Société


Société
Mardi 30 Juillet 2019 - 18:26

La délégation de l'Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (Acofepe) et l'Union internationale de la presse francophone (UPF) section RDC, qui séjourne à Bukavu dans la province du Sud-Kivu a, à travers une messe d’action de grâces, honoré la mémoire de la journaliste et éditrice générale du quotidien Le Souverain-Libre paraissant à Bukavu, Mme Solange Lusiku décédée à Kinshasa, le 13 octobre 2018, deux mois après avoir reçu  le prix de la bravoure lors de la première édition du trophée Lutay Kanza organisé par l’Acofepe.

La messe qui a eu lieu le dimanche 28 juillet dans la paroisse Saint-Claver, dans la commune d'Ibanda à Bukavu, a été demandée par les deux associations de la presse représentée par Mme Grâce Ngyke Kandangundu, présidente de l'Acofepe, et Mme Dina Buhake, vice-présidente de l'UPF. Cette célébration ... Lire la suite


Société
Mardi 30 Juillet 2019 - 18:00

De son vrai nom Solange Ngolomingi, l’artiste comédienne Mindondo a tiré sa révérence le lundi 29 juillet à Kinshasa.

L'information a été rapportée par une source proche de la défunte et confirmée par l’Association nationale du théâtre professionnel et du cinéma du Congo via son président, Ndungi Mambimbi, alias Masumu Debrindet. Ayant disparu des radars des scènes du théâtre depuis un laps de temps, l’artiste Mindondo luttait secrètement contre une maladie dont la teneur n’est connue que d’un cercle restreint. Elle finit par avoir raison de son obstination à s’accrocher à la vie.         

La nouvelle est tombée tel un couperet dans le milieu artistique. « Nous venons de perdre une personne très active dans le domaine du théâtre en RDC. La perte de Mindondo est un coup dur pour le théâtre congolais. C’est un grand trou qui vient de se ... Lire la suite


Société
Mardi 30 Juillet 2019 - 17:15

La localité a réalisé 42, 01% de taux de réussite se plaçant en tête des douze départements du pays même si la circonscription scolaire de Luanda-Cabinda a totalisé 93,83%. De façon globale, on note 22240 admis sur les 73054 candidats ayant passé l’examen.

Le jury du baccalauréat général, session 2019, a rendu le verdict le 30 juillet à Brazzaville. « 74309 inscrits, 73054 présents, 22240 admis. Soit un pourcentage de 30,44% de taux de réussite », a fait savoir le Pr Dieudonné Tsokini, président du jury. Le taux de réussite de cette année 30,44% est légèrement en hausse comparativement à celui de l’année passée qui était de 27, 97%, soit une différence de 2,48%.

Classement par département

1- Sangha : 42,01%

2- Cuvette : 37,97%

3- Plateaux : 37,52%

4- Bouenza : 36,73%

5- Niari : 32,72%

6- Cuvette-Ouest : 30, 21%

7- Brazzaville : 29, 25%

8- ... Lire la suite


Société
Mardi 30 Juillet 2019 - 18:08

En séjour de travail à Goma dans la province du Nord-Kivu, la délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la maladie à virus Ébola poursuit les discussions avec toutes les parties prenantes impliquées dans la riposte en vue de la mise en place d’un plan commun de riposte pour aboutir à de nouvelles stratégies de lutte.

 

 

Toutes ces rencontres entreprises par la délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la maladie à virus Ébola visent à renforcer la riposte contre cette épidémie qui a fait le dimanche 28 juillet deux mille six cent soixante-quatorze cas dont deux mille cinq cent quatre-vingt cas confirmés et quatre-vingt-quatorze probables. Depuis le début de l’épidémie le 1er aout 2018, le nombre de décès rapportés est de de mille sept cent quatre-vingt-dix dont mille six ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 21:08

Le comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique va tenir une réunion le 19 août prochain dans la capitale congolaise, a annoncé, le 29 juillet, la directrice de l’institution, le Dr Matshidiso Moeti.

S’exprimant à l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat congolais, elle a précisé que cette rencontre regroupera les ministres de la Santé des pays africains.

« Ils vont discuter des problèmes sanitaires. Nous allons voir comment améliorer la capacité de nos pays à faire face aux épidémies ; ce qui est en train de se faire notamment au niveau de la République démocratique du Congo où il y a Ebola et dans les pays voisins », a expliqué  la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Matshidiso Moeti.

Il sera également question d’aborder d’autres épidémies qui touchent le continent, notamment le chikungunya, ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 20:30

La promotrice du Centre de formation en coupe-couture et coiffure de la sous-préfecture de Hinda a lancé cet appel au cours de la cérémonie de fin de formation  2018-2019 des jeunes filles mères déscolarisées et désœuvrées, organisée le 27 juillet au jardin public de la communauté urbaine.

La formation gratuite d’une durée de neuf mois a pour objectif de permettre à ces jeunes filles d’entreprendre et d’être autonomes.  En créant le centre de formation en coupe couture et coiffure, Véronique Loembhet a voulu apporté aussi sa contribution. Cette année, plus d’une vingtaine de filles ont participé à la formation. Une augmentation des effectifs a été enregistrée. Et les résultats ont satisfait la promotrice.

Au cours de la cérémonie, les apprenantes se sont livrées à un défilé de mode destiné à présenter leurs œuvres (tenues et coiffes), ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 21:24

 Un autre marché s’est formé sur la chaussée qui longe le marché de fond Tié-Tié, empêchant la circulation des personnes et des véhicules.

  Tous les jours, entre l’entrepôt de la Cimaf et l’arrêt de bus Bord-Bord sur l’avenue Marien-Ngouabi,  la police déguerpit les occupants anarchiques de la chaussée. Mais ces commerçants à la sauvette reviennent toujours  sur la voie goudronnée. « La chaussée n’est pas un endroit pour vendre, ces vendeurs ne respectent pas les limites imposées par le régisseur du marché encore moins les règles d’hygiène », disent les policiers. Sur l’avenue Marien-Ngouabi par exemple, des vendeurs de légumes, d’habits, de chaussures et autres articles ou aliments investissent les lieux dès les premières heures du matin rendant ainsi la circulation difficile. Pour regagner l’autre bout de la route, les clients sont ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 18:15

Dans un message vidéo, le parrain de cette promotion, le médecin congolais, a appelé ces lauréats à plus de déterminations et d’actions, saluant leur engagement derrière la cause des droits de l’homme.

 

Soixante-quinze élèves de vingt-trois différentes nationalités de la promotion Denis Mukwege ont reçu, le 25 juin 2019, leurs diplômes de fin de scolarité à l’École nationale d’administration (ENA) à Strasbourg, en France. C’était lors d’une cérémonie organisée en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles la vice-présidente de la région Grand Est, le président du tribunal de grande instance de Strasbourg, la représentante de l’Eurométropole de Strasbourg, le président de l’université de Strasbourg et les représentants du corps diplomatique à Strasbourg.

Le parrain de cette promotion, le Dr Denis Mukwege, bien qu’absent à ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 18:30

Le premier vice-maire a lancé, le 27 juillet au quartier 903 Matari-Djiri, l’opération « Eradication des dépotoirs sauvages » à Brazzaville, une semaine après l’installation officielle des cellules d’exécution communale.

L’initiative de la mairie de Brazzaville est parrainée par le groupe de recherche et d’échanges technologiques (Gret), une ONG internationale de développement, de droit français. A la faveur de ce lancement, le premier vice-maire a proposé aux Brazzavillois de ficeler les contrats de ramassages d’ordures avec les opérateurs de précollecte de déchets des ordures ménagères dans la ville capitale.  

« Il s’agit de modifier les sales habitudes des Brazzavillois afin de mettre un terme aux dépotoirs sauvages. Nous disons aux citadins qu’à compter d’aujourd’hui plus jamais ça dans notre ville capitale. Les inciviques pris en ... Lire la suite


Société
Lundi 29 Juillet 2019 - 17:47

Le notable de ce secteur du Kongo central prescrit des actions palpables pour mettre fin à cette insécurité qui s’est installée à Kasangulu et rassurer la population se sentant abandonnée.

Le président-fondateur de l’ONGD Groupe de volontaires au travail pour le développement (GVTD) et notable de Kasangulu, Thomas Nkanza Mankenda, dénonce l’insécurité qui a élu domicile, depuis un certain temps, dans son fief, le territoire de Kasangulu, dans le Kongo central. Dans un entretien, le 29 juillet, avec Le Courrier de Kinshasa, il a regretté des attaques à répétition d’hommes armés des fusils de chasse et de guerre qui sont enregistrées depuis un bon bout de temps dans cette partie de la province, créant une psychose dans la population.

A en croire Thomas Nkanza Mankenda, cette insécurité réduit les possibilités des mouvements des habitants de Kasangulu, qui ... Lire la suite

Pages