Économie


Économie
Mardi 31 Octobre 2017 - 18:00

La sensibilisation des épargnants se poursuit sans relâche tant à Kinshasa que dans d'autres villes du pays où les institutions financières sont de plus en plus actives depuis quelques années.

 

 

Les institutions financières cherchent, en effet, à faire accéder des millions des Congolais au circuit financier. C'est ainsi que Kinshasa a connu une ambiance assez particulière le 31 octobre, journée dédiée à l’épargne au niveau international et commémorée désormais en République démocratique du Congo (RDC). A cette occasion, plusieurs banques et institutions de micro-finance ont participé à une grande rencontre au collège Boboto, consacrée à l’épargne populaire. Le défi pour ces acteurs financiers semble plus difficile cette année à cause du contexte économique et financier morose. Toutefois, rien n’a empêché la tenue de cette activité au sein ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Octobre 2017 - 18:30

Le revenu total du marché du secteur a enregistré une baisse  qui représente une différence de plus de 20 milliards FCFA, par rapport à  2016, à la même période. 

L’observatoire des marchés de la téléphonie mobile que publie l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE) annonce, en effet, un revenu total du marché de la téléphonie mobile de 48,2 milliards de F CFA au 3e trimestre. Des recettes générées essentiellement par le revenu voix sortant des trois opérateurs (Airtel, MTN et Azur) qui représente 81,6% du revenu total, suivi du revenu voix entrant avec 12,0% et du revenu SMS,  ne représentant que 6,4% du revenu total du marché de la téléphonie mobile.

Selon l’ARPCE, ces recettes sont en baisse par rapport au 3e trimestre de l’année dernière où elles s’élevaient à 61 milliards FCFA. La raison de cette chute ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Octobre 2017 - 19:38

En dépit de la promulgation de la loi en la matière, l’accès aux différents marchés de sous-traitance en RDC reste conditionné par un renforcement préalable des compétences de cette catégorie d’entrepreneurs, a estimé la Fédération des entreprises du Congo (FEC).

Depuis le début de l’année en cours, la RDC s’est dotée de sa loi sur la sous-traitance. Avec la perspective d’une reprise des activités minières à la suite d'une légère hausse des cours mondiaux en 2017 et 2018, plusieurs études confirment une nette hausse de la demande en sous-traitance au cours des prochains mois. Pour la FEC, l’activité minière va continuer à offrir de nombreuses opportunités aux sous-traitants dans la construction et la maintenance des usines qui produisent les minerais. Par ailleurs, il y a aussi tout le côté administratif. En effet, les compagnies minières ont ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Octobre 2017 - 18:00

Le secrétaire permanent de l’organisation, le Pr Dorothé Sossa, a remis aux autorités congolaises, le 30 octobre à Brazzaville, des équipements informatiques du Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM).

 

Le nouveau logiciel RCCM-Ohada, produit par l’entreprise canadienne Géoimage, offre des fonctionnalités de nature à améliorer la qualité des services attendus par les opérateurs économiques, notamment la gestion des immatriculations, déclarations, modification, transfert, radiation et répertoire des entreprises locales.

A en croire le Pr Dorothé Sossa, la modernisation du RCCM permettra de fiabiliser l'information sur les hommes d'affaires et de favoriser la confiance des investisseurs dans la zone Ohada (Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires). « Elle sera marquée par une plus forte amélioration du cadre juridique et ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Octobre 2017 - 18:04

Les membres des commissions environnement du Sénat et de l'Assemblée nationale de la République du Congo sont tenus de s’approprier le processus de réduction des gaz à effet de serre (Redd+), afin de permettre au pays de bénéficier de l’appui de bailleurs internationaux.

L’invite a été lancée lors d’un atelier de sensibilisation au processus Redd+ et ses opportunités, organisé le 30 octobre par le ministère de l’Economie forestière. « Nous sommes en train d’entrer dans la phase d’investissement de ce processus qui nécessite beaucoup de financement. Le budget de l’Etat seul ne peut pas couvrir les besoins, nous avons besoin des financements internationaux. Cet atelier est une occasion pour nous d’inviter les parlementaires à s’approprier le processus afin qu’ils en soient porteurs », a indiqué le coordonnateur national de la Redd+, George ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Octobre 2017 - 14:00

 Une cheffe de famille s'est retrouvée chez elle avec un poulet complètement avarié, alors qu'elle venait de faire des emplettes, le 29 octobre, au grand marché de la ville.

Dans une boucherie située sur la ligne 3 du grand marché de Pointe-Noire, une femme y entre pour s'approvisionner en produits congélés. Elle passe la commande d'une aile de dinde et du poisson silure, « ngolo » en langue locale. A sa grande surprise, le poisson qui lui est servi est dans un état de décomposition avancé. L'acheteuse crie au scandale. « Je m’attendais à un gros "ngolo", on me sort de petits "ngolos" très pâles et avariés. Je leur ai  proposé qu'à la place, j'ajoute de l’argent et qu’ils me servent du poulet congelé dans un emballage, c’est ce qui fût fait. Et quand j’arrive à la maison, je vais chercher à le couper en morceaux, mais hélas, le poulet était ... Lire la suite


Économie
Samedi 28 Octobre 2017 - 14:45

Dans le cadre du Programme d’appui au développement des filières agricoles (Padef), un atelier de formation a été organisé, du 23 au 27 octobre à Brazzaville, sur le logiciel de montage des microprojets de transformation et de valorisation des produits dérivés du manioc.

 

 

La formation a réuni les directeurs départementaux de l’agriculture, de l’urbanisme et de l’habitat, les experts du Padef et autres acteurs. Elle a été animée par un consultant international, Mamadou Niang. L’objectif de la formation est de renforcer les capacités des acteurs clés impliqués dans le montage des microprojets bancables sur la transformation et la valorisation des produits dérivés du manioc.

Les participants ont réalisé une simulation de montage de microprojets à partir du logiciel, afin de s’assurer de la fonctionnalité des liaisons entre les différentes feuilles ... Lire la suite


Économie
Samedi 28 Octobre 2017 - 13:31

 Une délégation des cadres du Congo-Kinshasa évoluant dans le domaine, a séjourné pendant une semaine à Brazzaville dans le cadre du renforcement des capacités à travers un stage d'immersion auprès du Centre des formalités administratives des entreprises (CFE).

 

La mission de travail des cadres des Petites et moyennes entreprises (PME) de la République Démocratique du Congo (RDC) a été conduite par le Pr Amisi Harady, directeur du Guichet unique de la création d'entreprises (Guce) dans ce pays. Elle a été axée sur les échanges d’expériences entre les deux structures homologues travaillant dans la promotion des PME et la facilité de faire les affaires.

Le Pr Harady a indiqué que ces échanges d'expériences constituent un enrichissement mutuel dans l'optique de l’établissement des rapports de coopération. « Nous sommes venus voir comment nous pouvons ... Lire la suite


Économie
Vendredi 27 Octobre 2017 - 16:53

Le sujet a été abordé au cours de l'entretien entre le vice-Premier ministre, ministre des Transports et voies de communication, José Makila Sumanda, et  l’ambassadeur de l’Union européenne en République Démocratique du Congo (RDC), Bart Ouvry.

Les deux personnalités ont fait le tour de la question relative à la navigabilité du fleuve Congo. Il s’agit d’un sujet majeur pour le pays qui enregistre l’un des taux les plus importants d’accidents fluviaux de la région. Selon les informations en notre possession, la démarche de l'ambassadeur européen vise clairement à solliciter une plus forte implication du gouvernement central pour l’intensification des travaux d'amélioration de la navigabilité sur le fleuve. Après leur démarrage, plusieurs partenaires conviennent de l'urgence d'en accélérer le rythme grâce à d’importantes mesures à arrêter sans ... Lire la suite


Économie
Jeudi 26 Octobre 2017 - 19:28

L’étendue des terres arables inexploitées (soit 80 millions d'hectares et 4 autres millions d'hectares de terres irrigables dont 10 % seulement exploitées) ne peut occulter les obstacles majeurs qui bloquent le développement des chaînes de valeur agricoles.

Dans un excès de colère, les rares paysans encore actifs dans le Kongo central ont brisé leur silence pour déplorer l’absence d’une véritable vision nationale à court, moyen et long termes malgré les discours politiques volontaristes distillés à la population congolaise. La RDC voit s’effriter progressivement son rêve d’accroître la production agricole intérieure et de régler durablement le problème de l’autosuffisance alimentaire. Ces dernières années, plusieurs facteurs ont paralysé l’action gouvernementale dans le secteur très stratégique de l’agriculture. Nous parlons d’un secteur qui ... Lire la suite

Pages