International


International
Lundi 25 Février 2019 - 15:15

La capitale du Rwanda abritera, du 5 au 7 mars, la conférence internationale sur la mise en œuvre du programme de santé 2019 en Afrique.

L'événement sera précédé par une pré-conférence jeunesse qui aura lieu du 3 au 4 mars. Il sera placé sur le thème « 2020-2030, maintenons une action multisectorielle pour parvenir à la couverture de santé universelle en Afrique ». Il est co-organisé par Amref health Africa et le ministère rwandais de la Santé.

L’objectif principal de la rencontre est d’examiner comment l’Afrique peut accélérer les progrès vers la couverture de santé universelle et de définir un programme à suivre pour passer des engagements pris aux actions concrètes.

Selon les organisateurs, cette réunion de haut niveau connaîtra la participation active d’environ cent cinquante experts œuvrant dans le domaine sanitaire, sans oublier des ... Lire la suite


International
Lundi 25 Février 2019 - 12:00

Absent depuis quatre mois après un AVC, le chef de l'Etat qui était en convalescence à Rabat, au Maroc, « est parti » de ce pays le 24 février, pour rejoindre Libreville, a-t-on appris.

D’après son entourage qui a donné l'information, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, « pourrait » repartir pour le Maroc plus tard pour ses soins. Si la présidence gabonaise n’a pas encore confirmé le retour d’Ali Bongo, il faut signaler qu’une photo du président avec la mention « Bon retour chez toi ya Ali » a circulé, le week-end dernier, sur les réseaux sociaux et dans les groupes de messagerie instantanés.

Le retour annoncé du chef de l’Etat du Gabon est le second du genre depuis son AVC, le 24 octobre, alors qu’il se trouvait en Arabie saoudite. En effet, à la mi-janvier, le président avait fait un passage de moins de vingt-quatre heures à Libreville, la ... Lire la suite


International
Mardi 26 Février 2019 - 19:15

Audrey Azoulay a placé son déplacement dans les deux pays, les 24 et 26 février, sous deux priorités : l’Afrique et  l’éducation, en particulier des filles et des femmes.

 A Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, la directrice générale de l'Unesco a pris part au 50e anniversaire du Fespaco, dont le thème est ''Mémoire et avenir des cinémas africains''. Plus de cent soixante films de tout le continent seront présentés. Elle a ouvert la table ronde intitulée ''50 ans de Fespaco : 50/50 pour les femmes. Egalité et diversité dans le cinéma africain".

L’Unesco soutient les productions cinématographiques africaines et le rôle déterminant des femmes dans cette industrie créative. Seront projetés, entre autres, quatre films symboles du patrimoine cinématographique africain, restaurés dans le cadre du partenariat de l’Unesco avec la Fédération ... Lire la suite


International
Samedi 23 Février 2019 - 14:15

Le nouveau président du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, Coly Seck, entend placer le continent au cœur de ses priorités, en vue d’une meilleure prise en compte des préoccupations de la population africaine en matière de promotion et de protection des droits de l’homme.

Il faut faire en sorte « que l’Afrique s’engage encore davantage au sein du Conseil des droits de l’homme et que la coopération avec les Nations unies pour la promotion et la protection des droits de l’homme soit renforcée », a affirmé le Sénégalais Coly Seck.

Le Conseil des droits de l’homme tient sa quarantième session ordinaire, du 25 février au 22 mars, au Palais des Nations à Genève, en Suisse.

Durant ces quatre semaines de session, le Conseil examinera plus de cent vingt rapports présentés par des experts des droits de l’homme concernant de nombreux thèmes sur la ... Lire la suite


International
Samedi 23 Février 2019 - 13:58

Les deux organisations ont plaidé, le 22 février, auprès des partenaires du pays pour un soutien accru dans la mise en œuvre de l’accord de paix conclu à Khartoum.

« Nous avons une grande opportunité de ramener la paix en République centrafricaine et à ses habitants. Aujourd'hui, ce que nous voulions vraiment souligner, c'est la nécessité d'agir rapidement et de soutenir l'accord politiquement mais aussi très concrètement », a déclaré le chef du Département des opérations de paix des Nations unies, Jean-Pierre Lacroix, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Commissaire de l’Union africaine (UA) pour la paix et la sécurité, Samil Chergui, à l’issue d’une réunion du Groupe international de soutien à la République centrafricaine, au siège de l’ONU à New York.

Le 6 février, le gouvernement centrafricain et quatorze groupes armés ont ... Lire la suite


International
Samedi 23 Février 2019 - 13:47

Après deux mois de manifestations réclamant son départ, le président soudanais a déclaré l’état d’urgence, le 22 février, lors d’un discours à la nation, avant de limoger le gouvernement.

« J'annonce l'état d'urgence dans tout le pays pour un an », a déclaré le président Béchir dans un discours télévisé, avant d'ajouter: « J'annonce la dissolution du gouvernement aux niveaux fédéral et provincial ».

Dissolution du gouvernement fédéral, dissolution des gouvernements provinciaux, état d'urgence d'un an dans l'ensemble du pays, suspension des amendements constitutionnels permettant à Omar el-Béchir de briguer un nouveau mandat présidentiel en 2020..., autant de dispositions censées permettre au chef de l'Etat de reprendre la main sur la crise sans précédent qui secoue le Soudan.

Depuis deux mois, le pays est en proie à des manifestations quasi ... Lire la suite


International
Vendredi 22 Février 2019 - 16:40

Le 27 février, le monde célèbre chaque année depuis 2014, la Journée internationale des organisations non gouvernementales (ONG). A quelques jours de ce rendez-vous, les ONG congolaises, en général, et celles de Pointe-Noire, en particulier, n'ont pris aucune initiative pour cette activité qui les concerne.

 

 

La Journée mondiale des ONG a été officiellement déclarée en 2010 par douze pays, à l'initiative d'un étudiant, Marcis Liors Skadmanis, avant qu'elle ne prenne une dimension internationale à partir de 2014. Son objectif est de trouver de nouvelles solutions pour le développement mondial, tout en mettant un accent particulier sur l'innovation.

En effet, déclarées d’utilité publique, les ONG contribuent au développement des nations dans tous les domaines, selon leurs champs d'action.  Et cette date du 27 février devrait être mise à profit par toutes ... Lire la suite


International
Vendredi 22 Février 2019 - 15:30

L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiel du Congo a succédé, le 19 février, à son homologue du Kenya, John Mwangemi, promu de son côté doyen du corps diplomatique dans le pays.

 

 

Guy Nestor Itoua, Doyen du Groupe Diplomatique Africain au Rwanda Guy Nestor Itoua, ancien chargé d’Affaires à l’ambassade du Congo en France, est en poste à Kigali, la capitale du Rwanda, depuis juillet 2016 et couvre également le Burundi, l’Ouganda et la Tanzanie. Il a été élevé doyen du groupe diplomatique africain au sein du corps diplomatique. 

Ce groupe est composé de seize ambassades de pays africains accrédités et présents au Rwanda, notamment la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Kenya, le Nigeria, le Mali, l’Éthiopie, le Soudan, l’Ouganda, l’Algérie, le Maroc, la Libye, la Tanzanie, le Burundi, l’Afrique du Sud et l’Égypte dont le président assure aussi la présidence en exercice de ... Lire la suite


International
Vendredi 22 Février 2019 - 15:15

Facebook a annoncé l’ouverture de son premier centre de vérification de contenus d’Afrique subsaharienne, pour assainir sa plate-forme, devenue l’un des principaux relais de désinformation sur le continent.

L’enjeu est de restaurer la crédibilité et de préserver la liberté d’accès aux réseaux sociaux. Les fake news sont considérées comme un facteur majeur de désordre social dans plusieurs pays d’Afrique. Bien que les fausses informations, orientées ou trafiquées, aient existé par le passé.

Avec la prolifération du mobile et l’appropriation des réseaux sociaux comme moyens de communication, l'expansion des fausses informations est plus rapide. Ce qui qui peut occasionner un désordre social, certains medias n'hésitant pas à faire des réseaux sociaux leurs sources d'information.

En Ethiopie, par exemple, une fausse nouvelle a été à l’origine de ... Lire la suite


International
Jeudi 21 Février 2019 - 18:39

Le président sortant sera opposé, le 24 février, notamment à deux vieux routiers de la politique sénégalaise et deux nouveaux venus sur la scène nationale qui ont franchi le double obstacle du parrainage et de la justice pour le défier. Voici leurs portraits.

Sur vingt-sept candidats au départ, seuls sept ont recueilli le nombre nécessaire de parrainages. Mais celles de Karim Wade, fils de l’ex-président Abdoulaye Wade (2000-2012) et Khalifa Sall, maire déchu de Dakar, tous deux frappés par des condamnations judiciaires, ont été invalidées par le Conseil constitutionnel.

Idrissa Seck, l’éternel prétendant

L’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, 59 ans, déjà candidat malheureux en 2007 et 2012, apparaît comme un sérieux challenger de Macky Sall, qu’il a promis de « soulever et jeter à terre », dans une métaphore inspirée de la lutte, sport roi au ... Lire la suite

Pages