Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 17:13

Un atelier national s’est ouvert ce jeudi 20 février à Brazzaville en vue de recueillir les informations qualitatives en complément dudit rapport. Les données du Congo devraient y figurer afin qu’elles soient analysées et puissent éclairer et aider les acteurs du secteur à prendre les décisions cruciales concernant les prestations de services de santé.

Organisé par le ministère de la Santé et de la Population avec l’appui de l’OMS et de l’UNFPA, cet atelier, qui doit durer deux jours, permettra également aux participants d’examiner les données collectées et de lancer un débat politique sur cette question. « En 2014, le Congo doit figurer sur la liste des pays qui adhèrent à l’initiative "Compte à rebours pour 2015". Pour cela, nous devons participer à la recherche novatrice afin de fournir une analyse détaillée des défis actuels et futurs quant ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 16:19

Le président de la Mutuelle Enfants Jean Dominique Okemba (Mejdo), Judicaël Akondzo, a plaidé le 20 février, pour une opération de désensablement sur la route de la deuxième sortie nord de Brazzaville, au quartier Ngamakosso

Le quartier Ngamakosso au nord de la capitale, est souvent victime de l’ensablement de ses rues, caniveaux et de ses habitations. À Brazzaville, ce phénomène menace également les habitants des quartiers de Makélékélé, Mfilou, Moungali, Ouenzé et Mpila. Aussi, des routes et des ponts sont parfois coupés, inondés ou ensablés. Sur la deuxième sortie nord de Brazzaville , où nous sommes actuellement en période de grande pluviométrie, le sable a envahi sur plusieurs mètres les caniveaux. La chaussée est impraticable. Autre conséquence de l'importante pluviométrie, les transporteurs en commun (bus, taxis, muni-bus) ont du mal à ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 16:45

Au moment où le Congo et la Chine s’apprêtent à célébrer, avec éclat, les 50 ans d’établissement des relations diplomatiques qui lient les deux pays depuis 1964, l’ancien ministre et ambassadeur du Congo en Chine, Claude Ernest Ndalla (mars 1969-février 1970), retrace l’histoire et place les 50 ans à venir dans la continuité des liens de solidarité. Interview exclusive.

Les Dépêches de Brazzaville : Le Congo et la Chine célèbrent le 22 février, le cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques des deux États signé en 1964. En tant qu’ancien diplomate, avez-vous une idée sur les raisons qui ont conduit à la signature de ces accords de coopération ?

Claude Ernest Ndalla : À mon avis les raisons de ces accords tirent leur origine de notre passé commun. La Chine a connu le colonialisme et le néo-colonialisme de même que le Congo. Je ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 15:15

Dans une interview exclusive aux Dépêches de Brazzaville, l’ambassadeur de Chine au Congo remonte le temps et scrute l’horizon de la coopération bilatérale, alors que ces deux pays s’apprêtent à célébrer, le 22 février, le cinquantième anniversaire de leurs relations diplomatiques

Les Dépêches de Brazzaville : Sous quel signe cette célébration des cinquante ans sera-t-elle placée ?

Guan Jian : Il y a plus de deux mille ans, le sage chinois Confucius disait : « A l’âge de cinquante ans, on assimile bien les ordres du Ciel. » C’est-à-dire que l’âge de cinquante ans, pour un homme, signifie l’entrée dans la maturité de son esprit. Ce dicton ancien incarne bien les relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République du Congo d’aujourd’hui. Le 22 février 2014 marque le cinquantième anniversaire de leur ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 13:00

Le gouvernement hongrois a donné son accord pour participer à l’opération européenne en Centrafrique (Eufor RCA). Budapest va envoyer un contingent d’officiers militaires à Bangui, a annoncé mercredi soir le Journal officiel du pays

« L’armée hongroise participera à l’effort européen avec six officiers (12 en période de relais) en Centrafrique jusqu’au 31 décembre 2014 », a annoncé le Journal officiel. « La participation de la Hongrie est fondée sur ses obligations en tant que membre de l’Union européenne, en guise de contribution au renforcement de la politique commune de défense et de sécurité », indique le Journal.

L’engagement de Budapest intervient après que l’Union européenne a fait part de son intention de déployer un millier de soldats en Centrafrique pour aider à rétablir l’ordre dans ce pays plongé dans le chaos. Le chiffre le ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Février 2014 - 12:44

En poste en République populaire de Chine depuis deux ans comme ambassadeur de la République du Congo, Daniel Owassa se montre optimiste quant à l’avenir des relations politiques et économiques entre les deux pays. Analysant de l’intérieur le regard porté par la Chine sur l’Afrique, le diplomate congolais s’est félicité, à l’orée du cinquantenaire de l’amitié sino-congolaise, de la fructueuse coopération entre les deux pays

 Les Dépêches de Brazzaville : Présent en Chine en qualité d’ambassadeur, quel regard portez-vous sur ce pays ?

Daniel Owassa : Question ouverte qui appelle une réponse aussi générale. La Chine est un grand pays, pour ne pas dire un très grand pays, que vous preniez sa superficie, 9 596 961 km2, ou sa population, plus d'un milliard d'habitants.

LDB : Les cinquante ans de l’amitié sino-congolaise seront célébrés le 22 ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 19 Février 2014 - 18:33

Le projet consiste à fournir une aide de base de 10 000 FCFA par mois et une allocation de 5 000 FCFA supplémentaire par enfant. Il prévoit également d’octroyer 10 000 FCFA aux personnes âgées démunies

Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) pour la République du Congo, Eustache Ouayoro, a donné cette information le 19 février à Brazzaville, à l’occasion de la signature des accords de financements avec le Congo, représenté par le ministre des Finances, Gilbert Ondongo.

« Le projet Lisungui est le plus novateur de l’ensemble des opérations de notre portefeuille, car c’est la première fois que nous préparons une opération de cette nature. Il s’agira d’une opération de type filet de sécurité qui est nécessaire pour adresser les questions d’extrême pauvreté que les approches traditionnelles n’arrivent pas à endiguer », a ... Lire la suite

Pages