Politique


Politique
Jeudi 3 Juillet 2014 - 17:38

Les Fardc et les forces de maintien de la paix de l’ONU, selon l'ONG, ne sont pas intervenues à temps pour arrêter le massacre de Mutarule bien qu’elles aient reçu des appels à l'aide désespérés dès le début de l’attaque.

Le massacre qui s’est produit le 6 juin  à Mutarule, un village de la province du Sud-Kivu, vient de ressurgir à la faveur d’un récent rapport d'Human Rights Watch. Cette ONG internationale qui a investigué sur les circonstances ayant entouré ce carnage livre ses conclusions dans ce document publié ce 3 juillet. Il ressort de ce rapport qui donne tous les détails en rapport avec ce massacre qui a coûté la vie à près de trente-huit personnes que les Fardc et la Monusco n’ont pas joué comme il faut leur rôle de protection et de sauvegarde des intérêts de la population. « Un officier supérieur de l'armée congolaise en poste ... Lire la suite


Politique
Jeudi 3 Juillet 2014 - 16:15

La cellule de réflexion sur la Constitution que préside El Hadj Djibril Abdoulaye Bopaka, a, le 3 juillet à Brazzaville, soumis à l’appréciation du Parti congolais du travail (PCT), un texte faisant office de contribution dans l'optique du changement de la loi fondamentale en vigueur au Congo.

Ce document de 44 pages a été remis officiellement au Secrétaire général du principal parti de la majorité, Pierre Ngolo. Le projet de la nouvelle Constitution proposé par cette organisation de la société civile comprend un préambule suivi de 26 titres disséqués en 227 articles.

Sans révéler le contenu détaillé des dispositions de cette nouvelle loi fondamentale, des recommandations ont été faites relatives à la révision ou au changement de la Constitution ; portant sur la rédaction du projet de la nouvelle constitution ; sur le changement de régime politique ; sur ... Lire la suite


Politique
Jeudi 3 Juillet 2014 - 18:03

À l’issue de leur première étape de formation à Oye-Plage, une dizaine de jeunes Congolais ont mis à profit les derniers instants de leur séjour dans le Pas-de-Calais en recevant, à Lumbres, un don destiné à Sibiti 2014, de 1.300 poubelles, auprès de Jean-Louis Evrard, auteur de multiples projets humanitaires à destination de l’Afrique

Réception d'un don symbolique de la part de Jean-Louis Evrard aux jeunes Congolais en formation dans le Pas-de-Calais en FranceEn partenariat avec le Pas-de Calais et le ministère de la Jeunesse et de l’Éducation civique au Congo, une dizaine de Congolais, accompagnés de deux encadreurs, ont séjourné en France durant une dizaine de jours. À la fin du premier des trois modules de leur formation, ils se sont rendus, dimanche 29 juin, à Saint-Omer, territoire constitué de vingt et une agglomérations. C’est à Lumbres que la délégation congolaise, conduite par Jean Luc Mouthou, conseiller à la jeunesse, a reçu à titre gracieux, de Jean-Louis ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 19:17

Sur vingt affaires inscrites à l’ordre du jour de la 6e session ordinaire dite administrative qui s’est ouverte le 2 juillet à Brazzaville, l'on note onze affaires relatives à l’érection des tribunaux dans les districts d’Allembé, Boko, Boundji, Etoumbi, Ignié, Hinda, Makabana, Makotimpoko, Mindouli, Ngabé et de Vindza

Cette politique menée par le ministère de la Justice et des Droits humains a pour objectif de rapprocher la justice des justiciables. Les neuf autres affaires se rapportent elles aussi à des domaines aussi importants les uns que les autres, notamment la proposition de loi faite par le député Alain Pascal Leyinda portant sur le Code de l’hygiène publique et celle du député Benoit Bati sur l’organisation des associations.

À l’ouverture de la session, le président de la chambre basse du Parlement, Justin Koumba, a fait la restitution des ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 17:45

La 36e session ordinaire du Sénat, dite session administrative, qui s’est ouverte le 2 juillet à Brazzaville et qui aura à examiner au total 26 affaires, a appelé les sénateurs à travailler avec sérénité en prélude des élections locales et sénatoriales

Ouvrant la dite session, le président du Sénat, André Obami-Itou, a avant tout rappelé aux sénateurs que cette session s’ouvre dans un contexte national dominé par plusieurs faits saillants dont le débat politique et citoyen sur le changement ou non de la Constitution du 20 janvier 2002, et l’attente de la tenue des élections locales et sénatoriales.

La première réunion du comité des dix de l’Union africaine, qui s'est tenue du 16 au 17 mai dernier à Oyo, dans le département de la Cuvette, a réclamé la réparation d’une injustice dont l’Afrique fait l’objet, celle qui consisterait à permettre ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 18:50

Les mesures consistent en un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction de voyager pour les dirigeants de cette mouvance armée.

Longtemps active dans l’est de la RDC, la rébellion ougandaise de Forces démocratiques alliées (ADF) est en passe d’être sanctionnée sévèrement par les Nations unies. C’est ce qu’a décidé mardi le Conseil de sécurité de l’ONU qui s’appuie sur des sanctions décrétées par un comité dépendant du Conseil en vertu d'une résolution datant de 2004. En fait, il s’agit pour l’organe onusien d’exhumer cette décision et de l’exécuter dans ses recommandations. Demandées à l’époque par la France, les États-Unis et le Royaume-Uni, cette résolution consiste en un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction de voyager des dirigeants de ce mouvement armé.

L’application de cette résolution ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 18:30

Dans son dernier message à la Nation à la veille de la célébration du cinquante-quatrième anniversaire de l’indépendance du pays, Joseph Kabila a réaffirmé son engagement d’accélérer la mise en œuvre des recommandations de ces assises de façon méthodique, mais en évitant toute précipitation.

Après huit mois d’attente interminable, d’aucuns ont commencé à ne plus croire en la formation du gouvernement de cohésion nationale tel que promis par le chef de l’État à l’issue des concertations nationales. De report en report sur fond des pronostics maintes fois déjoués, le dossier avait fini par perdre toute sa saveur au point de commencer à désintéresser l’opinion. Joseph Kabila est resté longtemps muet sur la question alimentant par son attitude les spéculations de tout genre. Les consultations ont bel et bien eu lieu, et les prétendants aux ... Lire la suite


Politique
Mercredi 2 Juillet 2014 - 14:45

Le discours du chef de l’État et le défilé du 30 juin ont honoré les artisans de la fin de la guerre dans l’est de la RDC. 

Le président de la République, Joseph Kabila Kabange, a eu les mots justes, la veille du 30 juin, pour établir le lien entre l’action des pères de l’indépendance et celle des forces armées de la RDC (Fardc) pour mettre un terme à la guerre dans l’est du pays. Dans son discours adressé à la Nation congolaise, il a rappelé l’obligation qu’à chaque fils de la RDC, de maintenir le pays « libre et uni ». C’est, en résumé, la raison de la lutte des pères de l’indépendance et de l’armée congolaise récemment.

L’hommage du président Joseph Kabila aux Fardc vient définitivement effacer toutes les années de déboires et critiques sévères de l’opinion vis-à-vis des troupes congolaises pour dénoncer une armée incapable ... Lire la suite


Politique
Mardi 1 Juillet 2014 - 19:15

Après celles de la sous-préfecture de Gamboma dans le département des Plateaux, le tour est venu aux populations du chef-lieu, Djambala, de s'exprimer, le week-end dernier, lors d’un meeting sur l’esplanade du grand boulevard qui abrita le défilé civil et militaire le 15 août 2013

Jacques Kionghat, en sa qualité de député de la circonscription unique de Djambala, a réuni les fils et les filles de cette communauté urbaine, en présence des cadres de la localité. Les populations qui avaient demandé à être écoutées sur la question d'actualité concernant le changement de la Constitution, ont profité de l’occasion pour donner leur position. C'est ainsi que des jeunes, des femmes et autres notables de Djambala ont appelé au changement de la Constitution du 20 janvier 2002. Pour ce faire, ces populations ont remis leurs doléances au député Jacques Kionghat, ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Juin 2014 - 19:30

Par décret n° 2014-325 du 30 juin 2014, les personnes dont les noms et prénoms suivent sont nommées administrateurs-maires des communautés urbaines.

Département des Plateaux, communauté urbaine de Lekana : M. Nguebo Jules.

Département de la Likouala, communauté urbaine de Bétou : M. Mawa Moudjouapa Modeste Martial.

Département de la Sangha :

communauté urbaine de Sembé : M. Tong René ;

communauté urbaine de Mokeko : Mme Obouo née Itokissi Jeanne.

Pages