Environnement


Environnement
Vendredi 15 Mars 2019 - 12:09

Plus de quatre mille sept cents officiels, parmi lesquels des chefs d’Etat, des ministres, des PDG de multinationales, ou encore des représentants de l’ONU et d’ONG, sont présents dans la capitale kényane pour participer à la quatrième assemblée générale des Nations unies pour l’environnement, qui s'achève ce 15 mars. Le but, trouver des « solutions innovantes pour relever les défis environnementaux et garantir la consommation et la production durables ».

Concrètement, sont notamment abordées durant cette assemblée, les différentes manières de mieux protéger la biodiversité. En effet, dans un rapport alarmant publié fin février, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a mis en garde contre le risque mondial de pénurie alimentaire causée par la disparition d’espèces. Autre sujet, la gestion des déchets. Selon ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 13 Mars 2019 - 15:45

L’annonce a été faite à l’occasion des travaux de la première session de la Commission nationale de reconnaissance des terres coutumières,  tenus le 12 mars à Pointe-Noire, sous le patronage de Pierre Mabiala, ministre des Affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le parlement.

 

 

 

Sur les cinq dossiers soumis à l’examen des membres  de la commission nationale de reconnaissance des terres coutumières,  la famille Koukou-Mpinda a été reconnue propriétaire de ses terres coutumières d’une superficie de 1347 hectares situées au village Tandou-Bizenze, dans le district de Tchiamba-Nzassi. Selon la commission, cette famille récipiendaire du procès-verbal dressé pour la circonstance doit immédiatement faire immatriculer ses terres dans les services des impôts et du cadastre. Faute de quoi, l’Etat pourrait procéder à un retour ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 13 Mars 2019 - 12:15

L'agence de l'ONU sonne l’alarme sur l’état de la biodiversité, condition sine qua non de la sécurité alimentaire mondiale, dans son premier rapport sur le sujet, publié dans le Journal de l’environnement.

Victime récurrente de l’agriculture et de l'alimentation humaine, la biodiversité en constitue une condition essentielle. Le rapport porte sur l’analyse de quatre-vingt-onze pays. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s’intéresse aux plantes (cultivées ou cueillies) et aux animaux (élevés, chassés ou pêchés) et révèle de nombreuses menaces dans ces pays.

La biodiversité est cruciale pour la sécurité alimentaire. Elle fournit de nombreux services écosystèmes vitaux: création et maintien de sols sains, pollinisation des plantes, contrôle des ravageurs, habitat pour la faune sauvage, dont les poissons et ... Lire la suite


Environnement
Lundi 11 Mars 2019 - 18:00

Les travaux de l’atelier de renforcement des capacités des points focaux Fonds bleu des États membres de la Commission climat du Bassin du Congo ont été clôturés, le week-end dernier, par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault.

Tenu sur le thème « Les économies verte et bleue, comme opportunités de mise en œuvre des objectifs de développement durable et des contributions déterminées nationales dans le Bassin du Congo », l'atelier de renforcement de capacités a permis de doter les points focaux Fonds Bleu des pays membres de la Commission climat du Bassin du Congo des connaissances nécessaires à la conduite du processus d’opérationnalisation de cette commission qui entre désormais dans une phase décisive.

Trois jours durant, les participants ont été édifiés sur les concepts clés qui sous-tendent l’action de la ... Lire la suite


Environnement
Mardi 12 Mars 2019 - 12:15

Amadou Tidiane Sall sera présenté devant le procureur de la République près le Tribunal de Ouesso, dans le département de la Sangha, pour délits de détention, circulation et commercialisation des ivoires d’éléphant, trophées d’une espèce intégralement protégée par la loi congolaise.

Les services habilités pour la conservation de la faune au Congo ont, en effet, saisi cinq  morceaux d’ivoire pesant 23 500 Kg et une scie à métaux, auprès du délinquant Amadou Tidiane Sall, un commerçant de nationalité sénégalaise âgé de 28 ans.

Le fait de détenir, de faire circuler et de commercialiser les trophées d'une espèce intégralement protégée est  prévu et réprimé d'une amende allant de 100 000  à 5 000 000 FCFA et d’un emprisonnement de deux à cinq ans  ou de l’une de ces deux peines, conformément à l'article 113 de la loi 37-2008 du 28 ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Mars 2019 - 20:00

L’atelier de formation qui se tient du 6 au 8 mars, à Brazzaville, s’inscrit dans le cadre du partenariat d’entente qui a été signé, le 3 août 2018, entre l’Institut francophone pour le développement durable et la Commission climat du Bassin du Congo.

 

 

 

Ouvert par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan Nonault, l'atelier qui réunit tous les points focaux du Fonds bleu des pays membres de la Commission climat du Bassin du Congo ainsi que des représentants des organismes régionaux, porte sur le thème « Les économies verte et bleue comme opportunités de mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) et des Contributions déterminées au niveau national (CDN) dans le Bassin du Congo. »

« Nous, du côté de la Francophonie, attendons d’amorcer le partenariat avec la Commission climat et le Fonds bleu. Un voyage de ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Mars 2019 - 20:59

En prélude à la tenue de sa quatrième assemblée générale,  du 11 au 15 mars à Nairobi, l’agence onusienne a rendu public son rapport annuel 2018 pour présenter ses travaux dans une variété de domaines allant de la lutte contre la pollution de l’air et des océans à l’aide aux pays pour atteindre leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Bien que 2018 ait été une année difficile, décrit le rapport, il a été constaté un regain d’espoir en des mesures croissantes et un engagement mondial en faveur de nouvelles méthodes de travail pour relever les défis environnementaux auxquels la planète est confrontée.

Le rapport montre que le rythme des mesures entreprises pour répondre à de nombreuses questions environnementales interdépendantes s’accélère.

La Journée mondiale de l’environnement 2018 a suscité des prises de ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 6 Mars 2019 - 19:00

La délégation conduite par Jean-Pierre Ndoutoum, le directeur de la structure, est au Congo dans le cadre d'une séance de renforcement des capacités  des points focaux du Fonds bleu, qui se tient du 6 au 8 mars.

 

Jean-Pierre Ndoutoum a été reçu en audience  par la ministre du Tourisme et l’environnement, Arlette Soudan Nonault. A sa sortie, il a indiqué que cette formation fait partie de la mise en œuvre du partenariat entre l'Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD) et le Fonds bleu pour le Bassin du Congo

Le directeur de l'IFDD a également reconnu que le leadership du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, qui est l’instrument financier qui ferait travailler la Commission climat du bassin du Congo, est assumé par le pays éponyme. Et la ministre du Tourisme et de l’environnement l’a porté récemment lors des dernières conférences ... Lire la suite


Environnement
Mardi 26 Février 2019 - 18:43

A l’invitation de son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, le président de la République du Congo a participé, le 25 février, dans la capitale nigérienne, au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission climat de la région du Sahel. Dans la déclaration qu’il a prononcée à cette occasion, Denis Sassou N’Guesso a plaidé pour un soutien approprié de la Communauté internationale à l’urgence mondiale de la préservation de l’environnement.

Voici l’intégralité de la déclaration du chef de l’Etat congolais, initiateur du Fonds bleu pour le Bassin du Congo.

 « Monsieur le président de la République du Niger, président de la Commission climat de la région du Sahel

Messieurs les chefs d’Etat et de gouvernement,

Mesdames et messieurs les chefs des délégations,

Mesdames et messieurs,

Je voudrais, avant tout propos, adresser mes ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 21 Février 2019 - 20:03

Après avoir consulté les présidents des groupes régionaux des Etats membres, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a informé l’Assemblée générale de la nomination, en ce mois de février, de Inger Andersen à la tête du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). 

Inger Andersen remplace ainsi Erik Solheim, de la Norvège, qui a démissionné en novembre 2018. Jusque-là, c’est la directrice exécutive adjointe du PNUE, Joyce Msuya, de la Tanzanie, qui assurait l’intérim à ce poste.  

La nouvelle directrice a été directrice générale de l’Union internationale pour la conservation de la nature, poste qu’elle occupait depuis 2015. Elle a précédemment occupé divers postes de direction à la Banque mondiale et aux Nations unies, tout récemment en tant que vice-présidente de la région Moyen-Orient et Afrique du nord à la ... Lire la suite

Pages