International


International
Vendredi 27 Décembre 2019 - 15:12

L’échéance 2020 pour le début d’un régime de monnaie unique en Afrique de l’Ouest (Eco) pourrait ne pas être réalisée.

Les raisons : tous les pays de la région n’ont pas encore satisfait aux critères de l’union monétaire. L'information a été révélée par la ministre nigériane des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Zainab Ahmed, au cours de la réunion du comité des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la Communauté économique des Etats de l"Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur le programme monétaire à Abuja ( Nigeria). Elle a déclaré que seul le Togo avait rempli tous les critères de convergence au cours des deux dernières années. Il serait donc difficile de rendre opérationnel le régime de la monnaie unique d’ici à l’année prochaine.

Ainsi, l’incapacité des autres pays de la sous-région ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 17:33

Trente-cinq civils, dont 31 femmes, ont été tués le 24 décembre dans une attaque, dans le nord du Burkina Faso, une des plus meurtrières de l’histoire de ce pays, qui a décrété deux jours de deuil national. Quatre soldats, trois gendarmes et 80 « terroristes » ont également été tués.

« Mardi matin, un nombre important de terroristes ont attaqué simultanément le détachement militaire et les populations civiles d'Arbinda, dans la province du Soum. L'attaque, d'une rare intensité, a duré plusieurs heures. Une centaine de motos, de l'armement et des munitions en grande quantité ont également été récupérés », selon l’état-major des armées.

« Dans leur fuite, les terroristes ont lâchement assassiné 35 civils, dont 31 femmes, et blessé six personnes. Une vingtaine de soldats ont aussi été blessés », a précisé dans un communiqué le ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 15:00

Les attaques terroristes qui ont fait plus d’une cinquantaine de morts, le 25 décembre, dans la partie nord, les pires dans le pays depuis cinq ans, ont plongé la nation dans le deuil, et suscité des réactions, entre autres du pape François et de l’ONU.

Trente-cinq civils, dont 31 femmes, et sept militaires (quatre soldats et trois gendarmes) ont été tués dans une première attaque armée non revendiquée, menée à Arbinda, près de la frontière malienne, qui a visé à la fois le détachement militaire et la population civile.

Le soir du même jour, des sources sécuritaires ont rapporté qu’une nouvelle attaque s’était produite dans la même région, à une soixantaine de kilomètres, une embuscade dans laquelle « une dizaine de militaires » ont péri.

« Une patrouille du détachement militaire de Namssiguia a été attaquée dans la nuit de mardi à ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 14:00

Le déplacement que le président turc a effectué, le 25 décembre, dans la capitale tunisienne, où il a évoqué avec son homologue Kais Saied le conflit libyen et le récent accord maritime entre Ankara et Tripoli, suscite de nombreuses réactions tant dans le pays visité qu’au sein de l’Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar.

L’homme fort de l’est libyen n’a pas attendu longtemps pour réagir. Il a notamment donné des instructions pour accélérer le contrôle des points de passage frontaliers entre son pays et la Tunisie, au niveau de Ras Jedir et de Dhehiba, notant que la Tunisie est, désormais, « devenue une éventuelle arrière base des milices islamistes de Tripoli ».

Ahmed Mesmari, le porte-parole de l'armée du maréchal Khalifa Haftar a, quant à lui, affirmé à la presse que le pouvoir de l’est détenait des informations sûres ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 13:29

Le franc CFA ouest-africain "sera remplacé en 2020 par l'Eco, la nouvelle monnaie commune des pays de l'Union monétaire ouest -africaine.

L'annonce de la fin prochaine du franc CFA ouest-africain a été faite par le président ivoirien Alassane Ouattara. Il sera remplacé par l'ECO. L'économiste Kako Nubukpo y voit ''une décision symboliquement forte'', marquant "la rupture du cordon ombilical entre la France et les pays de la zone franc d’Afrique de l’Ouest"'. Ce qui ''coupe le cordon ombilical'' entre la france et ses anciennes colonies. La France n'aura plus de représentants dans les instances de la BCEAO et de l'Union monétaire ouest-africaine. ''La souveraineté monétaire passe donc de Paris en Afrique de l’Ouest, et c’est quelque chose de majeur'', a indiqué Kako Nubukpo. Il a rappelé que la monnaie, c'est de l’économie, mais aussi ''une unité de compte qui ... Lire la suite


International
Mercredi 25 Décembre 2019 - 17:38

Les membres du cabinet de l’épouse du chef de l’Etat ont effectué les 24 et 25 décembre des descentes au Complexe Crèche, Pouponnière et Garderie de Makélékélé et à l’orphelinat Saint-Antoine de Padoue qui viennent d’être réhabilités.

Depuis 2016, dans sa volonté d’accompagner les groupes sociaux vulnérables, en général et les enfants sans cadre familial sain en particulier, la présidente de la Fondation Congo Assistance, Antoinette Sassou N’Guesso,  a choisi non seulement d’offrir des jouets ou des produits de première nécessité aux enfants et autres personnes démunies mais également de procéder à l’amélioration de leur condition de vie dans les centres d’hébergement.

En effet, les deux orphelinats restés longtemps dans un état de délabrement avancé ont fait peau neuve, en cette fin d’année, grâce la contribution de l’épouse ... Lire la suite


International
Mercredi 25 Décembre 2019 - 14:15

Les investissements de la Banque africaine de développement génèrent des résultats remarquables en Afrique de l’Ouest, a fait savoir, samedi, à Abuja au Nigeria, Jean-Claude Kassi Brou, le président de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il s’exprimait lors de la cinquante-sixième session ordinaire de ce bloc de quinze États membres, en présence de chefs d’État et de gouvernement régionaux. « L’économie de la région montre de vraies réalisations, qui atteignent une croissance de 3,3 % en 2019, en dépit de l’ampleur des défis importants qui se posent, surtout en matière de sécurité, a-t-il ajouté. Les États membres de la CEDEAO ont fait preuve d’une résilience remarquable ».

Pour sa part, Akinwunmi Adesina, le président de la Banque africaine de développement a situé le montant actuel du portefeuille ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 13:11

Le financement de l'aide étrangère des États-unis, un montant final inférieur aux crédits approuvés par la Chambre des représentants et au Sénat.

Le total des crédits alloués au budget des affaires étrangères est de 54,7 milliards de dollars, en hausse de 467 millions de dollars par rapport à celui adopté au cours de l'exercice 2019. Mais le montant est inférieur aux projets de loi budgétaires approuvés par la Chambre et le Sénat, qui comprenaient respectivement 56,4 milliards et 55,15 milliards de dollars.

Detail du budget en chiffres - 7,8 milliards de dollars:  aide humanitaire et assistance en cas de catastrophe - 3,4 milliards de dollars:  compte d'aide au développement - 2,1 milliards de dollars: assistance multilatérale - 1,66 milliard de dollars:  dépenses de fonctionnement de l'Usaid et Bureau de l'inspecteur général de l'Usaid  (en hausse de ... Lire la suite


International
Jeudi 26 Décembre 2019 - 13:40

Le mandat des soldats de la paix de l'Amisom, la mission de l'Union africaine en Somalie, arrive à échéance en 2021.

Entre-temps, les attaques terroristes se multiplient. Une psychose est en train de s'installer dans le pays, qui doute de sa capacité à faire face seul au terrorisme. Le dernier raid des shebabs remonte au 11 décembre 2019. Ils avaient attaqué un camp militaire à Mogadiscio, tuant quatre civils et un soldat. La veille, ils avaient attaqué l'hôtel SYL et tués trois civils. C'était le 4e assaut depuis 2015 de cet hôtel fréquenté par les dignitaires du régime. La menace touche également les pays voisins (Ethiopie, Kenya, Tanzanie) qui craignent une forte migration des populations somaliennes dès l’annonce du départ de l’Amisom.

Initialement prévue pour six mois, la mission de maintien de la paix a démarré en 2007, avec pour objectif de soutenir un ... Lire la suite


International
Mercredi 25 Décembre 2019 - 11:29

Le barrage hydroélectrique du pays est à sec. Et l'Afrique du Sud, premier fournisseur d'électricité (90%) a arrêté ses exportations.

La Zambie est victime de coupures d'électricité à cause d'une sécheresse que subit l'Afrique australe, plongeant les réserves d'eau du barrage hydroélectrique de Kariba (sud), la principale source d'énergie du pays dans l'incapacité de produire de l'énergie. Les turbines ne tournent plus qu'à 10% de leur capacité en Zambie.

Si le pays peut s'appuyer sur une centrale solaire de 54 MW et une centrale à biomasse de 43 MW, l'essentiel de son électricité est importée d'Afrique du sud. Les délestages d’électricité ralentissent l’activité économique et dérangent la vie quotidienne des habitants.

Les coupures d'électricité commencent à nourrir la colère de la population. Ces deux dernières semaines, des manifestations se sont ... Lire la suite

Pages