Environnement


Environnement
Mardi 19 Février 2019 - 19:30

L’instance judiciaire locale a récemment rendu son verdict en matière correctionnelle, condamnant les deux délinquants fauniques à plusieurs années de prison ferme et à payer des amendes.

Au terme de plusieurs semaines d’instruction, les charges retenues contre les deux braconniers sont, entre autres, l'abattage et la complicité d’abattage d’un éléphant, espèce intégralement protégée par la loi.  

Les deux sont condamnés à trois ans de prison ferme et doivent payer une amende d’un million de francs CFA ainsi que des dommages et intérêts d’un million de francs CFA sur la base de l’article 113 de la loi n°37-2008 du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées. 

En effet, l’auteur de cet abattage, le chasseur autochtone Jouanin Andoula, est interpellé par les éco-gardes du projet espace Tridom interzone Congo. A l'issue d’un ... Lire la suite


Environnement
Lundi 18 Février 2019 - 19:03

La direction du site, en collaboration avec le gouvernement congolais, rassure sur des garanties sécuritaires offertes tout autour.

La direction du Parc national des Virunga (PNVI) a décidé, le week-end dernier, la réouverture de cette aire protégée aux touristes, près de neuf mois après sa fermeture à la suite de plusieurs incidents meurtriers. Son directeur de communication, Joël Wengamulayi, a indiqué à radiookapi.net que cette ouverture allait officiellement être annoncée dans un communiqué qui sera publié par l’Institut congolais pour la conservation de la nature/Parc national de Virunga (ICCN/PNVI).

Cette réouverture, a précisé Joël Wengamulayi, a été décidée par la direction du parc en collaboration avec le gouvernement congolais après des garanties sécuritaires offertes tout autour de cette activité. « N’empêche que la situation reste celle ... Lire la suite


Environnement
Samedi 16 Février 2019 - 15:45

La cérémonie du dévoilement de la plaque signalétique commémorative à la Charte africaine du tourisme durable et responsable, ainsi que celle de la pose de la première pierre de l’engagement de la République du Congo à œuvrer en faveur de ce secteur a eu lieu le 15 février au site des Cataractes, à Madibou, le huitième arrondissement de Brazzaville.

En séjour au Congo pour le lancement de la première édition de la caravane de la Charte africaine du tourisme durable et responsable, le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, a pris part à la double cérémonie patronnée par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault.

« Cette place qui traversera les âges témoignera de votre volonté à faire triompher l’idéal d’un Congo toujours rayonnant et qui aspire à se refléter comme une ... Lire la suite


Environnement
Samedi 16 Février 2019 - 13:08

La Fondation eucalyptus s’engage à contrer le réchauffement climatique et l’insécurité alimentaire, en initiant une vaste campagne gratuite de planting de 1 075 830 arbres fruitiers à N’Sele, Maluku et Kimbanseke.

Davin Mabila parlant de la campagne « Reboiser autrement »Lancée face à la presse, la campagne que mènera prochainement la Fondation eucalyptus, du 30 septembre au 15 octobre, est stratégique.

« Le reboisement concerne trois communes du district de Tshangu, plus précisément Nsele, Maluku et Kimbanseke qui, à elles seules, couvrent 91% de la superficie de la ville de Kinshasa », a signifié Davin Samuel Mabila.

Le choix de ces communes urbano-rurales est à dessein. « Ces communes sont vierges comparées à l’ancienne Kinshasa comprise dans la bande allant de la commune-mère Kinshsa, Barumbu, Kasa-Vubu, Ngiri-Ngiri à Bumbu qui se transforme avec les constructions en hauteur. Souvent, ces types de ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 14 Février 2019 - 19:22

La cérémonie s’est déroulée, le 14 février, sous les auspices du vice-Premier ministre, Firmin Ayessa, qui avait à ses côtés le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili.

Le vice-Premier ministre, chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’État, du travail et de la sécurité sociale a déclaré que le lancement de cette première édition de la caravane représentait un grand moment dans la restructuration des stratégies de développement du continent.

Expliquant les péripéties de la Charte africaine du tourisme durable et responsable, il a signifié que c’est en s’inspirant de l’expérience marocaine en la matière que vingt-six pays du continet se s'étaient réunis à Marrakech, le 10 novembre 2016, en marge de la COP 22, pour convenir de la signature de ce document. Celui-ci s’appuie sur les ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 15 Février 2019 - 14:16

Le 7e « World government summit » qui se tient à Dubaï, du 10 au 16 février, a pour thème « Construire le futur des gouvernements ». Pendant plusieurs jours, de nombreux leaders du monde entier se sont retrouvés afin de discuter ensemble de la meilleure façon de préparer l’avenir et d’envisager les différents enjeux parmi lesquels l’accès aux ressources naturelles telles que l’eau ou encore la protection de l’environnement.

Quatre mille personnes venant de cent quarante pays différents sont présentes dans la ville des Emirats pour la rencontre présidée par Mohammad Abdullah Al Gargawi, ministre des Affaires du cabinet et du futur.

Le thème principal de ce sommet porte sur le développement humain et sur la façon dont les gouvernements peuvent et doivent agir afin d’offrir un avenir prospère aux sept milliards de personnes qui peuplent la planète. ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 13 Février 2019 - 18:00

Une récente étude relève l’importance de l'aire protégée pour la survie de nombreuses espèces de la flore et de la faune, alors que ce site est menacé, en plus du braconnage, par l’exploration et l’exploitation pétrolières.

 

Une enquête qui vient d'être réalisée au Parc national de la Salonga (PNS) révèle le nombre de bonobos et d’éléphants, ses deux espèces phares. Les inventaires confirment l’importance cruciale de cette aire protégée pour les bonobos, les éléphants de forêt et autres espèces emblématiques en République démocratique du Congo (RDC). « Malgré des chiffres élevés d’indices de braconnage relevés dans l'ensemble du parc, les études confirment que Salonga est le bastion majeur de la RDC pour environ quinze mille bonobos et mille six cents éléphants de forêt »,  indique l'étude citée dans un communiqué de WWF du 13 ... Lire la suite


Environnement
Mardi 12 Février 2019 - 14:49

L'alerte a été donnée au terme d'une étude rendue publique en novembre 2018 par des chercheurs du département des sciences géographiques de l’université du Maryland, aux États-Unis, parue dans la revue Sciences Advance, indique le le site scidev,net.

L'étude portait sur les forêts naturelles de l’ensemble du Bassin du Congo. Sa conclusion se fonde sur l’analyse de données satellitaires chronologiques relevées entre 2000 et 2014.

Elle révèle notamment qu'entre 2000 et 2014, le massif forestier du Bassin du Congo a perdu 16,6 millions d’hectares, à cause principalement de l’action des petits exploitants qu’à celle des grandes compagnies. Les forets de la République démocratique du Congo (RDC) représentent 69,1% de cette surface, suivies de celles du Cameroun avec 9,9%; de la République du Congo 8,2%; de la Centrafrique 7,4%; du Gabon 4,7% et de la ... Lire la suite


Environnement
Mardi 12 Février 2019 - 13:45

Le nouveau film de la Rainforest Foundation UK explique que les droits légaux de gestion des forêts locales, récemment accordés aux communautés du pays, ont le potentiel d’améliorer des vies et de protéger la forêt équatoriale, indique le site news.mongabay.com.

Une loi de 2014 en République démocratique du Congo (RDC) permet aux communautés de demander le titre légal des concessions forestières de 500 km2. En outre, en mai 2018, le ministre de l’Environnement a approuvé un plan de distribution de ces titres, réaffirmant le soutien du gouvernement national à l’importance de ces forêts gérées par ces communautés. Rainforest Foundation UK (Rfuk) et d'autres organisations ont averti le gouvernement que le fait de permettre aux demandes d'aller de l'avant sans un tel plan en place pourrait accélérer la destruction des forêts.

Depuis plusieurs années, ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Février 2019 - 21:13

L’année dernière a été la quatrième la plus chaude jamais enregistrée, conclut un rapport de l’agence spatiale américaine (Nasa) et de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique.

La température planétaire moyenne observée en 2018 dépassait de 0,83 °C celle des années 1951 à 1980, ont observé les scientifiques de l’Institut Goddard sur la recherche spatiale, un centre de recherche de la Nasa. Les températures mesurées en 2018 se rangent ainsi tout juste derrière celles observées en 2016, 2017 et 2015.

L’Organisation météorologique mondiale (OMM), basée à Genève, a aussi fait le même constat. Dans son communiqué de presse, l’OMM observe que la température moyenne à la surface du globe en 2018 a dépassé d’environ 1,0 °C celle qui prévalait à l’époque préindustrielle (1850-1900).

« Cette année [2018] se classe ... Lire la suite

Pages