Économie


Économie
Jeudi 21 Novembre 2013 - 18:37

Au terme d’une mission de revue des évolutions macro-économiques récentes ainsi que des perspectives à moyen terme du Congo, le Fonds monétaire international (FMI) invite le gouvernement congolais à suivre une politique prudente en matière d’emprunt afin d’éviter une accumulation rapide de la dette extérieure, question de préserver la viabilité à long terme de sa dette

« Le profil de la dette de la République du Congo s’est sensiblement amélioré depuis que le point d’achèvement de l’initiative PPTE a été atteint en 2010. La dette publique extérieure totale est aujourd’hui inférieure à 30% du PIB et le pays continue d’emprunter essentiellement à des conditions concessionnelles. Dans ce contexte, la République du Congo devrait continuer de suivre une politique prudente en matière d’emprunt afin d’éviter une accumulation rapide de la dette ... Lire la suite


Économie
Jeudi 21 Novembre 2013 - 18:00

Un atelier de formation et d’information s'est ouvert, le 21 novembre à Pointe-Noire, sur le thème des Très petites entreprises (TPE) et des entreprises artisanales face à la nouvelle réglementation des marchés publics 

Organisé par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), l’atelier d’échange parrainé par le ministère des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat, représenté par Serge Gaston Moundélé-Ngoumba, conseiller à la coordination des structures sous tutelle, a pour but de renforcer les capacités de ces entreprises en matière de formalisation et des règles relatives aux procédures de passation et d’exécution des marchés publics, afin de favoriser leur participation à la commande publique.  

À l’ouverture de la session de vulgarisation et de sensibilisation du code des marchés publics, le représentant de la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 21 Novembre 2013 - 16:45

Créatrices d’emplois, les PME-PMI, un secteur capable de contribuer à la diversification de l’économie congolaise, restent encore loin de jouer pleinement leur rôle, en dépit des diverses opportunités qu’offre le pays. À la faveur de la tenue, à Brazzaville, de la première édition du Challenge entrepreneurial, le ministre en charge du secteur, Adélaïde Mougany, évoque dans une interview exclusive, les perspectives et les défis à relever pour une émergence de ce secteur

Adélaïde Mougany, ministre des PMELes Dépêches de Brazzaville : La capitale congolaise abrite, du 21 au 23 novembre, la première édition du Challenge Entrepreneurial du Bassin du Congo, consacrée aux PME-PMI. En votre qualité de ministre en charge de ce secteur, comment appréciez-vous cette initiative du RICE ? 

A.M. : Dès notre première rencontre, j’avais exprimé mon adhésion à cette initiative du RICE en raison ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 18:46

Le conseil d’administration a approuvé, le 20 novembre, ce financement au profit du Projet d’appui au développement du secteur de l’électricité (Pasel) et du site multinational d’Inga.

La nouvelle qui est tombée mercredi en fin d’après dans les rédactions kinoises, vient confirmer la bonne évolution de ce grand projet au niveau des bailleurs de fond traditionnels de la RDC. La Banque africaine de développement (Bad) apportera un appui représentant 43% du coût total du projet évalué à 169 millions de dollars américains. Cependant, dans l’ensemble, les financements proviennent de la Facilité en faveur des États fragiles (7,7 millions de dollars) et du Fonds africain de développement (Fad) (60,6 millions de dollars). Après cette annonce importante, il apparaît que l’appui global de la Bad au projet d’Inga totalisera environ 90 millions de dollars ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 17:30

En vue d’édifier l’opinion sur le système de collecte, de traitement, d’analyse, de diffusion et de mise à jour de l’information statistique au Congo, le ministère de l’Économie et des Finances a organisé, le 20 novembre à Brazzaville, un atelier de vulgarisation des textes juridiques du système statistique national

Animé par l’Institut national de la statistique (INS), cet atelier a regroupé pendant une journée, tous les Directeurs des études et de la planification (DEP) évoluant au sein des ministères, dans les ONG et dans les entreprises publiques et privées. Ces techniciens ont, à partir des exposés animés par des spécialistes, renforcé leurs capacités techniques et professionnelles, sur de nouveaux dispositifs de collecte, de traitement, d’analyse, de diffusion et de mise à jour de l’information statistique.

À l'occasion de l'atelier, la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 17:09

Les sociétés évoluant dans les domaines forestiers, miniers, pétroliers et de téléphonie mobile au Congo, sont appelées à indiquer leur contribution au sein de la société, outre ce qu’elles font dans le cadre juridique. Pour trouver un compromis avec les responsables de ces différentes structures concernant leur responsable sociétal, le ministère de l’Économie forestière et du Développement durable a organisé un séminaire, ce mercredi 20 novembre à Brazzaville.

« Nous sommes en train d’élaborer une stratégie nationale du développement. et, c'est le moment pour ces entreprises de nous dire ce qu'elles peuvent assurer, étant donné qu'elles auront des obligations à remplir. Nous n’aimerions pas leur imposer la loi », a déclaré le directeur général du Développement durable, Jean Ignace Téndelet. Parmi ces obligations, on note la fourniture ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 12:31

Un atelier sous-régional Omaoc-OHI/Chato sur le développement des services hydrographiques en Afrique de l’Ouest et du Centre a été organisé du 18 au 19 novembre à Pointe-Noire. Ces assises, patronnées par Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ministre délégué chargé de la Marine marchande, ont permis aux hydrographes de la sous-région d’acquérir de nouvelles notions en vue de fournir les données de base appropriées à la cartographie marine des États concernés

Faire mieux comprendre le rôle clé du développement des services hydrographiques pour la sécurité et la protection des eaux marines dans l’intérêt des populations de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, tel était le but de cette formation rendue possible grâce au concours de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (Omaoc) avec l’appui technique ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 11:02

Selon le rapport de la série Global Development Horizons, intitulé Les capitaux de demain : épargne et investissement dans un monde interdépendant et publié par la Banque mondiale, les pays en développement devraient capter la moitié des capitaux mondiaux, soit 158 000 milliards de dollars, contre environ un tiers aujourd’hui. 

L’Asie de l’Est et l’Amérique latine devraient être les régions les plus dynamiques. La Chine représentera à elle seule 30% des investissements mondiaux.

Pour la Banque mondiale, une augmentation de la productivité, une plus grande intégration dans les marchés internationaux, l’amélioration de l’éducation et de la santé et l’énorme potentiel que représente la jeunesse de la population des pays en développement expliquent ces perspectives.


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 12:51

L’atelier a démarré le 19 novembre, et réunit les parties prenantes durant trois jours pour dégager les points de divergence et convergence, car le but des travaux est d’arriver à une loi nationale à fort impact sur l’économie nationale.

Le Fleuve Congo hôtel a servi de cadre pour le volet protocolaire de démarrage de la cérémonie d’ouverture, mais les travaux se tiendront au centre Nganda jusqu’au 21 novembre. Au moment où les parties s’engagent à une ultime discussion avant l’étape du Parlement, le point relatif au bilan plutôt satisfaisant de l’ancien Code minier, a été développé au cours de la cérémonie, du reste très sobre. Pour le gouvernement, les lacunes et insuffisances doivent être corrigées au cours de cet atelier. L’une d’entre elles est le renforcement de la délivrance des permis pour s’assurer de la capacité technique et ... Lire la suite


Économie
Mercredi 20 Novembre 2013 - 12:59

Ce mariage qui vient d’être scellé vise à faire bénéficier aux agents de douane d’une formation paramilitaire afin qu’ils aient le droit de porter les armes dans l’exercice de leurs fonctions.

La cérémonie portant signature de ce protocole de collaboration est intervenue le vendredi 15 novembre entre le directeur général des douanes et accises, Deo Rugwiza et le commissaire divisionnaire de la Police nationale congolaise, Jean de Dieu Oleko, représentant le commissaire général par interim, Charles Bisengimana. C’était en présence des agents et cadres de l’administration douanière.

Ce protocole de collaboration s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la fraude et le renforcement des capacités des agents de douane congolaise concernés par l’usage d’armes dans l’exercice de leurs fonctions afin qu’ils exercent pleinement leur droit au port ... Lire la suite

Pages