Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 17:36

Dans un rapport publié mardi, le HCR, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés a souligné que plus de 3,5 millions d'enfants réfugiés, âgés entre 5 et 17 ans, n'ont pu aller à l’école l’an dernier.

D’après ce rapport, ce sont quelque 1,5 million d'enfants réfugiés qui n'ont pu se rendre à l'école primaire et 2 millions d'adolescents réfugiés qui ne sont pas à l'école secondaire.

« Sur les 17,2 millions de réfugiés qui relèvent de la compétence du HCR, la moitié sont des enfants », a déclaré Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés dans un communiqué de presse. Et d’ajouter, « l'éducation de ces jeunes est d'une importance cruciale pour le développement pacifique et durable des pays d'accueil et pour leurs pays d'origine, quand ils pourront y retourner. Mais par rapport aux autres enfants et adolescents du ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 17:38

La Fondation BGFIBank a lancé le 11 septembre, en partenariat avec la Fondation entreprenarium, un appel à candidature pour mettre en œuvre son programme d’entrepreneuriat intitulé « Women entrepreneur's business education », dont l’objectif est d’accroître l’essor économique et social des femmes entrepreneures.

Au total, 100 femmes entrepreneurs au Gabon, en Côte d'Ivoire et au Sénégal bénéficieront cette année des formations composées de sessions de cours et d’ateliers axés essentiellement sur la méthodologie « Learn Startup » et les techniques de gestion et de création d’entreprise. Ce programme est entièrement subventionné par la Fondation BGFIBank à hauteur de 44 millions FCFA.

Issues de petites et moyennes entreprises, ces entrepreneures prendront part à une série de formations adaptées et pratiques dans les domaines essentiels du marketing ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 16:30

Tany Scott, Kizis, Juvhet Otatum, Kronkret-Crew Sounga Bouga et Zeph sont respectivement finalistes en musiques urbaines, danses urbaines et slam du concours Scènes tremplin qui a été organisé du 18 au 19 juillet dernier à l’Institut français du Congo(Ifc). Ces derniers sont invités à se produire ce 14 septembre lors de la soirée dédiée aux cultures urbaines à l’Ifc.

 Ces finalistes avaient participé aux musiques urbaines, au slam et aux danses urbaines, au cours desquels plus d’une trentaine d’artistes et groupes, tous talentueux, avaient démontré leur savoir-faire devant un public enthousiasmé et les membres du jury qui d’ailleurs avaient du mal à les départager. Au finish, six artistes ont été retenus.

Les scènes tremplin sont ouvertes aux artistes ou groupes qui font du rap, hip hop, slam et les danses urbaines en vue de leur permettre de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 17:02

Préfacé par l’ancien ministre de la Culture et des arts, Léonidas Carrel Mottom Mamoni, le livre « La sape au Congo-Brazzaville » de Joseph Itoua et Ghislain Amédée Moussoungou, imprimé aux éditions Les Lettres Mouchetées,  sera présenté le vendredi à 11h dans la grande salle des conférences de l’hôtel Africa sur l’avenue de la paix à Poto-Poto dans le troisième arrondissement de Brazzaville

Ce livre, de portée historique, sociologique, anthropologique, philosophique et économique, se veut être une documentation de la sape, élément du patrimoine culturel immatériel du Congo, prélude à son inscription sur la liste représentative du Congo puis au patrimoine mondial de l’humanité.

Constitué de 66 pages, La sape au Congo-Brazzaville compte six (6) chapitres à savoir : Généralités sur la sape (P.15) ; Sape et civilisation (P.25) ; La sape, une ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 14:15

Les corps constitués nationaux, avec à leur tête le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, ont rendu le 13 septembre à Brazzaville, un dernier hommage au psychiatre et neurologue Durand Abel Missontsa, décédé le 3 septembre à Brazzaville, à l’âge de 76 ans.

Ancien ministre de la Santé sous le Comité militaire du parti en 1977, le neurologue et psychiatre Missontsa a rendu d’énormes services à la population congolaise en général et notamment aux personnes souffrant des maladies mentales, a dit le général à la retraite Anselme Makoumbou Kouka à qui revenait la charge de lire l’oraison funèbre.

Selon l’orateur, l’illustre disparu paraissait aux yeux de ses malades comme un magicien tant qu’il ratait rarement les traitements qu’il leur prescrivait. Admis à la retraite en 1998, il continuait à apporter les soins aux malades mentaux à sa ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Septembre 2017 - 14:45

Le premier recueil de nouvelles de Marc Mboma est publié aux éditions Les Lettres Mouchetées que dirige madame Muriel Traodec à Pointe-Noire en République du Congo. Il compte 83 pages et sera bientôt disponible chez les libraires

Le livre de Marc Mboma est constitué de cinq nouvelles plus les notes d’illustrations. Il s’agit de : Mon bébé a un prix (P.9) ; Un cœur à la pêche (P. 21) ; Moazis pour le meilleur (P. 39) ; Destin caché (P.53) ; et Feu de paille (P.65) ; Notes sur les illustrations (P.77). L’auteur explore la société congolaise dans ses recoins et traite les différents thèmes étroitement liés à la morale avec un humour teinté de cynisme : l’obéissance, la hiérarchie au sein du couple, la filiation, le savoir et l’amour…

De Looze, dans son préface, fait savoir que la parution de ce livre est le fruit de plusieurs ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 12 Septembre 2017 - 18:15

Le chef de l’Etat congolais a été décoré, le 12 septembre à Brazzaville, de la Médaille Amilcar Cabral, la plus haute distinction honorifique de la République de Guinée Bissau.

Les insignes de décoration lui ont été remis par le président bissau-guinéen José Mario Vaz, au cours d’une cérémonie solennelle au Palais du peuple, en présence des corps constitués nationaux et étrangers.

Portant le nom d’un héros de la lutte de libération en Afrique, cette distinction est une reconnaissance du peuple bissau-guinéen à l’engagement du président Denis Sassou N’Guesso à la paix, à la promotion des valeurs du panafricanisme et au renforcement de la coopération entre les pays africains.

Après avoir réceptionné la médaille, le chef de l’Etat congolais a remercié le peuple et le président bissau-guinéen.

« Au-delà de l’honneur qui m’est fait, ... Lire la suite

Pages