International


International
Jeudi 23 Février 2017 - 12:30

Ces assises, qui se tiendront du 24 au 27 juillet à Abidjan, seront un moment propice pour les spécialistes mondiaux des primates de tenter de sauver ces grands singes menacés de disparition.

A cette occasion, quelque 200 spécialistes mondiaux des primates vont, selon les organisateurs, dénoncer « l’extinction amorcée » de ces animaux en Afrique et « partager les expériences pour leur conservation à travers toute l’Afrique ».

Outre cela, cette première rencontre de spécialistes internationaux des primates organisée en Afrique vise également à « célébrer 30 ans de recherches sur nos cousins les chimpanzés, dont nous partageons 80% des gènes », a indiqué le Dr Inza Koné, directeur au Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS).

« Le chimpanzé est l’animal le plus proche de l’homme, il vit dans un territoire très large ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 19:01

À la faveur de son audience du mercredi sur la place Saint-Pierre, le Pape François a appelé à concrétiser l’acheminement de l’aide alimentaire aux zones du Soudan du Sud où la population est menacée par la famine.

Plaidant que « l’effort de tous est plus que jamais nécessaire », en ce moment, le souverain pontife a demandé de « rendre concrètes les aides alimentaires et permettre qu’elles rejoignent les populations en souffrance » dans ce pays, au lieu de s’arrêter aux déclarations. « Les nouvelles douloureuses en provenance du Soudan du Sud martyr soulèvent une inquiétude particulière » a-t-il estimé, en soulignant « qu’à un conflit fratricide s’ajoute une grave crise alimentaire qui condamne à mourir de faim des millions de personnes dont beaucoup d’enfants ».

Pour venir en aide aux populations touchées par la famine, le président ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 12:39

Au lendemain d’une déclaration du gouvernement, le président sud-soudanais a promis qu'un « accès sans restriction » serait accordé aux humanitaires, dont les efforts ont été entravés depuis plus de trois ans par la guerre, pour venir en aide aux populations touchées par la famine.

Le gouvernement, qui a déclaré lundi l'état de famine dans plusieurs zones du pays, « s'assurera que toutes les organisations humanitaires et d'aide au développement bénéficient d'un accès sans restriction aux populations dans le besoin à travers tout le pays », a assuré le président Kiir devant le Parlement.

Trois organisations de l'ONU (Unicef, FAO et PAM) avaient indiqué que 4,9 millions de Sud-soudanais, soit 42% de la population totale du pays, avaient besoin d'une aide alimentaire d'urgence. 100.000 d'entre eux, dans la région d'Unité, dans le nord du pays, souffrent de ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 12:30

La sécurité alimentaire de l’Afrique australe est aussi menacée par la sécheresse et l’invasion d’une chenille vorace sur les champs de maïs.

Les agences des Nations unies( l’Unicef, la FAO et le PAM) lancent depuis Rome la sonnette d’alarme, alors que le Sud-Soudan vient de déclarer l’état de famine. Mais cette prise de conscience tardive du gouvernement passe à côté de ses propres responsabilités. Car la sécheresse sévit en Afrique australe. Aucune goutte de pluie n’est tombée dans une partie du Kenya, de Somalie, d’Ethiopie depuis trois ans. Mais au Sud-Soudan les caprices du climat ont trouvé une situation déjà rendue critique par la guerre que se livrent armées et milices pro ou anti-pouvoir depuis plus de trois ans. Le tout sur fond d’antagonismes ethniques entre les Nuer, ethnie du vice-président limogé Riek Machar, et les Dinka, ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 11:54

Un rapport de l'ONU appelle à la remise du fils de Mouammar Kadhafi, Seïd al-Islam à la Cour pénale internationale (CPI).

Dans son récent rapport, l'ONU a plaidé en faveur de la remise de Seïf al-Islam à la CPI, par les autorités libyennes. « Les autorités libyennes devraient(...) veiller à remettre Seïf al-Islam à la Cour pénale internationale, dans le respect des obligations internationales», indique le rapport. En 2011, la CPI avait lancé contre le fils de l'ancien guide libyen Mouammar Kadhafi un mandat d'arrêt pour crimes contre l'humanité. Seïf al-Islam a été condamné à mort en juillet 2015, pour «son rôle dans la répression sanglante de 2011».


International
Mercredi 22 Février 2017 - 11:30

Une étude parue dans la revue Current Biology révèle que les populations d’éléphants de forêt de l’une des plus importantes réserves d’Afrique centrale, au Gabon, ont chuté de près de 80% en une décennie à cause du braconnage.

« Notre étude suggère que plus de 25.000 éléphants dans le parc national gabonais de Minkébé pourraient avoir été abattus pour leur ivoire entre 2004 et 2014 », souligne John Poulsen, professeur d’écologie tropicale à l’Université Duke (Caroline du Nord) et principal auteur de cette étude. Si une partie de ce braconnage est le fait de Gabonais, la majorité des braconniers vient d’autres pays, principalement du Cameroun voisin.

« Avec moins de 100.000 éléphants de forêt dans toute l’Afrique centrale, cette sous-espèce est menacée d’extinction si les gouvernements et les agences de protection n’agissent pas ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 10:28

Les premiers « résultats préliminaires encourageants » d’une étude sur cette maladie génétique négligée ont été présentés mardi au 3e congrès mondial sur  la drépanocytose organisé en Inde, pays où la maladie est aussi présente.

Les auteurs de cette analyse estiment que ce test de dépistage rapide « pourrait révolutionner le diagnostic de la drépanocytose », une maladie du sang héréditaire fréquente en Afrique.

Commentant les résultats de cette étude indépendante menée au Togo, au Mali et en République démocratique du Congo, la directrice générale de la Fondation Pierre Fabre a affirmé : « Nous avons repéré (…) un test de diagnostic rapide qui est en train d’être mis au point aux Etats-Unis, le Sickle Scan du laboratoire BioMedomics ».

« Pour ce faire, nous avons décidé de financer une étude pour valider son efficacité et sa ... Lire la suite


International
Mercredi 22 Février 2017 - 13:15

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la justice sociale, qui a été commémorée le 20 février, l’Organisation internationale du travail que dirige Guy Ryder, a fait une déclaration énumérant les grands défis à relever, notamment au plan de la réduction des écarts économiques et sociaux issus des inégalités croissantes dans le monde.   

Placée sur le thème : « La prévention des conflits et le maintien de la paix par le travail décent », cette journée qui s’organise chaque 20 février a été une occasion propice pour l’OIT de tirer l’attention de l’opinion internationale sur les questions cruciales qui touchent le milieu du travail au niveau mondial, parmi lesquelles, les inégalités, la pauvreté, les conflits et le maintien de la paix pour la promotion du travail. « Nous célébrons cette Journée mondiale de la justice ... Lire la suite


International
Mardi 21 Février 2017 - 17:39

Le Gabon et la Guinée désormais favorables à la libre circulation des personnes et des marchandises dans la sous-région.

Lors du dernier sommet ordinaire de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) à Djibloho (Guinée équatoriale), le Gabon et la Guinée équatoriale se sont engagés à appliquer -sans exclusive- la libre circulation des personnes et des biens dans l'espace commun, à toute personne physique possédant une carte nationale d'identité et/ou un passeport biométrique. Une mission de la commission Cémac s'assurera de la matérialisation de la décision, indique un communiqué. La libre circulation des personnes et des marchandises en zone Cémac devrait être effective le 1er janvier 2014, pour éviter de faire figure de «mauvais élève», en Afrique.


International
Mardi 21 Février 2017 - 18:16

Le souverain pontife appelle à mettre un terme à « la tragédie » des enfants-soldats pris dans l’étau de la guerre continue.

C’est dimanche, au cours de la prière mariale de l’Angélus qu’il récite traditionnellement avec les fidèles sur la Place Saint-Pierre, à midi, que le pape François a lancé un nouvel appel à la fin de la guerre qui ensanglante la République démocratique du Congo. Une guerre intolérable, surtout lorsqu’elle frappe des êtres innocents comme les enfants, doubles victimes comme cibles des attaques et de leurs conséquences, ou comme acteurs agissant malgré eux pour commettre des atrocités.

L’appel du pape survient dans le contexte de la flambée de violences qui touche depuis quelques semaines le Kasaï-central autour de la mort violente du chef coutumier Kamina Nsapu et de ses funérailles. Des images circulent sur les atrocités ... Lire la suite

Pages