Style et Art de vivre


Style et Art de vivre
Vendredi 19 Janvier 2018 - 18:03

L’Institut français du Congo (IFC) accueille la première exposition solo de l’artiste Punch Mak, du 11 au 30 janvier à Brazzaville. Une installation contemporaine géante à l'échelle du hall de l'IFC qui met en évidence « La source de Lumière ».

Dans son exposition, l’artiste met en liaison l’homme avec son environnement immédiat par l’usage de l’électricité. L’installation de Punch Mak, de son vrai nom Punch Caprice Makouangou Mantsounga, germe une sous-jacente théâtralisation : un attirail de moustiquaires et d’ampoules électriques, comme pour évoquer une certaine idée de la nuit, et, érigée à quelque hauteur, la toile d’une femme, a priori tirée du sommeil, dont la vue est frappée par le vif éclat de la lumière — qui vient du projecteur, en l’occurrence — et le corps traversé par des rayons —ici représentés par quatre festons de ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 19 Janvier 2018 - 18:06

Interpellé à Souanké à bord d’un véhicule transportant 26,6 kilogrammes d’ivoires d’éléphant par les écogardes du projet Espace tridom interzone Congo (ETIC), le suspet a comparu le 18 janvier devant le juge du tribunal correctionnel du chef-lieu de la Sangha.

Juscar Edanga a été auditionné le 9 janvier. Il a reconnu qu’il s’apprêtait à livrer quatre morceaux de pointes d’ivoire à son complice camerounais en fuite et recherché par la police.

Au terme de son audition, un procès-verbal de constatation d’infraction a été dressé à son encontre. De profession mécanicien, Juscar Edanga, ainsi que le véhicule ayant servi à commettre le forfait, ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ouesso, pour la suite de la procédure.

À en croire le suspect, ces morceaux d’ivoires lui ont été rapportés par un autochtone ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:30

Au lieu d’opposer E-book et livre papier, les maisons d'édition doivent jouer sur les deux tableaux, en cherchant le meilleur compromis entre performance et respect du développement durable.

« Non, le livre n'est pas mort. Le livre numérique n'a tué personne. Ni les auteurs ni les maisons d'édition.» Cette conviction est celle d'Arnaud Nourry, PDG du Groupe Hachette, nº1 de l'édition en France et nº3 dans le monde. Selon une récente étude du Syndicat national de l'édition (SNE), le marché du livre en France représente 2,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2016, en hausse de 4,25% par rapport à 2015 (+0,11% hors scolaire).

Contrairement aux idées reçues, livre papier et livre numérique ne s'affrontent pas dans un duel qui se terminera par la mise à mort de l'un des deux. La réalité, elle, est plus équilibrée. Si les éditeurs ont mis du temps à se ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:28

Le flot des épaves de Renault, Golf, Mercedes, Toyota et autres marques de voitures continuent d’inonder les pistes et les routes sur le continent. Inquiet du phénomène, le Programme des Nations unies pour l’environnement prépare un rapport inédit sur l’explosion du marché des véhicules d’occasion.

La réalité est la même en Afrique, particulièrement en Afrique subsaharienne. Dans quelques années, c’est dans ce continent que se déverseront les millions de diesels dont l’Europe veut se débarrasser pour préserver l’environnement et donc lutter contre la pollution. Ils continueront à recracher leurs oxydes d’azote (NOx), ces gaz toxiques responsables de dizaines de milliers de morts chaque année et dont les constructeurs se sont évertués à dissimuler les vrais niveaux d’émission jusqu’au scandale du «dieselgate» et l’aveu du numéro un mondial ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:32

La Congolaise de Kinshasa a enflammé la scène de « The Voice Brasil », une célèbre émission musicale d’Endemol, déclinée dans une trentaine de pays.

Éliminée en début décembre après deux mois de compétition, Isabel Antonio n'a pas atteint les phases finales du télé-crochet, mais a réussi à émouvoir des millions de téléspectateurs avec sa reprise de Heal the World, le célèbre tube de Michael Jackson.

Une polémique a même éclaté sur la toile lors de son élimination, certains internautes mettant en avant le racisme lors du vote populaire. Isabel Antonio a perdu tout comme Alexandre Massau, tous les deux favoris sont noirs. Pourtant, Isabel espère bien profiter de sa notoriété, acquise auprès du public durant son aventure télévisuelle, pour lancer sa carrière musicale. Elle qui rêvait d'être médecin dans son enfance est devenue dans son pays ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:32

La marque de vêtement belge est sous le feu des critiques, depuis le 8 janvier, pour une campagne publicitaire jugée raciste.

Sur son site internet, la marque fait poser deux garçonnets : un Noir et un Blanc qui portent deux capuches différentes. Le petit garçon noir pose notamment avec un pull à capuche où l’on peut lire la phrase suivante : « Coolest monkey in the jungle » (Le singe le plus cool de la jungle).

La photo a été repérée et postée avec incrédulité par Stephanie Yeboah, une mannequin « plus size » (grande taille), le 7 janvier sur Twitter. Elle s’interroge : « Qui a eu l’idée, à H&M, d’avoir ce petit garçon noir portant un sweat-shirt disant ‘’Le singe le plus cool de la jungle’’ ? ». « Je suis dégoûtée… Franchement, vous ne saviez pas que marquer singe sur un petit garçon noir était raciste ? », a poursuivi la ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:30

Les deux chefs religieux et trois de leurs fidèles musulmans sont poursuivis par le parquet près le tribunal de grande instance de Ouesso pour détention, circulation et commercialisation de 12 kg des pointes d’ivoires, rapporte un organisme de conservation de la faune, le 13 janvier.

Les prétendus trafiquants d’ivoires, indique la source, seront fixés sur leur sort le 18 janvier par l’institution judiciaire du département de la Sangha. Ils  ont été interpellés au poste de contrôle PK-Pilonne par des écogardes œuvrant pour le compte du Projet de gestion des écosystèmes périphériques au Parc National d’Odzala-Kokoua (Progep-Pnok).

L’un d'eux, en charge d’assurer le transport des ivoires de la localité de Ngombé (Sangha) pour le Cameroun à bord de leur véhicule taxi, avait vite reconnu les faits, lors d’un interrogatoire au cours duquel il a dénoncé ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:30

Le groupe est composé des écogardes, de fonctionnaires de l’Etat et d’un ressortissant nigérian interpellé par les services de répression de la direction départementale de l’Economie forestière en collaboration avec les services de police et les agents de la Fondation Nouabalé Ndoki.

Les six personnes et leurs complices ont été arrêtés pour abattage de plusieurs éléphants et détention illégale des armes et munitions de guerre.

Dans les faits, les écogardes auraient facilité l’accès dans le parc Nouabalé-Ndoki pour abattage des éléphants. Par contre, un policier ainsi qu’un douanier auraient contribué à fournir les armes et munitions de guerre ayant servi à  l’abattage des éléphants.

Il y a près d’un mois que ces présumées délinquants avaient comparu devant à la barre du Tribunal de Ouesso. Au terme d’une instruction pertinente, ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Vendredi 5 Janvier 2018 - 19:52

Le braconnier et deux de ses acolytes sont poursuivis pour avoir abattu deux éléphants dans la forêt de Bom, a-t-on appris le 4 janvier, du Fonds mondial pour la nature (WWF).

 

Interrogé par les services habilités, Phaël Ebam a reconnu les faits en ces termes : « Nous avons abattu deux éléphants et extrait deux pointes d’ivoires que nous avons vendues dans la localité de Sembé pour une somme de 220 000 francs CFA pour le premier éléphant. Pour les deux ventes, j’ai reçu successivement  20 000 francs CFA et 60 000 francs CFA ».

Outre l’abattage d’espèces animalières protégées, la justice reproche également le braconnier et ses complices la détention illégale d’une arme de guerre. En effet, selon la loi 37/2008 sur la faune et les aires protégées, la pratique de la chasse avec  arme et munitions de guerre est sanctionnée et punie par les ... Lire la suite


Style et Art de vivre
Samedi 6 Janvier 2018 - 10:23

Njifon Zakariaou, de nationalité camerounaise, a été interpellé par les services départementaux de la police judiciaire de la Sangha et les agents du projet ETIC, pour détention de six pointes d’ivoires, l’équivalent de trois éléphants abattus.

Une procédure judiciaire d’enquête de flagrant délit est ouverte contre Njifon Zakariaou, âgé d’une trentaine d’années et domicilié à Sembé, un district du département de la Sangha. Placé sous mandat de dépôt, le présumé délinquant est en instance d’être présenté devant le juge du Tribunal correctionnel de Ouesso pour être jugé.

La commercialisation des pointes d’ivoires, de trophées d’espèces animalières intégralement protégées est strictement interdite et réprimée par l’article 113 de la loi 37/2008 sur la faune et les aires protégées. En effet, le Congo est signataire de la Convention ... Lire la suite

Pages