Politique


Politique
Mardi 19 Novembre 2013 - 17:45

Il est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses à 7.611,8 milliards de FC, équivalant à 34,9% du PIB.

Le gouvernement vient de finaliser le projet de loi des finances de l’exercice 2014 à soumettre bientôt au Parlement pour approbation. Le texte a été entériné par le Conseil des ministres du lundi 18 novembre tenu à la Cité de l’Union africaine sous la présidence du chef de l’État et en présence du Premier ministre et des membres du gouvernement. Présenté par le Vice-Premier ministre et  le ministre du Budget Daniel Mukoko Samba, le projet de budget 2014 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses à 7.611,8 milliards de FC, équivalant à 34,9% du PIB. L’on note une nette progression par rapport au budget de l’exercice 2013 arrêté à 7.259,1 milliards de FC. Il se dégage un taux d’accroissement de 4,9%.

En fait, le budget ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Novembre 2013 - 19:00

La crise actuelle profiterait à certains cadres de la Majorité présidentielle (MP) originaires du Bandundu et à des militants ambitieux en mal de confiance.   

Le leadership de la province du Bandundu et la guerre de succession au Parti lumumbiste unifié (Palu) justifieraient bien le remous constaté depuis le début du mois de novembre au siège du parti cher à Antoine Gizenga.  Certains cadres de la Majorité présidentielle (MP) originaires de la province et gênés par la position privilégiée du Palu au sein de cette plate-forme politique y trouveraient l’occasion de lui faire une mauvaise publicité fortement marquée d’une connotation tribale. Simple coïncidence ou actes prémédités, ces incidents se produisent à la veille de la mise en place du gouvernement de cohésion nationale.

Des cadres du Palu ayant requis l’anonymat ont récemment réagi aux critiques ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Novembre 2013 - 14:15

Ce nouveau regroupement politique se propose de lutter contre la corruption sous toutes ses formes, de veiller au respect des droits humains et à la promotion du genre.

Vital Kamerhe et Martin Fayulu, deux opposants reconnus pour leur extrémisme au « pouvoir kabiliste » viennent de convoler à travers une plate-forme politique nouvellement créée et dans laquelle ils tiennent à faire valoir leurs idéaux de changement. Etant déjà à la tête de deux regroupements politiques en activité, la Coalition pour le vrai dialogue (CVD) d’une part, et les Forces acquises au changement (FAC) d’autre part, les deux personnalités ont cru utile de fédérer leurs structures dans un nouveau cadre d’expression dénommée « Sauvons la RDC ». C’est le lundi 18 novembre à la paroisse Notre Dame de Fatima que la nouvelle plate-forme dans laquelle se retrouve une frange de la ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Novembre 2013 - 11:03

À l’occasion du sixième anniversaire de la mort de Bernard Kolelas, président fondateur du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), une conférence-débat animée par le professeur Auguste Miabeto, membre du bureau exécutif national du parti, a été organisée le 17 novembre au siège de la mairie de Tié-Tié, à Pointe-Noire, sur le thème « Bernard Kolelas : une pensée, un combat »

Cette manifestation témoigne de la volonté de la direction du MCDDI de présenter la pensée politique de Bernard Kolelas non seulement pour répondre à un besoin scientifique, mais aussi pour honorer un devoir de mémoire.

S’inspirant de deux ouvrages de Bernard Kolelas, Le déchirement et La philosophie matswaniste et le pouvoir politique, Auguste Miabeto a évoqué les faits marquants de sa vie et ses idées politiques.

Pour Auguste Miabeto, les ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 20:36

La messe d’actions de grâces dite en l’église Saint-Christophe de Mvou-Mvou puis la cérémonie de recueillement organisée le 17 novembre à la Case Marien-Ngouabi, siège du parti, ont marqué la commémoration du sixième anniversaire de la mort d’Ambroise Édouard Noumazalaye, ancien secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT), disparu en 2007

C’est sur le thème « Ambroise Édouard Noumazalaye : un exemple de fidélité aux idéaux du Parti congolais du travail » qu’a été placée cette journée de souvenir que les cadres et militants du parti ont célébré dans le recueillement.

 À l’église Saint-Christophe de Mvou-Mvou, l’abbé Matos a axé son homélie sur les vertus du travail et de la fidélité, deux traits caractéristiques de la vie d’Ambroise Édouard  Noumazalaye tout au long de sa vie. L’homme de Dieu a demandé à la ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 17:15

Deux schémas ont longtemps taraudé l’esprit du président de la République qui devra opérer un choix entre une équipe dirigée par un politique et celle pilotée par un technocrate.

Le temps presse. Depuis que le chef de l’État a annoncé devant le congrès la perspective de la mise en place d’un gouvernement de cohésion nationale à la lumière des recommandations des concertations nationales, les choses semblent tourner au ralenti. Ceux qui avaient parié sur un changement rapide de l’ossature gouvernementale avec l’entrée de quelques figures de proue de l’opposition, ont vite déchanté. L’actuel premier ministre est même allé vite en besogne en restreignant la marge de manœuvre des membres du gouvernement et des mandataires publics interdits désormais de poser des actes susceptibles d'engager l'État. Du coup, tout est à l’arrêt dans les ministères ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 18:34

Le président de la fédération de Brazzaville, Bonaventure Matingou, ayant démissionné le 28 octobre dernier, l’Union pour la démocratie et la république (UDR-Mwinda) s’est réunie en assemblée générale extraordinaire, le 16 novembre, pour restructurer le bureau fédéral

« Une dizaine de nos camarades nous ont quittés avec l’intention manifeste de nuire et d’éteindre la lampe de l’UDR-Mwinda pour un petit intérêt égoïste. Lors du congrès national, nous étions tous unis pour le combat du parti. Hélas, ces camarades se sont destitués en manquant de patience pour lutter avec nous en vue de changer les choses en 2016. Ils ont préféré créer leur parti. Une dizaine de démissionnaires ne saurait déstabiliser le parti. Certains d’entre eux nous accusent d’avoir éteint la lampe de ya Milos. Cette expérience devrait nous pousser à davantage de ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 17:27

Les membres du Parti congolais du travail (PCT) présents à Brazzaville se sont souvenus de la date du 17 novembre marquant le décès à Paris (France), en 2007, de l’ancien secrétaire général du PCT

L’actuel secrétaire général du parti, Pierre Ngolo, a déposé, le 17 novembre, une gerbe de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu, en présence de ses amis politiques et de sa famille, réunis au Mausolée Marien-Ngouabi, à Brazzaville.

Les parents et proches de l’ancien secrétaire du PCT ont bien voulu apporter leurs témoignages sur la personnalité de l’illustre disparu. C’est le cas de Fernand Sabaye, député de Betou, dans le département de la Likouala, la région natale d’Ambroise Édouard Noumazalaye, pour qui il demeurera une référence politique pour le Congo. Le PCT, a-t-il dit, le regrette, lorsqu’il s’agit d’apporter une solution sur une ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 15:00

Créé par ordonnance présidentielle, cet organe a pour objet d’évaluer périodiquement la mise en œuvre des mesures prises et d'en suivre l'application.

Chose promise, chose due. Le chef de l’État vient de promulguer l’Ordonnance portant création et organisation, pour une durée d’un an renouvelable une fois, du Comité national de suivi des recommandations des Concertations nationales (CNS-RCN). Après avoir annoncé dans son discours sur l’état de la nation, prononcé devant le Congrès le 23 octobre la perspective de mettre sur pied une structure chargée de veiller à l’application des recommandations issues des concertations nationales, Joseph Kabila vient de passer à l’acte. La publication de cette ordonnance exprime toute sa volonté du président de la République de ne pas laisser lettre morte les décisions découlant de ce forum national.

Selon les ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Novembre 2013 - 16:06

Les partis de l’opposition ayant pris part à la concertation de Dolisie  ont,  dans une déclaration rendue publique le 16 novembre à Brazzaville, décidé de la suspension pure et simple de leur représentant à la Coordination nationale du recensement administratif

La raison invoquée est liée aux divergences constatées dans les prises de position de Dominique Basseyila avec celles de son organisation politique.

Faisant le bilan à mi-parcours de ce recensement, les partis ont relevé que l’évaluation réalisée au mois de septembre avait non seulement permis d’identifier des points de défaillance, notamment en ce qui concerne l’identification des parcelles et des électeurs à Brazzaville et Pointe-Noire, la délocalisation des centres de saisie initialement et consensuellement fixés dans chaque arrondissement, mais aussi de constater le silence du gouvernement à ... Lire la suite

Pages