Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 20 Avril 2018 - 20:33

Bomoy’a sika ou Nouvelle vie en français est l’exposition ouverte, depuis quelques jours, par l’association Art Kintuadi au Pefaco hôtel Maya-Maya pour une durée de deux mois.

L'exposition vente du collectif d’artistes Art Kintuadi, tant par sa représentation de la réalité que par l’utilisation des matériaux issus de la récupération, s’inscrit dans une dynamique de recycler les objets tels les fils de fer, papiers, bouteilles, chaussures, tissus. Ils retrouvent une nouvelle vie à travers des œuvres d’art contemporain afin de leur apporter une autre image qui concourt au bien-être de la société par la création de la beauté et à une meilleure préservation de l'environnement.

Autant de réalités réinventées pour une nouvelle vie, Bomoy’Asika est donc une démarche que les artistes d’art Kintuadi ont adoptée afin d’assurer l’assainissement ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 19 Avril 2018 - 20:45

Dans une interview accordée à Radio France internationale (RFI), le 19 avril, le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, a évoqué divers sujets d'actualité liés à la vie nationale, notamment la crise financière que traverse le Congo, le retour définitif de la paix dans le département du Pool et la session de la Cour criminelle.  

« Un pays en difficulté financière ne se dissimule pas »

La situation financière difficile que traverse actuellement le Congo n’est pas passée sous silence. Sur l’information confirmée par le Fonds monétaire international (FMI) et relayée par RFI, selon laquelle la moitié de la dette du Congo avait été dissimulée, Thierry Moungalla a répondu : « un pays en difficulté financière ne se dissimule pas. C’est un pays qui, par la multiplicité des créanciers, peut avoir besoin d’un peu de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 19 Avril 2018 - 19:47

Ouvertes le 16 avril, les réunions du printemps des deux institutions de Bretton Woods que Washington, la capitale fédérale des Etats-Unis, abrite jusqu’au 22 avril, sont dominées par les débats autour de l’économie mondiale, la dette qui galope dans l’ensemble, la croissance qui stagne ou avance selon les pays et la pauvreté qui n’a cessé de frapper la population aux revenus faibles.

Dans l’ensemble, au moins mille cinq cents personnalités : ministres des Finances ou leurs représentants venus des 189 pays membres des institutions de Bretton Woods, les directeurs des banques centrales, les parlementaires sans oublier les journalistes, prennent part aux assises qui précèdent les rencontres annuelles prévues en octobre, à Jakarta, en Indonésie.

Les experts, spécialistes et autres analystes du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 19 Avril 2018 - 19:39

Une transition historique vient d’être entamée dans le pays pour la première fois depuis près de six décennies: l’île n’est plus dirigée exclusivement par les frères Castro, puisque l’actuel président a cédé le témoin à son dauphin désigné.

L’élection de Miguel Diaz-Canel, un civil de 57 ans, unique candidat pour succéder à Raul Castro, a été confirmée le 19 avril après avoir été soumise au scrutin de l’Assemblée un jour plus tôt. Il a été porté à la tête du pays pour un mandat renouvelable de cinq ans avec 603 voix sur 604, soit 99,83% des suffrages.

Dans son premier discours en tant que président du Conseil d’Etat, Miguel Diaz-Canel a dit réaliser l’ampleur de la mission qui lui est confiée.  « Le mandat donné par le peuple à cette législature est de poursuivre la révolution cubaine dans un moment historique crucial », mais ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 19 Avril 2018 - 19:29

Les couleurs du Sénégal seront honorées, le 25 avril, au Mémorial Pierre-Savorgnan-de-Brazza, à travers son fils, héros éternel et défenseur du Congo.

L’histoire retient que c’est grâce à l’intrépidité de Malamine Camera, sous-officier sénégalais natif de Gorée, que le Congo n’a jamais été conquis par les Belges. En effet, sans lui, l’explorateur Henri Morton Stanley allait implanter le drapeau belge sur la rive droite du Congo et Brazzaville serait le prolongement de Kinshasa (Léopoldville). Pour lui rendre l’ascenseur, un vibrant hommage lui sera rendu par la République du Congo.  

 Histoire et parcours de l'homme 

Né au Sénégal en 1850 et décédé à Dakar en janvier 1886, Malamine Camara a été un sous-officier d’infanterie coloniale qui joua un rôle déterminant dans la conquête française du Bassin du Congo. Il a été recruté au ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 19 Avril 2018 - 18:30

Une équipe des services du FMI dirigée par M. Abdoul Aziz Wane a séjourné à Brazzaville du 3 au 18 avril 2018 pour discuter avec les autorités le programme économique et financier du pays et un possible soutien financier du FMI.

"La mission a conclu un accord avec les autorités de la République du Congo sur les contours des politiques qui pourraient être soutenues par un arrangement financier. Le programme proposé vise à promouvoir une croissance soutenue et inclusive notamment en rétablissant la viabilité budgétaire et en améliorant la gouvernance. Il vise aussi à contribuer aux efforts régionaux de renforcement de la stabilité extérieure."

À l’issue de la mission, M. Wane a publié la déclaration suivante :

L’économie congolaise souffre des effets des bas prix du pétrole, une dette insoutenable, et des défis importants liés à la gouvernance. Une ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 20 Avril 2018 - 12:45

Un don composé de glucoses, Nacl, alcool, seringues, cotons, Ringers et de Clavicin, etc., a été offert, le 19 avril à Brazzaville, par Ninon Gouamba, président d'honneur de la fondation éponyme, aux patients des services de chirurgie des deux hôpitaux.

« Cette action s’inscrit dans la dynamique du libre partage et d’altruisme que nous avons lancé depuis six ans. Ce que je voudrais, c’est que les questions de solidarité et de cohésion ne soient pas la seule responsabilité du chef de l’Etat et des gouvernants. Il faudrait que tous les Congolais puissent se sentir solidaires et avoir effectivement l’obligation de s'organiser pour que les choses aillent pour le mieux », a déclaré Ninon Gouamba, à l’issue de l'activité de bienfaisance.

Réceptionnant le don, le Dr Roland, médecin au service de chirurgie de l’hôpital de Talangaï, représentant le ... Lire la suite

Pages