International


International
Mercredi 30 Juillet 2014 - 13:22

Dans le cadre de la concertation entre les ressortissants de la Lékoumou, les représentants des associations, les candidats au voyage à Sibiti et Thierry Lézin Moungalla, président du comité de suivi de la municipalisation accélérée dudit département, de passage à Paris, une rencontre s’est tenue à Suresnes, en présence de l’ancien ministre Charles Ngouoto-Moukolo, l'ancien diplomate Abel Loumingou, Corine Marteau, Pierre Chaban Ngoma Biyot et des conseillers de l’ambassade du Congo en France, Alexis Ekaba et André Ludovic Ngouaka-Tsoumou

Pour Thierry Lézin Moungalla, il était important de venir à la rencontre des Congolais de l’étranger et de leur dresser un état des lieux depuis la mise en place du comité de suivi qui accompagne l’État dans la réalisation du processus de municipalisation accélérée du département de la Lékoumou.

S’appuyant sur ... Lire la suite


International
Mardi 29 Juillet 2014 - 19:05

Le pays de Paul Biya est devenu la nouvelle cible de Boko Haram. Et depuis quelque temps, la secte islamiste qui semblait ménager ce pays -pour la simple raison que ses membres pourchassés par Abuja donnaient l’impression de vouloir se servir du Cameroun comme d’une base de repli– a décidé de se lancer dans une guerre ouverte contre Yaoundé

Les autorités camerounaises qui observaient jusque-là avec un grand étonnement les massacres de l’autre côté de la frontière avec le grand voisin, le Nigeria, sont donc contraintes de combattre les insurgés qui menacent la paix dans leur territoire. Les violences perpétrées par Boko Haram ont atteint leur pic ces derniers temps avec plus d’une vingtaine de personnes, civiles et militaires, qui ont été tuées dans diverses localités du Nord en l’espace de deux jours. La secte a même fait une vingtaine d’otages à ... Lire la suite


International
Mardi 29 Juillet 2014 - 18:34

Le président américain a souhaité, le 28 juillet, que les dirigeants africains prônent une Afrique plus autonome, et il a appelé les dirigeants du continent à ne pas utiliser « le lourd héritage de la colonisation comme une excuse pour ne pas avancer »

Le patron de la Maison-Blanche s’exprimait ainsi devant 500 jeunes leaders africains (Young African Leaders Initiative, YALI) qui participaient le même jour à un programme d'échange avec le premier président noir américain, en prélude au sommet États-Unis/Afrique qui se tiendra du 4 au 6 août prochain.

« Il était temps de mettre fin à l'idée selon laquelle l'ensemble des problèmes auxquels étaient confrontés les pays africains était le fait de l'héritage imposé par l'Occident », a insisté Barack Obama. Cette objection valait la peine d’être faite lorsque l’on sait qu’en juin, lors du 23e sommet ... Lire la suite


International
Mardi 29 Juillet 2014 - 17:30

C’est ce qui ressort de l’entretien que le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a eu le 28 juillet avec le PDG de la société Afri-Com, Christo Grobler, spécialisée dans le domaine des activités agropastorales

L’homme d’affaires sud-africain s’est engagé, avec l’appui du gouvernement congolais, à implanter une usine de fabrication de fertilisants à Pointe-Noire. L’industriel qui est déjà présent dans plusieurs pays africains veut s’implanter au Congo et monter des machines agricoles. « Nous avons beaucoup d’expérience sur cette question dans toute la partie de l’Afrique subsaharienne. C’est l’une des plus grandes sociétés agricoles en Afrique du Sud, notamment en ce concerne la production des fertilisants. Elle évolue dans plusieurs pays africains. Le domaine agricole est un grand pourvoyeur d’emplois. Au début nous ... Lire la suite


International
Mardi 29 Juillet 2014 - 11:23

Le directeur Afrique de l’Agence française du développement (AFD), Yves Boudot, a présenté le cadre d’intervention régional (CIR) 2014-2016 de l’agence

La nouvelle stratégie d’intervention de l’AFD a pour objectif d’accompagner les potentialités de cette partie du monde qui connaît une croissance économique et démographique sans précédent. Il s’agit de « donner un cap, une feuille de route » pour les interventions françaises dans les quarante-neuf pays que compte l’Afrique subsaharienne, a expliqué Yves Boudot.

« Le CIR Afrique 2014-2016 nous permet d’anticiper sur le fonctionnement à la fois sectoriel, volumétrique, opérationnel de notre réseau et sur les concours que nous allons pouvoir octroyer pendant cette période », a-t-il déclaré.

Ce document comprend une partie sur le bilan de la stratégie mise en place les années précédentes. ... Lire la suite


International
Lundi 28 Juillet 2014 - 18:32

En ce lundi 28 juillet, le ciel de Tripoli est noir de fumée suite à la destruction d’une citerne de carburant près de l’aéroport international. En deux semaines d’affrontement, au moins 150 personnes ont été tuées et plus de 400 blessés ont été enregistrés dans la capitale libyenne

Depuis samedi, plusieurs chancelleries occidentales ont décidé d’évacuer leur ambassade, l’ensemble du personnel y compris. Les États-Unis, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni recommandent à leurs ressortissants de quitter le pays.

Ces violences qui enflamment toutes les villes de la Libye, dont Benghazi et Tripoli, sont les plus graves depuis la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi. Elles engendrent d’énormes conséquences. Nombreux sont les étrangers qui s’en vont et presque tous les diplomates sont en train de quitter, témoigne un contrôleur de ... Lire la suite


International
Lundi 28 Juillet 2014 - 19:00

Le programme Libosso conduit par HEC Paris veut dire « en avant » en langue lingala. Il vise à aider les fonctionnaires congolais à devenir de véritables partenaires des acteurs économiques.

La directrice des relations institutionnelles en Afrique de HEC Paris, Armelle Dufour, a souligné la nécessité d’un tel programme pour le Congo, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du dialogue secteur public-privé. Ces deux secteurs doivent être partenaires pour soutenir le développement du pays. Libosso est conçu pour renforcer les capacités managériales des dirigeants et gestionneurs de l’administration congolaise et des entreprises publiques.

Lancé pour une durée de trois ans, ce programme permettra la formation et la sensibilisation de 1400 cadres de l'administration au cours de cette première année. Ces serviteurs de l'Etat seront par exemple sensibilisés ... Lire la suite


International
Lundi 28 Juillet 2014 - 18:15

Le président américain Barack Obama a reçu aujourd'hui à Washington, les 500 jeunes leaders africains du programme Washington Fellowship (programme de bourse de Washington) lors d'un grand sommet. « Nous croyons en vous » a lancé le président des États-Unis à l'échantillon de la jeunesse africaine réunie autour de lui pour ce sommet. Ces jeunes Africains venus de tout le continent s'engagent à améliorer le quotidien de leurs communautés, citant au passage leurs initiatives pour amener l'électricité dans le zones rurales, réduire la mortalité maternelle et infantile, donner une seconde chance aux femmes victimes de trafic humain ou améliorer l'intégration des personnes handicapées.

Au cours de l'échange avec les jeunes, le président Obama a annoncé un certain nombre de mesures. Tout d'abord le programme Washington Fellowship a été rebaptisé Mandela ... Lire la suite


International
Lundi 28 Juillet 2014 - 18:03

Ils ont été invités à passer six semaines dans des universités américaines. Ce lundi 28 juillet, le président américain a voulu échanger avec eux avant la tenue du sommet États-Unis/Afrique qui se tiendra à Washington les 5 et 6 août. Ce sommet réunira une cinquantaine de chefs d’État, autour du thème « Investir dans la prochaine génération »

Venus de tout le continent, ces jeunes sont des acteurs de la vie économique et sociale dans leurs pays. Ils ont été choisis pour leur engagement et leur ténacité dans un environnement pas toujours favorable. Cette rencontre qui a permis à l’administration américaine de donner la parole à la société civile, est une occasion pour ces jeunes d’établir entre eux des relations de confiance. Selon les organisateurs, 50.000 jeunes à travers le continent ont posé leur candidature pour avoir la possibilité de venir ... Lire la suite


International
Lundi 28 Juillet 2014 - 14:30

Le leader de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) a profité de la rentrée politique de son parti pour appeler ses compatriotes à privilégier le dialogue et à donner sa chance à l’accord de Brazzaville

Dans un communiqué de presse publié le 23 juillet, Michel Amine a remercié la communauté internationale pour son implication à trouver des solutions au conflit qui déchire la Centrafrique. Alors que les sons divergeaient à l’annonce de la tenue d’un forum de réconciliation à Brazzaville, Michel Amine invitait ses militants dans un stade de Bangui pour un grand meeting.  

Un événement qualifié de rentrée politique pour l’UNDP qui vient d’intégrer l’univers politique centrafricain. Face à des militants, on dira des populations, inquiets et lassés par de longs mois de violences, Michel Amine a dû trouver des mots pour susciter ... Lire la suite

Pages