Environnement


Environnement
Mardi 11 Juin 2019 - 13:15

La Russie et la Chine profitent de l'échec du président américain, Donald Trump, à l'accord de Paris pour remodeler les règles. 

Alors que Donald Trump annonçait, en juin 2017, le retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, les regards se tournèrent vers la Chine. En 2009, les négociations pour un nouvel accord sur le climat à Copenhague échouèrent dans un climat de méfiance mutuelle entre les deux pays. La signature de l’accord de Paris 2015 par Pékin et Washington avait été considérée comme un miracle diplomatique. En 2017, le retrait des Etats-Unis faisait craindre que la Chine fasse de même. Or c'est le contraire qui s’est produit.

Plutôt que de se retirer de l’accord en réponse à l’annonce américaine, la Chine a doublé ses engagements. Xie Zhenhua avait indiqué que l'accord de Paris est '' très efficace et efficient''. Il avait ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 6 Juin 2019 - 22:20

Les grandes villes du monde entier font face au problème de la pollution atmosphérique. Pour les citadins ayant des vies bien remplies, les parcs urbains sont l’endroit idéal pour se détendre.

Les arbres et les espaces verts présentent des avantages en termes de santé mentale et de bien-être, en plus d’être parfaits pour la détente et les loisirs. Les arbres contribuent à réduire la pollution de l’air, comme le prouvent ces nombreuses études qui démontrent que les matières particulaires, qui sont extrêmement nocives pour nos poumons, sont retenues à la surface des arbres dont les feuilles agissent comme des filtres absorbant les gaz polluants.

Cependant, il faut savoir que même si les arbres peuvent atténuer les effets de la pollution atmosphérique, les dépôts de polluants atmosphériques sur les feuilles peuvent également ralentir la photosynthèse et ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 5 Juin 2019 - 14:30

Le pays a réaffirmé son engagement à l’occasion de la célébration de l'événement, le 5 juin, à travers la déclaration du gouvernement rendue publique par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault.

Le 5 juin de chaque année, la communauté internationale célèbre la Journée mondiale de l’environnement, en souvenir de la première conférence des Nations unies sur l’environnement qui a eu lieu à Stockholm ( Suède), en 1972. Cette journée vise donc à conscientiser la population du monde entier sur la nécessité de préserver les écosystèmes et l’environnement pour le bien de tous et pour celui des générations futures.

C’est sur le thème « La pollution de l’air » que l'événement est célébré cette année. Un thème qui met en relief les atteintes graves à l’atmosphère du fait des émissions anthropiques et la ... Lire la suite


Environnement
Mardi 4 Juin 2019 - 16:12

Les États-Unis en tête, cinq pays se sont farouchement opposés à un instrument juridique, le pacte mondial pour l’environnement.

Porté par Emmanuel Macron et l’ancien président de la COP 21, Laurent Fabius, le projet d’élaborer un traité contraignant consacrant les grands principes du droit de l’environnement à l’échelle onusienne a échoué, le 23 mai, à Nairobi (Kenya). Seule une déclaration politique les mentionnant pourrait être élaborée en 2021.

''Nous sommes abattus'', reconnaît l’avocat Yann Aguila, l’un des principaux instigateurs de ce projet, qui avait orchestré la rédaction d’un texte en juin 2017 à Paris avec quatre-vingts juristes du monde entier. ''C’est comme si nous venions de revivre la COP de Copenhague. Mais d’un point de vue positif, l’échec de Copenhague a permis de préparer le succès de la COP 21 à Paris. Peut-être ... Lire la suite


Environnement
Lundi 3 Juin 2019 - 20:30

Instituée par le Premier ministre, Clément Mouamba, l’opération de salubrité publique vise non seulement à maintenir les villes dans la propreté mais aussi et surtout d’amener les différentes autorités locales à  faire respecter les règles d’hygiène.  

Les autorités avaient constaté que l’insalubrité, synonyme de risques de maladie pour la population, avait regagné les rues des différentes villes du pays. D'où des mesures d’envergure nécessaires pour rendre ces villes propres, sans pourtant passer par la répression.  Et le Premier ministre a instauré la Journée de salubrité pour mettre tous les acteurs des administrations publiques et privées devant leurs responsabilités en matière de préservation de l’environnement. Cette opération vise, en premier, à rendre propre l’espace public et demande à tous les résidents  de prendre conscience ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 30 Mai 2019 - 18:57

L’Organisation des Nations unies, consciente que la protection et l’amélioration de l’environnement constituent une question d’importance majeure qui affecte le bien-être de la population et le développement économique à travers le monde, a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement. La célébration de l’événement permet de développer les bases nécessaires pour éclairer l’opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l’amélioration de l’environnement.

Depuis son lancement en 1974, la journée est devenue une plate-forme mondiale de sensibilisation du public largement célébrée dans le monde entier. Chaque Journée mondiale de l’environnement est organisée autour d’un thème qui attire l’attention sur une préoccupation ... Lire la suite


Environnement
Lundi 27 Mai 2019 - 15:00

La grande artère de plus d’un kilomètre, dans le quartier Makayabou, à Pointe-Noire, ne dispose pas de bacs à ordures de la société Averda, ce qui constitue un réel problème de santé publique et d’hygiène environnementale.

L'absence des bacs à ordures sur l'avenue de l'école Kouango-Makosso a donné lieu non seulement au ramassage des déchets à l’aide des pousse-pousse, mais aussi à l’insalubrité qui refait surface avec force. Tout au long de l’artère, des usagers jettent pêle-mêle toute sorte d'ordures,  mettant ses abords dans un état d’insalubrité qui laisse à désirer.

Au coin même de l'école et derrière le transformateur électrique, c’est une décharge à ciel ouvert qui se forme, la nature ayant horreur du vide. « Notre crainte est que si ces bacs à ordures ne sont pas installés d’ici là, tout le long de l’avenue se ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 31 Mai 2019 - 19:00

Le Botswana, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe souhaitent vendre leurs stocks d'ivoire afin de mobiliser des fonds pour la conservation et la lutte contre le braconnage.

 

 

 

Les présidents du Botswana, de  Namibie, de Zambie et du Zimbabwe ont plaidé pour  la levée de l'interdiction de la vente de l'ivoire. Le Botswana, qui compte environ cent trente mille éléphants, a des problèmes de conflit homme-éléphant. La population de ces pachydermes empiète sur les établissements humains.

Entré en fonction en 2018, le président botswanais, Mokgweetsi Masisi, a modifié la politique stricte de conservation des éléphants préconisée par son prédécesseur, Ian Khama. Les critiques affirment que cela aurait pour effet de décourager les riches touristes qui constituent la deuxième source de revenus étrangers en importance du pays dans le domaine du tourisme.

La ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:24

Cent quatre-vingts pays se sont mis d’accord, le 10 mai à Genève (Suisse), pour limiter les exportations de plastiques usagés dans le monde, en exigeant l’autorisation préalable de l’Etat destinataire pour l’exportation de déchets contaminés ou en mélange.

Sous le feu des projecteurs depuis plusieurs années, les déchets plastiques marins viennent d’entrer officiellement dans le champ d’application de la convention de Bâle, qui limite les mouvements transfrontaliers de déchets dangereux. Objectif : « Rendre le commerce mondial des déchets plastiques plus transparent et mieux réglementé, tout en garantissant une gestion plus sûre pour la santé humaine et l’environnement », affirme le communiqué de presse publié à l’issue de la quatorzième conférence des parties (COP14).

Concrètement, les déchets plastiques contaminés ou en mélange sont ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 22 Mai 2019 - 18:22

La communauté internationale célèbre, le 22 mai de chaque année, la Journée internationale de la diversité biologique. A cette occasion, le gouvernement congolais, par le biais de la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, a rendu publique une déclaration dans laquelle un accent est sur la nécessité pour le pays de redoubler d'efforts dans ses actions.

Portée par la Convention du même nom entrée en vigueur le 29 décembre 1993 et qui rassemble cent quatre-vingt-seize parties, la Convention sur la diversité biologique a été ratifiée par le Congo, le 30 octobre 1996. Bénéficiant d’une médiatisation insuffisante, comparativement à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, « la Convention sur la diversité biologique est aussi importante pour l’humanité en raison de la place de la biodiversité dans ... Lire la suite

Pages