Style et Art de vivre


Style et Art de vivre
Dimanche 26 Mars 2017 - 12:27

Depuis quelques mois les ménages congolais souffrent d’une hausse de prix des sources d’énergie à usage domestique. Face à la pénurie du gaz butane, aux délestages de courant… plus de 80% des ménages optent pour le bois comme source d’énergie.

À Brazzaville, il n’est pas sans difficulté de se procurer une bonbonne de gaz butane, du bois de chauffe, d’avoir de l’électricité en permanence, pire du charbon de bois, alors que la journée internationale des forêts a été célébrée cette année sur le thème « Les forêts et l’énergie ».

La dépendance vis-à-vis du charbon dans les ménages congolais est le reflet de plusieurs facteurs. L’un d’entre eux est la pauvreté : les formes « modernes » d’énergie - l’électricité, les bouteilles de gaz, ne sont toujours pas à la portée de tous. Le manque de règlementation de ce secteur pose ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Lundi 20 Mars 2017 - 9:57

Dessaler l’eau de mer par distillation ou osmose inverse est actuellement très couteux en énergie. Une puce électronique vient alors en aide aux usines de dessalement d’eau de mer.

Alors que de plus en plus de pays souffrent en pénurie d’eau potable, les usines de dessalement d’eau de mer fleurissent un peu partout dans le monde : les capacités ont augmenté de 57% ces cinq dernières années, selon l’association mondiale de désalinisation. Problème, les procédés actuels (distillation et osmose inverse) sont extrêmement couteux en énergie.

Okeanos, une start-up créée en 2010, espère avoir trouvé la solution, grâce à une micropuce générant un champ électrique qui sépare le sel et l’eau. Montées en série dans des cartouches, ces puces pourraient être utilisées à grande échelle. Mais elles seraient aussi utilisables dans des dispositifs portables ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Lundi 20 Mars 2017 - 9:55

L’impact du changement climatique sur la production alimentaire pourrait causer 534 000 décès supplémentaires dans le monde en 2050. Ce phénomène risque de rendre encore plus difficile l’accès des plus pauvres à la nourriture.

Les effets du réchauffement de la planète sur l’équilibre des régimes alimentaires et la santé des individus sont bien palpables. De nombreux travaux ont montré que les dérèglements climatiques menaçaient la sécurité alimentaire, en entraînant une baisse des rendements agricoles susceptible d’accroître le niveau et la volatilité des prix des denrées, et de rendre encore plus difficile l’accès des plus pauvres à la nourriture.

Sans mesures immédiates de réduction des gaz à effet de serre, le changement climatique pourrait entraîner, en moyenne, selon les chercheurs, une baisse de la disponibilité alimentaire de 3,2 % par ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Lundi 13 Mars 2017 - 16:31

Après l’inauguration la veille à Oyo (N’Gol’odoua) d’un musée dédié au Kiebe-Kiebe, des intellectuels et chercheurs se sont penchés, le 10 mars, sur l’origine et l’avenir de cette danse.  Un débat alimenté par deux exposés des historiens Abraham Ndinga Mbo et Yvon Norbert Gambeg s’en est suivi, qui a permis aux profanes de lever le voile sur la profondeur et les splendeurs de ce qui va bien au-delà du folklore.

Organisé autour de deux sous-thèmes orientés, l’un sur les différentes expressions du Kiebe-Kiebe et l’autre sur son anthropologie sociale et culturelle, le débat placé sous la modération de Camille Bongo, personne-ressource, a eu le mérite de montrer les défis de cette danse initiatique face à un monde de plus en plus ouvert.

Ce, d’autant plus que les communications présentées ce jour au musée de N’Gol’odoua et le débat qui ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Samedi 11 Mars 2017 - 11:28

De plus en plus de mères chefs de ménage dirigent une structure monoparentale. Ces mères veuves, mariées et séparées, accumulent profession, travaux ménagers, et la prise en charge totale de leurs enfants. Une tâche rude qui contraint bon nombre de femmes à se comporter en extraordinaires mères.

En Afrique, plusieurs femmes ont réussi à briser le plafond de verre en accédant à des fonctions telles que présidente de la République, Vice-présidente et Premier ministre. D'autres ont pu accéder à des fonctions exécutives au sein de grandes organisations comme l'ONU, la CPI et la FIFA. Mais qu’en est-il de ces femmes, pour qui on parle peu.

Ces femmes, « exceptionnelle » pourvoient toutes seules à l'économie de la cellule familiale. Un rythme accéléré de vie que ne mesure souvent pas le commun de mortel à telle enseigne que ce courage est rentré dans ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Lundi 13 Mars 2017 - 10:29

Quatrième film du réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, "Félicité" brosse le portrait d'une chanteuse de bar qui doit trouver de l'argent pour que son fils, victime d'un accident, puisse être opéré. Alain Gomis, 44 ans, va suivre chaque pas de son héroïne, interprétée par la chanteuse Véro Tshanda Beya, dont il filme le visage au plus près, sans en percer tous les mystères. A ses côtés, figurent d'autres acteurs non-professionnels dont Papi Mpaka dans le rôle du prétendant et Gaetan Claudia dans celui du fils.

Pendant deux heures, le réalisateur va suivre son héroïne au bar où elle chante tous les soirs, chez ses anciens employeurs ou chez un homme riche auprès de qui elle tente le tout pour le tout pour amasser la somme nécessaire à l'opération.

Ce personnage va devoir trouver sa voie entre lutte et acceptation. Il va également s'ouvrir aux autres, ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 17 Mars 2017 - 13:00

Il y a une croissance exponentielle des recherches dans le monde dans le domaine des piles bactériennes. Dans le cadre des problématiques écologiques, les biopiles font un retour en force.

Un laboratoire rennais met au point des biopiles capables de nettoyer les eaux usées en produisant de l'électricité. A l'université de Rennes-I, Frédéric Barrière s'applique à nourrir les bactéries de sa biopile. Des bactéries qui digèrent les molécules organiques, contenues par exemple dans des eaux usées, et transfèrent les électrons produits à l'anode de la pile pour produire de l'électricité. Le rendement est certes encore faible mais le système est à l'essai dans des stations d'épuration, grosses consommatrices d'énergie, avec le bénéfice double de produire de l'électricité tout en participant à la dépollution de l'eau.

« La production d'électricité est très ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 17 Mars 2017 - 11:27

Femme chrétienne et mère de six enfants, Sonia Mabiala est une prédicatrice de l’Evangile passionnée par le développement personnel. En plus de sa carrière aux Nations unies et de la gestion de son entreprise, elle s’est fixée une mission : aider les femmes africaines souvent écrasées par les dogmes et les traditions à devenir libres et épanouies à travers des séances de coaching. Avec son franc-parlé, la coach a réussi à séduire également les hommes. Entretien.

Les Dépêches de Brazzaville : Depuis combien de temps faites-vous du coaching et qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir accompagner les femmes dans leurs relations amoureuses ?

Sonia Mabiala : Cela fait près de 15 ans que je fais du coaching, c’est une véritable passion presqu’un mandat. J’ai ce fardeau pour les personnes qui souffrent. Au vu de mon passé particulièrement, celui de la ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Samedi 25 Février 2017 - 8:00

Le 14 mars 2017, le Journal du luxe et l’Ifop vous donnent rendez-vous au cœur du Marias à Paris à l’occasion  d’une matinée de réflexion sur l’Afrique en présence de quelques acteurs du luxe. Rencontre inédite, « It’s Luxe Time » sera l’occasion de comprendre les enjeux du luxe en Afrique et de mieux cerner ce vaste marché émergent doté d’un réel potentiel.

Lors de cette matinée, les intervenants partageront des données exclusives sur le luxe en Afrique, en abordant les réalités de certains marchés spécifiques tels que le Maroc, Nigéria et l'Afrique du Sud. Les témoignages de différents acteurs et marques de luxe présentes sur le continent africain viendront soutenir les différentes réflexions des experts.


Style et Art de vivre
Dimanche 26 Février 2017 - 12:11

Les centrales géothermiques émettent dix fois moins de CO2 qu'une centrale thermique fonctionnant au gaz naturel. De plus, les installations modernes réinjectent les liquides géothermaux dans leurs réserves souterraines, ce qui réduit à 0 les émissions de CO2.

Les grands enjeux qui doivent accompagner le développement économique de l’Afrique sont énergétiques. Outre l’éolienne, le solaire, la biomasse, la géothermie peut aider à l’approvisionnement en énergie des ménages, des petites entreprises voire des industries.

La production d'électricité géothermique consiste à convertir la chaleur des nappes aquifères à haute température (de 150 à 350°C) à l'aide de turboalternateurs. Il est donc possible de produire de l'électricité via cette vapeur pour des températures d'eau avoisinant les 100°C. Cette technologie devient l'un des systèmes les plus ... Lire la suite

Pages