International


International
Samedi 16 Novembre 2013 - 8:42

Donald Kaberuka

Le président de la Banque africaine de développement vient d'être nommé Africain de l’année 2013 en reconnaissance de son rôle de fer de lance du Fonds Africa50 créé pour mobiliser le financement de projets d’infrastructures en Afrique. Parrainé par le journal du Nigeria Daily Trust, le prix sera décerné à Donald Kaberuka lors d’une cérémonie prévue le 15 janvier 2014 à Abuja (Nigeria), par l’ancien président sud-africain Thabo Meki, l’Africain de l’année 2012. D’un montant de 50 000 dollars, ce prix est une marque de reconnaissance de l’action de son récipiendaire au développement du continent. 


International
Vendredi 15 Novembre 2013 - 13:57

Le Quai d’Orsay a confirmé l’enlèvement, dans la nuit du 13 au 14 novembre, d’un Français, Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, dans l’extrême-nord du Cameroun, à trente kilomètres de la frontière avec le Nigeria

« Cette zone, classée en zone rouge par le centre de crise du ministère des Affaires étrangères, était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d’enlèvement », précise le Quai d’Orsay. « En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l'exercice de sa mission. »

Les recherches sont en cours pour connaître les circonstances de cet enlèvement et l’identité des ravisseurs. La France et le Cameroun ont assuré que tout serait fait pour sa libération dans les meilleurs délais.


International
Jeudi 14 Novembre 2013 - 17:30

Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, se trouvait près de Koza dans l’Extrême-Nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria

Dans une déclaration, le porte-parole du Quai d’Orsay a confirmé l’enlèvement de ce missionnaire dans cette partie du Cameroun « classée en zone rouge » par le centre de crise du ministère français des Affaires étrangères, mais qui était « formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d’enlèvement ». Et de préciser : « En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l’exercice de sa mission. »

Des recherches sont actuellement en cours pour vérifier les circonstances de l’enlèvement du curé et l’identité des ravisseurs. « Nous mettons tout en œuvre, en lien avec les autorités camerounaises, pour obtenir ... Lire la suite


International
Jeudi 14 Novembre 2013 - 16:40

Le Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, a lancé le 13 novembre à Gao, un programme d’urgence visant à améliorer les problèmes en courant électrique

Ce programme a été initié après la crise sécuritaire qui a secoué les trois régions du Mali, à savoir Gao, Tombouctou et Kidal. Il est doté d’une enveloppe de1,5 milliard FCFA, pour une durée de 90 jours. Le plan concerne également un vaste chantier pour la relance des services sociaux de base (santé, éducation) et les structures qui ont été saccagées. Il s’agit de restaurer les bâtiments, équipements et matériels. Dans le domaine de la santé, il est question de rénover les centres de santé communautaires, et de renouveler les stocks de médicaments dans les trois régions, a expliqué le Premier ministre au cours de deux réunions tenues en présence du directeur de cabinet du gouverneur de Gao, ... Lire la suite


International
Jeudi 14 Novembre 2013 - 16:34

La conférence sur la sécurité dans la zone sahélo-saharienne s’est ouverte ce 14 novembre à Rabat au Maroc

Dix-sept pays prennent part à ces assises dont plusieurs pays d’Europe du Sud. La France est représentée par son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. L’objectif de cette conférence est d’amorcer une réponse coordonnée aux défis auxquels fait face cette partie du continent, dont le terrorisme, le trafic d’armes, le trafic de drogue et l’immigration clandestine. La conférence de Rabat, qui se tient dix-huit mois après une première réunion à Tripoli en Libye, permettra aussi de mettre en place des mécanismes communs de lutte contre ces fléaux.


International
Jeudi 14 Novembre 2013 - 12:57

Le constat a été établi par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) dans une évaluation préliminaire sur l’état du climat mondial présentée le 13 novembre. L’étude souligne que le réchauffement planétaire est à l’origine de phénomènes météorologiques extrêmes

Les experts, qui ont pris pour point de départ le début des relevés modernes, en 1850, indiquent que la période de janvier à septembre 2013 a été plus chaude que celle correspondante en 2011 et 2012, où La Niña avait provoqué un refroidissement. Le phénomène El Niño/La Niña, qui est un facteur déterminant du climat, n’a pas été constaté au cours des neuf premiers mois de 2013 et ne devrait pas se manifester d’ici la fin de l’année, soulignent-ils.

Les tendances de cette année révèlent que les neuf premiers mois, de janvier à septembre, marqués par une température ... Lire la suite


International
Jeudi 14 Novembre 2013 - 12:39

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont alerté, le 13 novembre, sur les graves problèmes qui affectent plus de la moitié de la population mondiale et ont plaidé pour la refonte des systèmes alimentaires en vue d’améliorer la qualité de la nourriture consommée

Les représentants des deux organisations se sont exprimés lors d’une réunion préparatoire de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2), prévue l’an prochain. Cette rencontre avait pour objectif de renforcer la coordination internationale axée sur les systèmes agricoles, économiques, sanitaires, alimentaires et autres qui ont des répercussions négatives sur l’alimentation et les modes de consommation, en particulier dans les pays en développement.

« Il est clair que la manière dont la ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Novembre 2013 - 17:11

Les étrangers deviennent une réalité économique qui compte dans la péninsule

Il y a beaucoup de cous tordus apportés aux idées reçues dans le rapport publié mercredi 13 novembre à Rome par l’Istat, l’institut italien de la statistique. Appuyés par les recherches menées notamment par l’Idos, une institution religieuse, et le Département contre la discrimination raciale, Unar, les résultats de ces études montrent une immigration supplétive du dynamisme économique. À rappeler que l’Unar relève directement du gouvernement italien, ce qui ajoute à la crédibilité de la réalité dépeinte.

L’Italie comptait, au 31 décembre 2012, 60 millions d’habitants parmi lesquels 5,18 millions d’étrangers. La première surprise dans ce tableau vient de la provenance de ces immigrés : l’Europe ! Plus de la moitié d’entre eux en effet (50,3% pour être ... Lire la suite


International
Vendredi 15 Novembre 2013 - 14:42

L'Union européenne (UE), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) s'engagent à reprendre les négociations de l'Accord de partenariat économique (APE) dans les plus brefs délais. Cet engagement intervient après l'adoption, lors du sommet des chefs d'État de la Cédéao, le 25 octobre à Dakar, du Tarif extérieur commun qui concrétise l'union douanière de la région.

Pour l’UE, cette décision marque une avancée majeure du processus d'intégration régionale ouest-africaine et un progrès vers la conclusion d'un APE entre les deux parties. Elle « s'engage à poursuivre son appui aux organisations régionales ouest-africaines dans leurs efforts pour la poursuite de l'intégration régionale. »

La Commission européenne va proposer à ses États membres de doubler ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Novembre 2013 - 16:35

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’approuver une prise de participation de 25 millions de dollars dans le capital du Fonds africain de l’énergie renouvelable (FAER) et a confirmé la mobilisation de 39,5 millions de dollars de l’Union européenne (UE) auprès des bailleurs de fonds

Selon certaines estimations, les ressources annuelles nécessaires à l’adaptation au changement climatique et à la mise en œuvre de solutions à faibles émissions de carbone en Afrique atteindraient entre 22 et 31 milliards de dollars d’ici 2015. À ce jour, seulement quelques fonds panafricains destinés aux infrastructures sont en mesure d’investir dans les technologies propres.

Le rôle du FAER auprès des Nations unies est de canaliser les flux de capitaux privés vers les industries de production d’énergies propres en Afrique, tout en réduisant les émissions de gaz ... Lire la suite

Pages