Économie


Économie
Samedi 24 Février 2018 - 15:15

La direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales a présenté, le 23 février à Brazzaville, un important lot de produits alimentaires avariés et altérés, saisis dans les étalages et entrepôts, à l’issue d’un contrôle spécial lancé il y a quelques jours.

Cet important lot de produits commerciaux, totalement abimés et avariés, a été présenté à la presse par le directeur général de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Philippe Ntsondé Mondzié.

Ils sont de plusieurs natures. Il s’agit, entre autres, des boîtes de conserve, des boissons alcoolisées et gazeuses importées, des produits alimentaires de première nécessité, des produits cosmétiques et laitiers, ainsi que d’autres produits divers.

Trois catégories de produits ont été saisies à cet effet. On y trouve en premier, des produits ... Lire la suite


Économie
Samedi 24 Février 2018 - 14:24

Jacek Roznowicz est, depuis septembre 2014, le directeur Europe du Sud-Est et Afrique d'Yves Rocher. Il pilote l’expansion de la célèbre marque française de cosmétiques sur le continent où les derniers magasins ont été ouverts à Kinshasa, Brazzaville et Pointe-Noire.  

Le Courrier de Kinshasa : Qu’est-ce qui a motivé l’ouverture du premier magasin Yves Rocher à Kinshasa ?

Jacek Roznowicz : Kinshasa est la première ville francophone au monde en nombre d’habitants. Il est donc tout à fait logique que nous souhaitions que les femmes kinoises aient accès à notre marque. Nous avons aussi ouvert notre premier point de vente de l’autre côté du fleuve à Brazzaville. Même si cette ville est plus petite en taille de Kinshasa, nous tenions absolument à y être présents.

LCK : Quelles sont vos premières impressions depuis cette ouverture ?

JR : Nous savions ... Lire la suite


Économie
Samedi 24 Février 2018 - 14:13

L’Afrique devrait-elle tempérer sa détermination à se doter d’une industrie textile locale performante au risque d’une menace d’exclusion de l’Agoa (African Growth Opportunity Act) ? Le débat est bien lancé. Trois pays africains sont sur la sellette pour avoir violé le principe d’élimination des barrières au commerce avec les États-Unis d’Amérique.

Contacté par le Courrier de Kinshasa, un expert congolais s’est interrogé sur le bien-fondé d’une telle démarche dans le conflit désormais ouvert qui oppose la Tanzanie, l’Ouganda et le Rwanda à la puissante Smart, Secondary Materiel and Recycled Textils Association. C’est une affaire de gros sous, dit-il, car nous parlons d’un marché qui rapporte annuellement l’équivalent de 124 millions de dollars américains aux exportateurs américains. En dépit du statut de continent producteur de coton ... Lire la suite


Économie
Samedi 24 Février 2018 - 13:00

La décision a été prise, le 22 février à Kintélé, dans la banlieue nord de la ville capitale, par le premier comité mixte paritaire ayant réfléchi, pendant deux jours, aux solutions d’exploitation et de commercialisation de cette infrastructure à haut débit interconnectée

La réunion de Brazzaville, placée sous le patronage du ministre congolais des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, fait suite à la concertation d’experts des deux pays, du 19 janvier dernier à Libreville, qui annonçait la fin des travaux de l’interconnexion des réseaux de transmission à fibre optique, Cab 3 Congo et cab 4 Gabon.

Dans la capitale congolaise, les experts des deux pays, administrateurs, techniciens, régulateurs, juristes, spécialistes des fonctions fiduciaires et exploitants ont confirmé l’effectivité de la connexion physique ... Lire la suite


Économie
Samedi 24 Février 2018 - 14:31

La sécheresse qui gagne du terrain dans la région, avec des pluies de plus en plus rares, devrait conscientiser les dirigeants africains à initier des politiques visionnaires de réduction de la dépendance à l’hydroélectricité. C’est la pire sécheresse qui affecte l’Afrique depuis près d’un siècle.

Le 21 février, plusieurs délégations africaines ont afflué vers Johannesburg, en Afrique du Sud, pour participer à une conférence sur la diversification des sources énergétiques. L’on signale la présence massive des pays qui dépendent en grande partie de l’hydroélectricité. Les derniers changements du climat expliquent cette affluence. En effet, depuis quelques années déjà, une bonne partie de la région est gagnée par la montée des sécheresses qui impactent négativement la sécurité alimentaire et la desserte en électricité. Le phénomène ... Lire la suite


Économie
Vendredi 23 Février 2018 - 18:00

L’Observatoire des forêts d’Afrique centrale (Ofac), cellule technique et scientifique de la Commission des forêts d’Afrique centrale, a formulé de nouveaux indicateurs en fonction des thématiques émergentes. Il s’agit notamment du suivi des produits forestiers non ligneux, de la gestion spéciale des forêts et la biodiversité marine. 

L’atelier de révision organisé par la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac), du 20 au 22 février en République du Congo  a  permis aux participants venus des dix pays membres de ladite commission d’aborder les points relatifs à la coordination et à la publication des prochains états des forêts et des aires protégées. Le processus d’optimisation de collecte des données de la Comifac tant sur le plan institutionnel qu’opérationnel incluant les bases de données de l’Ofac a été examiné.  

... Lire la suite


Économie
Vendredi 23 Février 2018 - 16:45

Dans le cadre de la poursuite de la campagne de promotion du Congo et de ses opportunités d’investissements, la directrice générale de l’Agence de promotion des investissements (API), Annick Patricia Mongo, a animé le 22 février à Bruxelles, une conférence devant un parterre d’entrepreneurs belges.

 

 

Vue partielle des conférenciers de la rencontre API-Investisseurs à la chambre de commerce Belgique-Luxembourg ACP de BruxellesLa  conférence sur l’investissement au Congo-Brazzaville s'est déroulée à la chambre de commerce Belgique-Luxembourg ACP de Bruxelles en présence du nouvel ambassadeur du Congo en Belgique Léon Raphaël Mokoko, de Jean Omer Mpeho, vice-consul honoraire du Congo au Royaume Uni et en Irlande, Urbain Otsala, ministre conseiller, du président de la chambre de commerce Belgique-Luxembourg ACP, Guy Bultynck, sur une modération de Césaire Boukoulou.

Dans une brève allocution, le président de la chambre de commerce Belgique-Luxembourg ACP, Guy Bultynck, a ouvert ses ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Février 2018 - 18:15

La promulgation de la loi est toujours attendue, même si le président de la République, Joseph Kabila, reste très discret sur sa décision finale plus d’un mois après la remise du texte. Le délai légal pour promulguer un texte est en principe de quinze jours.

Aucune rencontre entre les parties n’est en vue entre le chef de l’État et le monde minier après la transmission, le 8 février, d’une correspondance reprenant les principales préoccupations des patrons d’entreprises sur le processus de révision du Code de 2002 et bien entendu une demande d’audience. Du côté des autorités minières, c’est également le silence radio jusqu’à la promulgation du texte controversé. Depuis fin janvier, date de la transmission du projet de loi à la présidence de la République, toutes les parties restent prudentes sur le dénouement du bras de fer après le clash ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Février 2018 - 17:45

Les travailleurs évoluant à la Direction générale des impôts et des domaines (DGID) ont lancé un préavis de grève de sept jours à compter du 21 février jusqu’au 1er mars 2018.

Dans un document cosigné par les secrétaires généraux de la coordination du collège des syndicats de la DGID et de la Confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), ces derniers réclament le paiement des primes d’incitation (neuf mois) et de rendement (2013, 2014 et 2015).

Ils soulignent la non-mise en place d’une commission de travail devant regrouper le cabinet du ministre des Finances, la direction générale du Trésor, la DGID et le collège des syndicats des impôts « pour faire le point des rétrocessions des pénalités 2016 et 2017 et la lumière sur les deux milliards 800 millions rétrocédés à la DGID ».

Par ailleurs, les agents des impôts déplorent le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Février 2018 - 12:00

Le premier Comité mixte paritaire relatif à l’interconnexion en fibre optique entre le Gabon et le Congo se tient depuis ce matin à Brazzaville. La réunion vise à préparer la phase d’exploitation et de commercialisation de cette infrastructure dont les travaux, pour les deux pays, se sont achevés. 

La réunion de Brazzaville, placée sous le patronage du ministre congolais des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, fait suite à la concertation d’experts des deux pays, du 19 janvier dernier à Libreville, qui annonçait la fin des travaux de l’interconnexion des réseaux à haut débit, en lançant les bases des termes d’une meilleure gestion commune de l’infrastructure.

Pendant deux jours, administrateurs, techniciens, régulateurs, juristes, spécialistes des fonctions fiduciaires et exploitants des deux pays vont poser ... Lire la suite

Pages