International


International
Lundi 4 Juin 2018 - 19:00

Joao Lourenço et Paul Kagame vont se croiser de nouveau dans la capitale belge, après s’être succédé récemment à Paris. Le premier y est arrivé ce 4 juin pour une visite de deux jours et le second foulera le sol belge le 5 juin.

A Bruxelles, le chef de l’Etat angolais doit s’entretenir avec le roi de Belgique avant de rencontrer une soixantaine d’entrepreneurs de ce pays. Il est prévu qu’il visitera le port d’Anvers et en profitera pour voir les diamantaires de la ville. La priorité de cette première visite à Bruxelles du président Joao Lourenço porte sur des questions liées aux investissements, selon l’ambassadeur d’Angola en Belgique.

Quant au président rwandais, invité pour participer aux Journées européennes de développement, qui se tiendront du 5 au 6 juin, il sera aussi reçu par le monarque belge. Et même si les visites des deux chefs ... Lire la suite


International
Lundi 4 Juin 2018 - 16:20

Le ministre guinéen de la Justice, garde des sceaux, Me Cheick Sako, a mis en place, le 1er juin ,un comité de pilotage chargé de cerner toutes les questions liées à l’ouverture  du procès sensible des massacres du 28 septembre 2009.

Composé de treize personnes dont le ministre de la Justice qui en assure la présidence, le comité est constitué des représentants des institutions judiciaires, des forces de défense et de sécurité, de la société civile, des ONG de défense des droits humains, de l’Union européenne et de l’ambassade des Etats-Unis, ainsi que de certains membres de l’appareil sécuritaire du pays.
Sur le retard accusé pour la mise en place de cette structure, le ministre guinéen de la Justice a donné des explications. « Logiquement, je devais prendre cet arrêté dès que l’instruction a été procurée, c’est-à-dire le 25 décembre. Mais ... Lire la suite


International
Lundi 4 Juin 2018 - 14:40

Centrafrique

La Banque africaine de développement(BAD) a accordé un financement de cinq milliards de FCFA à la République centrafricaine (RCA), pour des infrastructures de base dans le pays. Cette aide financière est un don additionnel aux douze milliards que la BAD a consentis à la RCA en 2015 et grâce auxquels plusieurs infrastructures socio-économiques ont été construites, réhabilitées et inaugurées par les autorités durant l’année 2017. Les cinq milliards de FCA permettront au pays de renforcer les moyens de subsistance de la population  appauvrie par une crise militaro-politique qui perdure. Certains projets visant la mise en œuvre de la consolidation de la paix, le relèvement socioéconomique et l’amélioration des conditions de vie de la population centrafricaine sont également concernés par ce financement.

Cameroun

Les accidents de circulation causent en ... Lire la suite


International
Lundi 4 Juin 2018 - 14:33

Les opposants au régime actuel ont soutenu l'idée, le 3 juin, à Abidjan, alors que le président sortant estime désormais que le changement de Constitution de 2016 dont il est artisan a remis tous les compteurs à zéro et que ses élections de 2010 et 2015 ne comptent pas.

Dans un entretien à l'hebdomadaire "Jeune Afrique", le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué qu'il n'excluait pas un troisième mandat alors que la bataille pour sa succession a déjà commencé. « La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes », a-t-il précisé, interrogé sur la possibilité de se représenter. « Je considère que les Ivoiriens doivent choisir le ... Lire la suite


International
Lundi 4 Juin 2018 - 14:45

Le président américain a confirmé sa rencontre avec son homologue nord-coréen, une semaine après l’avoir annulée.

« Nous avons parlé de mettre fin à la guerre de Corée », a déclaré Donald Trump après avoir parlé avec le numéro deux nord-coréen, le général Kim Yong-chol Zoom.
Le président américain a finalement confirmé de nouveau, la tenue du sommet à Singapour, le 12 juin, durant lequel il doit rencontrer le leader nord-coréen Kim Jong-un. Il est le premier président américain en exercice à rencontrer un leader nord-coréen, près de soixante-dix ans après la fin de la guerre de Corée avec la signature d’un simple armistice. Cette rencontre s’annonce historique.

 


International
Samedi 2 Juin 2018 - 18:00

La 46e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (Unsac) s’est prononcée, le 1er juin à Brazzaville, sur les progrès réalisés par les Etats de la sous-région pour l’instauration de la paix et la stabilité des institutions, la consolidation de la démocratie et l’intégration régionale.

Six ans après la tenue de la 35e édition, Brazzaville a abrité la 46e réunion ministérielle sous fond de tensions et de violences dans la sous-région Afrique centrale. Ces tensions, comme l’a affirmé le ministre des Affaires étrangères du Congo et président en exercice de l’Unsac, sont souvent alimentées ou exacerbées par la circulation des armes légères.

Les dossiers sur la paix et la sécurité en République démocratique du Congo et en Centrafrique ainsi que la situation ... Lire la suite


International
Samedi 2 Juin 2018 - 12:53

L'expert international, également avocat, recruté par la Minusca afin d’établir une stratégie de poursuites des auteurs des exactions et crimes commis dans le pays, a été remercié le 1er juin.

L'avocat français a été recruté par l’ONU au compte de la Cour pénale spéciale pour réaliser des enquêtes et mettre en place une stratégie efficace à travers un plan visant à faire condamner les individus, notamment ceux qui sont responsables de violations des droits de l’Homme, du droit international humanitaire et du droit international pénal en Centrafrique.

Selon les raisons de son exclusion, on note le fait qu'il aurait publié des tweets qui incrimineraient la Minusca, qui l'avait recruté, d’avoir commis des massacres en République centrafricaine. Des Casques bleus onusiens dans le pays auraient aussi massacré, selon lui, plus de trente civils et blessé ... Lire la suite


International
Samedi 2 Juin 2018 - 12:30

Le président directeur général (PDG) de la société, Claude-Wilfrid Etoka, est appelé à présenter, le 7 juin à Paris, les initiatives entreprises pour le développement d'une agriculture saine et viable en République du Congo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claude-Wilfrid Etoka (à droite) PDG Eco-Oil avec Henri Cukierman, Président Chambre de Commerce France-Israël lors à l'issue de leur séance de travail au Salon Produrable 2018Le président directeur général d'Eco Oil Energie répond à l'invitation de la Chambre de commerce France-Israël qui organise, du 5 au 8 juin, une série d'évéments à l'occasion du lancement de la saison croisée France-Israël et de la célébration des soixante-dix ans d'Israël. Ces activités, qui se dérouleront sur le thème  « Soixante-dix ans d'innovations israëliennes », seront organisées en collaboration avec l'ambassade d'Israël en France.

Claude-Wilfrid Etoka, également président de la commission Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) du Groupement du patronat, sera aux côtés de ... Lire la suite


International
Samedi 2 Juin 2018 - 20:10

Le détachement d’assistance opérationnelle "feux dans la profondeur " des éléments français au Sénégal (EFS)  vient de mener deux détachements d’instruction opérationnelle au profit des forces armées togolaises, a-t-on appris. 

Le premier  détachement concernait le mortier de 100 mm au profit de 31 stagiaires des sections d’appui d’unité d’infanterie des forces armées togolaises. Le second a vingt-six commandants d’unité, chefs de section ou adjoints de sections d’unités de mêlée. Et il avait pour objet la demande d’appui feux. Ces deux formations se sont déroulées au centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix situé  à Lomé.
Le détachement togolais "feux dans la profondeur" se prépare à servir au sein de la Minusma. Cette formation lui a permis de mettre en place les savoir-faire spécifiques à sa nouvelle mission. 
Dans ... Lire la suite


International
Jeudi 31 Mai 2018 - 18:00

Le Brésilien Roberto Azevedo a soutenu, le 31 mai, la position du président français, Emmanuel Macron, à réformer l’organisation face aux risques de la « guerre commerciale » décriée partout.

Alors que le président américain, Donald Trump, a lancé des offensives tous azimuts auprès de plusieurs partenaires économiques pour faire valoir les intérêts de son pays, le patron de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a alerté ces derniers mois sur les risques d’une guerre commerciale.

Roberto Azevedo a rencontré le même jour à Paris le président français avec lequel « ils ont discuté des tensions actuelles dans le commerce mondial et du rôle central de l’OMC dans la préservation de la stabilité et de la prévisibilité du système commercial », a indiqué l’institution dans un communiqué. « Ses paroles ont été encourageantes et je suis ... Lire la suite

Pages