Forum mondial de la jeunesse : sept volontaires ont représenté le Congo à Sharm El Sheikh

Jeudi 22 Novembre 2018 - 21:53

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Âgés de 20 à 25 ans, les adolescents ont récemment participé dans la ville égyptienne de Sharm-el-Sheikh au forum des Nations unies dédié aux politiques en faveur des jeunes.

Rolce-Marlette-Annaïse Nkounkou-Loufoua est l’un des jeunes congolais qui ont pris part à cet évènement majeur financé entièrement par l'État égyptien. Basée à Alger en Algérie, en tant que volontaire de l’Union africaine, elle a été sélectionnée pour son engagement citoyen au profit de la communauté. La rencontre lui a permis d’échanger avec d’autres jeunes venus du monde entier. « C’est une opportunité pour moi de me démarquer des autres et d’être d’un modèle dans mon environnement », a souligné la jeune activiste.

Alors que le Congo est confronté au phénomène d’incivisme et de violence urbaine, Rolce Nkounkou-Loufoua propose des actions citoyennes à l’endroit des jeunes déscolarisés et désœuvrés. « Nous avons appris comment impacter les autres, les amener à être des citoyens actifs dans le processus de développement communautaire », a-t- elle dit.    

Trois mille participants venus de plusieurs régions du monde ont animé des travaux en groupes. Placé sous le parrainage du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi a aussi été l’occasion pour les décideurs de rendre compte des problèmes des jeunes et leur rôle dans les agendas de développement. Les thèmes sur la paix, la créativité et l’innovation, la culture, l’intégration… ont été au centre de la rencontre.

Au total, quarante-cinq séances et ateliers de travail se sont tenus du 3 au 6 novembre. Les jeunes gens ont aussi abordé des sujets liés au « Terrorisme et le rôle des jeunes pour y faire face », au « Changement climatique », à la « Migration clandestine et les réfugiés », à la « Contribution des jeunes dans la construction et le maintien de la paix dans les régions de conflit » et « Comment exploiter les énergies des jeunes pour le développement », « Le développement durable, la technologie et l’initiative des affaires ».

Fiacre Kombo

Légendes et crédits photo : 

Cinq des sept jeunes congolais présents au forum

Notification: 

Non