Analyse


Analyse
Jeudi 15 Septembre 2016 - 19:45

Cinq ans après la chute de Mouammar Kadhafi, les parlementaires anglais révèlent dans un rapport rendu public, le 14 septembre, les tenants et aboutissants de la traque sans pitié du chef de la Jamahiriya libyenne menée de bout en bout, pendant huit mois, par la France, le Royaume Uni et les Etats-Unis à l’appui des rebelles.

Au fond, note ce rapport, l’opération contre Kadhafi était loin d’être motivée par la seule volonté des dirigeants des trois puissances de protéger les civils pris en chasse par les forces libyennes dans la ville de Benghazi. Elle était plutôt téléguidée par des raisons de politique intérieure et extérieure de Paris, Londres et Washington ... Lire la suite


Analyse
Lundi 25 Juillet 2016 - 19:00

Le 22 janvier 2013, les Philippines ont initié officiellement une procédure d’arbitrage contre la Chine au Tribunal international du droit de la mer. Pour sa part, le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué à maintes reprises que « les Philippines et le tribunal arbitral, en fermant les yeux sur le fait que le contentieux concerne la souveraineté territoriale et la délimitation maritime ainsi que les problèmes y relatifs, ont éludé avec malveillance la déclaration d’exception que la Chine a faite en 2006 en vertu de l’article 298 de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer »,  insistant sur « la non-acceptation et la non-participation » ... Lire la suite


Analyse
Samedi 23 Juillet 2016 - 13:45

Depuis des années, le problème de la Mer de Chine méridionale fait l’objet de discussions très importantes dans les relations sino-américaines, avec l’échange incessant d’appels l’une à l’autre entre les deux parties sur le plan diplomatique et dans le cadre médiatique, accompagné de tension, voire de frictions militaires. La concurrence et la confrontation semblent exposées par le problème de la Mer de Chine méridionale entre la Chine et les États-Unis, qui commencent à apprécier réciproquement l’intention l’un de l’autre sur le plan stratégique.

Avec un regard rétrospectif sur l’Histoire, il n’est pas difficile de constater qu’avant les années 30 ... Lire la suite


Analyse
Mercredi 13 Juillet 2016 - 19:15

 Plus jeune Etat de la planète ? Cela devait se fêter tous les ans avec sons et lumières autour des filles et fils du Soudan du Sud heureux d’être libres. Cela ne le peut malheureusement par la faute de deux camps tenus par deux hommes, le président et son vice-président, qui se complaisent dans le jeu des armes à feu. Résultat : des centaines de morts dans les rues de Juba, la capitale du pays, que les humanitaires ont entrepris de ramasser et stocker comme on ramasse et stocke du bois de chauffe.

 Le 9 juillet, donc, le 5è anniversaire de l’accession du Soudan du Sud à sa souveraineté s’est déroulé dans les pleurs, les enfants du pays, s’ils ne sont pas fauchés ... Lire la suite


Analyse
Mardi 21 Juin 2016 - 11:00

« l’école de Denis Sassou N’Guesso* » est le titre du dernier ouvrage d’Emile Gankama. J’ai eu beaucoup de plaisir à le lire. Dans un pays sans mémoire, cet ouvrage est l’un de ces jalons qui permettront demain d’écrire cette histoire du Congo qui attend d’être écrite. « l’école de Denis Sassou N’Guesso » résume l’univers de cet homme d’Etat, d’une réelle modernité mais gorgé de références traditionnelles. « Denis Sassou N’Guesso a scellé un lien indéfectible entre son exercice du pouvoir, la quête de modernité qui le sous-tend et l’onction de la tradition comme dimension morale ». Lucide et sans tomber dans le panégyrique bassement ... Lire la suite


Analyse
Lundi 2 Mai 2016 - 12:09

Au cours des dernières années les Etats-Unis ont développé discrètement une forte présence militaire sur le continent africain. L'installation de camps et d’infrastructures militaires diverses, principalement concentrés en Afrique de  l'Ouest et en Afrique de l’ Est, constituent une ceinture de sécurité géante sur les flancs instables au sud du Sahara. Par souci de discrétion la stratégie effective de l’US Africa Command (AFRICOM) consiste en une présence légère et peu visible, évitant la présence de gros bataillons sur le terrain comme ce fut le cas dans les guerres en  Afghanistan et en Irak.

A l’abri de toute information et dans le plus grand secret les  ... Lire la suite


Analyse
Mardi 28 Juillet 2015 - 16:45

La querelle qui anime la classe politique congolaise sur l’avenir des institutions publiques bat son plein. L’opposition congolaise, regroupée au sein du Frocad (Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique) tient un dialogue alternatif à celui de Sibiti. À propos de ce dernier, les conclusions ont été remises, le 27 juillet, au président de la République, Denis Sassou N’Guesso, son initiateur, par le président du présidium, André Obami Itou (voir encadré).

Selon toute vraisemblance, à la fin de leurs travaux, les leaders du Frocad s’en remettront, eux également, au chef de l’État. Que comprendre à la démarche ... Lire la suite


Analyse
Lundi 20 Juillet 2015 - 14:16

Le Dialogue National (DN) et la Conférence Nationale (CN) sont des mécanismes extra-judiciaires de règlement des conflits permettant d’ajuster ou de refonder le lien sociétal en cas de crise institutionnelle majeure. Ils sont issus du Droit coutumier africain, décliné : Palabre Judiciaire Africaine (PJA). Contrairement à la révision constitutionnelle qui est inscrite dans la Constitution de la République, ces mécanismes font partie des moyens de conception, de régulation et de pilotage du contrat social oral de l’État traditionnel (chefferie, royaume, empire). Ils régulent le Droit moderne lorsque le principe d’Équité devient inopérant, parce qu’agissant au niveau ... Lire la suite


Analyse
Jeudi 16 Juillet 2015 - 19:45

Et, variablement, fallait-il y aller?

Du côté de la majorité présidentielle comme de l’opposition, il s’est trouvé des dirigeants pour expliquer que se rendre au dialogue national de Sibiti relèverait d’une mauvaise fréquentation. Ils ont refusé d’aller à la rencontre de leurs compatriotes afin de leur parler de vive voix, de faire tomber par les vertus du dialogue les barrières psychologiques installées depuis plusieurs mois par le débat passionné et passionnant sur le changement ou non de la Constitution du 20 janvier 2002, question d’intérêt éminemment national.

Pour les leaders de l’opposition, Sibiti est une rencontre de trop. Attachés, disent-ils, aux ... Lire la suite


Analyse
Mardi 31 Mars 2015 - 17:29

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2016 s’est incrusté un débat fort remuant pour la classe politique congolaise. Il porte sur l’avenir de la Constitution du 20 janvier 2002.La possible convocation d’un dialogue inclusif sur lequel plusieurs acteurs fondent l’espoir de voir le pays sortir de cette discussion sans heurts en est le corollaire.

Depuis plusieurs mois, les discours entendus des uns et des autres se concentrent pour l’essentiel autour d’une question devenue fondamentale : le dialogue envisagé ouvrira-t-il, oui ou non, la voie à l’organisation d’un référendum constitutionnel ? Et aussi, d’une seconde, tout aussi pertinente : à qui ... Lire la suite