International


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 14:50

Elu récemment au premier tour avec 58,13 % des suffrages, Abdelmadjid Tebboune a prêté serment le 19 décembre, lors d’une cérémonie officielle à Alger.

Le nouveau chef de l’Etat succède à Abdelaziz Bouteflika, dont il fut le Premier ministre, et qui a été contraint à la démission en avril dernier par un mouvement populaire de contestation du régime qui agite l’Algérie depuis plusieurs mois.

Lors de la prestation de serment, Abdelmadjid Tebb, main droite sur le Coran, a prononcé la formule prévue par la Constitution, jurant notamment de « respecter et de glorifier la religion islamique, de défendre la Constitution, de veiller à la continuité de l’Etat, d’agir en vue de la consolidation du processus démocratique, de respecter le libre choix du peuple ».

Peu avant, le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, a donné lecture de la ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 15:00

Les députés camerounais ont adopté, le 19 décembre, un projet de loi sur la décentralisation accordant un statut spécial aux deux régions anglophones du pays, où se déroule depuis plus deux ans un conflit meurtrier opposant l’armée à des séparatistes.

Les deux régions seront désormais autorisées, si la loi est approuvée par le Sénat et promulguée, à élaborer des politiques publiques dans les domaines de l'éducation et de la justice, a précisé la radio camerounaise.  Ce statut spécial est la principale recommandation sur laquelle s’étaient entendus les participants au grand dialogue national convoqué par le président Paul Biya, début octobre, pour mettre fin à la crise qui a fait plus de trois mille morts.

Au moment où de nombreuses voix s’élevaient pour critiquer le peu de suites législatives données à ce grand dialogue, l’Assemblée ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 12:30

Le constat a été fait dans un rapport d’experts, rendu public, le 20 décembre, dans lequel ils estiment qu’il s’agit d’un « tournant » dans la lutte contre le fléau, et se réjouissent de ce que la tendance de diminution de la consommation touche aussi bien les hommes que les femmes depuis plusieurs années.

Le texte note qu’en près de vingt ans, le nombre total de consommateurs de tabac dans le monde a diminué d’environ soixante millions, passant à 1,337 milliard en 2018. Une baisse qui, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), s’explique par la réduction d’environ cent millions du nombre des consommatrices sur cette période, ramené à deux cent quarante-quatre millions en 2018. Au cours de la même période, les hommes ont été quarante millions de plus à utiliser des produits du tabac (1,093 milliard en 2018).

Pour l’OMS qui scrute les ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 14:39

Dans le but d’opérer une mutation historique de leur institution et promouvoir la mise en œuvre effective du développement social de leurs pays, les chefs d’Etat et de gouvernement de l'espace communautaire se sont réunis, le 18 décembre à Libreville, au Gabon.

Convoquée par le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, notamment en sa qualité de président en exercice de la conférence des chefs d’Etat membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), la neuvième session extraordinaire était consacrée à l’examen et l’adoption des instruments liés à la réforme institutionnelle de l’organisation. Il s'est agi notamment du projet de protocole du traité instituant la commission de la CEEAC; du projet du Conseil de paix et sécurité de l’Afrique centrale (Copax); du projet de règlement financier; du ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 11:48

Le président américain a été mis en accusation, le 18 décembre, lors d’un vote au Congrès visant sa destitution. Cette décision qui a renvoyé l’ex-homme d’affaires en procès pour « abus de pouvoir » et entrave à la bonne marche de l’institution, est un coup de tonnerre dans la vie politique outre-Atlantique qui a suscité de nombreuses réactions dans son propre pays.

Lors d’un vote impatiemment attendu par les Américains, la Chambre des représentants, dominée par les démocrates, s’est prononcée en faveur de l’« impeachment » de l’actuel locataire de la Maison-Blanche, par deux cent trente voix contre cent quatre-vingt-dix-sept. C’est dire qu’il revient dorénavant au Sénat de juger Donald Trump, sans doute en janvier, mais sa famille politique, notamment les républicains, qui contrôle la chambre haute, a la ferme intention de ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 10:32

Une assemblée générale tenue la semaine dernière a été sanctionée par l'élection de la nouvelle équipe dirigeante de la communauté, pour la période 2019- 2020.

La rencontre a connu la participation de plusieurs Congolais de la région métropolitaine de Washington DC. Après un échange de points de vue sur la situation actuelle de la communauté, un nouveau bureau a été élu pour un mandat d'une année, présidé par Neuvic Kalmar Maleumbanie. Sydney Mortiniera en est le vice-président tandis que le secrétariat général est assuré par Bercy Antouo. Patricia Mantsouaka va s'occuper des finances et de la trésorerie, pendant que Noël Karl Lebondzo Gandou s'en charge la communication et la mobilisation. Le pasteur Victorien Kivoukinina et Mbuta Jacques Mabiala ont été élus à la commission contrôle et vérification. 

Noël Karl Lebondzo Gandou, secrétaire à ... Lire la suite


International
Samedi 21 Décembre 2019 - 11:33

 Face à l’offensive russe et chinoise pour équiper le continent en centrales nucléaires, la riposte de l’Europe tarde à venir. Claude Fischer-Herzog, directrice de la société d’études et de formation sur les entretiens européens et eurafricains basée à Paris, en France, présente les avantages du nucléaire en Afrique et les forces en présence.

Hormis l’Afrique du Sud, aucun pays africain n’a pour l’instant de centrale en activité. Pourtant, c'est tout le continent qui en a besoin. Pour s'éclairer, s'industrialiser et réduire les gaz à effet de serre, l'Afrique a besoin du nucléaire civil. Le continent représente 3% du produit intérieur brut mondial et sera peuplé d’ici à 2050 de 2,4 milliards d’habitants. Ses besoins énergétiques actuels ont été estimés par la Banque africaine de développement à cent xoixante gigawatts (deux fois plus que ... Lire la suite


International
Jeudi 19 Décembre 2019 - 11:00

Le classement de la Banque mondiale de cette année qui s'achève se fonde sur le produit intérieur brut (PIB) de chaque pays du continent.

La Banque mondiale fait du Nigeria le premier pays du Top 20 suivi par l ’Afrique du Sud, puis l’Egypte. Il classe la Côte d'Ivoire en pole position en Afrique francophone, devant le Sénégal, la République démocratique du Congo (RDC) et le Cameroun. Les vingt économies africaines les plus florissantes en 2019:  1. Nigeria : PIB (447,01 milliards $); 2. Afrique du Sud : PIB ( 385,53 milliards $);  3. Egypte : PIB (298,15 milliards $); 4. Algérie : PIB (200,17 milliards $); 5. Maroc : PIB (122,46 milliards $); 6. Angola : PIB (110,19 milliards $); 7. Kenya : PIB (98,26 milliards $); 8. Ethiopie : PIB (88,17 milliards $); 9. Tanzanie : PIB (60,30 milliards $); 10. Ghana : PIB (57,23 milliards $); 11. Lybie : PIB (51,33 milliards ... Lire la suite


International
Mercredi 18 Décembre 2019 - 13:15

Le président français se rendra dans la capitale du Niger pour rencontrer son homologue, Mahamadou Issoufou, à la suite de l’attaque djihadiste contre des troupes de ce pays à Inates, a-t-on appris.

Au cours de ce déplacement qui interviendra après sa visite officielle en Côte d’Ivoire, les 20 et 21 décembre, le chef de l’Etat français participera à une cérémonie d’hommage aux soixante et onze soldats nigériens tués durant l’attaque du 10 décembre et s’entretiendra avec son homologue nigérien, selon l’Elysée. Sa rencontre avec son homologue nigérien leur permettra de préparer la réunion prévue à Pau (sud-ouest de la France) pour le 13 janvier, avec les présidents des cinq pays du Sahel.

« La réunion de Pau est très importante et les Etats du Sahel sont eux aussi demandeurs de cet exercice de clarification », a assuré la présidence ... Lire la suite


International
Mercredi 18 Décembre 2019 - 12:15

Confrontés à une pression internationale croissante, le président sud-soudanais, Salva Kiir, et le chef rebelle, Riek Machar, ont assuré, le 16 décembre, qu’une équipe gouvernementale sera prête avant fin février, notamment à l’expiration du délai de cent jours qui leur a été accordé par les dirigeants de la région.

« Nous nous sommes dit que nous devions former le gouvernement après les cent jours », a indiqué le chef de l’Etat sud-soudanais, à l’issue d’une rencontre à Juba avec Riek Machar. A ce sujet, le chef rebelle a dit que cela pourrait ne pas se faire à temps puisque la question du nombre d’Etats régionaux n’a pas encore été résolue. Il a précisé que les parties aux négociations attendent un rapport du vice-président sud-africain, David Mabuza, avant d’avancer sur ce sujet.

Répondant à la préoccupation du chef rebelle qui vit ... Lire la suite

Pages