International


International
Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:47

La situation qui prévaut dans le pays a conduit les Forces de sécurité comoriennes à intensifier leurs opérations pour venir à bout des adversaires au régime du président Azali Assoumani retranché dans le centre de la capitale, théâtre d’explosions et de tirs, a-t-on appris de sources concordantes.

D’importants renforts ont été envoyés à Mutsamudu, où des éléments rebelles affrontent depuis le 15 octobre les forces régulières comoriennes. « Le calme semble revenir mais c’est une fausse accalmie, il faut attendre le soir », confiait à la presse un agent de l’aéroport de Ouani, confirmant l’arrivée des renforts militaires « en deux rotations ».

Selon une information émanant de proches et du pouvoir, une délégation de l’exécutif de l’île a été reçue par des représentants du gouvernement dans un endroit tenu secret. Rien d’autre ... Lire la suite


International
Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:53

Une pétition signée par quatre-vingt-quinze représentants du peuple sur les cent quarante, déposée le 18 octobre au secrétariat permanent de leur institution, accuse Abdou Karim Meckassoua de manquement à son devoir et de mauvaise gestion.

Après plusieurs mois de tensions au parlement, une demande de destitution contre Abdou Karim Méckassoua, président de l'Assemblée nationale centrafricaine, absent plusieurs mois pour des raisons de santé, doit être examinée par la conférence des présidents des commissions avant d’être exposée à une session en plénière la semaine prochaine.

« La confiance n'existe plus », affirme Mathurin Dimbele Naoke, premier signataire de la pétition, deuxième vice-président de l'Assemblée nationale de Centrafrique. La pétition liste une série de méfaits dont se serait rendu coupable le président de l'Assemblée nationale pour ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Octobre 2018 - 19:22

Lancée le 17 octobre à Johannesburg avec la première dame du pays à sa tête, l'opération se propose de former et conseiller les Sud-Africains aux bonnes pratiques de nutrition chez l'enfant.

La nouvelle campagne, baptisée « Pour une bonne croissance », est dirigée par le Dr Kopano Mabaso. « On se concentre sur l'aide aux éducateurs dans les communautés et sur le soutien aux mères de famille. Mais on doit aussi promouvoir la question de la nutrition dans le débat public et produire plus d'études sur les pratiques dans le pays », a-t-il indiqué. En Afrique du Sud, plus d'un enfant sur quatre connaît un retard de croissance avant l'âge de 5 ans. Les statistiques sont proches du niveau de 1994, au moment de la chute de l'apartheid.

Rihlat Saïd Mohamed, docteur en anthropologie à l'université de Witwatersrand, à Johannesburg, a expliqué que le grand programme ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Octobre 2018 - 18:36

Placée sous le signe de « la solidarité agissante », la visite du ministre français desAffaires étrangères dans les deux pays, du 17 au 19 octobre, a pour objectif de renforcer la coopération dans le domaine de l’éducation et du développement mais aussi de la sécurité.

 

A Abidjan, Jean-Yves Le Drian a rencontré le président Alassane Ouattara avant d'assister à une présentation détaillée avec le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, de l'Académie internationale de lutte contre le terrorisme, projet à vocation régionale et internationale, annoncé par les présidents Macron et Ouattara en novembre 2017.

Le ministre français des Affaires étrangères a lancé officiellement, avec le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly,  l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, le hub éducatif franco-ivoirien. Selon la ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Octobre 2018 - 14:00

Le nombre d'habitants au niveau mondial devrait croître d'ici à trente-deux ans  et plus de la moitié de la croissance - 1,3 milliard - devrait provenir d’Afrique subsaharienne, selon le rapport du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), rendu public le 17 octobre à Genève, en Suisse.

La nouvelle édition de l’"État mondial de la population" du Fnuap attribue la tendance à la restriction des droits des femmes dans la région, suite au manque d’accès aux soins de santé et à l’éducation, ainsi qu'à une discrimination fondée sur le genre bien ancrée.

Cette tendance générale était à la réduction de la taille des familles, indiquant que de plus en plus de personnes choisissent le nombre exact d'enfants qu'elles souhaitent ou peuvent se permettre d'élever, a annoncé la directrice générale du Fnuap, Monica Ferro, en lançant le rapport. Et de ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Octobre 2018 - 13:06

Les deux parties se sont retrouvées le 17 octobre, au siège des Nations unies, à l’occasion du démarrage du premier de plusieurs dialogues sur l’Afrique. Une occasion qui a permis au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, de vanter les mérites de la coopération bilatérale.

S’exprimant lors du lancement du dialogue sur le sujet, Antonio Guterres s’est félicité de ce que « l’Afrique aujourd’hui mène son propre agenda ». « Avec l’Afrique comme leader, nous poursuivrons notre travail commun pour le bien des peuples du continent et du monde », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, il a souligné que sur l’ensemble du continent africain, les pays deviennent de plus en plus prospères, les régions de plus en plus intégrées et que les communautés se réunissent pour résoudre ensemble les problèmes, puis s’apporter un soutien réciproque.

... Lire la suite


International
Jeudi 18 Octobre 2018 - 13:15

Sept proches du président rwandais, Paul Kagame, ont été mis en examen. Mais l'investigation n'a pas permis de réunir assez d'éléments de preuves contre eux.

L'acte de 1994 qui a déclenché ce que l'on a appelé le génocide rwandais, suite à l'attentat de l'avion du président de l'époque, Juvénal Habyarimana, est resté dans une impasse, poussant le parquet de Paris à réclamer un non-lieu contre les sept protagonistes mis en examen, faute de preuves. 

Le parquet de Paris a indiqué, dans un document du 13 octobre, que l'enquête n'a pu réunir de "charges suffisantes" à leur encontre et que "le doute doit profiter à ces derniers". Pour justifier sa position, il a souligné des "incertitudes (...) nombreuses" et "l'absence d'éléments matériellement incontestables".

Des charges principales s'appuyant surtout sur des témoignages, notamment indirects, il ... Lire la suite


International
Mercredi 17 Octobre 2018 - 19:21

Le pays a un nouveau gouvernement remanié après le départ, début octobre, du ministre de l'Intérieur, avec l'arrivée de personnalités mal connues du grand public dans un contexte de forte impopularité du président de la République.

La nouvelle équipe qui compte peu de poids lourds politiques veut apporter un second souffle au quinquennat d'Emmanuel Macron, tombé bas dans les sondages. Rajeuni - la moyenne d'âge passe sous les 50 ans -, ce gouvernement comprend, outre le Premier ministre, trente-quatre membres, avec une parité hommes-femmes et huit entrants. Accusé par certains d'arrogance et de manque d'écoute, le président français a vu sa  popularité fortement entamée par l'affaire dite "Benalla", du nom d'un de ses collaborateurs accusé de violences, et une série de saillies polémiques. Emmanuel Macron a notamment qualifié les Français de "Gaulois ... Lire la suite


International
Mercredi 17 Octobre 2018 - 18:20

La Banque mondiale a rendu public, le 17 octobre, un rapport sur la pauvreté dans lequel elle signale qu’en Afrique subsaharienne, 84,5% de la population sont concernés par la situation, en ce sens qu’ils ne dépassent pas le faible montant.

Dans la région subasaharienne, la situation s’explique, entre autres, au fait qu’un un tiers des pays a enregistré une baisse des revenus des 40% de population les plus pauvres. Pour ce qui est de l’Asie de l’est et Pacifique est, l’une de celles qui a enregistré le meilleur partage de la prospérité, les revenus des 40% de population les plus pauvres ont ainsi progressé en moyenne de 4,7% entre 2010 et 2015.

Le rapport passe également en revue la situation au Moyen-Orient et en Afrique du nord. Selon le texte, bien que le nombre d’habitants dans ces régions ayant moins de 1,90 dollar par jour pour vivre ait augmenté, ... Lire la suite


International
Mercredi 17 Octobre 2018 - 18:14

Le pays est frappé actuellement par l'épidémie déclarée « urgence de santé publique » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui avait affolé la planète en 2015-2016.

Les autorités indiennes ont annoncé, le 17 octobre, avoir enregistré quatre-vingts cas confirmés de virus Zika, dont vingt-deux femmes enceintes, depuis le mois dernier dans l'État du Rajasthan, à l’ouest du pays. Le ministère de la Santé du Rajasthan a recommandé aux femmes enceintes de rester à l’extérieur de la principale zone touchée. Une vaste opération pour détecter et tuer les larves de moustiques a été mise en place et soixante-quatre mille foyers ont été placés sous quarantaine.

Les autorités sanitaires ont aussi communiqué sur le sort des personnes infectées, indiquant que « quarante-cinq patients sur un total de soixante sont en bonne santé après un ... Lire la suite

Pages