International


International
Samedi 1 Décembre 2018 - 12:39

Après le Bénin, c'est le Sénégal qui vient de demander à la France le retour de ''toutes les œuvres identifiées comme lui appartenant''.

Le ministre sénégalais de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a déclaré que son pays était "disposé à trouver des solutions avec la France". Il a affirmé que le Sénégal souhaite la restitution par la France de "toutes les œuvres identifiées comme étant celles du Sénégal".

Cette annonce est intervenue quelques jours après la publication d'un rapport sur le patrimoine africain, commandé par le président français, Emmanuel Macron. D'ores et déjà, il est question de restituer "sans tarder" , vingt-six œuvres réclamées par le Bénin qui font partie des prises de guerre de l'armée française en 1892. ''Nous sommes disposés à trouver des solutions avec la France. Si nous avons dix mille [pièces identifiées comme ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 19:00

Reçue le 29 novembre à Pointe-Noire par le président Denis Sassou N’Guesso, l’ambassadeur du Tchad en République du Congo, Kalzeube Neldikingar Madjimta, a annoncé l’institution dans les prochains jours d’un cadre de coopération entre les deux pays.

« Les relations entre le Congo et le Tchad ne datent pas d’aujourd’hui. Dans le domaine de l’enseignement supérieur, l’Université Marien-Ngouabi a toujours formé les cadres tchadiens », a-t-elle indiqué.

Et de poursuivre : « Nous réalisons également des échanges dans le domaine commercial. Pour avoir d’autres champs de coopération, nous devons avoir ce cadre de coopération. Et, nous œuvrons dans ce sens ».

La diplomate tchadienne est venue faire ses adieux au chef de l’Etat congolais après avoir effectué un séjour de travail de onze ans au Congo.

 


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 17:18

Venus de différents coins, les Congolais vivant au Cameroun se sont retrouvés, le 28 novembre, au siège de l’ambassade à Yaoundé, pour célébrer le soixantième anniversaire de la proclamation de la République du Congo.

Autour de leur ambassadeur, Valentin Ollessongo, les ressortissants congolais ont chanté à l’unisson « La Congolaise », l’hymne national du pays, dans une atmosphère empreinte d’unité, de cohésion et de patriotisme.

Comme lors de la célébration de cet événement à Brazzaville, les membres de la colonie congolaise au Cameroun ont tenu à sublimer la paix et l’amour.

La République du Congo a été proclamée le 28 novembre 1958, soit deux ans avant l’accession du pays à l’indépendance en 1960. C’est pour la première fois que la fête de la République est célébrée au Cameroun.

Au nom de la colonie, Sosthène Diabakana a exprimé ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 13:33

À quelques mois de l’élection présidentielle, le président nigérian se dit déterminé à relancer sa guerre contre les groupes jihadistes.

Le président Muhammadu Buhari a déclaré, le 28 novembre, à l’occasion d’une réunion annuelle de hauts gradés militaires à Maiduguri, dans l’Etat du Borno : « Le groupe jihadiste Boko Haram doit être éliminé de la surface de la terre ». Cette communication est intervenue sept jours après l’attaque contre une base militaire qui a fait une centaine de morts parmi les soldats.
Le chef de l’Etat a, en outre, félicité ses troupes réunies à Maiduguri. « Des progrès remarquables ont été faits pour rétablir la sécurité dans le nord-est du pays », a-t-il affirmé, avant de rendre hommage aux soldats tués lors des récentes attaques.

« Je vous assure que ce gouvernement est très conscient de la situation dans ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 13:45

Les ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye se réunissent, ce 29 novembre dans la capitale soudanaise, Khartoum, en vue de trouver une solution politique à la crise qui secoue depuis plus de trois ans ce pays du Sahel.

Pour la première fois, la réunion périodique se tiendra en présence des ministres des Affaires étrangères français et italien. Les représentants de l'Union africaine, européenne et de la Ligue arabe seront également présents ainsi que le représentant spécial de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé.  La rencontre s'inscrit dans la continuité des précédentes réunions sécuritaires déjà tenues à N'Djamena, à Tripoli et à Niamey durant ces derniers mois.
Plusieurs questions seront débattues au cours de cette réunion ministérielle des pays voisins de la Libye, notamment les répercussions de la situation en Libye sur la ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 12:45

La capitale de la Turquie, Istanbul, va accueillir cette semaine deux conférences sur la médiation. Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a publié une réflexion dans laquelle il démontre que la recherche de la paix nécessite une politique étrangère entreprenante.

La première conférence sera consacrée à l’évolution de la carte des conflits et à la capacité de médiation des membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). La seconde traitera d’un vaste éventail de sujets et discutera des liens entre le développement durable, la paix et la médiation; des moyens d’accroître l’inclusion des genres sur le rôle des mégadonnées et l’intelligence artificielle dans l’analyse des conflits et de la médiation.

Selon le ministre des Affaires étrangères, les conférences d’Istanbul sur la médiation vont favoriser une ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Novembre 2018 - 15:00

Le président de la République a reçu en audience, le 27 novembre à Brazzaville, l’envoyé spécial du président de la Commission de l’Union africaine (UA), Mohamed El Hacem Lebatt, avec qui il a passé en revue les conclusions du dernier sommet extraordinaire de l’organisation tenu du 15 au 16 novembre à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Au menu des échanges entre les deux personnalités figuraient notamment les questions de paix, de sécurité et de développement sur le continent.

« J’ai, au cours de cette audience, profité d’écouter les avis, analyses, conseils et les orientations du président Denis Sassou N’Guesso, un homme nanti d’une très grande expérience et sagesse sur un certain nombre des questions qui préoccupent notre organisation et donc notre continent », a précisé le Pr Mohamed El Hacem Lebatt.

S’agissant de la sous-région Afrique centrale, ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 12:20

Le président fondateur des Jeux mondiaux de la paix (JMP) a affirmé que l’accumulation des armes constitue plutôt une menace qu’une protection pour l’avenir de l’humanité.

 

 

 

Yves Angelloz intervenait à l'Unesco, à l'occasion du Congrès des citoyens du monde pour un nouveau patriotisme international . "Les armements créent les dangers contre lesquels on espérait qu’ils nous garderaient", a-t-il déclaré. Pour lui, les armements ne défendent pas les nations qui les maintiennent mais sont restés la cause primordiale de l’inflation mondiale. Il affirme, comme certains économistes, que les budgets militaires, les dépenses pour l’armement et la guerre sont inutiles car, "ils ne donnent aucun produit utile pour la vie et le bonheur de la population".

Près de soixante-dix millions de personnes travaillent dans la fabrication des armes ou dans les ... Lire la suite


International
Jeudi 29 Novembre 2018 - 11:45

La résurgence des crises sécuritaires est à l'origine de l'augmentation des dépenses militaires en Afrique subsaharienne, selon un rapport du Sipri ( Institut international de recherche sur la paix).

L'étude intitulée Military expenditure transparency in sub-saharan Africa) passe à la loupe quarante-sept pays d'Afrique subsaharienne. Bien que la valeur des dépenses militaires dans cette région soit la plus faible de toutes les régions du monde, celles-ci ont connu une hausse constante au cours des cinq dernières décennies (1966-2017).  En 2017, l’Afrique subsaharienne se situait au troisième rang du classement des régions ayant la plus grande charge militaire par rapport au produit intérieur brut, avec une part de 1,7%, contre 3,6% pour l’Afrique du nord et 5,2% pour le Moyen-Orient, selon l'étude.

L'évolution des charges militaires représente désormais 6,9% ... Lire la suite


International
Mercredi 28 Novembre 2018 - 11:37

Alors qu’il purge une peine de douze ans et un mois de réclusion, l’ancien président brésilien a également été  accusé, le 26 novembre, pour blanchiment d’argent au cours de transactions avec la Guinée équatoriale.

Le parquet a expliqué,  dans un communiqué, qu' « en utilisant son prestige international, Lula a influé sur les décisions du président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, obtenant ainsi le développement des affaires du groupe brésilien ARG (un groupe de BTP, ndlr) dans ce pays africain ».

En échange, l’ex-président de gauche (2003-2010) aurait reçu un million de réais (environ 227 000 euros au taux de change actuel) de pots-de-vin sous forme de dons à l’Institut Lula, de septembre 2011 à juin 2012.

Ces accusations ont été rejetées en bloc par l’institut en question, indiquant que « Tous les dons reçus par ... Lire la suite

Pages