International


International
Jeudi 6 Avril 2017 - 14:42

Les six Etats de la Cémac  (Cameroun, Congo, Gabon, Centrafrique, Guinée équatoriale et Tchad) et la BEAC viennent de surprendre. Ils ont décidé de fabriquer eux-mêmes le Franc CFA dans un appel d’offre.

 

« La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) envisage d’acquérir, sur fond propres, le matériel destiné au traitement des signes monétaires.  À cet effet, elle invite, les entreprises remplissant les conditions requises, à présenter une offre au plus tard le 1er juillet. L’appel à concurrence est subdivisé en deux lots indépendants. Le premier concerne 600 rouleaux de feuillards synthétiques siglés « BEAC » […] Le second lot concerne 54 machines à cercler les billets de banque, et le Dossier d’appel d’offres (DAO) doit être rédigé en français et retiré au siège de la BEAC, moyennant le paiement d’un montant non remboursable de 100 ... Lire la suite


International
Samedi 8 Avril 2017 - 15:19

Le nouveau gouverneur de la BEAC, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, a pris officiellement ses fonctions le 31 mars dernier à Yaoundé, où il a remplacé Lucas Abaga Nchama. Sa mission est d’accélérer les réformes structurelles et macroéconomiques de la banque.

 Le nouveau gouverneur, prend ses fonctions dans un contexte marqué par une crise économique due à la baisse des cours du pétrole et à la menace du groupe terroriste Boko Haram, dans la région.

Tenu en fin décembre 2016, le sommet extraordinaire de la Cémac avait plaidé en faveur la mise en œuvre d’un programme d’ajustement structurel avec le soutien du Fonds monétaire international (FMI). De nombreux dossiers attendent Abbas Mahamat Tolli : le retour de la croissance; l’avenir du franc CFA, dont la valeur est garantie par le trésor français; la gestion de la baisse des cours du pétrole; la politique ... Lire la suite


International
Jeudi 6 Avril 2017 - 18:28

Après l'annonce, les bénéficiaires ont été immédiatement libérés et ont remercié le président de la République soudanaise. Certains leaders de mouvements rebelles ont, à cet effet, lancé l'appel à leurs collègues à se joindre au processus de paix en cours dans le pays.

Le président soudanais, Omar El-Bachir, accorde la grâce présidentielle à 259 rebelles capturés lors des combats avec les forces gouvernementales, dont 66 avaient été condamnés à mort. Ce nouvel acte du président El-Bachir est considéré, sur le plan national et international, comme une autre preuve de son souci de la recherche non seulement de la paix internationale en luttant contre le terrorisme sous toutes ses formes, mais aussi de consolider l'unité et la cohésion nationale. La décision de gracier 259 rebelles vise à créer un climat pour parachever le processus de paix dans le pays, a ... Lire la suite


International
Mercredi 5 Avril 2017 - 14:23

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) et le Conseil de sécurité ont reprouvé cette flambée de violences à caractère ethnique qui affecte les préfectures de l’Ouham Pendé (Ouest), de Ouaka (Centre) et de Mbomou (Est).

« La Minusca réitère son appel et fait écho à celui du gouvernement et de la communauté internationale à tous les groupes armés de cesser immédiatement et sans condition toute hostilité et de choisir la voie de la paix proposée par les autorités, notamment dans le cadre de la mise en œuvre du programme de désarmement, et de réconciliation nationale », souligne un communiqué.

La force internationale a également condamné « ces violences à caractère ethnique » commises par le Front patriotique pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), l’Unité pour ... Lire la suite


International
Mercredi 5 Avril 2017 - 15:30

Pour manifester le regret qu’a l’Etat congolais suite à l’attentat meurtrier qui s’est produit à Saint-Pétersbourg, en Russie occasionnant 14 morts, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des congolais de l’étranger, Jean Claude Gakosso, a adressé un message le mardi 4 avril, au nom de son pays dans le livre des condoléances de l’ambassade de la Russie en République du Congo.

Exprimant cette douleur qu’il estime être partagée entre la Russie et le Congo, quant à cet acte jugé déplorable, Jean Claude Gakosso a déclaré: « Nous savions que rien n’est sacré aux yeux de ces barbares des temps modernes, pas même la vie humaine qui est le bien le plus précieux que Dieu nous ait accordé ».

Encourageant le pays victime, dans ce message de fraternité, le ministre a encore a ajouté. « Saint-Pétersbourg résistera avec courage, comme ... Lire la suite


International
Mercredi 5 Avril 2017 - 14:17

Dans le but de protéger les éléphants de forêt et surtout atténuer les conflits homme-faune qui sont récurrents dans les zones forestières africaines, la Banque mondiale a annoncé, le 4 avril au parc de Lopé, situé à Libreville au Gabon, sa décision de financer à hauteur de 5 milliards de FCFA) tous les projets incluant la protection des éléphants.

En effet, cette annonce a été faite le 3 avril, notamment lors de la cérémonie d’ouverture du sommet axé sur la promotion des politiques pouvant encourager la coexistence entre les hommes et les espèces sauvages.

Organisée par le programme mondial pour la vie sauvage (Global wildlife program), cette rencontre qui prendra fin le 7 avril, réunit environ soixante experts, œuvrant dans le domaine de la faune et de la protection des espèces fauniques.

Au cours de cette réunion, les participants exploreront aussi les ... Lire la suite


International
Mercredi 5 Avril 2017 - 14:32

Les autorités sud-africaines devraient exposer vendredi lors d’une audience à la Cour pénale internationale (CPI), les raisons pour lesquelles elles avaient refusé en 2015 d’arrêter le président soudanais, Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide dans son pays.

L’Afrique du Sud sera devant ce tribunal parce qu’en 2005, le Conseil de sécurité de l’ONU avait demandé à la CPI d’enquêter sur les crimes au Darfour, région située dans l’ouest du Soudan en proie depuis plus d’une décennie à une guerre civile. Ce conflit a fait plus de 330 000 morts, selon les Nations unies.  

Les débats devront, à cette occasion, s’achopper sur la décision de Pretoria d’avoir laissé Omar el-Béchir reprendre son avion depuis une base militaire, sans être inquiété, après sa participation au sommet de l’Union africaine à la mi-juin 2015 à Johannesburg.

En ... Lire la suite


International
Mercredi 5 Avril 2017 - 12:46

Pour le chargé d’affaires près l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Andrew Haviland, la coopération des nations du golfe de Guinée est une nécessité pour contrer le terrorisme et assurer la sécurité frontalière.

Andrew Haviland prenait part à la clôture de la 8ème édition de l’exercice militaire inter-allié et inter-régional « Obangame Express 2017 » à Abidjan. Une trentaine de pays (Afrique, Europe, Etats-Unis et Europe) ont pris part à cette manœuvre. « Si les gouvernements ne travaillent pas ensemble et ne reposent pas sur leurs forces respectives, il serait impossible d’évaluer entièrement et de résoudre les menaces marines », a-t-il soutenu.

Il pense que les cadres légaux faisant partie de la solution avec les nations partenaires ne suffisent pas pour réussir dans la lutte contre le terrorisme. Il exhorte les nations maritimes du ... Lire la suite


International
Mardi 4 Avril 2017 - 15:17

Le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, en partenariat avec l’ONG américaine IPHD, a organisé du 28 au 30 mars à Dolisie et Pointe-Noire, une campagne de sensibilisation à la gérance des cantines scolaires IPHD.

Financée par le ministère de l’agriculture des Etats-Unis (USDA), cette campagne de sensibilisation a porté notamment sur : la meilleure conservation des aliments ; la meilleure répartition des tâches ; la mobilisation des parents d’élèves et des autorités locales en vue de la sécurisation, du respect des règles d’hygiène et de l’accroissement des aliments des écoles. Elle était destinée aux comités de gestion des cantines scolaires IPHD.

Concernant l’accroissement et la diversification des aliments, l’accent a été mis sur le rôle des élèves, des parents d’élèves et des autorités locales. ... Lire la suite


International
Mardi 4 Avril 2017 - 14:00

Le président français François Hollande a reçu son homologue nigérien Mahamadou Issoufou. A l’issue de leur entretien, les deux chefs d’Etat ont fait une déclaration conjointe.

François Hollande a parlé de « responsabilité commune » qu’il a eue à exercer avec Mahamadou Issoufou lors des situations graves, notamment en Afrique de l’Ouest. Les deux chefs d’Etat ont évoqué les questions de sécurité, de développement  et de croissance économique. « Il ne peut avoir de développement sans sécurité. La sécurité sans le développement trouve très vite ses limites », a déclaré le président français. Il a été  également évoqué la question de l’immigration et la nécessité des mécanismes de contrôle contre le phénomène, et de la maîtrise des flux migratoires.

Concernant la sécurité, François  Hollande a rappelé l’efficacité de la ... Lire la suite

Pages