Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 22 Octobre 2018 - 15:27

Au lendemain de l’annonce par la Maison-Blanche du retrait américain du traité INF (Intermediate nuclear forces treaty) conclu avec la Russie à la fin de la guerre froide, la France, l’Allemagne et la Russie ont clairement affiché leur position.

A Paris, Emmanuel Macron a souligné auprès de Donald Trump « l’importance » du traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire dont le président américain a décidé de faire sortir les États-Unis, a rapporté l’Élysée, le 22 octobre.

« Le président de la République a rappelé l’importance de ce traité, en particulier pour la sécurité européenne et notre stabilité stratégique », au cours d’un entretien téléphonique, a signifié la présidence française.

Au sein de l’Union européenne, l’Allemagne a, quant à elle, « regretté » la décision américaine et prévenu que ses ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 22 Octobre 2018 - 17:09

Dans le cadre des réformes préconisées dans la sous-région, il se tient, du 22 au 26 octobre à Brazzaville, un séminaire régional sur les statistiques de la dette du secteur public.

Pendant cinq jours, les participants vont échange sur la problématique des statistiques de la dette du secteur public, une problématique combien importante dans le cadre des réformes et d’harmonisation de la gestion des finances publiques amorcées par l’ensemble des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l' Afrique centrale (Cémac).

A propos, il faut souligner que sous l’impulsion de son président, Denis Sassou N’Guesso, le Congo a procédé, par le biais du ministère  des Finances et du budget, à la transposition des six directives de la Cémac relatives au cadre harmonisé de gestion des finances publiques, notamment la directive sur le Tableau des ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 22 Octobre 2018 - 13:20

Le 20e Forum mondial sur l'alimentation se tient jusqu’au 25 octobre en Tunisie. Il rassemble des représentants gouvernementaux, du secteur privé, des agences de l’ONU ainsi que des universitaires et chercheurs qui se penchent sur des programmes nationaux de repas scolaires, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et leurs multiples avantages sur le plan social.

Organisée par Global child nutrition foundation et le Centre d’excellence contre la faim du Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM), la rencontre est un haut lieu d’échange d’informations et de partage de connaissances techniques susceptibles d’aider les pays concernés en matière de programme d’alimentation scolaire. Il va permettre aux trois cents participants de promouvoir la coopération entre leur pays dans ce domaine.

Lors de ce forum, le directeur exécutif de la Fondation mondiale ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 22 Octobre 2018 - 13:00

Une exposition présente, du 20 octobre au 7 novembre, des œuvres picturales de vingt artistes réunies au sein de l’Association des femmes plasticiennes du Congo (AFPC).

Dans son mot de bienvenue, le directeur du Centre culturel russe (CCR), Sergey Belyaev, a indiqué que l’exposition des œuvres des membres de l’AFPC donne la vision de l’art congolais. « Nous croyons que l’art africain en général y compris l’art congolais deviennent de plus en plus populaires à travers le monde. Dans les médias ces dernières semaines, j’ai lu quelques publications qui parlent de l’art africain indiquant qu’il est de plus en plus demandé sur les marchés internationaux de l’art, dire même qu’il devient la locomotive du marché mondial de l’art », a-t-il affirmé.

Sergey Belyaev s'est dit ne pas être étonné de ce fait, parce que l’art de l’Europe, des ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 20 Octobre 2018 - 18:45

Trois semaines après la reprise des classes le 1er octobre sur l’ensemble du territoire national, certaines écoles de Brazzaville sont confrontées à un déficit en tables-bancs qui entrave les meilleurs conditions d’apprentissage.

 

 Du lycée Thomas-Sankara à Savorgnan-de Brazza en passant par Chaminade, où le quotidien "Les Dépêches de Brazzaville" a pu sillonner, les élèves se plaignent de l’insuffisance des tables-bancs ainsi que du personnel enseignant pour certaines matières.

Au lycée Thomas-Sankara, par exemple, les conditions d’apprentissage sont une source de plusieurs maux dont les conflits entre les élèves en matière de tables-bancs. Chaque matin, ils se livrent au jeu de transfert des tables-bancs d’une salle à une autre, ce qui n’est pas sans générer des disputes entre eux.    

Dans les salles de classe, les effectifs sont pléthoriques ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 20 Octobre 2018 - 17:56

La République du Congo prendra part, du 26 au 28 novembre à Nairobi, à la conférence sur l’économie bleue. L'invitation du pays a été transmise officiellement à la ministre du Tourisme et de l'environnement, Arlette Soudan-Nonault, le 18 octobre à Brazzaville, par l’ambassadeur kényan pour les deux Congo et le Gabon, George Masafu.

Au sortir de l'audience que lui a accordée la ministre du Tourisme et de l'environnement, George Masafou a déclaré à la presse: « Nous sommes venus inviter officiellement le gouvernement congolais à participer à ce forum qui portera sur l’économie bleue. Il s’agira de voir comment allons-nous utiliser nos océans, nos fleuves et nos lacs pour qu’ils puissent bénéficier à l’espèce humaine». L'ambassadeur du Kenya au Congo a ajouté: « Le président du Congo est le président de la Commission climat du Bassin du ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 20 Octobre 2018 - 15:00

Près de neuf cents personnes ont été enlevées et vint-quatre mille forcées de fuir leurs domiciles lors d’une flambée de violences dans la région d’Équatoria occidental, selon un rapport des Nations unies publié le 18 octobre et qui avertit sur les immenses souffrances infligées aux civils.

La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, a déclaré: « A notre connaissance, la plupart des civils enlevés sont toujours détenus. L'APLS dans l'opposition doit immédiatement les libérer, en premier lieu les enfants. Dans le cadre d’une relance du processus de paix, il est également essentiel que le gouvernement sud soudanais veille à ce que les auteurs des violations et abus décrits dans ce rapport répondent de leurs actes ».

Ces violences ont eu lieu entre avril et août derniers, à la suite des affrontements entre ... Lire la suite

Pages