Politique


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 18:50

Les mesures consistent en un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction de voyager pour les dirigeants de cette mouvance armée.

Longtemps active dans l’est de la RDC, la rébellion ougandaise de Forces démocratiques alliées (ADF) est en passe d’être sanctionnée sévèrement par les Nations unies. C’est ce qu’a décidé mardi le Conseil de sécurité de l’ONU qui s’appuie sur des sanctions décrétées par un comité dépendant du Conseil en vertu d'une résolution datant de 2004. En fait, il s’agit pour l’organe onusien d’exhumer cette décision et de l’exécuter dans ses recommandations. Demandées à l’époque par la France, les États-Unis et le Royaume-Uni, cette résolution consiste en un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction de voyager des dirigeants de ce mouvement armé.

L’application de cette résolution ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 18:30

Dans son dernier message à la Nation à la veille de la célébration du cinquante-quatrième anniversaire de l’indépendance du pays, Joseph Kabila a réaffirmé son engagement d’accélérer la mise en œuvre des recommandations de ces assises de façon méthodique, mais en évitant toute précipitation.

Après huit mois d’attente interminable, d’aucuns ont commencé à ne plus croire en la formation du gouvernement de cohésion nationale tel que promis par le chef de l’État à l’issue des concertations nationales. De report en report sur fond des pronostics maintes fois déjoués, le dossier avait fini par perdre toute sa saveur au point de commencer à désintéresser l’opinion. Joseph Kabila est resté longtemps muet sur la question alimentant par son attitude les spéculations de tout genre. Les consultations ont bel et bien eu lieu, et les prétendants aux ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 14:45

Le discours du chef de l’État et le défilé du 30 juin ont honoré les artisans de la fin de la guerre dans l’est de la RDC. 

Le président de la République, Joseph Kabila Kabange, a eu les mots justes, la veille du 30 juin, pour établir le lien entre l’action des pères de l’indépendance et celle des forces armées de la RDC (Fardc) pour mettre un terme à la guerre dans l’est du pays. Dans son discours adressé à la Nation congolaise, il a rappelé l’obligation qu’à chaque fils de la RDC, de maintenir le pays « libre et uni ». C’est, en résumé, la raison de la lutte des pères de l’indépendance et de l’armée congolaise récemment.

L’hommage du président Joseph Kabila aux Fardc vient définitivement effacer toutes les années de déboires et critiques sévères de l’opinion vis-à-vis des troupes congolaises pour dénoncer une armée incapable ... Lire la suite


Politique
Mardi 1 Juillet 2014 - 19:15

Après celles de la sous-préfecture de Gamboma dans le département des Plateaux, le tour est venu aux populations du chef-lieu, Djambala, de s'exprimer, le week-end dernier, lors d’un meeting sur l’esplanade du grand boulevard qui abrita le défilé civil et militaire le 15 août 2013

Jacques Kionghat, en sa qualité de député de la circonscription unique de Djambala, a réuni les fils et les filles de cette communauté urbaine, en présence des cadres de la localité. Les populations qui avaient demandé à être écoutées sur la question d'actualité concernant le changement de la Constitution, ont profité de l’occasion pour donner leur position. C'est ainsi que des jeunes, des femmes et autres notables de Djambala ont appelé au changement de la Constitution du 20 janvier 2002. Pour ce faire, ces populations ont remis leurs doléances au député Jacques Kionghat, ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 19:30

Par décret n° 2014-325 du 30 juin 2014, les personnes dont les noms et prénoms suivent sont nommées administrateurs-maires des communautés urbaines.

Département des Plateaux, communauté urbaine de Lekana : M. Nguebo Jules.

Département de la Likouala, communauté urbaine de Bétou : M. Mawa Moudjouapa Modeste Martial.

Département de la Sangha :

communauté urbaine de Sembé : M. Tong René ;

communauté urbaine de Mokeko : Mme Obouo née Itokissi Jeanne.


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 17:50

Au cours d’un point de presse animé le 30 juin à Brazzaville sur «  l’alternance et le développement de la République du Congo »,  le Parti pour l’action de la république mâ (PAR) présidé par Anguios Nganguia Engambe, a appelé le pouvoir en place au dialogue en vue d’aller vers une démocratie sociale et pacifique

« Rassemblons-nous autour d’un seul but : la reconstruction de la République du Congo. Privilégions le dialogue national comme seul moyen qui nous permettra de réfléchir réellement sur l’avenir de la nation. Ensemble, tout est possible », a déclaré Anguios Nganguia Engambe.

« Le dialogue, c’est ce qui amène à la démocratie. Le cadre suprême de la démocratie, c’est le dialogue et on ne peut pas parler de démocratie sans dialogue et notre parti a pour ambition de proposer des solutions qui marchent et non qui détruisent le ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 17:27

Dans son discours prononcé la veille de la fête de l’indépendance, Joseph Kabila  a indiqué que les Fardc avaient à ce jour le contrôle absolu de l’ensemble du territoire national.

À la veille de la célébration du cinquante-quatrième anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale et internationale, le président de la République s’est adressé à la Nation à travers un discours qui prenait à bras le corps tous les enjeux de l’heure. Le défilé militaire qui aura marqué cette célébration et qui s’est tenu le 30 juin sur le Boulevard Triomphal en présence de plusieurs invités, Joseph Kabila (en tant que commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo)  l’a placé sous le signe de la reconnaissance de toute une nation envers ses hommes en armes, soldats et policiers. Il s’est agi, pour ce défilé, de ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 17:07

Les crises politico-militaires, qui se sont succédé depuis les années 1960 jusqu’à nos jours, n’ont pas permis de réaliser le rêve des pères de l’indépendance de bâtir une grande nation prospère au cœur du continent africain. 

 La République démocratique du Congo (RDC) a réuni les critères pour y parvenir. Ses énormes richesses naturelles l’ont prédestiné déjà à figurer parmi les grands pays de la région. Au-delà, sa position géographique, au centre de l’Afrique avec de nombreux voisins, lui a conféré un rôle stratégique majeur dans la sous-région d’Afrique centrale.

Le gouvernement Lumumba en 1960Si l’indépendance a été l’affaire de tout un peuple qui s’est levé comme un seul homme pour l’arracher, le rêve a été porté par une poignée d’universitaires très active. À l’époque, il y a eu très peu d’universitaires mais ces « évolués » de ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 14:12

« Un nouveau pacte républicain pour une nouvelle République », tel était le thème de la conférence-débat animée, le 29 juin à Brazzaville, par le Cercle de réflexion et d’action pour le développement de la jeunesse, et le Cercle des espérants, présidés respectivement par Franck Siolo et Léon Juste Ibombo

Deux sous-thèmes ont été développés au cours de cette rencontre enfin de démontrer l’intérêt d’un changement de la Constitution du 20 janvier 2002 débouchant à un nouveau pacte républicain. Le premier portait sur « le changement de la constitution pour une nouvelle République », et le second sur « un pacte républicain et la nouvelle République ».

Dans leur exposé, les présidents de ces cercles de réflexion ont, entre autres, souligné le lien entre gouvernants et gouvernés. « Le peuple est la source de la loi en République. Le Congo ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 11:53

Le débat sur le changement de la Constitution du 20 janvier 2002 poursuit son cours avant son lancement officiel par le président de la République et le Parlement

Les populations du district de Ngabé, dans le département du Pool, ont joint, le 28 juin, leurs voix à celles des autres localités qui appellent au changement de la Constitution, lors d’un meeting populaire initié par le député de la localité, Évariste Ondongo. Dès 14 heures, les populations de Ngabé ont pris d’assaut la place de Ngabé, sonorisée pour la circonstance.

Au son des tam-tams, le député Évariste Ondongo et son suppléant Benoit Inkari ont été accueillis par les ovations du public. Le modérateur a déroulé le programme de la réunion avant de donner la parole au chef de cabinet du député, Paul Nganongo, qui, en lingala, a expliqué les articles justifiant le changement de la ... Lire la suite

Pages