Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 19:00

Le cercle de réflexion « Think tank la voix du peuple » a organisé, le 13 juillet à Brazzaville, son premier café sur le thème « Lutte contre les antivaleurs dans la gestion de la chose publique ».

 

La rencontre a connu la participation de quelques personnalités du pays, notamment l'ancien ministre Alain Akouala-Atipault, les Prs Grégoire Lefouoba et Jean-Bernard Nkoua Mbon, l’honorable José-Cyr Ebina,  Stéphanie Ovaga, femme engagée dans le social et bien d’autres. Deux thèmes ont été au centre des débats, à savoir la gouvernance sociale et la gouvernance sanitaire.

Débattant à cette occasion de l’avenir du Congo, les intervenants ont décrié les maux qui le minent dans sa gouvernance aujourd’hui, tels le népotisme, l’injustice, la non prise en compte de certaines valeurs et surtout, le manque d’éthique à presque tous les niveaux de la ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 18:15

Le collectif des promoteurs et enseignants des centres d’encadrement scolaire est allé demander pardon, le 13 juillet à Brazzaville, au ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, pour leurs pratiques décriées pendant les examens d'Etat.

Les animateurs des centres d'encadrement scolaire ont montré leur bon sens dans une déclaration lue par l'un d'entre eux, Delors Arnold Goyou, après un échange à huis clos avec le ministre, à l’Institut national de recherches et d’actions pédagogiques.

Le collectif a présenté ses excuses également à toutes les victimes de leurs pratiques, reconnaissant que celles-ci ont causé du tort au système éducatif. « Le libéralisme professionnel si bien qu’informel opté par nous, diplômés sans emploi, a conduit à des pratiques non conformes aux normes scolaires », a déclaré Delors Arnold ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 17:45

L’association internationale développe, de 2017 à 2019, un projet d’assistance médicale et sociale au profit des peuples autochtones et des bantous, dans le département de la Likouala, au nord Congo. Au terme de celui-ci, il sera envisagé la possibilité de lancer un autre projet de 2020 à 2025, selon Barthélémy Gonella, le chef de projet de l’Ordre de Malte France.   

Barthélémy Gonella a expliqué que l’objectif est de continuer à soutenir la population de la Likouala, région frontalière avec la République centrafricaine et la République démocratique du Congo.  

Hormis le volet médical, l’Ordre de Malte France développe les écoles dans la Likouala pour les enfants autochtones et des projets socioéconomiques dont celui portant sur la récolte et la commercialisation du miel.

À Brazzaville, cette association gère un dispensaire à l’église Saint ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 17:35

Les directeurs généraux et chefs de service de renseignements et de sécurité de la sous-région se sont séparés, le 14 juillet, au terme de quatre jours des travaux de la treizième réunion du comité régional de coordination qui viennent de se dérouler dans la capitale congolaise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les assises ont mis l’accent sur la nécessité pour le comité de coordination de mutualiser les efforts des pays de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) dans le domaine sécuritaire, au regard des grands enjeux actuels, notamment la montée fulgurante du terrorisme.

Pour le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation de la République du Congo, Zéphirin Mboulou, la menace du terrorisme reste un défi auquel la sous-région doit répondre par l’amélioration et le renforcement de la coopération dans le domaine ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 17:15

Candidate au poste de secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la ministre des Affaires étrangères du Rwanda a été reçue, le 13 juillet à Brazzaville, par le chef de l’Etat congolais.

« Le Rwanda a tenu à ce que je vienne voir le président de la République du Congo, pour le remercier, au nom de son frère le président Paul Kagame, juste après le sommet de Nouakchott, en Mauritanie, où la candidature rwandaise, en mon nom, a été endossée par les chefs d’Etat de l’Union africaine », a déclaré la ministre Louise Mushikiwabo.

Le sommet de la Francophonie aura lieu en octobre, en Arménie. Il donnera l’occasion aux chefs d’Etat d'élire le successeur de Mikaëlle Jean, secrétaire générale de l’organisation depuis novembre 2014.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères a indiqué que le président Sassou ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 19:30

Les deux parties ont harmonisé leurs vues sur le sujet au terme d'un échange qu'elles ont eu le 12 juillet, à Brazzaville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réunion entre la ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Olga Ebouka Babackas, avec les agences du système des Nations unies au Congo, fait suite à l’adoption, il y a peu par le gouvernement, du nouveau Plan national de développement (PND) 2018-2022.

A travers cette rencontre, le gouvernement a voulu avoir la meilleure compréhension de ce document stratégique par ses partenaires, mais aussi se faire une idée précise des axes d’intervention ou des projets phares que les Nations unies ont inscrits dans l’exécution de ce plan de développement.

A l’issue de cet échange tenu à huis clos, la ministre du Plan et de la statistique s’est dit satisfaite des axes ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 14 Juillet 2018 - 18:30

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a demandé, le 13 juillet, aux enseignants retenus pour la correction des épreuves du baccalauréat d’enseignement général et du brevet d’études du premier cycle de se conformer au guide de correction validé à Brazzaville.

Anatole Collinet Makosso a lancé l'appel aux enseignants lors de la cérémonie d’ouverture du séminaire atelier organisé sur le thème « Le renforcement des capacités des inspecteurs et enseignants à la correction du baccalauréat d’enseignement général et du brevet d’études du premier cycle, session de juin 2018 ». Cet atelier qui se déroule jusqu'au 16 juillet se tient au complexe scolaire Révolution-Gampo Olilou, à Ouenzé, cinquième arrondissement de la ville capitale. 

Le ministre a indiqué, dans son mot d’ouverture, ... Lire la suite

Pages