Économie


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 12:00

Les travaux de réhabilitation de la station piscicole domaniale sont en cours, grâce à un appui de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) et de l’ONG Apdra, spécialisée en pisciculture paysanne.  

L’ensemencement du bassin, c’est-à-dire l’élevage de poissons devra commencer d’ici à trois mois.  Les techniciens dépêchés sur place sont à pied d’œuvre pour le désherbage des étangs et le décapage des digues. Plus de mille quatre cents pisciculteurs locaux vont bénéficier du projet d’urgence de la relance de production dans le département du Pool.

La sous-préfecture de Mindouli dispose au total de deux stations piscicoles, malheureusement abandonnées depuis quelques années. Les travaux de réhabilitation concernent pour l’instant la station B construite en 1974 par le gouvernement congolais. Ce bassin est ... Lire la suite


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 11:15

L'activité a eu lieu, le 8 février à Brazzaville, couplée au lancement officiel des activités de la strcuture.

La  Coopérative d’épargne et de crédit (Codec) est une microfinance qui offre au public de nombreux services, notamment la collecte de l’épargne, l’octroi des crédits, la vente des cartes visa, le transfert de fonds, la domiciliation des salaires, le change, le dépôt à terme et le chéquier de caisse.

De la réception jusqu’aux agents de sécurité, en passant par le service informatique, la comptabilité, l’administration ainsi que l’exploitation, on constate un fort taux du personnel jeune, dynamique et des équipements modernes de travail.

Les fonctionnaires, entrepreneurs, micro-entrepreneurs, associations et individualités ont été présents à la journée portes ouvertes, au siège de la Codec, située au centre-ville de Brazzaville.

... Lire la suite


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 12:00

Le processus de sélection des bénéficiaires a été lancé, le 8 février à Kinkala, chef-lieu du département, par le préfet  Georges Kilebe. Les activités seront menées essentiellement à Kindamba, Vindza, Mindouli, Mayama et Kimba.

Les projets de relance de la production agropastorale et halieutique sont financés par le fonds d’urgence de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), avec l’appui de deux ONG, l’Acted Congo et l’Apdra spécialisée dans la pisciculture paysanne.

Trois secteurs d’activités sont retenus dans le cadre de ce plan d’urgence, à savoir l’élevage, la pisciculture et l’agriculture.

Durant une année, les producteurs sélectionnés vont bénéficier des formations puis des kits agricoles. Par exemple, des sites seront aménagés pour faciliter la relance de la filière manioc, avec la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 7 Février 2019 - 20:06

La prolifération des fournisseurs n’a pas boosté l’accès et l’usage du digital dans le monde de la finance. Le défi de taille à relever concerne la consolidation effective des réseaux d’agents de services financiers digitaux (mobile money, etc.) pour promouvoir une offre de qualité et adaptée aux besoins des acteurs économiques qui restent au cœur de la problématique.

Avec un niveau d’inclusion financière de 26 %, les réseaux d’agents de services financiers digitaux en République démocratique du Congo (RDC) doivent continuer à abattre un travail de titan pour arriver à renverser la tendance qui reste très basse avec  une évolution plutôt positive des pratiques financières depuis les années 2000.

Cette statistique montre que trois Congolais sur dix recourent à un distributeur ou tout autre service financier digital, dont le mobile money. Des années ... Lire la suite


Économie
Jeudi 7 Février 2019 - 17:45

Les trains ne circulent plus depuis quelques jours à cause d’un glissement de terrain survenu vers la gare de Nemba, localité située à environ 92km de Pointe-Noire.

Une quantité importante de terre a envahi, en effet, la voie ferrée à la suite d’un effondrement d’une colline, empêchant ainsi la circulation des locomotives entre la capitale économique et d’autres agglomérations du pays. Cet incident représente un coup dur pour le Chemin de fer Congo Océan (CFCO) qui a renoué, le 28 novembre dernier, avec la desserte de Brazzaville.


Économie
Jeudi 7 Février 2019 - 13:46

La crise des réfugiés en provenance des pays de la sous-région, en l’occurrence la République centrafricaine et la République démocratique du Congo (RDC), représente un « risque » contre l’ajustement budgétaire en cours en République du Congo, a estimé l’institution de Bretton Woods.

Dans son récent rapport intitulé "Changer de cap et prendre son destin en main" sur la situation économique du Congo, le groupe de la Banque mondiale souligne la persistance des risques extérieurs.  « Les dépenses imprévues de souveraineté et de défense des frontières ou celles liées aux assistances humanitaires pourraient contribuer à l’explosion des dépenses en ce temps de restriction », évalue le document.

Ces risques pourraient, d’après le même texte, contrarier l’ajustement budgétaire et la relance économique nécessaire pour inverser la tendance ... Lire la suite


Économie
Mercredi 6 Février 2019 - 19:34

Le recensement général des entreprises, le deuxième du genre, se tient trente ans après une démarche similaire visant, à l’époque, exclusivement le secteur productif des biens. La présente collecte de données concerne toute l’étendue du territoire national.  

En octobre 2018, le gouvernement central avait reporté à une date ultérieure le lancement du deuxième recensement général des entreprises. L’Institut national de la statistique (Ins), l’organe attitré pour publier les statistiques nationales en République démocratique du Congo (RDC), n’avait pas évoqué les raisons du report. Toutefois, il parlait simplement d'une prochaine cérémonie organisée cette fois par le ministre du Plan en collaboration avec le Bureau central de recensement (une structure technique sous sa tutelle) et quelques partenaires techniques et financiers, dont la Banque ... Lire la suite


Économie
Mercredi 6 Février 2019 - 19:56

Organisée par la Congolaise Brazzaville, Véniciat Guinot, l'énévénement se déroulera à Johannesburg, en Afrique du Sud, sur le thème “Positionner l’Afrique comme une destination de prédilection des investisseurs”.

Cette année, annonce l'organisation, le Tropics business summit (TBS) retrouve un format de deux journées entières de conférences constituées de master-classes, d’ateliers de formation pour le renforcement des capacités et d’un « meet-and-greet » ou session de networking autour d’une dégustation de vins sud-africains. Les après-midis seront consacrés à des thématiques dédiées aux différents partenaires clefs. Un gala de dîner couronnera cette rencontre entre investisseurs et entrepreneurs, soirée pendant laquelle aura lieu une remise de Prix “Tropics changemakers Awards” aux meilleurs hommes et femmes d’affaires les plus ... Lire la suite


Économie
Mardi 5 Février 2019 - 16:14

Des préoccupations clairement exprimées visent sans détours un certain nombre de mesures jugées extrêmement dangereuses par les milieux des affaires qui ont perdu leur vocation originelle après une application calamiteuse.

Comme à l’accoutumée, la Fédération des entreprises du Congo (Fec) lance un débat sur les mesures « irrégulières, au pire irrationnelles et incohérentes » du gouvernement de la République au courant de l’année 2018. Au total, huit mesures sont  ainsi épinglées pour leur incapacité à répondre au défi de développement des affaires et des investissements dans le pays.

D’abord, il y a la fameuse redevance logistique terrestre. Au départ, son objectif était de mobiliser un financement pour certains projets visant le transport, principalement la Société congolaise des transports et des ports (SCTP ou ex-Onatra). Instaurée pour une ... Lire la suite


Économie
Mardi 5 Février 2019 - 14:30

L'exécutif est appelé à prendre des mesures pour faciliter les investissements privés destinés à créer des emplois dans des secteurs autres que celui du pétrole. Ainsi, le secteur privé pourra jouer son rôle dans le développement économique du pays.

La Banque mondiale a formulé la recommandation dans son rapport sur l’analyse de la pauvreté au Congo, rendu public lors de la deuxième édition de la semaine de partage de connaissances qu’elle a organisée, du 28 au 30 janvier, à Brazzaville.

Le développement du secteur privé créateur d’emplois pourrait être également effectif à travers des efforts d’amélioration de la production, de la distribution de l’électricité et un meilleur accès aux crédits.

L’accès à l’éducation, la santé, l’eau potable et à l’assainissement devra aussi être pris en compte de manière à répondre aux ... Lire la suite

Pages