International


International
Jeudi 12 Janvier 2017 - 13:12

Mali

L'Union européenne a prolongé pour deux ans sa mission de formation des forces de sécurité maliennes, baptisée « EUCAP Sahel Mali », dans un pays en état d'urgence qui vit toujours sous la menace de groupes jihadistes. Le conseil de l’UE a alloué un budget de 29,7 millions d'euros à la mission pour la période allant du 15 janvier 2017 au 14 janvier 2018. Il s'agit d'aider le gouvernement malien à réformer son secteur de la sécurité mais aussi à maintenir son autorité sur l'ensemble du territoire.

RDC

L'Eglise catholique via l'un de ses évêques, Marcel Utembi, a demandé l'aide du Conseil de sécurité de l'ONU pour l'application de l'accord signé le 31 décembre 2016. De la mise en œuvre de cet accord dépend l'organisation des élections présidentielles conformément au calendrier convenu. L'accord appelle à la nomination d'un nouveau Premier ministre et ... Lire la suite


International
Jeudi 12 Janvier 2017 - 11:44

Le gouvernement allemand va renforcer son engagement militaire au Mali et porter jusqu’à un millier le nombre de soldats déployés dans ce pays, soit près du double de nombre actuel. C’est ce qu'indique une décision du conseil des ministres rendue publique le mercredi 11 janvier.

D’après cette source, Berlin  va envoyer jusqu’à 1.000 hommes pour participer à la mission de l’ONU au Mali (Minusma), destinée à favoriser la mise en œuvre d’un accord de paix entre le gouvernement malien et les rebelles du nord du pays. Quant au nombre maximum de soldats allemands devant être déployés, il était de 650, mais actuellement seuls 530 militaires sont stationnés dans l’ancien fief des rebelles, Gao, dans le nord du Mali. Outre les hommes, quatre hélicoptères de transport et quatre de combats doivent être envoyés afin notamment d’évacuer des blessés.

L’envoi ... Lire la suite


International
Jeudi 12 Janvier 2017 - 11:45

En visite à Abidjan en Côte d’Ivoire, Patrice Talon a affirmé qu’il se rendra à Banjul pour l’investiture du président de la Gambie, où le président sortant Yahya Jammeh conteste les résultats de la présidentielle.

« Nous nous (les présidents ivoirien et béninois) sommes félicités des déclarations du président Yahya Jammeh, qui rassurent et qui montrent que nous sommes en train de sortir de la crise. Nous allons partir ensemble à Banjul le 19 et cette frayeur sera derrière nous », a déclaré Patrice Talon, apostrophant son homologue « N'est-ce pas M. le président ? »

Lors d'une déclaration télévisée, Yahya Jammeh a dénoncé « des ingérences étrangères sans précédent » dans son pays mais a appelé à un règlement pacifique du contentieux électoral. Il a également déploré une campagne continue de diffamation, de propagande et de ... Lire la suite


International
Jeudi 12 Janvier 2017 - 11:53

Les 13 et 14 janvier, Bamako, la capitale malienne abritera le Sommet Afrique-France. Trente-cinq chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus à ces assises placés sur le thème du partenariat, de la paix et de l’émergence.

Autour des président malien, Ibrahim Boubacar Keïta et français, François Hollande, se trouveront des chefs d’État francophones, dont le président Idriss Déby Itno du Tchad qui préside l’Union africaine, et de nombreux anglophones, comme Muhammadu Buhari du Nigéria, Yoweri Museveni de l’Ouganda, Uhuru Kenyatta du Kenya, Paul Kagame du Rwanda et Robert Mugabe du  Zimbabwe qui s’étaient déjà annoncés. Avec les personnalités présentes, ils débattront de la prévention et de la gestion des conflits en Afrique.

« Plus de 10.000 hommes sont mobilisés pour la couverture sécuritaire, dont 700 pour la sécurité des hautes ... Lire la suite


International
Jeudi 12 Janvier 2017 - 13:45

Dans le cadre de la mission de maintien de la paix des Nations unies, le gouvernement allemand vient d’approuver le déploiement de 8 hélicoptères et 300 soldats supplémentaires au Mali. Ce déploiement sera approuvé par le Parlement allemand. Au total, Berlin comptera 1000 soldats au Mali, sur les 15000 de la force de maintien de la paix présente dans le pays.

Lors de sa tournée africaine (Mali, Ethiopie et le Niger) en octobre 2016, la chancelière allemande Angela Merkel avait indiqué que son pays était prêt à aider l’Afrique à devenir plus stable et prospère. Puis, elle avait rendu visite aux troupes allemandes qui participent à la formation des soldats maliens et à l’opération de maintien de la paix de l’ONU au Mali. Elle avait souhaité envoyer davantage de troupes en Afrique, notamment dans les zones visées par les attaques jihadistes, annonçant la ... Lire la suite


International
Mercredi 11 Janvier 2017 - 18:18

Cameroun. Quatre jeunes kamikazes - deux adolescentes et deux garçons - sont morts mercredi dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, cible régulière d'attaques suicide des islamistes nigérians de Boko Haram, avant de réussir à perpétrer des attentats, a annoncé à l'AFP le gouverneur de la région, Midjiyawa Bakari. Parallèlement, l'armée camerounaise a tué "une centaine" de combattants de Boko Haram et libéré "des centaines d'otages" depuis le lancement en décembre d'une offensive d'"envergure" toujours en cours au Nigeria, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, à la télévision d'Etat.


International
Mercredi 11 Janvier 2017 - 18:12

Mali. L'Union européenne a prolongé mercredi pour deux ans sa mission de formation des forces de sécurité maliennes, dans un pays en état d'urgence qui vit toujours sous la menace de groupes jihadistes. Cette mission civile, lancée en avril 2014 à destination de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale maliennes, est menée parallèlement à une mission militaire de l'UE de formation des forces armées de ce pays africain.

Baptisée "EUCAP Sahel Mali", elle est établie à Bamako et dirigée par le diplomate allemand Albrecht Conze. Le Conseil a alloué un budget de 29,7 millions d'euros à la mission pour la période allant du 15 janvier 2017 au 14 janvier 2018.


International
Mercredi 11 Janvier 2017 - 17:15

Reçu en audience le 10 janvier par l’épouse du chef de l’Etat, Antoinette Sassou N’Guesso, l’ambassadeur du Brésil, Raul de Taunay, a indiqué que son pays souhaite travailler avec la Fondation Congo Assistance dans les domaines social et médical.

« Au Brésil, nous avons eu comme présidente une femme. Donc, c’est un plaisir et un honneur pour moi de venir rencontrer la première dame du Congo, qui tient à cœur divers projets pour faire avancer sa Fondation », a déclaré l’ambassadeur du Brésil au sortir de l’entretien avec l’épouse du chef de l’Etat.

Ajoutant: « C’était un entretien d’échanges pour examiner les domaines dans lesquels nous pouvons renforcer notre coopération. Au Brésil, j’aurai une consultation avec les autorités sur la possibilité d’offrir des médicaments au Congo ».

Cette première rencontre avec  Mme Sassou ... Lire la suite


International
Mercredi 11 Janvier 2017 - 15:30

Dans le cadre de la poursuite de ses opérations en République centrafricaine, l’Union européenne a nommé le général de brigade, Herm Ruys à la tête de la mission de formation de l’armée centrafricaine, intitulée EUTM-RCA. L’annonce a été faite, le 10 janvier par le conseil de l’UE.  

L’heureux promu de 55 ans d'âge, qui prendra ses fonctions le 16 janvier prochain, est d’origine belge. Il succède ainsi au général français EricHautecloque-Raysz et, a servi en Afghanistan au compte de l' Otan avant d’être, depuis le mois de juin 2015, en poste au QG de l’Eurocorps à Strasbourg.

En effet, lancée en juillet 2016, la mission de l’UE a pour objectif principal, d’aider les forces onusiennes à stabiliser la Centrafrique. Car, ce pays est en proie à des conflits intercommunautaires depuis 2013. Elle remplace une autre mission dénommée: EUMAM-RCA, qui ... Lire la suite


International
Mercredi 11 Janvier 2017 - 14:45

La Chine et la République du Congo vont explorer les possibilités d’effectuer leurs transactions économiques et financières en monnaie chinoise, le yuan ou renminbi (RMB), a annoncé mardi 10 janvier à Brazzaville, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. 

«Nous essayerons d’explorer les possibilités d’utiliser davantage le RMB dans la coopération sino-congolaise», a-t-il indiqué, lors d’une conférence de presse tenue en marge de sa visite en terre congolaise.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a également rappelé que son pays et le Congo entretenaient déjà une coopération dans les domaines économique et financier. 

«La Chine espère promouvoir le règlement en monnaie nationale, notamment en RMB dans les opérations économiques et financières avec le Congo. Nous espérons aussi que le Congo pourrait utiliser le RMB comme une ... Lire la suite

Pages