International


International
Mardi 17 Décembre 2019 - 13:00

La Banque africaine de développement (BAD),  en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et l’Agence de développement de l’Union africaine-Nepad, a rendu public, lors de la COP25 à Madrid, un « Guide de planification intégrée en Afrique ».

L’application numérique est destinée à aider les pays africains à mettre en œuvre, de façon simultanée, les grandes initiatives internationales. Elle permettra d’intégrer notamment le contenu des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA) et de l’Accord de Paris de 2015 (COP21) sur les changements climatiques dans les plans de développement nationaux en Afrique.

Le guide numérique intégrera également les contributions déterminées au niveau national (CDN), le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de ... Lire la suite


International
Lundi 16 Décembre 2019 - 13:45

Malgré les exhortations multipliées à Madrid, la capitale espagnole, à agir vite et fort pour sauver l’humanité qui subit les assauts du dérèglement climatique, à l’ouverture de la conférence de l’ONU, les assises n’ont pas été à la hauteur des attentes.

Au terme des travaux, le 15 décembre, un accord à minima y a été adopté d’autant plus que les participants ne se sont pas accordés sur des points essentiels en raison de la réticence de certains Etats. Ce qui a fortement déplu au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. « La communauté internationale a raté une occasion importante de faire preuve d’une ambition plus grande en matière d’atténuation (réduction des émissions de gaz à effet de serre), d’adaptation et de financement de la crise climatique », a-t-il indiqué dans un communiqué. « Je suis déçu du résultat de ... Lire la suite


International
Lundi 16 Décembre 2019 - 12:45

Réunis le 15 décembre à Niamey, au Niger, pour un sommet extraordinaire, les dirigeants de la zone sahélienne ont décidé de renforcer leur coopération dans la lutte contre le djihadisme et lancé un appel à la communauté internationale pour endiguer le péril terroriste qui frappe violemment leurs pays.

Dans le communiqué final de la rencontre, les présidents du Niger, du Burkina Faso, du Mali, du Tchad et de la Mauritanie, qui forment le G5 Sahel, ont redit leur détermination à combattre les djihadistes qui écument la zone. « Les chefs d’Etat réitèrent leur volonté de tout mettre en œuvre pour améliorer la coordination entre la force conjointe, les forces nationales et les forces internationales alliées », ont-ils indiqué.

Dans le but d’améliorer leur action dans la lutte contre les djihadistes, les pays du G5 ont décidé de « mobiliser davantage de ... Lire la suite


International
Lundi 16 Décembre 2019 - 10:45

Les chefs d'État de la force conjointe se sont réunis, le 15 décembre Niamey, au Niger, sur les problèmes de sécurité dans la région après la tuerie d’Inates.

Quatre chefs d’État des pays du G5 Sahel , Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Ibrahim Boubakar Keïta du Mali, Idriss Déby Itno du Tchad et Mahamadou Issoufou du Niger se sont recueillis devant les deux rangées de tombes alignées sur plusieurs dizaines de mètres, fraîchement recouvertes de monticules de terre ocre, dans "le carré des martyrs" de la base aérienne 101 de l’armée nigérienne à Niamey, où soixante et onze soldats nigériens ont été enterrés le 13 décembre, victimes de l’attaque d’Inates, avant un sommet extraordinaire.

Le ministre de la Défense du Niger, Issoufou Katambé, ne s’explique pas comment les troupes assaillantes ont pu progresser tranquillement dans une zone ... Lire la suite


International
Lundi 16 Décembre 2019 - 14:00

L'information a été officialisée dans un communiqué de la présidence nigériane, en vue d' "alléger les conditions d’accès" pour "les ressortissants de tous les pays d’Afrique désirant se rendre au Nigeria et "surtout matérialiser l’intégration africaine (...) à toute personne titulaire d’un passeport d’un pays africain", a expliqué le chef de l'Etat lui-même, Muhammadu Buhari.

 

 


International
Samedi 14 Décembre 2019 - 15:16

Des organisations non gouvernementales (ONG) des deux Etats ainsi que la société civile congolaise ont signé, le 13 décembre, en présence Ji Bingxian et de Léon Alfred Opimbat, respectivement vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine et vice-président de l’Assemblée nationale du Congo, le mémorandum d’entente, dans le cadre du lancement de l’action de la famille et des routes de la soie.

L'initiative du gouvernement chinois vise à renforcer les liens de partenariat fondés sur l’échange humain et la coopération pour le favoriser, à travers les principes de concertation, de synergie, de partage, de promotion de l’échange mutuel des civilisations, l’amélioration des conditions de vie du bien-être de la population.

« Aujourd’hui, l’action de la famille et des routes de la soie est venue pour la première fois ... Lire la suite


International
Samedi 14 Décembre 2019 - 14:04

Dans le cadre des relations entre les deux pays, l’ouverture d’une liaison directe entre leurs capitales respectives est envisagée, selon le vice-président du comité permanent de l’Assemblée populaire, Ji Bingxuan, qui a conféré, le 13 décembre à Brazzaville, avec le président Denis Sassou N’Guesso.

Les deux Etats liés par un partenariat stratégique global entendent dynamiser leur coopération en matière de transports aériens et de tourisme aux fins de multiplier leurs échanges dans la ligne droite de l’initiative chinoise de « la Route de la soie ».

« Nous devons, à travers l’initiative de la Route de la soie, renforcer les échanges dans tous les domaines, notamment la culture, l’économie, l’éducation, le sport et les technologies », a estimé Ji Bingxuan, ajoutant que le Congo tirera profit des échanges avec des pays concernés par cette ... Lire la suite


International
Samedi 14 Décembre 2019 - 13:15

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a publié, le 13 décembre, son rapport sur l’état de la situation sécuritaire sur le continent, relevant deux principaux facteurs qui contribuent à l'insécurité dans la sous-région Afrique centrale.  

Selon le document publié conjointement avec le bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale, le terrorisme et la piraterie maritime s’accentuent dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Le terrorisme mené par Boko Haram et la piraterie dans le golfe de Guinée sont principalement les éléments-clés contribuant à la menace accrue de la sécurité en Afrique, relève le texte. 

Dressant le tableau sombre et les statistiques des actes négatifs posés par les acteurs qui se servent de ces éléments pour enfreindre à la sécurité, le rapport souligne qu' ... Lire la suite


International
Vendredi 13 Décembre 2019 - 18:32

Le chef de l’Etat congolais s’est entretenu, le 13 décembre à Brazzaville, avec John Cotton Richmond, en charge de la question de traite sur les humains.

L’ambassadeur itinérant des Etats-Unis d’Amérique a souligné, à l’issue de l’audience, la mobilisation de la communauté internationale contre le trafic des êtres humains, poursuivant que plusieurs pays, parmi lesquels le Congo, ont adopté des lois en la matière.

De son côté, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Congo, Todd P. Haskell, a indiqué que « le Congo a fait des progrès ces dernières années dans la lutte contre la traite des êtres humains. Le but de cette rencontre est de travailler davantage en partenariat pour formuler et mettre en œuvre des stratégies efficaces de lutte contre ce fléau ».

Notons qu’en 2000, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté un texte ... Lire la suite


International
Vendredi 13 Décembre 2019 - 18:28

Le pays vient de connaître l'attaque la plus sanglante depuis la mise en place de la force française Barkhane visant à sécuriser le Sahel, quelques jours seulement après la convocation du président Emmanuel Macron de réunir ses homologues de la région.

C'est une revers pour les pays du G5 sahel et pour la France. Les groupes djihadistes au Niger ont mené une attaque contre les armées du Sahel. Le bilan fait état de soixante et onze morts et de nombreux disparus. Cette attaque remet en cause la stratégie de lutte contre des groupes jihadistes qui ont toujours eu une longueur d'avance sur les armées régulières et leurs alliées.

En effet, des centaines d’assaillants jihadistes ont mené, le 10 décembre, un assaut contre le camp militaire d’Inates au Niger, infligeant un revers sans précédent à l’armée du pays, obligeant Emmanuel Macron à reporter en janvier ... Lire la suite

Pages