Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 16 Avril 2019 - 12:00

La soeur Magarelle Kimbembé a présenté son opus, le week-end dernier à Brazzaville, dans la salle des fêtes de l’école Dom-Helder-Camara.

Peu avant la montée sur scène de l'artiste, le pasteur évangéliste Dhavant Kimbembé de l’Eglise évangélique du Congo et la chorale des aînées ont interprété tour à tour deux cantiques, " Je ne suis pas seul"  et "Christ est mon sauveur".  Le premier chant avec exhortation véhicule un message qui stipule ce qui suit : « Jésus est fidèle et ne délaisse personne. L’Homme souffrant n’est pas seul mais le Seigneur dans son amour est présent et prêt à agir. Il s’agit juste d’être confiant, de tourner son regard vers lui. »

Le second, quant à lui, fait suite au premier. Il est, en effet, l’expression de la joie d’avoir choisi Jésus-Christ comme Seigneur et sauveur. « D’autres dieux n’ont plus de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 19:30

L’ambassadeur d’Angola au Congo, Vicente Muanda, a donné l'information au ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, à l’occasion de l’audience que ce dernier lui a accordée, le 15 avril à Brazzaville.

 

 

 

  

Le même jour, Raymond Zéphirin Mboulou a échangé également avec l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd P.Haskell. Le diplomate américain a félicité le gouvernement congolais suite à l’adoption par le parlement de la loi luttant contre la traite des personnes.

Cette loi, a rappelé Todd P. Haskell, permet au pays d’harmoniser le droit positif congolais en la matière avec les nouvelles normes internationales. Notons que la loi contre la traite des personnes interdit formellement toutes sortes d’activités commerciales ou des comportements discriminatoires fondés sur la personne humaine.

Il s’agit, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 18:36

Depuis le début de l’offensive sur Tripoli du maréchal Khalifa Haftar, l’autoproclamé chef de l’armée nationale libyenne, le bureau de l’agence onsienne basé dans le pays a recensé cent-vingt et un morts et quelque cinq cents soixante et un blessés. Les chiffres ont été rendus publics dans un rapport, le 14 avril.

Sous les protestations de la communauté internationale qui soutient Fayez Al Sarraj, reconnu par l’ONU, l’homme fort de l’est libyen se rapproche dangereusement de Tripoli, la capitale.

Dans la foulée des condamnations des « attaques répétées contre le personnel soignant » et ses ambulances, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dressé un bilan lourd qui s’élève à cent vingt et un morts et cinq cent soixante et un blessés, selon les chiffres de son bureau en Libye.

Dans sa communication, l’organisation internationale ne ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 18:00

L’interview   du   chargé   d’affaires   du   Maroc   à   Brazzaville, Abdellatif Seddafi, parue dans notre édition du 10 avril, a suscité une réaction assez vive   de  l’ambassadeur  d’Algérie au Congo, Mohamed   Benattou, qui rappelle que son pays n’est nullement impliqué dans ce conflit.

 

Historique du conflit

Faisant allusion au cadre juridique et historique du conflit, Mohamed Benattou cite « quelques référents » parmi lesquels l’avis de la Cour internationale de justice (CIJ) du 16 octobre 1975, qui « conclut sur l’inexistence ni la reconnaissance de liens juridiques de souveraineté territoriale entre le Sahara occidental et l’Etat marocain ».

Cet avis, poursuit-il, conclut également que « le processus de décolonisation envisagé   par l’Assemblée  générale   des   Nations   unies   est   un   ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 18:56

Le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, et l’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, ont signé, le 15 avril à Brazzaville, trois conventions qui témoignent la vitalité des relations de coopération militaire et de défense entre les deux pays.

Les trois conventions ont pour but de permettre aux Forces armées congolaises (FAC) d’être présentes dans l’effort de défense africain et la participation de l’Afrique aux opérations de maintien de la paix sur l’appui au commandement ainsi qu’au développement de caractère opérationnel de force.

La première porte sur l’appui à la formation, à l’entraînement et à l’organisation du commandement opérationnel des FAC. Elle prévoit l’intervention des éléments français du Gabon dans le cadre de la mission d’appui.

La deuxième concerne l’appui au commandement et à ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 16:10

Le bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a organisé, du 10 au 12 avril, à Libreville au Gabon, un atelier sur la problématique « Comment intéresser la jeunesse de l’Afrique centrale aux métiers agricoles ? ».

L’objectif poursuivi par les assises était de renforcer les capacités des Etats d’Afrique centrale et de la Commission économique régionale sur la promotion de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles.

Cette rencontre consistait également à trouver des solutions aux nombreux défis qui jalonnent l’accès des jeunes urbains et ruraux aux emplois décents et aux opportunités de création d’entreprises viables et durables dans ces chaînes de valeur.

« A travers ses activités d’assistance aux politiques et de plaidoyer, la FAO ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 15 Avril 2019 - 14:00

Au cours de sa treizième coordination nationale tenue le 13 avril, à Brazzaville, l'Alliance pour la République et la démocratie (ARD),  que dirige Mathias Dzon,  s'oppose à la démarche politique  préparative du dialogue.

 

L’ARD estime que face à l’extrême gravité de la situation financière, économique, sociale, politique, sécuritaire, électorale et environnementale actuelle, seul un dialogue politique national inclusif constitue l’unique et bonne solution de sortie de la crise pour le Congo.

 Elle a, à cet effet, rejeté catégoriquement ce qu’elle a appelé le" monologue" que le secrétaire permanent du Conseil national du dialogue,  Martin Mbéri, est en train de  préparer actuellement. Selon l’ARD, la préparation d'un dialogue ne pourrait être confiée à une institution constitutionnelle, dont la moitié des membres est acquise aux pouvoirs ... Lire la suite

Pages