Économie


Économie
Samedi 19 Janvier 2019 - 16:00

Le Salon international des technologies de l’information et de l’innovation (Osiane) qu’abritera Brazzaville, du 16 au 18 avril, pour la troisième fois, va éclairer sur les défis de la confiance numérique comme gage d’une économie prospère.

Le lancement de la troisième édition d'Osiane a eu lieu le 18 janvier, lors d’une présentation de l’événement à la presse, en présence du ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, des directeurs généraux et représentants d’institutions du secteur.

Osiane 2019 lèvera le voile sur les enjeux liés à la confiance dans la société et l’économie numérique. L’essor de l’internet ayant indubitablement conduit de nouvelles approches vers le numérique avec au fond des débats sur la protection des citoyens, la confidentialité et l’intégrité des données ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Janvier 2019 - 14:45

L'accord, annoncée le 17 janvier par Katanga Mining (filiale à plus de 80% du géant des matières premières Glencore), vise à mieux refléter la nature intégrée des activités des deux sociétés afin d’améliorer les contrôles existants, indique un communiqué.

 

L'accord engage Glencore international AG (GIAG) à mettre à la disposition de Katanga Mining son personnel et lui fournir des services de gestion administrative, financière et autres, pour gérer et soutenir les activités de cette dernière et de ses filiales, ainsi que pour appuyer sa gouvernance. Suite à cet accord, Danny Callow, responsable des opérations de cuivre en Afrique de Glencore international, et le chef de la stratégie, Paul Smith, ont été nommés respectivement CEO et directeur financier de Katanga Mining.

Danny Callow est le responsable des opérations Africa Copper de Glencore ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Janvier 2019 - 14:30

Les employés de la société Equateur Télécom, qui opère au Congo sous la marque Azur Télécom, exigent, dans une déclaration officielle, le paiement de quatorze mois de salaires et voudraient qu'une lumière soit faite sur « la liquidation clandestine » de l’immeuble abritant le siège de la société à Brazzaville.

Ancienne filiale de la Holding Binladen, le groupe Azur Télécom, présent au Gabon, au Congo, en Centrafrique et en France en 2017, rencontre des difficultés financières depuis 2014. La société est dans le rouge comme le témoignent des chiffres de différents régulateurs où elle est implantée et serait en cessation de paiement.

Au Congo, pour tenter de lever le voile sur ce que les employés ont qualifié de « violations graves de droits », un protocole transactionnel employé-employeur, conclu le 7 avril 2018 et approuvé par ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Janvier 2019 - 14:15

Le géant pétrolier français, se réjouissant du « record historique » de production réalisé en 2018, avec en moyenne deux cent mille barils par jour, veut franchir cette année un nouveau cap dans ses activités de recherche et d’exploitation.

Pour marquer un demi-siècle de présence en République du Congo, la firme multinationale devra lancer des initiatives en matière de réduction des coûts de production. Celle-ci mise sur sa capacité technologique et son système de gestion des risques, comme a su le souligner son directeur général Congo, Martin Deffontaines.

Le dirigeant du groupe pétrolier présentait ses vœux, le 18 janvier à Brazzaville, aux autorités congolaises, dont le ministre de tutelle, Jean-Marc Thystère Tchicaya. « Total va fêter en 2019 ses cinquante ans de présence au Congo. Il ne s’agit pas seulement de franchir une étape ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Janvier 2019 - 12:18

Les deux chambres du parlement ont voté près de trois cents lois régissant des secteurs aussi stratégiques que les mines, la fiscalité nationale et l’assurance en République démocratique du Congo.

La législature sortante n’aura pas démérité dans la production des nouveaux textes de loi au cours des dernières années, principalement l’année 2018. Officiellement, l’on estime leur nombre à plus de deux cent quatre-vingt-neuf lois pendant cette législature. L’autre élément important est la prépondérance des lois régissant des secteurs économique et financier du pays. Il s’agit, notamment, du code minier, de la taxe sur la valeur ajoutée, de l’agriculture, de la micro-finance et de la transformation des entreprises du portefeuille de l’Etat. Une analyse de la périodicité montre l’adoption de plusieurs lois à caractère économique et financier ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Janvier 2019 - 18:00

Jean-Marc Thystère Tchicaya a réitéré son invite aux investisseurs congolais évoluant dans le secteur pétrolier à participer aux appels d’offres relatifs aux zones libres du domaine minier national.

« Dans ce contexte économique toujours fragile, il est fondamental de se projeter vers l’avenir de notre secteur qui passe par un ambitieux programme de promotion de notre domaine minier. Le lancement récent de la deuxième phase de la promotion des zones libres du bassin côtier s’inscrit dans cette dynamique », a déclaré le ministre des Hydrocarbures, lors du comité sur les prix fixés des hydrocarbures au Congo, au quatrième trimestre de 2018.

Jean Marc Thystère Tchicaya a relevé que la promotion précédente a permis d’attribuer quatre nouveaux permis d’exploration dans l’off-shore et l’on-shore.

Pour attirer les investisseurs, garantir la stabilité ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Janvier 2019 - 17:32

L'institut d'emission prend, de ce fait, une mesure visant à éviter la spéculation constatée sur le terrain ainsi que la volatilité sur le marché des changes.

Dans un communiqué publié le 15 janvier, le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo, note que les opérateurs du marché ne peuvent, dans le cadre de leurs transactions d'achat et vente des dévises contre le franc congolais, appliquer un taux vendeur excédant 2,5% du taux acheteur.

Le gouverneur de l'institut d'émission, qui attire l'attention du public et de la confédération des cambistes manuels du Congo, souligne que cette mesure vise à éviter la spéculation et la volatilité sur le marché des changes et ne porterait pas préjudice aux dispositions du décret loi n°0004 du 31 janvier 2001 relatif au regime des opérations en monnaie nationale et étrangères en République ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Janvier 2019 - 15:30

Le pays se trouve parmi les onze dernières destinations de la sélection mondiale du magazine américain. Pour rappel, il s’agit d’une étude qui compare l’environnement des affaires dans un total de cent soixante et un pays à travers le monde.

Le dernier classement Forbes démontre l’important chantier qui s’impose au futur gouvernement de la République pour restaurer l’image du pays sur l’échiquier international. Chaque année, ce magazine d’affaires classe les meilleures destinations dans le monde des affaires. Au total, cent soixante et un pays sont évalués sur la base de quinze critères, notamment le droit de propriété, l’innovation, les taxes, la corruption, la liberté (personnelle, économique et monétaire), la bureaucratie, la protection des investisseurs, la disponibilité de la main d’œuvre, les infrastructures, la taille du marché et la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Janvier 2019 - 14:50

Réunie le 16 janvier à Brazzaville, l’assemblée générale de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a procédé à l’adoption des statuts et des textes portant la stratégie globale du financement de la banque sous-régionale.

Le règlement intérieur de l’assemblée générale de la BDEAC a également été adopté au cours de la rencontre qui a regroupé les actionnaires de la banque.

Ces nouveaux documents ont été approuvés dans le cadre des réformes de la BDEAC, évoquées par les chefs d’Etat des pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cémac) lors du sommet d’octobre dernier à N’Djamena, au Tchad.   

« Ces réformes ont été transcrites dans les textes de la BDEAC. C’est une réunion capitale pour le renouveau, la renaissance de la banque », a indiqué le ministre tchadien chargé ... Lire la suite


Économie
Mercredi 16 Janvier 2019 - 17:45

Les techniciens chargés d’implanter la technologie en matière d’accès à internet à travers le territoire national sont déjà à pied d’œuvre à Impfondo, chef-lieu du département.

Le directeur de cabinet du ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Franck Siolo, affirmé, en marge de la cérémonie de lancement du guichet unique de dédouanement d’Impfondo, le 14 janvier, que le département de la Likouala sera sous peu connecté au réseau de la fibre optique.

« Ce qu'il faut retenir aujourd’hui, c’est l’engagement du gouvernement à pouvoir tout dématérialiser, y compris les opérations financières. Pour cela, il faut un signal de qualité. Seulement, nous n’avons pas à nous inquiéter pour ce qui concerne l’avenir, sur la connexion internet dans la Likouala », a-t-il déclaré.

Notons qu’outre le projet de ... Lire la suite

Pages