie
Samedi 7 Septembre 2013 - 16:15

Les efforts de redynamisation du secteur devront s’orienter principalement vers le rajeunissement du personnellement, sa motivation et l’amélioration de l’offre de formation, a recommandé le cabinet international Price Waterhouse Coopers dans son dernier rapport d’audit.

Il est impérieux de songer à améliorer les relations entre l’État et les opérateurs miniers qui doivent être considérés comme des partenaires et être traités de la sorte. Du côté du gouvernement, l’on Le gouvernement Matataespère toujours, à terme, tirer le plus grand profit du plan stratégique global à mettre impérativement en œuvre pour le redressement du secteur minier. Celui-ci devrait, par exemple, l'aider dans le renforcement ou la suppression des directions, en fonction de leur capacité à répondre aux missions qu' on leur a confiées.

Certains maux épinglés, notamment le manque de qualifications ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Septembre 2013 - 19:12

Pour relancer les activités du Centre inter-États de l’enseignement supérieur pour la santé publique en Afrique centrale (Ciespac), les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) devraient verser près d’un milliard de FCFA à la société chinoise Zhengwe technique, maître d’ouvrage des travaux exécutés

Les deux modules, constitués des salles de classes, de laboratoire et des logements, plus un restaurant, serviront de nouveau cadre pour la formation des médecins d’Afrique centrale, en attendant d’être complétés par l’ancien bâtiment en réhabilitation.

On y trouvera des spécialités comme l’épidémiologie de terrain, la santé et l'environnement tropical, ainsi que la gestion des programmes. « L’école est ouverte à tout le monde, précisément aux personnes détenteurs d’une licence en ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Septembre 2013 - 18:42

La réunion d’évaluation portant sur l’exécution des travaux financés par les Fonds Pays pauvres très endettés (PPTE) en 2013, s’est tenue le 4 septembre à Brazzaville, sous la direction de son président, Jean Marie Bopoumbou

Ainsi, pour l’exercice actuel, dont le rapport 2013 a été arrêté au 30 juin, sur les 65 projets en cours, il y a les moins avancés, ceux qui sont arrêtés et ceux qui n'ont pas démarré pour plusieurs difficultés. « Dans cet élan, vous remarquerez qu’il y a eu des difficultés, mais aussi des avancées significatives. Il y a des opérateurs qui prennent les marchés sans connaître le terrain. Et quand ils arrivent sur le terrain, ils n’arrivent plus à les terminer, parce que tout simplement, ils ont sous-évalué ces travaux. Il y a aussi le fait que certains opérateurs se retrouvent avec quinze marchés, éparses d’un bout à ... Lire la suite


Économie
Samedi 7 Septembre 2013 - 8:53

Le numéro deux mondial du prêt-à-porter se lance à l’assaut du continent. Le groupe suédois H&M vient d’annoncer coup sur coup la délocalisation d’une partie de sa production en Éthiopie et l’ouverture de ses premières boutiques sur le continent

Après avoir « volé » des emplois en Europe, la Chine se retrouve à son tour confrontée aux délocalisations. Le géant du prêt à porter H&M, qui jusqu’alors faisait fabriquer 80% de ses vêtements en Chine et au Bangladesh, vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’usines en Éthiopie. Le mastodonte du textile avance comme raison principale à ce choix des coûts et des délais de transports réduits, les côtes africaines étant en effet plus proches de l’Europe. Pour les observateurs économiques cependant, le réel motif serait le coût de la main-d’œuvre chinoise : depuis dix ans les salaires ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Septembre 2013 - 17:16

Les dirigeants africains ont recommandé, le 2 septembre, à Monrovia des efforts plus flexibles sur la vulnérabilité des États et non sur la fragilité.

Au cours de cette rencontre organisée par la Banque africaine de développement (BAD), les dirigeants africains ont aussi demandé à cette banque de jouer un rôle plus important dans l’appui aux pays concernés. Le Panel a reçu le mandat de guider l’accroissement de l’engagement de la BAD dans les États fragiles.

Lors des discussions, rapporte la BAD, les experts constitués des  ministres des Finances et de la planification et de hauts représentants d'organisations internationales et de la société civile ont centré leurs discussions notamment sur le rôle essentiel des subventions en espèces dans la réduction de la pauvreté, le besoin de prendre en compte et de faciliter les transferts de fonds, l'importance ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Septembre 2013 - 16:30

La réunion organisée dans le cadre du projet dit de « Gestion durable de la faune sauvage et de la viande de brousse en Afrique centrale », s'est tenue les 1er et 2 septembre à Mokéko, à 15 kilomètres d'Ouesso. L'équipe de gestion du projet était conduite par l'assistant technique Alain Ampolo

« La gestion durable de la faune sauvage est devenue une préoccupation quotidienne pour les pouvoirs publics au regard des méthodes de prélèvement non légales utilisées. » Tels ont été les mots du sous-préfet de Mokeko, Adolphe Ilocky, lors de la réunion. Plusieurs autorités départementales, locales, les ONG nationales et internationales, les acteurs opérant dans la filière de la viande de brousse ainsi que l'Industrie forestière d'Ouesso (IFO) ont pris part aux travaux.

Ces deux jours d'atelier ont permis aux participants de mettre en place un bureau de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Septembre 2013 - 17:40

Des négociations sont dans une phase avancée entre la RDC et le groupe Air France pour sa remise en marche entre fin décembre 2013 et début janvier 2014.

Pour l'heure, aucune confirmation n'est venue d'Air France après un communiqué du gouvernement de la RDC. En effet, selon le Figaro, citant l’Agence France presse (AFP), « la direction locale d’Air France à Kinshasa s’est gardée de faire le moindre commentaire ». Entre-temps, pour la partie congolaise, les choses se précisent. L'exécutif national a expliqué l’objectif recherché à travers cette sollicitation. Comme Le Figaro le précise, dans un communiqué qui émanerait de la primature, juste après l’entrevue entre le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, et le directeur général Afrique de la compagnie, Frank Legré,la RDC a réaffirmé l’intérêt porté sur l’implication d’Air France « à la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 4 Septembre 2013 - 19:45

Le nouvel administrateur indépendant de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) pour le Congo, Auton de Feuardent, a été intronisé le 3 septembre à Brazzaville par le directeur général de cette structure, Florent Michel Okoko

Concilier l’ensemble de paiements effectués par les sociétés pétrolières (Eni Congo, SNPC, etc.) avec les recettes qu’elles ont fournies à l’État, telle est sa principale mission.

« On souhaite garder le même périmètre par rapport au rapport de 2011. Je veillerai à ce que toutes les données qui seront transmises par les entreprises soient certifiées par les commissaires aux comptes », a déclaré le nouvel administrateur indépendant de l’Itie qui souhaite maintenir la qualité de couverture de revenus et des entreprises telle qu’inscrite dans le rapport de 2011.

Ce principe nouvellement ... Lire la suite


Économie
Mercredi 4 Septembre 2013 - 19:15

L’atelier stratégique du Cadre de concertation des organisations de la société civile et des populations autochtones (Caco) pour le processus REDD+, en République du Congo, est organisé du 4 au 6 septembre à Brazzaville, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud)

Les participants vont, pendant les trois jours des travaux, débattre du fonctionnement interne du Caco-Redd, des perspectives du réseau, de son implication dans le processus de la réduction des émissions dues à la déforestation et la dégradation des forêts « plus » la conservation, la gestion durable des forêts et du renforcement des stocks de carbone forestier (Redd+) au Congo, et préparer la prochaine assemblée générale. Présidant la cérémonie d’ouverture, le chef de la cellule Information, éducation et communication à la coordination nationale REDD, ... Lire la suite

Pages