International


International
Mardi 16 Mai 2017 - 16:13

La nomination d'Édouard Philippe comme Premier ministre peut être considérée comme une refondation de la vie politique en France

La nomination d'Édouard Philippe, un proche d'Alain Juppé pourrait diviser Les Républicains (LR), qui devrait rallier la partie modérée de la droite. Interviewé sur TF1, Édouard Philippe inscrit sa nomination "dans une logique de recomposition de la vie politique". Le SG LR, Bernard Accoyer, a dénoncé "un signe ambigu et de décision individuelle". Alors que les juppéistes ont félicité sa nomination. Jean-Luc Mélenchon a appelé à "ne pas donner un plein pouvoir à Emmanuel Macron". Le Premier ministre devra procéder à la nomination de son gouvernement paritaire le 16 mai et se concentrer pour la bataille des législatives prévues en juin prochain. Édouard Philippe est né le 28 novembre 1970 à Rouen. IEP de Paris, Ena, PS dans les ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 20:15

Les deux plus grandes villes de la Côte d’Ivoire ont connu lundi un nouvel épisode d’échange de tirs, alors que l’armée devait intervenir pour mettre fin à la mutinerie qui agite ce pays depuis plusieurs jours.

Selon l’agence Reuters, les troupes loyalistes avaient commencé à faire une marche vers Bouaké, épicentre de la mutinerie, dès dimanche, jour au cours duquel des tirs sporadiques ont été entendus la nuit, jusqu’à lundi matin dans cette deuxième ville pays.

Les soldes révoltés affirment vouloir obtenir le paiement de primes promises et non versées par le gouvernement du président Alassane Ouattara. « Ce n'est pas un coup d'Etat. Nous voulons nos primes », a déclaré sous couvert d'anonymat un porte-parole des mutins au camp du 3e bataillon d'Infanterie de Bouaké cité par l’AFP. Les mutins seraient déterminés à aller jusqu'au bout de leur ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 16:33

Le nouveau président français Emmanuel Macron a nommé lundi  au poste de Premier ministre un élu de la droite modérée, Edouard Philippe.

Le choix de ce député de 46 ans, hors du parti présidentiel République en Marche, reflète la volonté affichée de rassemblement du jeune centriste pro-européen, qui doit attirer une partie de la droite pour obtenir une majorité à l'Assemblée nationale en juin, condition clef pour mener ses réformes libérales et sociales. Peu connu du grand public, le nouveau locataire de Matignon a déjà franchi par le passé les lignes politiques traditionnelles : maire du parti de droite Les Républicains (LR) de la ville du Havre (nord-ouest), proche de l'ancien Premier ministre Alain Juppé, il a milité dans sa jeunesse pour le socialiste Michel Rocard et sa ligne sociale-démocrate, avant de rejoindre les rangs de la droite. Homme de droite, ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 14:37

Dans une lettre adressée à la Commission européenne, ces deux pays, par la voix de leurs ministres de l’Intérieur, réclament l’ouverture d’une mission de l’Union européenne à la frontière Niger-Libye pour lutter contre l’immigration clandestine vers l’Europe.

Thomas de Maizière et Marco Minniti se disent notamment « convaincus » qu’ils doivent « tous faire plus » pour faire face à ce flux migratoire alors qu’entre janvier et mi-avril, l’Italie a vu arriver 42.500 personnes par la mer dont « 97% ont embarqué en Libye »

Berlin et Rome qui tiennent à fermer la route migratoire via le Niger envisagent de mettre en place « des programmes de développement et de croissance pour les communautés le long de la frontière » entre la Libye et le Niger. Les dirigeants allemands et italiens prônent également « une assistance technique et ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 14:32

L’opposant au président gabonais Ali Bongo Ondimba a profité le dimanche 14 mai, jour de l’investiture du nouveau président français, Emmanuel Macron, pour tenter d’attirer son attention sur « la grave crise politique que traverse le Gabon »

Lors d’une réunion publique à Libreville le même jour, les partisans de Jean Ping, membres de la Coalition nouvelle République (CNR) ont souhaité que la France, partenaire historique du Gabon, soit « sensible aux attentes du peuple gabonais, qui veut que soit respecté son libre choix ». « Le peuple gabonais aspire à la fin du pouvoir par la force », ont-ils souligné.

Dans ce même élan, les femmes du CNR ont symboliquement déposé une bouteille remplie de sable devant l’ambassade de France à Libreville pour attirer l’attention d’Emmanuel Macron « sur les risques d’implosion de la société gabonaise ». ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 14:28

Réagissant dans un communiqué daté de New York aux attaques menées contre les Casques bleus et les civils à Bangassou dans le sud-est de la Centrafrique, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s’est déclaré le dimanche 14 mai « outré » par ces actes déloyaux.

En moins d’une semaine, six soldats de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (Minusca) ont été tués dans cette localité située à environ 500 km à l’est de Bangui.

« Ces récents incidents démontrent que la situation en République centrafricaine reste fragile, d’où le besoin d’appuis continus de la part de la région et de la communauté internationale pour surmonter ces défis auxquels le pays doit faire face », a écrit Antonio Guterres.

Six Casques bleus – quatre Cambodgiens et deux Marocains – ont été tués ... Lire la suite


International
Lundi 15 Mai 2017 - 17:02

Les flux de migrants vers l’Italie par la Méditerranée devraient doubler cette année : Libye et Niger sont les maillons faibles du verrouillage souhaité en Occident.

C’est la période de tous les dangers. L’été approche et pour l’Italie c’est la période de l’année où elle est la plus confrontée aux vagues de migrants clandestins quittant les côtes libyennes pour tenter de gagner l’Europe par les ports de Sicile. Dans une lettre commune adressée à l’Union Européenne le 11 mai dernier, les ministres italien et allemand de l’Intérieur demandent la mise en place d’une mission européenne de contrôle à la frontière entre le Niger et la Libye.

Les deux ministres, Marco Minniti et Thomas de Maizière se disent convaincus de devoir faire plus pour freiner les flux de migrants. Ils prônent tous azimuts « des programmes de développement et de croissance ... Lire la suite


International
Dimanche 14 Mai 2017 - 20:15

Dans son discours d'investiture à la magistrature suprême, le 14 mai, le nouveau président de la République Emmanuel Macron a placé son mandat sous le signe de la confiance, face à une France qui doute d'elle-même.

Emmanuel Macron a foi en l'avenir. « Les Français ont choisi l'espoir et l'esprit de conquête », a déclaré le président français, « contre l'esprit de division et la rupture avec la marche du monde ». Il a relevé que la France doute d'elle-même depuis des années et il compte, durant son mandat, rendre aux Français « cette confiance en eux longtemps affaiblie ». Ce qui sera « un travail lent, exigeant. J'aurai la volonté constante de concilier et rassembler tous les Français ».

« Il appartiendra de convaincre les Français que ce pays porte toutes les ressources permettant de le hisser parmi les grandes puissances ». Et d'ajouter : ... Lire la suite


International
Dimanche 14 Mai 2017 - 13:30

Le nouveau président français Emmanuel Macron, 39 ans, a promis de "rendre aux Français cette confiance en eux depuis trop longtemps affaiblie" et de relancer l'Europe, dimanche, dans un vibrant discours d'investiture sous les ors du grand salon de l'Elysée.

Le pays a choisi "l'espoir et l'esprit de conquête", "je ne céderai sur rien des engagements pris", a dit avec gravité le plus jeune président de la France, assurant: "le travail sera libéré", "les entreprises seront soutenues", "l'initiative sera encouragée".

"L'Europe dont nous avons besoin sera refondée et relancée car elle nous protège", a déclaré M. Macron. "Les Françaises et les Français qui se sentent oubliés par ce vaste mouvement du monde devront se voir  mieux protégés", a-t-il promis.

"J'aurais la volonté constante de réconcilier et rassembler", a ajouté M. Macron, qui succède au président ... Lire la suite


International
Samedi 13 Mai 2017 - 13:45

Après avoir reçu un rapport sur les consultations menées depuis près d’un an, le président burundais, Pierre Nkurunziza, a mis en place le vendredi 12 mai, une commission pour réviser la Constitution du pays.

Cette commission est chargée de proposer dans un délai de six mois une révision de l’actuelle loi fondamentale, qui pourrait notamment inclure la fin de la limitation des mandats présidentiels. Elle est constituée de 14 hommes et une femme, tous membres ou proches du CNDD-FDD, le parti au pouvoir, selon des sources concordantes.

Le rapport des consultations affirme notamment que la « majorité » des personnes sur les 26 000 consultées ont en commun « la volonté de supprimer la limite des mandats ». Ce qui ne surprend guère puisque Pierre Nkurunziza avait laissé entendre en décembre 2016 qu’il pourrait se représenter en 2020, « si le peuple le ... Lire la suite

Pages