Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 16:49

Lancé dans sa passion carnassière, le fléau du Covid-19, si on ne l’arrête pas, finira par menacer l’humanité dans son existence. Ayant préempté l’actualité de ce fait, ce virus à la couronne sème le chaos et la mort partout. Du jamais vu de mémoire d’homme ! Il faut remonter très loin dans l’histoire pour retrouver traces de pareille tragédie. C’était en 1918, lors de la pandémie de la grippe espagnole, qui fit plus de 50 millions de victimes à travers le monde.  

Aujourd’hui, l’histoire semble bégayer. Et l’humanité déjà traumatisée décide, à juste raison de battre le tocsin, plutôt que de battre en retraite. Vital, l’enjeu est de mobiliser toutes les ressources pour combattre cet ennemi protéiforme, aux relents de moulins à vent. Le ton est délibérément martial pour marquer les esprits, et le champ lexical tout à l’avenant. On ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 17:00

« En réponse à l’appel des autorités congolaises dans l’activation du plan national de riposte à l’épidémie de coronavirus, l’Union européenne travaille à la mise en œuvre d’un appui axé sur deux volets », indique un communiqué de la délégation de l’Union européenne au Congo,  publié le 9 avril.

La Délégation de l’Union européenne (DUE) a annoncé qu’elle  accordera environ un milliard FCFA (1,5 millions d’euros) à la Croix Rouge française, partenaire privilégié des autorités congolaises. Ce premier volet concerne les besoins « directs urgents » liés au renforcement de la surveillance épidémiologique, à la prévention et au contrôle des infections d’une part, à la communication sur les risques et à l’engagement communautaire,  d’autre part.

Au-delà du contexte actuel d’urgence sanitaire, l’UE estime qu’il est ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 16:52

La société énergie électrique du congo (E2C) a annoncé, dans un communiqué publié à Brazzaville, qu'elle ne procedéra à aucune opération de coupure ou de recouvrement , durant la période du confinement de la population.

A cet effet, aucun agent n’est autorisé à procéder aux deux opérations précitées  sur le terrain, considérant que l’électricité demeure une denrée importante  pour la population qui est  appelée, pour la circonstance sanitaire,  à rester chez elle pendant les trente jours du confinement.  « Toutes personnes prises en flagrant délit sera considéré comme un malfrat et livrée à la force publique », indique le communiqué. 

Lucien Armel IToua Ibarra Mbimbi, directeur d’exploitation de la société a, par ailleurs, informé sa clientèle de la mise en place des performances au service de ses agences commerciales de 9h à 13heurs,  ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 14:00

La Banque africaine de développement (BAD) vient de débloquer dix milliards de dollars en faveur des pays africains dans le cadres des mesures prises pour répondre à la pandémie du Covid-19.

Ce paquet financier sera accordé, à la fois, aux gouvernements et au secteur privé. Alors qu'il est encore trop tôt pour évaluer l’impact qu’aura le coronavirus sur le plan sanitaire, on sait d’ores et déjà que la majorité des pays du continent va en pâtir économiquement. Sur le front, la BAD a décidé de passer à l'action en prenant plusieurs mesures importantes. Dernière initiative en date : la création d'un fonds de dix milliards de dollars qui doit aider les pays africains à lutter contre le coronavirus. Une « mobilisation exceptionnelle », commentent la plupart des capitales africaines, au lendemain de cette annonce.

Dans le détail, ce « fonds est doté de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 13:45

Initialement prévue du 24 au 28 avril à Brazzaville et à Pointe-Noire, la deuxième édition de la Saison des lettres congolaises se tiendra finalement en juin, d’après un communiqué des organisateurs. 

Le changement de date de ce rendez-vous culturel s’explique par la pandémie du  coronavirus (covid-19). « Suite à la décision du gouvernement congolais de mettre en place des mesures nécessaires pour éviter la propagation du Covid-19, notamment l' interdiction des rassemblements de plus de cinquante personnes, la distanciation sociale de plus d’un mettre, le confinement à domicile…, nous n’avons pas  eu d’autre choix que de reporter la tenue de l’évènement. A cet effet, de nouvelles dates seront communiquées ultérieurement sur la page Facebook », ont annoncé les organisateurs. 

Initiée par Maha Lee Cassy, écrivain et promoteur de la maison de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Avril 2020 - 12:59

Selon un communiqué du club relayé par l’agence France presse, la «Maison blanche» en accord avec les joueurs a baissé les salaires de ces derniers d'au moins 10% cette année.

A en croire le document publié le 8 avril par le club, les joueurs et les membres du staff des équipes premières de football et de basket-ball du Real Madrid, représentés par leurs capitaines, et les principaux dirigeants des divers secteurs du club sont parvenus à un accord pour réduire volontairement leurs salaires de cette année entre 10% et 20%, en fonction des circonstances qui peuvent entraîner l'arrêt définitif de la saison 2019-2020.

La baisse sera de 10% si la saison 2019-2020 va à son terme, et 20% si elle est définitivement arrêtée. Elle permettra d’éviter les chômages partiels et sauvegarder l’emploi des quelque huit cents salariés, contrairement au Barcelone, Atlético ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 8 Avril 2020 - 16:30

Depuis la nuit du 31 mars dernier,  l'état d'urgence sanitaire a été décrété en République du Congo. Toutes les activités ont été mises en hibernation. Les artistes musiciens, qui adhèrent aussi à ces mesures, ne savent pas comment faire face à certaines charges qui leur incombent. Djoson philosophe du groupe Super Nkolo Mboka ; Kevin Mbouandé Mbenga de Patrouille des stars ; et Sonor Digital d’Extra musica nouvel horizon, expliquent.

Pour le philosophe de la musique congolaise, Djoson philosophe, il faut remercier le chef de l’État et le gouvernement de la République du Congo pour avoir pensé sécuriser la population, parce que la santé n’a pas de prix. S’il y a la musique, dit-il, c’est parce qu’il y a un public. Mais si ce public est décimé, les musiciens n’auront plus des spectateurs. « Nous avons bien reçu les orientations du chef de ... Lire la suite

Pages