Opinion

  • Éditorial

Bienvenue !

Mercredi 6 Février 2019 - 21:39

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Oui, bienvenue à vous, président Félix Tshisekedi, qui prenez en main pour cinq ans le destin de notre voisine et notre sœur la République démocratique du Congo, qui nous faites l’amitié de venir sans attendre à Brazzaville, qui affirmez ainsi votre volonté de nouer avec les peuples qui vous entourent des relations de confiance. Survenant au terme du long et difficile processus qui vous a permis d’être élu le 30 décembre dernier, cette visite nous rassure car, elle témoigne d’une réelle volonté de contribuer à la stabilisation, au développement durable du Bassin du Congo dont nos deux Congo occupent le cœur géographique.

Qu’il nous soit permis, à nous qui sommes des observateurs attentifs de la scène diplomatique et qui rendons compte jour après jour dans les colonnes de nos deux quotidiens, Les Dépêches de Brazzaville et Le Courrier de Kinshasa, des événements qui marquent l’actualité, qu’il nous soit donc permis d'espérer que vous affirmerez avec force et sans délai votre volonté de contribuer activement à la concrétisation du grand projet que constitue l’intégration régionale. C’est, en effet, ce rapprochement entre les Etats qui abaissera les barrières artificielles élevées entre nos peuples dans les temps antérieurs, qui accélèrera l’essor de nos économies, qui créera le plus grand marché régional du continent, qui fera de l’émergence une réalité dont chaque nation profitera, qui rétablira la sécurité dans les zones aujourd’hui troublées de l'Afrique centrale.

Si, de surcroît, vous démontrez que la République démocratique du Congo entend participer efficacement à la matérialisation du Fonds bleu pour le Bassin du Congo dont la création a été actée à Oyo, il y a très exactement deux ans, vous démontrerez à la face du monde que la lutte pour la protection de la nature, contre le dérèglement climatique, pour la préservation des espèces que menace la suractivité humaine figure en très bonne place dans le programme de votre premier mandat. Et comme votre pays occupe le plus vaste espace de cette partie du continent africain, vous contribuerez de façon décisive à faire de ce grand dessein le projet phare des décennies à venir.

Monsieur le président, soyez le bienvenu chez nous !

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 19/4/2019 | 2021-2022
▶ 18/4/2019 | Innovation
▶ 18/4/2019 | Stabilité
▶ 17/4/2019 | Notre-Dame
▶ 16/4/2019 | Mobilisation
▶ 13/4/2019 | Mise au point
▶ 12/4/2019 | Société civile
▶ 11/4/2019 | Destination Congo
▶ 11/4/2019 | Question
▶ 10/4/2019 | Libye