Environnement


Environnement
Jeudi 11 Juillet 2019 - 22:50

Du 24 au 25 juin dernier, les représentants de trente pays du continent se sont retrouvés aux célèbres chutes Victoria, au Zimbabwe, pour leurs premières assises sur l’économie de la faune sauvage dans la région.

Le rendez-vous, organisé conjointement par les Nations unies et l’Union africaine, avait pour objectif de mettre en place une vision de conservation pour l’Afrique. L’objectif principal étant de coordonner les politiques de tous les pays concernés et surtout de tous les acteurs : les gouvernements, les professionnels du tourisme et les communautés locales.

Pour l’ensemble du continent africain, l’apport de devises généré par le tourisme lié à la faune est considérable et croissant. En 2015, il était de cent vingt-cinq milliards de dollars et il sera sans doute le double d’ici à dix ans, avec des millions d’emplois à la clé. Toutefois, cet ... Lire la suite


Environnement
Lundi 8 Juillet 2019 - 21:00

En séjour de travail dans le département, la ministre Arlette Soudan-Nonault a invité les sociétés qui y sont implantées à observer les dispositions de la loi 1991 relative à la préservation de l’environnement.  

A la suite des plaintes des habitants de la Bouenza relatives aux problèmes environnementaux engendrés par la production de ciment et de sucre, pour lesquels les dégâts ont des effets immédiats sur ces derniers, la ministre du Tourisme et de l’environnement s’est rendue sur le terrain pour s’enquérir elle-même de ce qui se fait réellement dans ce département.

Arlette Soudan-Nonault a visité tour à tour la Société de recherche et d’exploitation minière (Soremi SA), la Société nationale de cimenterie du Congo (Sonocc), la société Dangote cement SA et la société de production du sucre Saris. Partout où elle est passée, le constat a ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 3 Juillet 2019 - 12:15

A l'occasion de la célébration de l'événement, le 3 juillet, la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, a rendu publique une déclaration à travers laquelle le Congo confirme son engagement, au côté des autres pays, pour une action mondiale conjuguée contre le plastique.

Instituée par les Nations unies, la célébration de la journée sans plastique, le 3 juillet de chaque année par la communauté internationale, vise à conscientiser la population du monde entier sur la nécessité de préserver les écosystèmes et l’environnement. En effet, depuis quelques années, l’industrie du plastique produit d’énormes quantités de sacs dont certains sont à usage unique et leur utilisation fait désormais partie du quotidien.

Le sachet, par exemple, a déclaré la ministre du Tourisme et de l’environnement, a intégré les habitudes et les ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 27 Juin 2019 - 21:54

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et ses partenaires vont récompenser vingt-deux communautés locales et autochtones du monde entier, parmi lesquelles figurent celles du Cameroun, en Afrique centrale.

Les organisations lauréates qui présentent des solutions innovantes et fondées sur la nature pour faire face aux défis du changement climatique, de l'environnement et de la pauvreté seront honorées lors d'un gala de célébration qui aura lieu, le 24 septembre, à New York, aux Etats-Unis.

Outre le Cameroun, c'est la première fois que ce Prix soit attribué à des groupes de Guinée-Bissau ainsi qu'à des communautés autochtones d'Australie et des États-Unis. D’autres gagnants sont également basés au Bénin, au Nigéria, au Kenya, au Brésil, en Équateur, en Inde, en Indonésie, en Micronésie, au Pakistan, au Pérou, en Tanzanie et au Vanuatu. ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 27 Juin 2019 - 22:09

Des centaines de millions de personnes sont exposées à la toxine  chaque année dans le monde, malgré ses risques connus pour la santé. Une étude de la « Revue internationale de la recherche environnementale et de la santé publique » estime qu’environ deux cent cinquante mille personnes meurent chaque année des suites de l’exposition au minéral.

L’exposition à l’amiante est un problème de santé qui n’est pas récent, car le produit présente un danger pour la santé de l’environnement et de la population humaine depuis des siècles. Le mois de mai était « le mois national de l’air pur », insistant sur l’importance de connaître les substances présentes dans l’air que nous respirons tous les jours.

 En juin, la Journée mondiale de l’environnement a été consacrée aux actions à mener pour combattre la pollution de l’air. L’amiante ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 27 Juin 2019 - 22:12

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), dont le siège se trouve à Nairobi, au Kenya, a une nouvelle directrice exécutive, notamment l’économiste et écologiste danoise, Inger Andersen, nommée en février dernier mais qui vient de prendre les commandes de l'organisation en ce mois de juin.

Inger Anderson promet de favoriser des mesures de plus grande ampleur pour répondre aux changements climatiques, à la perte de la biodiversité et à la pollution pendant son mandat de quatre ans.

La nouvelle directrice exécutive apporte à ce rôle sa passion de la conservation et du développement durable, dont elle a fait preuve tout au long de ses trente années de carrière dans le domaine de l’économie du développement international, de la durabilité environnementale, de l’élaboration des politiques, de la conception et la mise en œuvre de projets ayant ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 26 Juin 2019 - 16:30

Un décret du président de la République, publié le 26 juin, porte nomination des membres du Conseil économique, social et environnemental, l’une des institutions prévues par la Constitution du 25 octobre 2015.

Les soixante-quinze membres composant l'assemblée consultative qui œuvre auprès des pouvoirs publics pour des questions relevant de son domaine de compétence sont proposés par le président de la République, le président du Sénat, le président de l’Assemblée nationale, le Premier ministre, le chef du gouvernement ainsi que par diverses associations savantes et de la société civile.

L’article 198 de la Constitution stipule que « la fonction de membre du Conseil économique, social et environnemental est incompatible avec celle de parlementaire, de membre du gouvernement, de membre de la Cour constitutionnelle, de préfet, de maire, de sous-préfet et de ... Lire la suite


Environnement
Lundi 1 Juillet 2019 - 15:53

Outre la production d'énergie et l'industrie, les politiques d'aménagement du territoire sont à revoir, les modèles agricoles à réformer, des moyens de transports moins polluants à développer puis construire des bâtiments moins énergivores…

Les écosystèmes sont aussi à préserver, les sols à reboiser et à restaurer pour que le carbone y reste stocké, mais aussi développer des technologies de capture et de stockage du carbone dans l'air, comme le font naturellement les arbres. La facture de tels bouleversements est vertigineuse. Le Giec évalue les investissements nécessaires dans le système énergétique à deux mille quatre cents milliards de dollars par an entre 2016 et 2035. Cela revient à consacrer environ 2,5% du produit intérieur brut mondial à la lutte contre le réchauffement climatique.

 "Ce n'est pas un problème insoluble, il faut une vraie ... Lire la suite


Environnement
Lundi 1 Juillet 2019 - 15:28

Les experts s'accordent sur un point : la fin de la "civilisation humaine" évoquée par une étude australienne est plus hasardeuse. 

"La fin de la civilisation n'est pas la fin de l'humanité", tempère Jean-Pascal van Ypersele.  Il n'y a pas une, mais des dizaines de civilisations avec des niveaux de résilience différents, nuance-t-il. Toutefois, il ne nie pas les dégâts qui pourraient être causés: ''des infrastructures importantes seront détruites, des systèmes alimentaires seront mis à mal, il y aura des déplacements de population...".

Mais l'humanité perdurera, même si elle devra s'adapter. Un monde avec 3 °C supplémentaires est une menace très sérieuse. '' Ce n'est pas seulement l'environnement et les écosystèmes qui seraient menacés, mais également notre société telle que nous la connaissons", affirme Benjamin Sultan, climatologue.

Françoise Vimeux ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 26 Juin 2019 - 13:45

Une étude australienne évoque la fin de la civilisation dans trente et un ans si rien n'est fait pour freiner le réchauffement de la terre. Mais des climatologues soulignent qu'il s'agit du "scénario du pire" et qu'une autre issue reste possible.

C'est une mise en scène de Roland Emmerich, d'après un rapport produit par le think tank australien, Breakthrough-National center for climate restoration. Si rien n'est fait pour limiter le réchauffement climatique, "la planète et l'humanité auront atteint un point de non-retour'' à la moitié du siècle, dans laquelle la perspective d'une terre largement inhabitable entraînerait l'effondrement des nations et de l'ordre mondial, avancent les auteurs, David Spratt, directeur de recherche à Breakthrough, et Ian Dunlop, ancien cadre de l'industrie des énergies fossiles.

Selon eux, il existe "une forte probabilité que la ... Lire la suite

Pages