Opinion

  • Le fait du jour

En ces temps des voeux

Lundi 26 Décembre 2016 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Ils sont diplomates, universitaires, dirigeants politiques, journalistes, hommes d'affaires, écrivains, gens de toutes les conditions, amis et connaissances, ces hommes et ces femmes qui nous ont adressé un mot aimable ces temps d’échanges de vœux pour Noël et le Nouvel an. Nous leur disons toute notre reconnaissance.

A juste titre car l’année 2016 qui s'achève, n’a pas toujours été de toutes les félicités. Comme sur le chemin de la vie, évidemment, nous rencontrons beaucoup d’écueils, prions Dieu de nous aider à les surmonter et de nous pardonner nos turpitudes. Bien souvent, il exhausse nos prières, nous rendant heureux par-dessus-tout.

C'est le moment bienvenu pour nous, de nous sentir dans l’obligation librement consentie de former à tous nos vœux de bonheur et de prospérité pour 2017. Elevons pour ce faire nos supplications pour que cette année nouvelle nous violente moins et remplisse partout l’office de paix dans nos pays déchirés et console nos familles éplorées.

L’autre jour, tenu de présenter au public, a cours d’une cérémonie amicale, mon ouvrage (1) paru en juin dernier chez Jean Picollec, je rencontrais des gens bien, avec qui, près de trois heures durant, j'ai échangé sur les motivations de cet essai. Une fois n’est pas coutume, je voudrais leur avouer, à travers ce court texte, combien j’ai été comblé.

Autour de moi, Mfumu, Grégoire Lefouoba, Florent Sogni Zaou, Roger Ngombé, Emilie Eyala Mondako. En face, entre autres invités et amis, Hamidou Komidor Njimoluh, Gertrude Ndeko, Atondi Lecas Momondjo, Lydie Pongault, Edith Laure Itoua, Timothée Makita, Anguios Nganguia Engambé, Mireille Elion Ndien Opa, Emmanuel Ngouélondélé Mongo, Séraphin Ngompet, Gerry-Gérard Mangondo, Séraphin Mpili, Ida Victorine Ngampolo, Omer Massoumou, Emmanuel Mbengue, Sylvain Mpili, Valentin Oko, Yao YAO, Arcène Niamba, Sun Chengbo, André Engambé, Oliviane Bayanga, Maurice Lemaire, Nestor Oyoukou, Patrick Okamba, Meryl Mezath, Christian Ntsoumou, Laudes Martial Mbon, Guy-Gervais Kitina, Éric Mbendé, Chuldron Abira Kiobi, Christian Brice Elion, Blaise Mbola, Guy-Blaise Loussakoueno, Guillaume Pigasse, Ernest Dimi, Azad Doko, Laure Nkombo, Dominique Viard, Christophe Casamatta, et le beau monde des agents des Dépêches de Brazzaville présents ce jour-là. De cœur avec moi, mais retenus pour diverses raisons, et ils me l’ont prouvé, Jean Paul Pigasse, Pascal Akouala Goelot, Anatole Collinet Makosso, Ange Pongault, Bénédicte de Capèle, Gérard Ebami Sala, Thierry Noungou, Christian Balendé, Gabriel Mwènè Okoundji, Marie-Alfred Ngoma…

Ne pas leur reconnaitre l’amitié que tous m’ont témoignée pendant ce moment d'échange serait injuste de ma part. D’où ce retour d’ascenseur chaleureux, le même que je destine, avec gratitude à leurs excellences Francisco Escalante, Valery Mikhaylov et Xia Huang, Mohamed Benattou, pour leurs charmantes cartes de vœux à l’occasion des fêtes de Noël et du Nouvel An. Bien de choses à nous tous !

 

  1. Pouvoir, Tradition, Modernité. L’Ecole de Denis Sassou N’Guesso, 2016, Paris.

 

Gankama N'Siah

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Le fait du jour : les derniers articles
▶ 7/1/2017 | RDC: équation Primature
▶ 2/1/2017 | 2017
▶ 1/1/2017 | En ces temps des voeux
▶ 3/1/2017 | De Paris à Banjul...
▶ 28/12/2016 | Fidel Castro
▶ 19/12/2016 | Climatosceptique