Économie


Économie
Vendredi 24 Février 2017 - 18:31

Le ministre du Commerce extérieur et de la Consommation, Euloge Landry Kolelas, et le ministre des Affaires foncières et du Domaine public, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ainsi que l’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Huang, ont visité le 24 février le site qui doit abriter le parc des expositions de la ville océane.

Lors de la dernière commission mixte tenue entre la République du Congo et la République de Chine, les deux pays avaient signés  des accords surtout liés à l’économie et au commerce. Et parmi ces projets figure le projet de construction d’un parc des expositions à Pointe-Noire.

Il appartenait maintenant à la République du Congo de mettre à la disposition de la partie chinoise un site libre pour la construction et la mise en place de ce projet. Le site a été trouvé dans le département du Kouilou par l’entremise du ministère des ... Lire la suite


Économie
Vendredi 24 Février 2017 - 16:08

Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo, qui sera lancé officiellement en mars prochain, permettra de financer certains projets d’entretien des voies navigables, a estimé le 23 février à Brazzaville, le ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gibert Mokoki.   

«Le fonds bleu va permettre de financer certains projets d’entretien des voies navigables. Parce que cela nécessite beaucoup de ressources financières. Et, aucun Etat africain ne peut avoir les moyens d’entretenir seul les voies navigables. C’est une conjugaison de plusieurs forces», a-t-il soutenu.

Hormis l’entretien des voies navigables, le secteur des transports fluviaux au Congo, bien que libéralisé, se trouve également confronté à la réduction du nombre des unités fluviales. Le trafic fluvial a considérablement baissé au niveau du Port autonome de Brazzaville et ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Février 2017 - 19:36

Le ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki, a annoncé le 23 février à Brazzaville, l’intention du gouvernement de lancer la Société congolaise des transports fluviaux (Socotraf), qui devrait exploiter les voies navigables nationales aux côtés des unités fluviales privées.

«Dans la perspective, c’est vrai que nous encourageons l’initiative privée mais, nous sommes aussi en train de réfléchir comment lancer la Socotraf, rendre cette unité de production opérationnelle», a-t-il déclaré.

S’adressant au terme d’une visite de quelques structures sous tutelle, le ministre Mokoki a signifié que le transport à passagers sur les voies navigables était moins rentable. Ainsi, a-t-il souligné la nécessité des pouvoirs publics d’investir dans ce mode de transport qui, selon lui, vise à satisfaire les besoins des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Février 2017 - 18:27

Une délégation de la Banque mondiale conduite par le représentant résident de cette institution en République du Congo, Djibrilla Issa, a été reçue le 23 février, par le ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Henri Djombo, dans le cadre de la mission d’évaluation du projet d’agriculture commerciale. En cours de préparation, ledit projet remplacera le Pdarp, dont la clôture intervient au mois d’avril prochain.

Cette mission d’évaluation dont la fin est prévue pour le mois de mars prochain, permettra au gouvernement congolais et la BM de définir notamment le coût exact du projet puis les différentes activités à financer. « Après les missions d’identification, de préparation et de pré-évaluation dudit projet, il était question que la Banque mondiale arrive pour cette mission cruciale, qui permet de discuter sur la faisabilité réelle du projet ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Février 2017 - 17:46

Plusieurs avancées intéressantes sont signalées dans la législation minière, les nouveaux projets et même la production.

Les activités minières ont connu une accélération de leur ralentissement au cours de l’année 2016. Pour preuve, la croissance des industries extractives est passée de 20,4 % en moyenne entre 2010 et 2014 à seulement 4,8 % par an en 2016. On le sait, l’arrêt de la production de Glencore a pesé énormément sur la rentabilité du secteur minier. Toutefois, la prise de contrôle de la mine de cuivre de Mutanda par Glencore paraît une très bonne nouvelle. En effet, selon une source minière, il n’y a pas de doute que la société basée en Suisse compte marquer de nouveau sa présence en Afrique après le rachat des parts dans les mines de Mutanda et de Katanga à hauteur de 960 millions de dollars américains. Le cuivre représentait 53 % des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Février 2017 - 17:30

Le comité directeur du Plan cadre des Nations unies pour l’assistance au développement (Undaf), qui s’est tenu le jeudi 23 février à Brazzaville, a relevé d’énormes insuffisances dans la mise en œuvre des projets de développement au Congo en 2016. Le versement des fonds de contrepartie et la coordination des activités figurent parmi les priorités à réaliser en 2017.

La 4e réunion du comité directeur de l’Undaf a été présidée par la ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Olga Ingrid Ebouka-Babackas, qui a souligné sa particularité. Il s’agit de combiner deux objectifs : le bilan de l’exécution de l’aide au développement en 2016 et la projection d’actions prioritaires à réaliser en 2017.

L’Undaf Congo dont les résultats des activités 2016 ont été présentés, appuie le gouvernement dans la réalisation de ses ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Février 2017 - 17:27

La société belge African Gold Refinery (AGR) basée en Ouganda contribuerait, d’après l’ONG, à alimenter massivement le conflit à l'est de la RDC où des milices rebelles se financent essentiellement par la vente de ce métal précieux.   

Résultat de recherche d'images pour "production de l'or en RDC"Le président Yoweri Museveni venait d’inaugurer en début de semaine dans son pays, précisément à Entebbe, à quelques encablures du plus grand aéroport national, une raffinerie (la première à haute capacité en Afrique sub-saharienne). Cette unité appartenant à la société belge African Gold Refinery (AGR) raffine actuellement environ 250 kilos d'or par semaine, une capacité qu'elle est en mesure de doubler si besoin en est. Toutefois, l'origine de l’or qui alimente cette raffinerie suscite de nombreuses interrogations quant à sa traçabilité. Transparency international qui mène des investigations à ce sujet soupçonne ... Lire la suite


Économie
Mercredi 22 Février 2017 - 18:15

L’agence Bloomberg livre cette information en se référant à des sources proches du dossier. La Générale des carrières et des mines (Gécamines) aurait reçu « 100 millions de dollars américains dans le cadre d’un règlement pour abandonner ses objections à la vente de la plus grande mine de cuivre de la RDC (TenkeFugurume) aux acheteurs chinois ». L’on parle également d’un prêt de TenkeFungurume de 30 millions de dollars à la Gécamines une fois que l’action intentée devant la jsutice locale en décembre aura été annulée.    

Selon Blomberg, le versement des cent millions $ aurait eu lieu le mois dernier après que Gécamines, société d’État propriétaire de 20 % du projet, a accepté finalement d’abandonner les poursuites judiciaires qui visaient à protester contre les conditions unilatérales de cette cession. Il faut rappeler que le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 22 Février 2017 - 18:15

Les réformes relatives à l’amélioration du climat des affaires, de l’investissement privé et de la gouvernance des entreprises publiques, vont être contenues dans le nouveau Plan national de développement (Pnd 2017-2021) cofinancé par le Congo et la Banque mondiale (BM). Les deux partenaires viennent de renouveler leurs engagements à l’issue des travaux de la revue du portefeuille de la BM, les 21 et 22 février à Brazzaville.

« Redynamisation du partenariat entre la République du Congo et la Banque mondiale », est le thème de cette dernière revue de la performance de portefeuille de la Banque mondiale au Congo, exercice 2012-2017. Ces travaux en ateliers thématiques ont permis d’approfondir la réflexion sur l’orientation à donner à l’engagement de la BM, témoigne Ahmadou Moustapha Ndiaye, directeur des opérations de la BM au Congo.

« Le format de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 22 Février 2017 - 17:15

Pour contraindre l’exécutif national à acquiescer à leur requête d’augmentation du prix du litre à la pompe, les opérateurs pétroliers ont décidé la vente séquentielle du carburant à Kinshasa contraignant ainsi les automobilistes à aller s’approvisionner auprès des vendeurs ambulants communément appelés « kadhafis ».  

Le bras de fer se poursuit entre le gouvernement et la profession pétrolière. Cette dernière tient mordicus à ce que les paramètres de la structure des prix du carburant à la pompe soient actualisés, ce que refuse l’exécutif national. Jusqu’aujourd’hui, le litre d’essence à la pompe continue à se vendre à 1450 FC et à 1400 FC  pour le gasoil nonobstant les dernières fluctuations intervenues sur le marché de change. Une situation qui est loin d’arranger les affaires des distributeurs des produits pétroliers qui ne jurent ... Lire la suite

Pages