Bouenza (Madingou)


Bouenza (Madingou)
Mardi 27 Août 2019 - 13:43

Entre 1970 et 2012, la megafaune des rivières et des lacs a fortement décliné dans le monde. Les grands poissons d'eau douce sont particulièrement menacés. En cause la construction de barrages.

Notre planète connaît actuellement la sixième extinction en masse d'espèces de son histoire. Le déclin de sa faune et de sa flore touche tous les écosystèmes, terrestres et marins. Les eaux douces, rivières et lacs, ne couvrent que 1 % des surfaces du globe mais elles abritent un tiers des espèces de vertébrés et près de la moitié des poissons. Environ un tiers des espèces d'eau douce serait menacé  d'extinction, d'après la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Une étude menée par l'Institut Leibniz d'écologie des eaux douces et des pêches continentales (Allemagne) s'est intéressée à ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Samedi 10 Août 2019 - 23:45

Youlou Mabiala "va bien et les rumeurs sont totalement fausses", a affirmé, cette fin de semaine, au correspondant des Dépêches de Brazzaville / Le Courrier de Kinshasa, Casimir Kanoukounou, un proche de la star originaire du Congo où il est né le 6 mars 1947 à Brazzaville

Le Prince Youlou Mabiala à la rencontre des journalistesFrance. Certes, il est en pleine rééducation des suites de son accident vasculaire mais, les nombreuses allégations sur sa mort enflant sur les réseaux sociaux sont infondées.

Actuellement en rééducation au domicile de sa sœur à Sevran, en région parisienne, Youlou Mabiala a fait l'objet d'une cascade de rumeurs de décès ces derniers temps sur les réseaux sociaux, relayées par de nombreux internautes. Elles ont provoqué une réelle émotion auprès de mélomanes et surtout au sein de la diaspora qui venait de perdre, en l’espace de quelques jours, deux de ses membres, Fernand Mabala et Allureux ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 29 Juillet 2019 - 17:38

 La Ligue de handball de Brazzaville a primé ses meilleurs élèves, le 28 juillet, au gymnase Etienne-Monga, lors de la clôture de la compétition.

Etoile du Congo a été sacrée championne de Brazzaville  en séniors hommes.  Abo sport a survolé la compétition en séniors dames. L’Etoile du Congo a pris la première place en juniors hommes pendant que l’ Interclub brillait en juniors dames puis en cadet. La  Direction générale de la sécurité présidentielle a été primée chez  les  cadettes .

Satisfait du travail abattu durant la compétition, le président de la ligue départementale de handball, Benjamin Mankou, a d’ores et déjà projeté  l’avenir tout en félicitant les équipes championnes. « Nous manquons de quoi dire en ce moment puisque nous avons accompli notre mission. Dans quelques jours, nous nous mettrons au travail pour préparer le ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 8 Juillet 2019 - 20:00

La formation d’Interclub séniors messieurs a battu As La Grandeur, 87-74, lors des finales des play-offs de la compétition , le 7 juillet, au gymnase de Makélékélé.

Durant la rencontre d'un niveau technique élevé, l’Interclub a largement dominé son adversaire, livrant ainsi un spectacle fabuleux au public. L’actuel champion a pris le dessus sur As La Grandeur dès le premier carton, sanctionné par un score de 18-13.  Interclub a également dominé le deuxième carton 25-16, avant de confirmer en troisième 26-19. Le dernier carton qu’elle a perdu (18-26) a été sans conséquences.

Dans les autres rencontres, Cara (cadets messieurs) a battu Avenir du rail (AVR) 57-51. En juniors hommes, AVR  s’est imposé devant Interclub, 54-47. En effet, AVR a gagné son adversaire lors des deux premiers cartons 17-14 et 17-11 avant de perdre le troisième (8-15). Ensuite, il ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Jeudi 27 Juin 2019 - 17:45

L'accord de collaboration pédagogique entre les deux parties a été paraphé, le 27 juin à Brazzaville, entre le recteur, le Pr Jean-Rosaire Ibara, et le directeur général de l’équipement du ministère de la Défense nationale, le commissaire général de brigade Ambroise Mopendza. Il vise à former le personnel civil et militaire de cette direction dans le génie mécanique et électrique.

L’accord a été signé en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, et de son homologue de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo. Il est l’aboutissement d’un processus enclenché depuis cinq ans par la commission mixte entre l’alma mater et la direction générale de l’équipement du ministère de la Défense.

L'objectif est de renforcer les capacités professionnelles du personnel civil et militaire relevant de cette direction, à ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Samedi 4 Mai 2019 - 16:45

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, représentant son collègue de la Communication, a indiqué, le 3 mai à Brazzaville, que l’évolution technologique vient révolutionner la presse congolaise.

Bruno Jean Richard Itoua a parlé des avancées technologiques du métier lors de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, sur le thème « Médias pour la démocratie : le journalisme et les élections en période de désinformation ».  

Le bouleversement de la presse, a-t-il dit, se montre à travers l’internet, les nouveaux médias qui introduisent des nouveaux enjeux et de nouveaux défis, obligeant les professionnels à plus de formations pour s’adapter aux nouvelles techniques et à plus d'éthique pour le respect de leur métier.

Les journalistes, a insisté le ministre, sont exposés à la tentation qui peut ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 29 Avril 2019 - 18:38

Les habitants de Bouansa, dans le département de la Bouenza, sont privés de l'information officielle, ne captant pas dans de bonnes conditions la chaîne nationale.

Les émissions de Radio Congo à Bouansa sont souvent interrompues pendant des jours. « C’est un phénomène qui devient régulier. Aujourd’hui, par exemple, depuis le matin il n’y a pas de signal de Radio Congo. Heureusement qu'il y a des radios, comme la radio rurale de Loutété, qui relayent souvent les informations de Brazzaville, sinon on serait totalement déconnecté de cette ville et du pays», a expliqué M. Damba, un habitant de cette commune urbaine.

«Nous avons la possibilité de suivre cette radio lorsqu' il y a un événement politique. Quand il n'y en a pas, on coupe brusquement les émissions et on ne donne même pas la cause. Quand il y a des coupures, on peut comprendre. Mais quand il ... Lire la suite

Pages