Politique


Politique
Lundi 17 Février 2014 - 15:15

Tout en démentant  l'information selon laquelle qu'il est accusé de viol sur mineure qu’il met sur le compte de ses détracteurs, le député pense que ceux-ci cherchent à nuire à ses intérêts en souillant gratuitement sa réputation pour le déstabiliser politiquement.

Une information faisant état de l’arrestation du député Willy Bakonga a circulé à Kinshasa le 14 février. Ce membre de la majorité présidentielle, à en croire des sources, aurait été accusé de viol sur mineure et traîné devant la justice. Alors qu’il devrait être transféré au parquet général de la République, des sources judiciaires citées par radiookapi.net, ont fait savoir que son instruction ne pourrait se faire qu’au niveau du parquet au regard de son statut de député national. Cependant, aucune indication n'a encore été fournie quant aux circonstances ayant conduit à ... Lire la suite


Politique
Lundi 17 Février 2014 - 14:51

Au cours de sa descente parlementaire effectuée les 8 et 9 février, et consacrée à la restitution des conclusions des sessions de l’Assemblée nationale, Fidèle Bossa a apaisé les inquiétudes de ses mandants suite aux retards constatés dans le démarrage des travaux de construction des hôtels de la sous-préfecture de la mairie et de ceux du système d’adduction d’eau potable de la ville d’Ollombo

S’exprimant devant des populations mécontentes face à ce qu’elles qualifient d’éléphants blancs et de manque de considération de leur district par les décideurs, le député a donné les raisons qui expliquent le retard du début des travaux. « Les populations ont raison de s’inquiéter parce que rien ne semble démarrer mais elles ont aussi intérêt à comprendre que les travaux vont toujours commencer. Les opérateurs ayant gagné les marchés sont ... Lire la suite


Politique
Lundi 17 Février 2014 - 12:08

Pour résoudre le problème d’eau potable auquel font face au quotidien les populations du quartier Jacques-Opangault, le député de la deuxième circonscription de Djiri, Hilaire Épiphane Kidzié, a fait cette promesse à ses mandants au cours de la descente parlementaire du 15 février à Brazzaville. Il a également inscrit dans les priorités la construction d’un centre de santé intégré.

Assisté par le député de Ngoko, Blaise Ambéto, d’Abel Owassa d’Owando, de Gerry Gérard Mangondo de Bouagnéla et de Guy Timothée Gantsio Gambou de Gamboma 2, l’élu du peuple a rendu compte à ses mandants de la quatrième session budgétaire de l’Assemblée nationale, tenue en décembre dernier.

Cette descente dans le quartier Jacques-Opangault a été l’occasion pour ses habitants de faire connaître leurs problèmes. Ils se sont plaints du manque de réseau ... Lire la suite


Politique
Samedi 15 Février 2014 - 15:58

 Cette coalition regroupe tous les partis politiques de l’opposition ayant pris part aux concertations nationales du Palais du peuple.

Une nouvelle coalition de l’opposition vient de voir le jour depuis le 14 février. Il s‘agit de la plate-forme dénommée « Opposition républicaine ». C’est ce qu’a annoncé le modérateur de cette structure en la personne de Lisanga Bonganga. Instaurer « une véritable démocratie et un État de droit en République démocratique du Congo », tel est l’objectif que poursuit cette structure qui regroupe les responsables des partis et regroupement politiques de l’opposition ayant participé aux concertations nationales.

Expliquant les motivations ayant conduit à la création de ce méga regroupement politique, Lisanga Bonganga a indiqué que c’est dans l’intérêt supérieur de la Nation. D’autant plus qu’il est question, ... Lire la suite


Politique
Samedi 15 Février 2014 - 15:30

Les Fardc, qui ont lancé depuis le 16 janvier une grande offensive à Beni contre cette force négative dans le cadre de l’opération « Sukola » (nettoyer), sont parvenues à la toucher de l’intérieur au point de la désorganiser en recupérant son quartier général et ses principaux sanctuaires.

L’aventure militaire des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu à l’est de la RDC est en passe de se terminer. Les Fardc qui ont lancé depuis le 16 janvier une grande offensive à Beni contre cette force négative dans le cadre de l’opération « Sukola » (nettoyer) sont parvenues à la toucher de l’intérieur au point de la désorganiser. À ce jour, le quartier général de l’ADF/Nalu ainsi que les autres sanctuaires de ce groupe armé à Mwalika, Kikingi, ChuchuboI, II, III et Tingba ont été récupérés par les Fardc. Il en est de même de deux principaux ... Lire la suite


Politique
Samedi 15 Février 2014 - 16:09

Les préfets ont recommandé la gestion des frontières à l’issue de leur récente conférence organisée à Ewo, chef-lieu du département de la Cuvette-Ouest, sur le thème « La gouvernance territoriale : un enjeu pour la paix et la stabilité »

Outre cette recommandation, les participants à cette réunion ont également sollicité des pouvoir publics la finalisation du document relatif à la politique nationale de la décentralisation ; l’actualisation de la cartographie des frontières internationales, ainsi que des circonscriptions administratives territoriales ; l’élaboration d’une réflexion sur l’organisation des services déconcentrés de l’État de façon à renforcer leur efficacité, ainsi que l’application des dispositions réglementaires relatives à la délégation de compétences ou d’attributions des ministres aux directeurs départementaux.

Au ... Lire la suite


Politique
Vendredi 14 Février 2014 - 16:15

Nommé en janvier, le Premier ministre centrafricain a donné les lignes de sa politique gouvernementale afin d’instaurer une paix durable dans son pays. André Nzapayéké a affirmé cette volonté le 14 février, à Brazzaville, à l’issue d’une audience avec le président de l’Assemblée nationale, Justin Koumba.

Exerçant au Congo depuis 2012 en qualité de vice-président de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale, le Premier ministre centrafricain a effectué sa première visite officielle au Congo après sa nomination à la tête du gouvernement. Les deux hommes ont évoqué, entre autres, la crise centrafricaine afin de trouver des solutions durables. Pour mener à bien l’action gouvernementale, André Nzapayéké entend privilégier le dialogue social.

Il a affirmé que cette visite était pour lui l’occasion de remercier le peuple congolais ... Lire la suite


Politique
Jeudi 13 Février 2014 - 19:28

Ce regroupement dénonce les manœuvres politiciennes du président de la Céni qui planterait, selon elle, le décor de la fraude électorale en élaborant une feuille de route électorale en violation de l’article 197 de la Constitution qui prévoit l’élection au suffrage universel direct des députés provinciaux et non au second degré comme proposé.

L’opposition politique congolaise vient de se dresser contre l’abbé Apollinaire Malu Malu dont la présence à la tête de la Céni continue à être contestée. Dans une correspondance datée du 6 février adressée aux membres du présidium du Comité national de suivi des concertations nationales, cette plate-forme politique récuse les membres de l’actuel bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) en ciblant, entre autres, son président appelé à rendre le tablier. La lettre portant la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 13 Février 2014 - 18:30

Commencé avant la tenue du congrès constitutif du parti organisé en janvier dernier, le travail de structuration des instances intermédiaires se poursuit dans les autres contrées

Ainsi, après les départements des Plateaux, du Niari, des deux Cuvettes et du Pool, l’Union pour la Restauration du Congo (URC) que préside Dominique Basseyila, s’installe petit à petit sur l’ensemble du territoire national. En rappel, il convient de noter que l’URC comprend au niveau national, une direction politique composée d’un comité directeur et d’un bureau politique qui comprend lui-même, un secrétariat national ainsi qu’une commission nationale de contrôle et de vérification.

À l’échelle nationale, tenant compte de la division territoriale du pays, chaque département constitue une fédération. Ce travail débuté dans la plupart des départements s’est ... Lire la suite


Politique
Jeudi 13 Février 2014 - 16:45

L’on croit savoir que cette évolution n’est pas étrangère à la récente mise en garde de la délégation de l’Union européenne  qui avait appelé au respect strict des droits des opposants tels qu’inscrits dans la Constitution.

Après maintes tergiversations, le ministère de l’intérieur vient enfin d’autoriser à Vital Kamerhe de se rendre à l’est de la RDC où il compte organiser sa fameuse caravane de la paix. Cette décision résulte de la dernière entrevue entre les représentants de l’Union pour la Nation congolaise (UNC) et le ministre Richard Muyej tenue le 12 février. Les deux parties ont tenu, en effet, à se parler franchement en levant toutes les zones d’ombre qui entourent la perspective de la tournée de Vital Kamerhe à l’Est. Le gouvernement, qui mettait en avant-plan les problèmes d’insécurité que connaît cette partie du pays, avait ... Lire la suite

Pages