International


International
Mardi 24 Mars 2020 - 17:15

Face à la pandémie, partout dans le monde de Pékin à Washington, la riposte économique est engagée. Cet effort ne doit pas laisser l’Afrique dériver seule.

Le coronavirus va plonger le continent dans une dérive dont on ne mesure pas les conséquences. Pas assez de lits d'hôpitaux et de respirateurs, des médecins sous-payés et en nombre insuffisant, manque de services de base et parfois d'eau courante : alors que le virus a été détecté dans 43 pays d'Afrique subsaharienne, les professionnels de santé sont alarmistes. « Aucun pays au monde n'est vraiment préparé à cela, même ceux avec un système de santé d'habitude fonctionnel », expliquait hier à l’AFP le docteur Yusuf Tanko Sununu, à la tête du comité parlementaire pour la santé au Nigeria. « Et dans les pays pauvres, les hôpitaux font déjà face à de graves problèmes. »

Officiellement, le ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 14:30

Mali : les autorités déplorent la perméabilité des frontières

En République du Mali, aucun cas confirmé de Covid-19 n'a été détecté, alors que plus de cent-vingt cas suspects ont été testés. Parmi les mesures prises pour éviter la propagation du coronavirus, les fermetures des écoles, bars, et l'interdiction de regroupement de cinquante personnes. Mais également la fermeture et le contrôle des frontières.

Pour les autorités, certains points de passage restent néanmoins des passoires. « C'est une passoire. Je regrette de le dire. Aujourd'hui, on a plus de mille cinq cents personnes qui passent entre le Burkina Faso et le Mali. On a vu des étrangers qui venaient, dont des Chinois, des Européens qui venaient du Burkina Faso. Et la plupart étaient partis soit d'Abuja, passant par Lomé, venant sur Bobo Dioulasso, et rentrant, donc, c'est vraiment sérieux ! », a ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 14:00

Pour faire face à la pandémie de coronavirus, les présidents sénégalais, Macky Sall, et ivoirien, Alassane Ouattara, ont déclaré, le 23 mars, l'état d'urgence dans leurs pays respectifs assorti d’un couvre-feu.

Des mesures, toutefois, difficiles à appliquer dans un continent où sortir travailler est parfois une question de survie. Après plusieurs pays d’Europe et d’Amérique latine notamment, l’Afrique, le continent le plus pauvre de la planète, adopte très progressivement le confinement, une mesure destinée à sauver des vies mais qui paralyse l’économie.

Au Sénégal et en Côte d'Ivoire, des couvre-feux sont instaurés, les déplacements sont limités, les rassemblements interdits, les lieux publics et de réunion fermés, des restrictions drastiques pour tenter de limiter la propagation du covid-19. Des mesures « non-exhaustives » qui pourraient ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 16:00

Les ministres africains des finances ont tenu une conférence virtuelle le 23 mars à l’issue de laquelle une déclaration conjointe a été publiée contenant les stratégies de lutte contre le coronavirus (Covid-19).

Ils ont appelé les Etats africains à une action coordonnée et concertée contre du Covid-19. L’Afrique connaissait déjà un énorme déficit de financement dans les mesures et programmes de financement visant à réaliser les ODD et les objectifs de l’agenda 2063.

 « Sans efforts coordonnés, la pandémie de Covid-19 aura des implications importantes et néfastes sur les économies africaines et la société dans son ensemble. Les prévisions économiques initiales dans la plupart des économies sont en moyenne, revues à la baisse de deux à trois points de pourcentage pour 2020, en raison de ladite pandémie », ont déclaré les ministres.

Ils se sont ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 14:00

La capitale de la province du Hubei (centre de la Chine) va bientôt mettre fin au confinement, tandis que les habitants du reste de la province pourront sortir des frontières provinciales, le 25 mars, ont annoncé mardi les autorités locales.

Seuls les habitants sains pourront dans un premier temps se déplacer librement. Cette zone peuplée de cinquante-six millions d'habitants avait été placée en quarantaine fin janvier. Mais les restrictions sont progressivement levées depuis la dernière visite du président Xi Jinping. Ces dernières semaines, dans le Hubei, le nombre de nouveaux cas était extrêmement faible, même si une contamination supplémentaire a été rapportée à Wuhan par le ministère de la Santé. Entre-temps, les personnes souhaitant entrer ou sortir du Hubei ou de Wuhan pourront le faire aux dates prévues, sous réserve qu'ils présentent sur leur ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 11:42

Les ministres africains des Finances ont appelé, le 19 mars au cours d’une conférence virtuelle, à exonérer l’Afrique des paiements sur sa dette estimés à 44 milliards de dollars pour 2020.

Les ministres des Finances ont, au cours de cette rencontre, échangé sur les efforts de leurs gouvernements respectifs en vue de faire face aux impacts sociaux et économiques du covid-19. Pour aider les pays du continent à atténuer les effets de la crise notamment sur leurs économies, de nombreuses solutions ont été proposées.

D’après les responsables, « l’Afrique a besoin d'urgence d’une relance économique à hauteur de 100 milliards de dollars américains ». Pour lui permettre de renforcer sa résilience à la crise actuelle, ils appellent à l’exonération « de tous les paiements d’intérêts, estimés à 44 milliards de dollars pour 2020, et l’extension ... Lire la suite


International
Mardi 24 Mars 2020 - 12:00

Le président français Emmanuel Macron et son homologue chinois Xi Jiping se sont entretenus le 23 mars au téléphone. Ils ont évoqué la tenue d'un sommet extraordinaire du G20 pour examiner la situation liée au coronavirus. De son côté, le secrétaire général de l’ONU, a lancé lundi un appel à un cessez-le-feu mondial

"Les deux présidents se sont accordés sur le fait que la tenue d’un tel sommet serait utile en particulier sur le plan sanitaire, en associant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour travailler conjointement sur les traitements et le vaccin, et sur le plan économique (stabilisation de l’économie mondiale par des mesures coordonnées sur le plan budgétaire et monétaire ; soutien aux États les plus vulnérables'', a indiqué la présidence française.

Plus de 1,7 milliard de personnes dans plus de cinquante pays ou territoires ont été ... Lire la suite


International
Lundi 23 Mars 2020 - 20:00

La pandémie de coronavirus s'accélère mais sa trajectoire peut être modifiée, a estimé lundi l'Organisation mondiale de la santé, appelant les pays à passer à l'attaque en testant tous les cas et en plaçant en quarantaine leurs proches contacts.

"Plus de 300.000 cas de Covid-19 ont été signalés à ce jour. C'est déchirant. La pandémie s'accélère", mais "nous pouvons changer sa trajectoire", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle depuis Genève. Il a fallu soixante-sept jours pour atteindre les 100.000, onze jours pour atteindre les 200.000 et seulement quatre jours pour atteindre les 300.000 cas, a-t-il détaillé. "Mais ce qui importe le plus, c'est ce que nous faisons. On ne peut pas gagner un match de football uniquement en défendant. Il faut aussi attaquer", a souligné le patron de ... Lire la suite


International
Lundi 23 Mars 2020 - 18:15

Des heurts ont perturbé, dimanche en Guinée, le référendum constitutionnel et les législatives, faisant des morts et des blessés.

L’opposition qui accuse le président Alpha Condé de se frayer une voie vers un troisième mandat a choisi de boycotter les élections.

Le vote a commencé à l’heure indiquée, mais des partisans de l'opposition ont attaqué des gendarmes devant des bureaux de vote dans une école. Une autre école dans la même zone a été également attaquée et le matériel électoral saccagé, en l'absence d'électeurs, selon des témoins.

Du matériel électoral a également été détruit dans certaines localités, selon d'autres témoins. « J’espère que tout se passera dans la paix et la tranquillité et que le peuple guinéen, comme en 1958, montrera sa maturité », a déclaré le président Alpha Condé, en allusion au nom de la Guinée, ... Lire la suite


International
Lundi 23 Mars 2020 - 18:30

Les insurgés, qui opèrent dans la région, veulent faire une paix tactique avec les dirigeants des pays sahéliens dans l’espoir de gagner du temps et de s’organiser à nouveau pour renforcer leurs actions contre les armées loyalistes et la population. C’est assurément dans cette optique que le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance djihadiste du Sahel affiliée à Al-Qaïda, s’est dit prêt à accepter de négocier avec Bamako à condition que la France et l’ONU retirent leurs forces du Mali.

Le souhait des chefs de la nébuleuse terroriste fait suite à la récente décision du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, de rompre avec la ligne directrice suivie jusqu’alors officiellement dans le conflit en cours dans son pays depuis 2012 et de tenter de dialoguer avec certains djihadistes.

Si les autorités maliennes ont exprimé ... Lire la suite

Pages