Économie


Économie
Lundi 21 Octobre 2013 - 11:00

L’agence de notation Fitch Ratings a noté B+ la République du Congo pour ses émissions de longue maturité en devises locale et étrangère et son niveau d'endettement public. Avec ce résultat, le pays rejoint la Zambie, le Mozambique, le Kenya et le Ghana

Selon le directeur associé contacté par le magazine économique Jeune Afrique, plusieurs facteurs ont joué dans l’attribution de cette note. Parmi ces critères, il a cité la stabilité budgétaire.

Depuis 2005, le Congo a enregistré d’importants excédents budgétaires liés aux exportations de pétrole (14% de produit intérieur brut en moyenne). Quatrième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne, avec un PIB en 2012 de plus de 13 milliards de dollars, les réserves de devises accumulées par le pays représentent 6 mois d’importations et constituent une protection en cas de crise.

L’agence de notation ... Lire la suite


Économie
Vendredi 18 Octobre 2013 - 18:12

Une enquête du cabinet de conseil et d'expertise comptable PwC, qui a interrogé trois cents entrepreneurs dans dix-neuf pays africains, indique que 91% des patrons africains sont confiants dans l'avenir, contre 81% dans le reste du monde

Les chefs d'entreprise africains ont constaté une forte présence de fondamentaux en terme de croissance, ceci compte tenu du fait que la population sera multipliée par deux d'ici 2050, l'émergence d'une classe moyenne, l'urbanisation et une forte consommation, a expliqué le conseiller Afrique francophone de PwC, Pierre-Antoine Balu, interrogé à RFI par le journaliste Christophe Boisbouvier. Un éventail géopolitique qui les rend optimistes.

Cela étant, les entrepreneurs africains sont demandeurs de plus d'infrastructures, ce qui nécessite plus d'efficacité de la part des États, a souligné Pierre-Antoine Balu, pour qui le plus grand ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 19:45

Une vingtaine de sociétés ont soumissionné pour la construction d’un hôtel de ville à Zanaga ainsi que des sous-préfectures à Zanaga et à Bambama, localité située à la frontière du Gabon. La cérémonie d’ouverture des appels d’offre relatifs à ce processus de modernisation dans le département de la Lékoumou, a eu lieu le 17 octobre, à la Direction générale des travaux. « Le processus de maillage graduel en infrastructures de base est en train de porter ses fruits, par le biais de la construction et de l’équipement des ouvrages pour l’intérêt public », a souligné l’assistant du ministre délégué aux Grands travaux, Placide Modoudou, présidant la séance. Les montants proposés varient entre un à deux milliards FCFA, pour une durée d’exécution des travaux qui s’étale sur plus d’une année. LBC, CTS, EPB Congo, Cobat et le CIC ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 19:26

Le forum qui démarre ce lundi 21 octobre à l’auditorium du ministère des Affaires étrangères, a pour objectif de renforcer le dialogue entre les acteurs intervenant dans la filière bois dans le Bassin du Congo

Sous le patronage du ministère congolais de l’Économie forestière, ce forum est organisé par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le programme FAO-Flegt de l’Union européenne, la CEEAC, l’Association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT), l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), la Comifac, ainsi que bien d’autres organisations internationales.

Quatre problématiques sont retenues pendant ces travaux : la transformation plus poussée des bois, les perspectives des marchés, le plan d’action Flegt et les certifications forestières et, enfin, les plantations forestières. ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 19:04

Le constat a été relevé par le président de l’Association congolaise pour l’évaluation environnementale (ACEIE), Louis Bibissi, à l’ouverture ce jeudi 17 octobre, du séminaire de sensibilisation des journalistes environnementaux

Les médias nationaux n’ont pas toutes les connaissances suffisantes pour comprendre le processus des Études d’impact environnemental et social (EIES). C’est un concept lié aux questions de développement durable qui nécessite une certaine attention aux besoins actuels et futurs. Les objectifs des EIES se situent au niveau de l’élaboration du projet en milieu rural ou pas lorsqu’ils sont susceptibles d’impacter sur l’environnement. Cette étape analytique vérifie l’incidence d’une décision sur la protection de l’environnement. À ce niveau, tout passe d’abord par un « cadrage », une ligne de direction à ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 18:12

 L'appel a été lancé, le 16 octobre, à Kinshasa lors de la cérémonie commémorant la Journée  mondiale de l’alimentation, en présence des représentants de la FAO et du PAM.

Placée sur le thème « Des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition », la journée mondiale de l’alimentation a été célébrée avec faste à Kinshasa,  dans le site agricole de la Tshuenge où les organisations paysannes ont reçu des intrants agricoles et des semences améliorées. .

Profitant de l’occasion, le ministre de l’Agriculture et développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti, a exhorté la population congolaise à se donner à l’agriculture afin de lutter contre la malnutrition et ainsi assurer une bonne nutrition à l’ensemble de la population. Aussi invite-t-il la population à réfléchir sur les systèmes ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 17:32

Quarante-neuf entreprises sont en lice pour la mise en œuvre de ces trois projets qui portent sur la construction et l'équipement de l’hôtel de ville de Komono et des sous-préfectures de Komono et de Mayéyé, dans le département de la Lékoumou

L’ouverture des plis relative à la construction de ces trois nouvelles infrastructures administratives a eu lieu le 16 octobre à la Délégation générale aux Grands travaux. Financés par le budget de l’État, les travaux de construction des trois édifices concerneront essentiellement l’érection d’un bâtiment à un niveau, assorti d’un local technique, d’un mur de clôture et d'une guérite archi moderne, ainsi que des aménagements extérieurs et des équipements. Dans le cadre du même projet, seront également construits deux bâtiments plain-pied avec des aménagements extérieurs.

Pour la construction de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 17:16

L’objectif de l'atelier est de faire connaître à ces experts les principes-clés de l’organisation et fonctionnement ainsi que des nouvelles exigences de cadres de concertation.

Une soixantaine d’experts des groupes thématiques sectoriels participent depuis le 16 octobre, pour sept jours, à un atelier de recadrage de leurs activités en vue de dégager une compréhension univoque. Aussi vont-ils relancer leurs activités en tenant compte du nouveau cadre opérationnel adopté depuis le mois de mai, au cours d’une réunion de haut niveau.

Organisé par le ministère du Plan et suivi de la mise en œuvre de la révolution de la modernité, par le biais de la coordination nationale du secrétariat d’appui aux groupes thématiques sectoriels, cet atelier permettra également aux membres des groupes thématiques de connaître le niveau d’organisation et de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2013 - 16:08

Les lourdes accusations de complicité portées à l’endroit des opérateurs du secteur ne laissent d’autre choix que leur adhésion sans condition aux efforts du ministère des Postes, téléphone et nouvelles technologies (PTNTIC) pour enrayer la fraude téléphonique.

En début de semaine, un haut responsable africain du premier opérateur mobile en nombre d’abonnés, Airtel, a rencontré le ministre Kin-Kiey Mulumba pour s’enquérir de la situation après la découverte et le démantelèlement de deux sites. Ensemble, ils ont réfléchi sur les mécanismes de collaboration pour mettre un terme à ces pratiques qualifiées de criminelles par le patron des télécoms, pour la simple raison qu’elles sont en train de saigner l’économie nationale, et porter un grave discrédit aux opérateurs de téléphonie mobile.

En effet, Kin-Kiey n’est pas allé par quatre chemins ... Lire la suite


Économie
Mercredi 16 Octobre 2013 - 16:46

L'exécutif national tient à ce que les produits de première nécessité connaissent une baisse au courant de ce mois, pour que les Congolais passent les fêtes de fin d’année et de Nouvel An dans la quiétude.

L’interpellation des importateurs a aussi figuré sur la liste des sujets traités par la troïka stratégique au cours de sa réunion du 15 octobre, laquelle réunion a été présidée par le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo Mapon. La troïka stratégique a revu l’état d’avancement de la mise en œuvre des engagements pris aussi bien par le gouvernement que par les importateurs pour que la réduction des prix des produits de première nécessité devienne effective. Car le gouvernement tient à ce que les Congolais puissent acquérir ces produits sans difficultés.

Pour sa part, le gouvernement a pris certaines dispositions pour honorer ses engagements. Il ... Lire la suite

Pages