Environnement


Environnement
Mercredi 10 Avril 2019 - 12:15

L’énergie solaire est renouvelable, propre et n’émet aucun gaz à effet de serre (G.A.S) car elle a pour source le soleil. Le Dr Maurice Itous Ibara, physicien - chimiste, s’est attelé depuis plusieurs années pour chercher à fabriquer une énergie identique qu’il appelle « Energie solaire liquéfiée » afin de trouver une solution universelle aux énergies fossiles qui détruisent l’environnement et polluent l’atmosphère. Dans l'interview qu'il a accordée aux Dépêches de Brazzaville, il affirme que le Congo peut accéder au leadership mondial dans la production de cette énergie solaire liquéfiée.

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.): Dr Maurice Itous Ibara, pensez-vous que l’énergie solaire liquéfiée soit une solution universelle aux énergies fossiles qui détruisent l’environnement et polluent l’atmosphère ? Y a-t-il un seul pays au ... Lire la suite


Environnement
Lundi 8 Avril 2019 - 21:30

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration des chefs d’État de la Commission climat du Bassin du Congo (CCBC), signée le 29 avril 2018 à Brazzaville, et du processus d’accélération de l’opérationnalisation du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, une réunion s'est tenue, du 4 au 5 avril, à Brazzaville, pour lancer l’étude de préfiguration et valider l’approche méthodologique.

 

La rencontre a été présidée par la ministre du Tourisme et de l'environnement, coordonnatrice technique de la CCBC, Arlette Soudan-Nonault. Elle a connu la participation de Patrice Lefeu, représentant du cabinet Ernst & Young (EY);  Rajae Chafil, directrice du 4C Maroc; Honoré Tabuna, représentant du secrétariat général de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC); et Martine Therer, représentante résidente du Programme des Nations unies ... Lire la suite


Environnement
Lundi 8 Avril 2019 - 16:51

La bourse « Développement durable », attribuée avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne en République du Congo, va permettre aux deux organisations récipiendaires de réaliser des projets pour lesquels elles ont été sélectionnées.

 

 

 

Le  Réseau national pour le développement durable du Congo (Rénaduc) et la Mutuelle des jeunes du district de Kakamoeka sont deux associations créées en 2016. Les deux organisations ont répondu à l’appel à microprojets lancé en novembre 2018 par Renatura, une ONG de préservation de la biodiversité présente au Congo depuis quinze ans.

Leurs projets, dont la mise en œuvre a été entamée le 1er avril, dureront respectivement quatre et douze mois. Ils ont été présentés au cours d’une cérémonie qui a eu lieu le 29 mars dernier, à l’écocentre de Renatura Congo, au quartier Tchimbamba, dans ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 5 Avril 2019 - 15:08

L’organisation non gouvernementale (ONG) internationale de protection de l'environnement s’est engagée, le 5 avril à Brazzaville, à respecter les règles de conduite rigoureuses des projets qu’elle appuie.

La stratégie du Fonds mondial pour la nature (WWF) a pour objectif d’établir une méthode juste et transparente de réception et de traitement des plaintes venant de l’extérieur ou des communautés environnantes qui pourraient subir des préjudices suite à ses activités.

« Conscients qu’il peut y avoir à l’occasion matière à préoccupation, plaintes ou réclamations, l’organisme a élaboré et mis en place des politiques et des garanties sociales pour recueillir et répondre aux problèmes soulevés par les parties prenantes qui pourraient être affectées par les activités de conservation appuyées par le Fonds mondial pour la nature (WWF). Car ... Lire la suite


Environnement
Lundi 8 Avril 2019 - 14:48

La marque a dévoilé le volume de sa production plastique  dans un rapport de la fondation Ellen MacArthur, en collaboration avec l’Unep.

Le rapport demande la fin de la confidentialité concernant l’empreinte plastique des entreprises et révèle des détails quant aux efforts réalisés par les industries et les gouvernements pour lutter contre les déchets de ces produits et la pollution. Parmi les trente et une entreprises internationales qui ont révélé le volume de leur production de plastique, on retrouve Coca-Cola, Carrefour, Colgate Palmolive, Nestlé, SC Johnson et Unilever.

La production plastique de Coca-Cola équivaut à environ cent huit milliards de bouteilles par an, soit plus d’un cinquième de la production mondiale de bouteilles en polytéréphtalate d’éthylène chaque année, selon The Guardian. Cette nouvelle arrive alors que l’Angleterre prévoit ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 4 Avril 2019 - 21:33

La plus grande mobilisation citoyenne organisée pour la planète, dont le but est de sensibiliser la population aux économies d’énergie, a été célébrée le 30 mars dernier, à travers le monde. La capitale congolaise n’a pas fait exception.

Organisée par le WWF, la première organisation mondiale de protection de la nature, la mobilisation citoyenne qui se tient chaque année a vu plusieurs personnes éteindre leurs lumières et des milliers de monuments emblématiques plongés dans le noir aux quatre coins du monde, pendant une heure (20h30-21h30).

Le responsable de WWF a proposé à tout un chacun de faire la même chose, à l’occasion de la célébration de la treizième édition. « Nous sommes la première génération à savoir que nous détruisons le monde. Et nous pourrions être la dernière à pouvoir y faire quelque chose. Nous avons les solutions, nous ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 3 Avril 2019 - 19:15

La ministre du Tourisme et de l’environnement du Congo s’est entretenue avec le ministre d’État, ministre de la Transition écologique et de la solidarité de la République française, le 1er avril.

Les deux personnalités ont échangé sur des questions liées à l’environnement-climat qui fait partie des trois secteurs prioritaires d’intervention de la coopération renforcée entre la France et le Congo, avec l’enseignement supérieur, la recherche et la santé. Ces trois secteurs ont été décidés d’un commun accord au mois d’octobre 2018, à Erevan, en marge du sommet de la Francophonie par les présidents Denis Sassou N’Guesso (Congo) et Emmanuel Macron (France). A cet effet, la feuille de route a été signée, le 26 mars dernier à Brazzaville, par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, et l’ambassadeur de France au ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 4 Avril 2019 - 21:56

La Journée internationale des forêts 2019 a été célébrée le 20 mars dernier à travers le monde, avec pour thème « Les forêts et l’éducation ». L’objectif, à travers cette thématique, était de mieux faire comprendre dans quelle mesure les forêts gérées de manière durable fournissent un large éventail de contributions dans le domaine de l’éducation.

Les forêts sont cruciales pour de nombreuses communautés sur notre planète, en particulier dans les pays en développement, où beaucoup de personnes dépendent des cultures, de l’exploitation forestière et d’autres sources de revenus issus des forêts pour leur subsistance.

Selon la sixième édition du rapport sur l’Avenir de l’environnement mondial, publié au début du mois de mars, l’humanité est d’ores et déjà gravement touchée par les changements écologiques systémiques ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 3 Avril 2019 - 13:15

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a publié, il y a une semaine, son vingt-cinquième rapport sur l'état du climat dans le monde, soulignant que les conséquences physiques et économiques du réchauffement climatique s'accélèrent et qu' "il n'est plus temps de tergiverser".

 Le sécretaire général de l'ONU, Antonio Guterres, dans un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), faisait déjà un constat peu rassurant. Les émissions de CO2 liées à l’énergie ont continué d'augmenter en 2018.

Le dernier rapport de l'OMM n'est pas non plus encourageant. Selon les experts, les niveaux record de gaz à effet de serre font grimper les températures à "des niveaux préoccupants"'. Le rapport de l'OMM de 1993 estimait un niveau de CO2 dans l'atmosphère de 357 parties par million (ppm). Il est passé à 405,5 ppm en 2017 et devrait encore ... Lire la suite


Environnement
Lundi 1 Avril 2019 - 17:59

La proximité des départements du Kouilou et de Pointe-Noire, d’une part, et la circulation non contrôlée des agents vecteurs responsables de l'épidémie qui s’était déclenchée au Kouilou depuis le mois de janvier, d'autre part, seraient à l’origine d’une maladie présentant les mêmes signes que cette dernière, actuellement à Pointe-Noire. 

Douleurs articulaires, maux de tête, lourdeur des mouvements, fièvres et autres sont des signes d’une pathologie déjà présente à Pointe-Noire et dont souffrent certains sujets. Cette maladie, le commun des mortels la nomme paludisme, par manque d’informations exactes, alors qu’elle présente les mêmes symptômes que le chikungunya. Parmi les mesures recommandées, l’interdiction formelle de prendre l’aspirine alors qu’en cas de fièvre, la population en recourt.

 Pointe-Noire, ville marécageuse par ... Lire la suite

Pages