Noël: délicieux instants familiaux

Vendredi 21 Décembre 2018 - 12:29

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Douce nuit de rêves, chants, danses et de bonne ambiance, la fête du 25 décembre au Congo et dans bien d’autre pays du monde est un moment de rassemblement familial auquel l'on donne un aspect féerique.

Avec ou sans budget gigantesque, la fête de Noël est célébrée avec joie et passion. En somme, dans bon nombre de familles congolaises, c’est une journée simplement ponctuée d’un repas copieux. Saka-saka (plat à base de feuille de manioc) au menu, les proches viennent pour partager un repas et un verre, le temps d’oublier un instant les vicissitudes de la vie.

En République démocratique du Congo, par exemple, les mairies et associations se donnent pour mission de transformer les rues avec des décorations, pour donner une touche lumineuse et étincelante à leurs villes.

En France, Noël est reconnu pour ses foies gras et saumons en entrée, ses dindes au repas principal et ses bûches (gâteau préparé pour l'occasion) au dessert. En Espagne, légèrement différente qu'en France, la messe du coq est célébrée le soir de Noël, marquant ainsi le début des festivités chez soi et dans la rue, sous une note de tambours et de zambombas (instrument typique utilisé à l'occasion de cette fête). En Allemagne, les enfants reçoivent la visite de Nikalous et de Knecht, la veille. Cadeaux, chocolats et bonbons pour celui qui a été sage et rien pour l'enfant méchant. En Angleterre et aux Etats-Unis, Noël se fête avec faste et joie. Des sapins et décorations ornent les églises, les maisons, les centres commerciaux et les rues. Bien qu’influencées par diverses cultures du monde, certaines villes de ces deux pays ont gardé d'anciennes traditions propres à leurs origines.

Au Japon, Noël est aussi une fête des couples, ressemblant ainsi parfois à la Saint-Valentin. Cette saison est généralement vue comme une période de joie et de bonheur plutôt qu'une célébration religieuse. Dans des pays musulmans, Noël n'existe pas, sauf dans certains qui ont une ouverture vers l’Occident et de par leur proximité avec la France, tels que les pays du Maghreb. Certaines familles choisissent de fêter à titre individuel pour faire plaisir à leurs enfants. Outre les familles, certaines entreprises en profitent pour organiser des rencontres dinatoires afin de consolider l’affinité professionnelle.

 

Karim Yunduka

Légendes et crédits photo : 

Illustration

Notification: 

Non