Économie


Économie
Vendredi 3 Mars 2017 - 17:29

La zone économique spéciale de la ville océane va s’étendre sur une superficie de 30km2, au terme des travaux de délimitation et de bornage effectués sur le terrain.

Il s’agit d’un projet de grande envergure qui vient ainsi de franchir sa dernière ligne droite. Car l’identification et le bornage du site font partie des étapes cruciales en vue de la faisabilité du projet. Hormis cela, il reste l’adoption et la promulgation de la loi relative aux zones économiques spéciales, de même la remise des études de faisabilité faites par la partie chinoise sur la zone économique spéciale de Pointe-Noire. Les travaux de terrassement et d’aménagement vont débuter sur le site du projet courant la prochaine saison sèche, à en croire le ministre chargé des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault.

L’on estime à 2000 et 2500 le nombre d’emplois ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Mars 2017 - 18:39

Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé l’enlèvement de son ressortissant figurant parmi les employés de la société minière canadienne Banro enlevés le  1er mars dans l’est de la RDC.

Région en proie à une recrudescence de la violence avec la reprise des hostilités entre le gouvernement et le M23 dans la province voisine du Kivu, ces employés auraient été enlevés par des hommes armés non autrement identifiés dans le territoire de Kabambare au Maniema. Le jeudi 2 mars, le Quai d’Orsay a indiqué officiellement la présence du ressortissant français. Par ailleurs, il a fait état de l’absence d’informations supplémentaires sur les auteurs de l’enlèvement, du moins à ca stade. Toutefois, a-t-il poursuivi, des contacts sont en cours avec les autorités congolaises pour faire toute la lumière sur les faits et parvenir à la libération ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Mars 2017 - 17:45

La mission d’évaluation conduite par la Banque mondiale sur les coûts et les différentes activités du projet d’appui à l’agriculture commerciale vient de rendre ses conclusions. Seule la Banque mondiale a officiellement promis d’injecter 100 millions de dollars, soit 60 milliards FCFA, pour un projet dont le coût initial est estimé à 200 milliards FCFA.

Les conclusions de la mission d’évaluation de la Banque mondiale sur le projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale au Congo ont été présentées le jeudi 2 mars au ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo.

Amadou Oumar Ba, chargé de projet de la Banque mondiale, a expliqué qu’il s’agissait d’une évaluation technique que sa délégation a menée depuis un an dans certaines localités pilotes, à savoir Pointe-Noire, le Kouilou, les ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Mars 2017 - 15:02

La République du Congo et la Chine ont procédé le 2 mars à Brazzaville à la signature des documents constitutifs d’une société de joint-venture devant gérer le centre de maintenance aéronautique qui sera créé dans la capitale congolaise.

Ces documents ont été signés côté congolais par le directeur général du Port autonome de Pointe-Noire, Séraphin Bhalat et côté chinois par le vice-président du groupe AVIC International, Xu Bo.

«C’est un grand honneur pour moi de signer les documents constitutifs de la société de joint-venture du centre de maintenance aéronautique de Brazzaville avec notre partenaire le Port autonome de Pointe-Noire», s’est réjoui le vice-président d’AVIC International.

Selon lui, ce projet bénéficie de l’appui des gouvernements des deux pays. La société AVIC International se chargera de la gestion du futur centre de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Mars 2017 - 16:00

Les Agences nationales d’investigation financière (Anif) du Congo, du Gabon, du Cameroun, de la Centrafrique et de la Guinée Equatoriale renforcent leurs capacités à travers le partage d’expérience et de bonnes pratiques dans le cadre de la coopération entre les Anif d’une part et ces agences et les institutions financières d’autre part.

« Votre réunion se tient au moment où l’Afrique centrale subit déjà des exactions des groupes terroristes, avec les conséquences sociales et économiques qui s’en suivent. Vous les Anif, constituez un maillon essentiel dans la prévention, la détection et la répression du financement du terrorisme. Car, sans moyens financiers, ces criminels auront leurs capacités d’actions  anéanties », a indiqué Armel Mbouloukoué, conseiller aux institutions financières nationales, présidant la 5e session annuelle de la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Mars 2017 - 18:30

Au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée le 1er mars à la Chambre de commerce, Bel Lauretta Téné, directrice de publication du magazine Dirigeantes et directrice de l’Institut Afrique RSE Congo, initiateur du projet Dirigeantes, a annoncé la couleur de cette 3e édition qui se déroulera le 3 mars dans la salle du Forum Mbongi. Cette activité a été une occasion pour elle de présenter ledit projet.

Lancé le 3 mars 2016 à Pointe-Noire, le projet Dirigeantes est consacré au management au féminin. Il met en lumière des femmes dirigeantes et partage les bonnes pratiques des entreprises. Trois supports ont été mis en place pour atteindre ses objectifs, notamment le magazine trimestriel Dirigeantes qui présente les femmes leaders constituant des modèles de réussite et d’encouragement; le site Internet (www.lesdirigeantes.com) qui reprend les portraits ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Mars 2017 - 14:45

Le comité national de facilitation a tenu une session le 28 février à Brazzaville, à l’issue de laquelle il a adopté des projets de programme et de décret relatifs à la facilitation de l’aviation civile et du transport aérien.

À l’ouverture de cette rencontre, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Serge Florent Dzota, a souligné l’objectif du programme national de facilitation de l’aviation civile.

Selon lui, ce programme vise à «fournir un cadre devant garantir l’amélioration et l’optimisation des mouvements d’aéronefs, des membres d’équipages, des passagers et des marchandises à travers les aéroports, et d’améliorer le service à la clientèle, tout en maintenant les exigences appropriées de sûreté».

Le programme national de facilitation de l’aviation civile définit la politique de l’Etat pour ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Mars 2017 - 16:00

Quelques mois après le lancement par le Premier ministre Clément Mouamba des Objectifs du développement durable (ODD), la République du Congo vient de se doter d’une feuille de route pour la transposition des 17 ODD dans ses politiques de développement. Cette feuille de route met aussi l’accent sur l’implication des médias congolais dans la vulgarisation de l’agenda 2030.

La feuille de route pour la transposition des ODD dans les politiques de développement national du Congo, qui a été dévoilée le 24 février lors d’un atelier national, a été validée par le ministère du Plan, les acteurs de la société civile, des universitaires, des cadres ministériels, en partenariat avec des agences du système des Nations unies, ainsi que d’autres partenaires au développement.

L’atelier de présentation de la feuille de route qui s’est déroulé en présence de la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Mars 2017 - 15:30

Le mouvement de grève annoncé hier par l’intersyndical des travailleurs des douanes du Congo, lors d’une assemblée générale extraordinaire a été suivi à la lettre notamment à Brazzaville. C’est ce qui ressort du constat fait par notre équipe.  

A la direction générale des Douanes  de Brazzaville  un climat morose a été observé. Tout le personnel était absent en dehors du directeur général et des directeurs centraux qui assuraient le service minimum. Pour empêcher les syndicats de faire irruption et éventuellement bloquer les bureaux de ces responsables comme ils le menaçaient, des gendarmes ont été postés  à l’entrée principale.

Même tableau à la direction départementale des douanes de Brazzaville.  Mais ici, le directeur départemental  assistait à une passation de service  dans son bureau, a-t-on appris sur palce. Quant au  bureau ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Mars 2017 - 16:31

C’est depuis le 1er mars que Marie-Chantal Kaninda, une économiste formée à l’Université de Liège, en Belgique,  occupe ses nouvelles fonctions de directrice exécutive de World Diamond Council (Conseil mondial du diamant) en remplacement de l’américaine Patricia Syvrud. À la tête d’une importante organisation de lutte contre le trafic illicite des pierres précieuses, surtout dans les zones en conflit comme l’est de la RDC, la voix de cette experte dans les questions minières ne manquera pas de peser sur la réforme du Processus de Kimberley qui devrait intervenir cette année.

À la tête d’une organisation internationale stratégique dans la régulation du diamant, Marie-Chantal Kaninda se fixe deux tâches essentielles : la bonne gouvernance du secteur et la réforme du processus de Kimberley. En matière de bonne gouvernance, la nouvelle directrice ... Lire la suite

Pages