Économie


Économie
Samedi 18 Janvier 2014 - 15:32

Le gouvernorat provincial a annoncé le démarrage prochain d’un recouvrement forcé pour faire respecter sa directive qui ne doit souffrir d’aucune exception, a-t-il averti.

Tout opérateur minier non-détenteur de ce document ne peut exercer dans le secteur minier sur toute l’étendue du territoire de la province du Kasaï Oriental. Comme l'a expliqué une source officielle locale citée par l’Agence congolaise de presse, cette carte constitue désormais un « préalable » pour exercer dans ce secteur, car, a-t-elle ajouté, la province a besoin d’argent pour financer ses projets de développement. Et cette carte d’exploitation représente une source de recettes pour la capitale du diamant qui n'est plus à l'époque de sa gloire avec la puissante Miba. Cependant, cette nouvelle disposition est intégrée dans une vision plus large de transformation du secteur minier au ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2014 - 18:49

L’ambition du ministère des petites, moyennes Entreprises (PME) et de l’Artisanat est de se professionnaliser davantage afin de devenir « l’entreprise des entrepreneurs »

La ministre Yvonne Adélaïde Mougany a évoqué, le 16 janvier, durant la traditionnelle cérémonie d’échange de vœux avec le personnel et les invités, les six priorités définies pour l’année pour réaliser cette ambition, « en impulsant, en accompagnant et en participant aussi activement que possible à la réalisation irréversible et réussie de ces mutations d’envergure ». Elle a ajouté qu’il y aurait des obstacles à franchir et des défis à relever.

Entre autres priorités, la ministre a souligné la structuration des deux pôles, PME et artisanat. Ainsi, les PME, y compris les entreprises artisanales, feront l’objet d’un recensement national, non seulement pour actualiser ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Janvier 2014 - 19:14

En cours d’élaboration, cette stratégie d’attraction des Investissements étrangers directs (IED) dans la filière agricole et dans l’agro-industrie, permettra au Congo, à long terme, d’exploiter ses 10 millions d’hectares de terres cultivables

N’utilisant que deux millions d’hectares, le Congo entend développer le secteur agricole en attirant davantage d’investisseurs étrangers, grâce à la mise en œuvre d’une politique d’investissement. Ainsi, s’est tenu le 16 janvier à Brazzaville, un atelier de concertation sur la question. Cet atelier était animé par Milasoa Cherel-Robson et Gaudens Bruno Dagnon, tous deux délégués de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced), partenaire technique. Les instances gouvernementales étaient représentées par le directeur général du plan, Jean Christophe Okandza.

... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Janvier 2014 - 19:00

Du portefeuille de la Banque mondiale à la croissance qui ne profite pas aux populations en passant par les nouveaux financements dont bénéficient désormais la République du Congo, et les enjeux de la diversification économique, la représentante de l’institution bancaire, Sylvie Dossou, étaye davantage. Elle a accordé une interview exclusive auprès de trois journalistes : Christian Brice Elion de Congo site, Alphonse Ndongo de Terre Africa et Nancy France Loutoumba des Dépêches de Brazzaville

Les Dépêches de Brazzaville : Quel est le nombre de projets de la Banque mondiale ? À quel volume financier correspond-il ?

Sylvie Dossou : Le portefeuille de la Banque mondiale a plus au moins 8 projets avec 1 projet régional, celui du CAB (Central Africa Backbon) et deux autres en préparation. L’ensemble des projets cofinancés au Congo représenterait 500 millions de ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2014 - 13:49

Le dernier rapport annuel de l’ONU à l’origine de cette révélation a prouvé à suffisance les difficultés à assurer la traçabilité des matières premières en provenance de la RDC et des zones post-conflits de l'est, quoique le pays ait adhéré à plusieurs mécanismes internationaux et régionaux ces dernières années pour arrêter l’exploitation frauduleuse de ses richesses.

Le groupe d’experts onusiens a déploré une exportation clandestine d’une importance insoupçonnée. En fait, la quasi-totalité de l’or extrait du sol congolais, soit 98% selon le rapport, est exportée illégalement. Depuis quelques années, l’est du pays a recommencé à paraître parmi les provinces productrices, notamment pour la production de l’or qui reprend à une échelle industrielle encore timide. Cependant, plusieurs sites jadis exploités industriellement ont été ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Janvier 2014 - 18:31

Parmi les publicités télévisuelles du petit écran britannique, les téléspectateurs d’Outre-manche découvrent ces temps-ci un spot publicitaire mettant en scène les Sapeurs congolais 

La marque de bière Guinness a fait appel à l’image des Sapeurs congolais pour sa nouvelle stratégie publicitaire. Le slogan : « Made of more » (Fait de plus, en français). Le concept est de mettre en valeur des gens ordinaires qui se révèlent, en réalité, extraordinaires. Les images montrent des Sapeurs brazzavillois vaquant à leurs occupations quotidiennes dans la journée. Après le travail, vient l’heure des « Ngandas » où la métamorphose se produit. Les Brazzavillois réapparaissent sapés à la mode dernier cri, dans une gamme de couleurs dont seuls les Congolais détiennent le secret. Selon le directeur marketing de la marque pour l’Europe de l’Ouest, ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Janvier 2014 - 18:25

Cinq groupes thématiques ont été présentés, ce 16 janvier à Brazzaville, par le comité directeur du Plan-cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDF), à l’occasion de sa 2e session présidée par le ministre délégué au Plan et à l’Intégration, Léon Raphaël Mokoko, président de ce Comité directeur

Parmi les cinq groupes de travail installés, entièrement coordonnés par le comité directeur, figurent entre autres, les groupes portant sur la gouvernance, les élections, l’éducation. Chaque groupe thématique, selon sa spécificité, devra travailler afin de produire les résultats escomptés, capables de contribuer significativement à l’aboutissement heureux de ce projet, pour le bien des populations.

L’UNDF est structuré en cinq axes de plus en plus stratégiques : « Il me plait de rappeler que l’UNDF est structuré autour de ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2014 - 9:41

La coopérative des pêcheurs du site de Tanga dia Ntsangui à Massissia, dans le premier arrondissement de Brazzaville, Makélékélé, demande la présence de policiers pour assurer leur sécurité

« Souvent dans la nuit, des hommes habillés en tenue militaire viennent exiger que nous leur donnions du poisson. Si tu n’obéis pas à leurs ordres, ils te frappent et le prennent de force », s'est plaint le président de cette association, Diandoba André, le 16 janvier, lors de la visite qu’a effectuée le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Bernard Tchimbabéléla.

Outre la question liée à leur sécurité, les pêcheurs ont également demandé une dotation en pirogues ainsi que la construction d’un bâtiment qui leur permettrait de s’abriter lors des intempéries. « Nous travaillerons avec encore plus de courage et de détermination, une fois toutes ces ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Janvier 2014 - 16:45

La coopérative des pêcheurs évoluant au site de Tanga dia Ntsangui à Massissia, dans le premier arrondissement de Makélékélé, demande notamment la présence d’un bureau de police sur le site car ils sont régulièrement victimes de menaces 

 « Souvent dans la nuit, les hommes habillés en tenue militaire viennent exiger que nous leur donnions du poisson gratuitement. Si tu n’obéis pas  à leurs ordres, ils te frappent et prennent le poisson de force », a fait savoir le président de cette association, Diandoba André, lors d’une visite le 16 janvier effectuée par le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Bernard Tchimbabéléla.

Outre la question liée à leur sécurité, ces acteurs ont également demandé un don de pirogues ainsi que la construction d’un bâtiment leur permettant de s’abriter lors des intempéries. « Nous travaillerons avec ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Janvier 2014 - 19:05

Cette croissance devrait progresser de 5,3% à 5,5%, respectivement, en 2014 et 2016. Et cette projection prouve à suffisance la robustesse des flux d’investissements dans l'ensemble de l'Afrique subsaharienne, selon le rapport de la Banque mondiale (BM) "sur les perspectives économiques mondiales, et la nécessité de faire face à la normalisation des politiques des pays à revenu élevé".

La région a enregistré des investissements "robustes" dans les secteurs des ressources naturelles et des infrastructures. La RDC, par exemple, affiche une croissance élevée portée essentiellement par les mines. Pour la BM, les deux secteurs précités continueront à tirer la croissance de l’ensemble de la région subsaharienne à moyen terme, et ce malgré les effets négatifs de la baisse du cours des produits de base sur les revenus. La mauvaise nouvelle est que les pressions à ... Lire la suite

Pages