International


International
Samedi 11 Mai 2019 - 14:30

D’après des analyses de l’ADN de plantes qui poussent dans la région, revèle la revue Science Advances, la civilisation humaine y est née.

Une équipe internationale de scientifiques a découvert de nouvelles preuves selon lesquelles le bassin du fleuve Niger, en Afrique, était le berceau de la civilisation humaine, rapporte la revue "Science Advances". Une conclusion qui résulte des analyses de l'ADN de plantes de la région.

Les hormones sexuelles chez les hommes leur permettent de prolonger leur espérance de vie d'après les chercheurs, qui se sont penchés sur cent soixante-sept types d'ignames, y compris ceux poussant dans la savane (Dioscorea abyssinica) et les forêts (Dioscorea praehensilis). Dioscorea rotundata, le type d'ignames le plus répandu en Afrique, serait apparu suite à l'hybridation de la Dioscorea abyssinica et de la Dioscorea praehensilis.

... Lire la suite


International
Samedi 11 Mai 2019 - 14:38

L’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, sera candidat à sa propre succession aux deux prochains mandats présidentiels puisque les députés ont voté, le 9 mai, une réforme à ce sujet pour lui permettre de se représenter aux scrutins de 2020 et 2025.

Le projet de loi soumis à l’attention des députés a été approuvé lors d’un vote à bulletin secret par quatre-vingt-dix parlementaifres présents (sur quatre-vingt-onze) dont les deux tiers appartiennent au parti au pouvoir. Il a été adopté sans aucune difficulté parce que la principale coalition de l’opposition avait boycotté les législatives de décembre.

La nouvelle Constitution stipule que « le président de la République est élu au suffrage universel, libre, direct, égal et secret pour un mandat de 5 ans, renouvelable une seule fois ». « Cette disposition ne peut être modifiée que par voie ... Lire la suite


International
Vendredi 10 Mai 2019 - 13:06

Longtemps deuxième derrière l’Afrique du Sud, le pays vient de prendre la tête du peloton. Cent cinquante-huit tonnes sont sorties des mines d'or ghanéennes en 2018. Une hausse de 15% par rapport à l'année précédente.

Selon les chiffres divulgués le 9 mai par la Banque mondiale (BM), le Ghana détrône l’Afrique du Sud, tombée à la troisième place continentale. Depuis plusieurs années, le pays multiplie des projets et des découvertes substantielles. Le Ghana a ainsi renoué avec les volumes importants des années 1980, largement au-dessus des quatre millions d’onces commercialisés. « C’est bien l’économie ghanéenne qui s’en réjouit », souligne le rapport de la BM.

L’ancienne Gold Coast est devenue le premier producteur africain de ce métal, grillant ainsi la politesse à l’Afrique du Sud qui tenait ce rang depuis quelques années. Une nouvelle ... Lire la suite


International
Vendredi 10 Mai 2019 - 13:01

Les députés ont adopté, le 8 mai, la réforme constitutionnelle, limitant à deux le nombre de mandats présidentiels. La législature passe de cinq à six ans, renouvelable deux fois.

Pendant dix-huit mois, les Togolais ont réclamé, à travers des manifestations parfois violentes, des réformes politiques. Mercredi, la réforme de la loi fondamentale du pays a été approuvée. Le nombre de mandats présidentiels, qui devait être voté à sept ans, renouvelable une fois, a été limité à deux. La législature passe de cinq à six ans, renouvelable deux fois. Un député togolais pourra donc passer dix-huit ans dans l'hémicycle. Les motivations étaient toutes trouvées. « C’est une mesure salutaire pour permettre au pays de faire des enjambées », a déclaré le député Atigbé Ihou de la mouvance présidentielle.

Le débat avait pris l'ampleur. Séna Alipui, de ... Lire la suite


International
Vendredi 10 Mai 2019 - 12:55

Emmanuel Macron a encouragé un cessez-le-feu sans conditions, lors d’une rencontre le 8 mai à l’Elysée avec Fayez el-Sarraj, chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA).

Après l’offensive lancée début avril par le maréchal Haftar, l’homme fort de l’est du pays, le président français a proposé une « délimitation de la ligne de cessez-le-feu, sous supervision internationale, pour définir le cadre précis », a précisé le palais présidentiel.

Fayez el-Sarraj et le GNA ont jusque-là rejeté tout accord de cessez-le-feu avant le retrait des troupes de Haftar vers les positions qu'elles occupaient avant l'attaque, dans l'est et le sud du pays. Le Premier ministre libyen estime qu’en lançant son offensive sur Tripoli, « le maréchal Haftar a mis fin à tout espoir d’accord politique ».

Sur cette lancée, ce responsable dit toute sa réticence à ... Lire la suite


International
Vendredi 10 Mai 2019 - 12:52

A la suite du conflit armé qui sévit aux alentours de Tripoli, depuis début avril, la Cour pénale internationale (CPI) se dit prête à enquêter et poursuivre toute personne ou partie qui se livre à un comportement constituant un crime relevant de sa compétence.

« A mon grand regret, les combats en Libye se poursuivent sans relâche. La violence s'est intensifiée et que des affrontements armés ont lieu dans plusieurs régions de Libye, notamment à Derna à l'est, Murzuq au sud et à l'ouest de Tripoli », s’est lamentée la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, le 8 mai devant le Conseil de sécurité portant sur la Libye.

Elle a souligné que plus de quatre cent trente-deux vies avaient déjà été perdues, dont au moins vingt-trois civils, et plus de cinquante mille personnes avaient été contraintes de quitter leurs foyers, alors que la sécurité des migrants et ... Lire la suite


International
Jeudi 9 Mai 2019 - 13:08

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a dit avoir « bon espoir » que la République du Congo aurait trouvé un accord avec Pékin afin de lui permettre d’accéder à un programme avec l’institution financière.

« Après de très longs mois de discussions et de négociations avec les autorités, nous avons bon espoir qu’un accord aura été trouvé entre les autorités chinoises et congolaises pour une restructuration de la dette », a affirmé, le 7 mai, Christine Lagarde, lors d’un point presse en marge du Forum de Paris consacré à l’endettement des pays en développement.

Pour la directrice du FMI, si Brazzaville et Pékin ont conclu un accord à ce sujet, il y a donc lieu d’être optimiste sur la situation de la dette congolaise. Ce qui « nous permettra d’avoir à ce moment-là la possibilité de mettre en ... Lire la suite


International
Mercredi 8 Mai 2019 - 18:22

Les Sud-Africains ont voté, le 8 mai, pour des scrutins législatifs et régionaux  dont le principal enjeu réside dans l’ampleur du recul annoncé du Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis 1994, qui a vu son image ternir sous le règne rythmé de scandales de 2009 à 2018.

Les enquêtes d’opinion promettent au parti de Nelson Mandela  la conservation d'une majorité absolue des sièges à l’Assemblée nationale, synonyme de nouveau mandat à la présidence pour son chef, Cyril Ramaphosa. Aux élections locales de 2016, l’ANC avait réalisé son plus mauvais score national en recueillant 54% des voix, cédant, en outre, le contrôle des villes emblématiques comme Johannesburg et Pretoria.

Les sondages le créditent de 51 à 60% des intentions de vote, moins que les 62,5% recueillis aux législatives de 2014. Depuis qu’il a pris la tête du parti et du ... Lire la suite


International
Mercredi 8 Mai 2019 - 18:33

À l’initiative des Etats-Unis, les membres de l'organe exécutif des Nations unies tiendront le 13 mai leur première réunion sur le pays, secoué depuis 2017 par un conflit armé entre les séparatistes anglophones et les autorités centrales.

La rencontre permettra au Conseil de sécurité d’examiner au plus près la crise camerouaise qui présente de nombreuses violations des droits de l’homme. Aucun compte rendu ne sera publié au terme de cette réunion ni même un communiqué. En réalité, elle se tiendra de façon informelle où aucune décision ne sera rendue publique.

Le Conseil de sécurité pourrait inspirer des décisions contre les acteurs à l’origine de cette crise. Cette occasion, a espéré la mission américaine à l’ONU, donnera un souffle nouveau dans l’idée de proposer une solution durable à celle-ci.

Le conflit camerounais, rappelons, résulte des ... Lire la suite


International
Vendredi 10 Mai 2019 - 13:11

L’accord de paix entre les groupes armés et l'exécutif, signé en février dernier, était au centre des discussions du Conseil de cabinet, le 7 mai, à Bangui.

« Nous n’allons pas nous précipiter à chaque incident pour donner des réponses fortes. Nous voulons donner une chance à l’accord, donc il faut passer par toutes les dispositions qui sont dans l’accord et par la suite s’il n’y a pas d’évolution, alors il faut aller vers une réaction telle que l’attend la population », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Ange-Maxime Kazagui.

En outre, il a insisté sur la nécessité de communiquer sur l’accord, de l’expliquer à la population, alors que des impatiences se font déjà sentir.

Selon les observateurs en Centrafrique, les violations de l’accord sont nombreuses (routes coupées, violences, non levée des barrières…). Un constat qui fait ... Lire la suite

Pages