International


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 20:45

Les intéressés, qui font partie de la quatrième promotion du Programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu (FTE) 2018, ont été retenus cette année contre quatre en 2017.

La 4e promotion du programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu (FTE) s’étalant sur dix ans et dotée de 100 millions de dollars a reçu les candidatures de 151 692 Africains de 114 pays du monde entier. Sept lauréats sont retenus pour le Congo. Eric Durshold Pouabou, agriculture (Agri-business, farming) ; Gloria Michelle Mady-Goma, fashion ; Jordan Issimba, agriculture (Agri-business, farming) ; Mariame Diefaga, media and entertainment ; Merveil Mavoungou, agriculture (Agri-business, farming); Rufin Ovoula Lepembe, ICT ; Sorel Elvrad Kimposso, Ccmmercial/Retail. La FTE a annoncé les entrepreneurs africains ayant des idées d’entreprise à fort potentiel les plus innovantes.

En ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 18:00

Les frappes des avions de l'homme fort libyen visaient à retablir la sécurité et appliquer la loi dans la zone concernée, a annoncé, le 29 mars, son armée.

 « L’armée de l’air a mené, le week-end dernier, des frappes contre un barrage tenu par la rébellion tchadienne (...) à plus de 400 km, au sud-est de Sebha (600 km au sud de Tripoli), ainsi que contre d’autres positions des rebelles tchadiens dans une oasis dans la région de Terbu, à quelques 400 km, au sud de Sebha », a il indiqué un responsable de l’armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar.

Du côté des rebelles, le groupe Conseil de commandement militaire pour le salut de la République a affirmé avoir été visé par des avions du maréchal Haftar. Ce groupe, qui est né en 2016 d’une scission du FACT, se définit comme une opposition politico-militaire au pouvoir d’Idriss Déby Itno ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 17:30

Le chef de l'Etat égyptien a été reconduit à la tête du pays avec 92% des voix, au terme d’un scrutin dont l’unique et véritable enjeu était le taux de participation, selon les résultats publiés le 29 mars par la presse d’Etat.

Le taux de participation tourne autour de 40%, alors qu’à la présidentielle de 2014, il avait atteint 37% après deux jours de scrutin, puis 47,5% après une prolongation d’une journée. Cette fois, malgré les appels insistant à aller voter et les menaces de sanctions sur les abstentionnistes de la part des autorités, Abdel Fatah Al-Sissi n’atteindra vraisemblablement pas un fort taux de participation, comme lors des trois jours d’élection de son premier mandat.

Abdel Fatah Al-Sissi est réélu loin devant Moussa Mostafa Moussa, inconnu du grand public et partisan affiché du chef de l’Etat, qui a obtenu environ 3% des voix, ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 14:30

Libye

Le gouvernement d’union nationale libyen a annoncé un raid des forces américaines qui a visé une « réunion de responsables terroristes » dans une maison dans la région d'Oubari, à quelque 1 000 km au sud de Tripoli. Deux hauts responsables terroristes d'Al-Qaïda, dont Moussa Abou Daoud, ont bien été tués lors d’une frappe américaine en Libye, confirme le commandement des forces des Etats-Unis dans le continent africain. Moussa Abou Daoud était chargé de l’entraînement des recrues d’Aqmi en Libye pour mener des attaques dans la région. La force américaine précise qu’aucun civil n’a été tué au cours de cette opération de précision.

Sénégal

Khalifa Sall, maire de Dakar, attend la décision ce vendredi de la justice qui risque d’anéantir ses ambitions présidentielles. L’homme politique le plus populaire de Dakar est poursuivi pour ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 16:02

Le principal groupe rebelle du quartier musulman de Bangui a affirmé, le 28 mars, être « prêt à se battre » contre la mission de l'ONU en Centrafrique, qui a menacé de désarmer ces groupes.

Si les forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) « veulent la guerre, ils n'ont qu'à dire aux populations de quitter le quartier et on va se battre », a déclaré à l'AFP Nimery Matar Jamous, alias « Force », leader d'un des principaux groupes armés du PK5, quartier musulman et poumon économique de la capitale.

Selon plusieurs habitants du PK5 interrogés par l'AFP, la Minusca a fixé dimanche un ultimatum aux groupes armés du quartier pour désarmer, sinon leurs bases seront démantelées de force. La Minusca n'a pas souhaité commenter cette information.

Le 21 mars, l'ONU en Centrafrique avait ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Mars 2018 - 15:15

Des représentants des villes libyennes de Zentan et Misrata, qui comptent les groupes armés les plus puissants de l'ouest du pays, se sont rencontrés, le 28 mars,  la première fois depuis les combats meurtriers qui les ont opposés en 2014, pour le contrôle de la capitale Tripoli.

Misrata et Zentan étaient parmi les premières villes à se soulever contre le régime de Mouammar Kadhafi, en février 2011. Leurs groupes armés ont pris le contrôle de la capitale durant l'été 2011, signant la fin du régime de l'ex-dictateur, capturé puis tué deux mois plus tard dans sa ville natale de Syrte.

En s'installant à Tripoli, ces ex-rebelles se sont partagé le contrôle d'installations stratégiques en 2014, jusqu'à ce qu'une coalition conduite par Misrata en chasse les Zentanis, notamment du sud de la capitale, au prix de plusieurs semaines de combats meurtriers.

Des ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Mars 2018 - 20:00

Le secrétaire général de l’ONU a souligné, lors d’un débat organisé le 28 mars par le Conseil de sécurité, que le recentrage des opérations est l’une des voies par excellence pour mettre fin aux attentes de la population et de la communauté internationale en la matière.

Le chef de l’ONU a annoncé le lancement d’une nouvelle initiative dénommée « Action pour le maintien de la paix », qui doit mobiliser tous les partenaires et acteurs, afin de « soutenir cette grande entreprise des Nations unies ». Cette initiative sera mise au point à l’occasion d’un événement parallèle lors de la session de haut niveau de la prochaine Assemblée générale, a-t-il expliqué, souhaitant un accord formel « d’ici à la fin de l’année ».

« Nous abîmons l’instrument du maintien de la paix et aussi le multilatéralisme lui-même, en créant des attentes ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Mars 2018 - 15:00

 De nombreuses familles, en proie à de fréquentes attaques jihadistes, ont été secourues par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

« Suite à la multiplication des actes de violence armée dans la province du Soum (nord), plus de huit cents familles (cinq mille personnes), ont dû quitter leur domicile depuis janvier, pour rejoindre des localités plus au Sud », indique le CICR dans un communiqué. « Ces familles déplacées ont reçu des coupons à échanger contre des vivres auprès de commerçants locaux ». « Ce que nous redoutons le plus actuellement, c’est la période de soudure, entre juin et août (où) la sécheresse et l'insécurité risquent de frapper de plein fouet ces communautés », prévient le CICR.

La région du nord du Burkina Faso, frontalière du Mali et du Niger, est le théâtre d'attaques jihadistes régulières depuis trois ans, ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Mars 2018 - 16:45

Les deux pays ont signé, le 28 mars à Abidjan, un accord destiné à améliorer le prix d'achat de la fève au producteur et lutter contre la contrebande.

Abidjan et Accra « s'engagent à harmoniser leur politique de commercialisation du cacao » et « conviennent d'annoncer chaque année de manière concomitante le prix au producteur », selon l'accord signé entre eux. « Chacun va annoncer son prix… Mais nous allons essayer de rapprocher les prix. Les deux pays n'ont pas les mêmes systèmes de fixation des prix », a expliqué à l'AFP Yves Koné, président du Conseil du café-cacao, l'organe de régulation de la filière en Côte d'Ivoire.

La différence de prix payé aux producteurs des deux côtés de la frontière des deux voisins suscite la contrebande, source de tensions entre eux. Le cacao est à nouveau à la hausse après s'être écroulé en 2017. L'accord ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Mars 2018 - 14:45

L'ex-chef de l'Etat, Mohamed Morsi, est emprisonné dans des conditions qui ne répondent pas aux normes internationales et qui pourraient conduire à sa mort prématurée, affirme un rapport publié mercredi par une commission britannique indépendante.

Depuis sa destitution par l'armée dirigée alors par Abdel Fattah al-Sissi, élu ensuite président, Mohammed Morsi, 66 ans, a été condamné à un total de quarante-cinq ans de prison dans deux affaires - incitation à la violence contre des manifestants fin 2012 et espionnage au profit du Qatar. Il est aujourd'hui maintenu à l'isolement vingt-trois heures par jour dans des conditions de détention qui pourraient relever de la torture ou du traitement cruel, inhumain ou dégradant, affirme un rapport d'une commission britannique indépendante chargée d'enquêter sur son sort.

« Nos conclusions sont catégoriques », a ... Lire la suite

Pages