Économie


Économie
Lundi 10 Juin 2019 - 16:30

La ministre en charge du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale,  Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, a lancé, le 8 juin à Brazzaville, le Projet d’appui au développement des entreprises et à la compétitivité (Padec).

Entièrement financé par la Banque mondiale à hauteur de près de quatorze milliards francs CFA, le projet d’une durée de quatre ans a pour objectif principal de renforcer la compétitivité des Petites et moyennes entreprises (PME) au sein des filières sélectionnées (agro-industrie, tourisme, transport/logistique et technologie de l’information et de la communication), dans les zones géographiques ciblées.

Il s’agit de Pointe-Noire-Brazzaville-Ouesso, corridor de croissance abritant les plus grandes agglomérations du pays, où l’essentiel de l’activité économique est localisée avec des effets d’entraînement sur ... Lire la suite


Économie
Samedi 8 Juin 2019 - 13:48

En rapport avec la Journée mondiale de l'environnement célébrée le 5 juin, le ministère des Hydrocarbures a organisé, le 7 juin à Pointe-Noire, une rencontre sur le thème " Gestion de la qualité de l'air par l'industrie pétrolière au Congo", en  présence de Marcelin Dibou, directeur de cabinet du ministre de tutelle.

 

Le directeur de cabinet du ministre des Hydrocarbuers a rappelé que la pollution de l’air dans le monde, en général, et dans les grandes villes africaines, en particulier, est devenue un mal profond, accentué par l’installation d’unités industrielles en pleine agglomération ou dans ses environs. La production pétrolière, a-t-il expliqué, est indissociable des émanations de toute sorte qui peuvent entraîner indubitablement des conséquences aussi bien réversibles qu’irréversibles sur la santé de la population et sur l’équilibre ... Lire la suite


Économie
Samedi 8 Juin 2019 - 15:57

L’application de la loi libéralisant le secteur électrique congolais reste très faible, malgré l’apport indiscutable des producteurs privés. Comme pour le reste de l’Afrique, les enjeux de développement du secteur en  République démocratique du Congo (RDC) tournent autour de certaines grandes problématiques, en l’occurrence la logistique, le financement et les partenariats face aux coûts exorbitants de production.

Dans sa dernière étude intitulée "Electricity accees in sub-Saharan Africa : uptaken reliability and complementary factors for economic impact", le Groupe de la Banque mondiale (BM) relance le débat sur l’électrification dans le continent africain. En effet, les chiffres sont effrayants : seulement 43 % des Africains ont accès à l’électricité, alors que le taux moyen est de 87 % dans d’autres régions du monde.

Dans sa réflexion très ... Lire la suite


Économie
Vendredi 7 Juin 2019 - 18:28

Le site a été inauguré, le 6 juin, à Brazzaville, par la ministre de tutelle, Yvonne Adelaïde Mougany. C’est un espace entièrement digital à travers lequel les investisseurs peuvent, où qu’ils soient, faire leurs formalités administratives en ligne et créer leurs entreprises en un laps de temps.

Le portail web de l’Agence congolaise pour la création des entreprises (Acpce) a démarré en présence de la représente résidente de la Banque mondiale au Congo, Korotoumou Ouattara. Il s’inscrit dans la nouvelle politique du gouvernement visant à simplifier les formalités administratives de création des entreprises dans le pays. Une vision de l'exécutif dont l’objectif est de parvenir à créer une entreprise en un jour, voire en quelques minutes, question   d’attirer le maximum d’investisseurs pour améliorer le climat des affaires.

Le site internet de ... Lire la suite


Économie
Vendredi 7 Juin 2019 - 18:13

Depuis sa mise en concession cette année, la filiale du groupe Bolloré a réalisé, en mai dernier, le chiffre de plus de quatre-vingt-deux mille conteneurs manipulés, un nombre jugé record par la direction générale de cette structure, spécialisée dans le transport et logistique.

«L’accroissement du volume d’activité se confirme en 2019, porté principalement par l’activité de transbordement maritime à destination des pays du golfe de Guinée. Pour la première fois, on passe un nouveau seuil en mai 2019 avec quatre-vingt-deux mille huit cent quatre conteneurs manipulés. Un exploit qui coïncide avec les 10 ans d’anniversaire de Congo Terminal », a déclaré le directeur général, Laurent Palayer.

En effet, avec un investissement à hauteur de trois cent soixante millions d’euros effectué sur le terminal à conteneurs du Port autonome de Pointe-Noire (PAPN) ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Juin 2019 - 21:00

Le document a été paraphé le 6 juin entre le directeur général du Comité inter-Etat des pesticides d’Afrique centrale (Cpac), Auguste Itoua, et celui de l’Institut de recherche scientifique (Ira), le Dr Armand Claude Mvila, en présence du ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou.

La convention de coopération scientifique et technologique est la troisième du genre après celle du Cameroun signée en 2013, a expliqué le directeur scientifique du Cpac, Jean Blaise Moudoudou.

Elle permettra de relever les importants défis qui interpellent toute la communauté en contribuant à la sécurité alimentaire.

L’accord entre ces deux organismes contribuera à l’amélioration de la productivité et de la production agricole, au développement d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement.

La ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Juin 2019 - 21:00

Afin de mobiliser les fonds et suivre le déploiement national du Système informatique de vérification de la légalité (SIVL), dans le cadre de l’Accord de partenariat volontaire (APV-Flegt), les ministères de l’Economie forestière, des Finances et du Plan doivent se constituer en comité.

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en République du Congo, Raul Mateus Paula, a formulé le vœu à l’occasion du dixième comité conjoint de mise en œuvre de l'APV-Flegt, tenu du 5 au 6 juin, à Brazzaville. Une occasion pour les deux parties de suivre les avancées semestrielles et défis à relever dans l'application de cet accord.

« Nous espérons que la signature du décret instituant ce comité pourra intervenir très rapidement », a déclaré l’ambassadeur de l’UE, avant de relever que le groupe pour la prise en charge technique et le déploiement de ce ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Juin 2019 - 20:00

L'expert et reviseur comptable de la République démocratique du Congo s’est intéressé, dans une réflexion, à l’obligation apparente de l’évaluation des apports en nature selon le droit Ohada (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires).

Auteur de l’essai "Évaluation et comptabilisation de l’actif immobilisé. Analyse comparative des systèmes comptables congolais et Ohada" (publié en 2014 et préfacé par le Pr Mabi Mulumba), Yvon Zebo continue de réfléchir sur l’application du système Ohada, en vigueur au Congo Kinshasa depuis septembre 2012. Dans cette très récente réflexion produite sur sa page linkedin.com, il se penche donc sur l' "Evaluation des apports en nature en droit Ohada : obligation apparente".

Situant le cadre, il donne la définition de la société commerciale selon l’Acte uniforme relatif au droit des sociétés ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Juin 2019 - 19:30

Les déclarations se rapportent à la confirmation du doublement des activités non minières l’année en cours, la nécessité d’une mobilisation plus forte des recettes internes et enfin aux améliorations nécessaires à apporter au niveau de l’environnement des affaires et des investissements.  

Publié le 5 juin, le communiqué de presse des services du Fonds monétaire international (FMI), au terme de la mission d’évaluation  au titre de l’Article IV en République démocratique du Congo (RDC), ne contient en fait que des conclusions préliminaires. En outre, les opinions émises ne reflètent pas nécessairement celles du Conseil d’administration de l’institution de Bretton Woods dont les décisions sont très attendues. En fait, elles serviront à la rédaction d’un rapport plus exhaustif qui sera présenté au Conseil d’administration pour examen et ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Juin 2019 - 14:05

La capitale de la République de Guinée équatoriale abritera, du 11 au 14 juin, les assises annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) couplées à la quarante-cinquième Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement.

Axées cette année autour des questions portant sur le développement de l’Afrique, les assemblées de la BAD constituent l’un des événements le plus important pour cette institution financière continentale, au regard du nombre des délégués qui y prendront part.

Pour cette année, tout comme lors des précédentes assemblées, quelque trois mille délégués, au nombre desquels des ministres africains de l’Economie, des Finances et du Plan, des décideurs politiques, des acteurs du secteur privé, de la société civile, des groupes de réflexion, des représentants du monde universitaire, ainsi que les ... Lire la suite

Pages