Économie


Économie
Mardi 24 Avril 2018 - 19:30

De nombreuses voix s’élèvent à travers l’Afrique et le monde pour dénoncer une forme de néocolonialisme monétaire et reprochent au FCFA d’être une propriété à part entière de la France qui en contrôle naturellement les mécanismes de fonctionnement dans le sens de ses intérêts, au détriment des pays africains. La réunion de la zone franc tenue à Brazzaville, les 12 et 13 avril, a énoncé les pistes d’une réforme en douceur. Rémy Bobiba, économiste-financier, enseignant chercheur en marchés financiers et commerce international, s'explique  à notre rédaction.

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B ): La polémique sur la survivance du FCFA s'amplifie de jour en jour. Quelle est la raison d’être du FCFA ?

Rémy Bobiba (R.B.) : La zone franc, qui gouverne le change et les relations monétaires entre la France et la quinzaine de ses anciennes colonies ... Lire la suite


Économie
Mardi 24 Avril 2018 - 16:52

L'échange autour des questions techniques entre les deux pays va débuter dans deux semaines, à Brazzaville, au niveau de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac).

« Avec l’Anac, nous allons travailler pour pouvoir attirer les sociétés sud-africaines qui veulent bien opérer au Congo. L’autorité nationale de la navigation aérienne va nous aider à remplir toutes les conditions techniques nécessaires sur la réglementation, la sécurité et sûreté, la qualité des appareils et des vols… », a indiqué l’ambassadeur de l’Afrique du Sud en République du Congo, Richard Baloyi.

En effet, le diplomate sud-africain et le ministre congolais des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, ont évoqué le sujet, le 24 avril, au cours d’un tête-à-tête. Les deux hommes ont aussi insisté sur la nécessité de collaborer ... Lire la suite


Économie
Lundi 23 Avril 2018 - 18:30

Le groupe de la Banque mondiale en est le financier à travers le Projet régional de transformation agricole en Afrique de l’est et du centre.

Grâce au nouveau partenariat, pendant les six prochaines années, la République du Congo pourra revitaliser sa filière recherche agricole, y compris ses centres et laboratoires spécialisés. Elle rejoint ainsi les cinq autres pays bénéficiaires du même projet, notamment le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et récemment aussi la République démocratique du Congo.

C’est un projet crucial pour l’essor du secteur agricole dans le pays, a indiqué Amadou Oumar Ba, le chef de projets agricoles auprès de la Banque mondiale (BM). Celui-ci comporte des programmes régionaux pour les denrées de base ; des politiques favorables et accès améliorés au marché ; une intervention d’urgence en cas d’imprévu comme c’est le ... Lire la suite


Économie
Lundi 23 Avril 2018 - 19:30

Les cadres et travailleurs des services des douanes venus de tous les départements du pays ont unanimement décidé  de l'abolition de la structure, la qualifiant de corrompue.

La décision a été prise au cours d’une assemblée générale extraordinaire, convoquée par Anguios Nganguia Engambé, président du comité de crise dénommé « Action-douane-groupe », le 21 avril, au Palais des congrès de Brazzaville.

Dans le souci de recréer un climat de sérénité au sein de l'administration puis avec sa tutelle, le ministère des Finances, une commission ad hoc a été mise en place, en attendant l’installation de nouvelles instances syndicales. Cette commission est dirigée par l’ancien député Serge Ingoumba Maliga.

« …C'est depuis quinze mois que perdure cette crise. Il est à noter un constat d’échec dû à l’intransigeance injustifiée de ... Lire la suite


Économie
Samedi 21 Avril 2018 - 17:35

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la combinaison de plusieurs facteurs, dont l’extrême pauvreté et la recherche effrénée de qualité et de durabilité.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Afrique subsaharienne est quasi dépendante des vêtements étrangers de première ou de seconde main. Toutefois, des pays comme le Mali, le Burkina Faso, le Cameroun et même la République démocratique du Congo (RDC) font revire l’industrie locale du coton. D’autres, plus frondeurs comme le Rwanda et l’Ouganda, ont interdit  carrément l’importation des vêtements de seconde main, c'est-à-dire les friperies. Ce réveil tardif suscite déjà de nombreuses interrogations sur la capacité réelle des pays africains à tenir tête aux grandes firmes internationales qui font tourner ... Lire la suite


Économie
Samedi 21 Avril 2018 - 17:45

La politique agropastorale et halieutique ainsi que le Plan national de développement agricole (2018-2022) figurent parmi les principales résolutions prises à l’issue du forum national sur l’agriculture, l’élevage et la pêche, tenu du 17 au 19 avril, à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville.

Les quelque deux cents participants au forum ont également approuvé les projets de lois de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Deux structures spécialisées pourront ainsi voir le jour. C'est ainsi qu'ont été adoptés les projets de lois portant création et statuts des agences nationales de développement agricole et de l’élevage, puis l’agence nationale de développement de la pêche et de l’aquaculture.

« Nous recommandons la tenue des ateliers de sensibilisation et de vulgarisation sur ce nouveau cadre politique, stratégique, règlementaire ... Lire la suite


Économie
Jeudi 19 Avril 2018 - 19:47

Ouvertes le 16 avril, les réunions du printemps des deux institutions de Bretton Woods que Washington, la capitale fédérale des Etats-Unis, abrite jusqu’au 22 avril, sont dominées par les débats autour de l’économie mondiale, la dette qui galope dans l’ensemble, la croissance qui stagne ou avance selon les pays et la pauvreté qui n’a cessé de frapper la population aux revenus faibles.

Dans l’ensemble, au moins mille cinq cents personnalités : ministres des Finances ou leurs représentants venus des 189 pays membres des institutions de Bretton Woods, les directeurs des banques centrales, les parlementaires sans oublier les journalistes, prennent part aux assises qui précèdent les rencontres annuelles prévues en octobre, à Jakarta, en Indonésie.

Les experts, spécialistes et autres analystes du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale ... Lire la suite


Économie
Jeudi 19 Avril 2018 - 19:00

Le Congo est sur le point de voir ses efforts couronnés de succès dans le cadre des discussions qu’il a entamées avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue de la conclusion d’un programme économique et financier. Mais il doit pour cela engager une série de « réformes audacieuses et immédiates » alliant transparence dans la gestion publique et lutte contre la corruption.

Le communiqué de presse publié par l’institution financière internationale à l’issue de la mission qu’une équipe de ses services a effectuée à Brazzaville, du 3 au 18 avril, détaille les politiques proposées au pays. Si elles sont respectées, « un arrangement financier pour soutenir le programme économique du Congo sera proposé à l’examen du Conseil d’administration du FMI », souligne le communiqué qui salue en passant les annonces faites par les autorités congolaises ... Lire la suite


Économie
Jeudi 19 Avril 2018 - 18:30

Une équipe des services du FMI dirigée par M. Abdoul Aziz Wane a séjourné à Brazzaville du 3 au 18 avril 2018 pour discuter avec les autorités le programme économique et financier du pays et un possible soutien financier du FMI.

"La mission a conclu un accord avec les autorités de la République du Congo sur les contours des politiques qui pourraient être soutenues par un arrangement financier. Le programme proposé vise à promouvoir une croissance soutenue et inclusive notamment en rétablissant la viabilité budgétaire et en améliorant la gouvernance. Il vise aussi à contribuer aux efforts régionaux de renforcement de la stabilité extérieure."

À l’issue de la mission, M. Wane a publié la déclaration suivante :

L’économie congolaise souffre des effets des bas prix du pétrole, une dette insoutenable, et des défis importants liés à la gouvernance. Une ... Lire la suite


Économie
Jeudi 19 Avril 2018 - 18:01

Engagée dans la promotion de la filière du cacao, la République du Congo peut compter sur l’appui du premier producteur mondial, a indiqué le 19 avril à Brazzaville, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire, Thérèse N’Dri Yoman, à l’issue d’un entretien avec le ministre en charge de la Recherche scientifique, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou.

« Je pense que ce serait possible si le Congo accepte qu’on reproduise l’expérience avec une adaptation par rapport à son milieu naturel. Même si nous sommes en Afrique, il y a une certaine variété au niveau du climat et de l’environnement forestier. C’est tout à fait aisé que la Côte d’Ivoire puisse appuyer le Congo dans l’amélioration de la culture du cacao d’autant plus que les premiers cacaoyers ivoiriens sont partis du Congo », a-t-elle déclaré.

Les bons résultats de la Côte d’Ivoire en ... Lire la suite

Pages