Économie


Économie
Lundi 28 Août 2017 - 16:45

Après avoir salué l’action menée par son prédécesseur Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, le ministre des Affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le Parlement, Pierre Mabiala a promis le 28 août à Brazzaville d’ouvrir un combat frontal contre les occupants anarchiques des terrains.

« Je reviens à la maison. Je fais comme un retour au bercail. La gestion foncière et domaniale mérite d’être maîtrisée », a-t-il déclaré, estimant que « cela nous permettra d’entrer dans la diversification de l’économie ».

Pierre Mabiala a été ministre des Affaires foncières et du domaine public avant qu’il ne soit porté le 6 mai 2016 à la tête du ministère de la Justice jusqu’au 22 août 2017.

Il s’est exprimé lors de la passation de service avec le ministre Coussoud Mavoungou qui lui dirige désormais le département de la ... Lire la suite


Économie
Lundi 28 Août 2017 - 16:45

L’administration publique, les collectivités locales et la société civile se sont réunies le 28 août à Brazzaville, pour amender le projet Aménagement du territoire, dont l’objectif est de réviser le schéma national de l’aménagement des terres devenu caduc.

S’inscrivant dans le cadre du plan d’investissement de la stratégie nationale de la réduction des émissions issues de la déforestation et la dégradation des forêts, le projet Aménagement du territoire, particulièrement la gestion des terres, constitue une composante essentielle de la mise en œuvre de la stratégie nationale Redd+. Il facilitera l’accès à la terre pour le développement des projets forestiers, notamment pour les investisseurs étrangers et les communautés locales.

« La sécurisation d’un domaine forestier permanent permettra aux forêts de continuer à assurer leurs fonctions ... Lire la suite


Économie
Lundi 28 Août 2017 - 17:15

Identifier les défis majeurs à relever, définir les objectifs sectoriels globaux et les actions spécifiques prioritaires à mettre en œuvre durant les cinq prochaines années, figurent parmi les sujets en débat pour l’élaboration du nouveau Plan national de développement (PND2).

Les discussions thématiques sur le PND2 ont débuté ce 28 août à Brazzaville, et prendront fin le 8 septembre prochain. Cadres du ministère de Plan, de la Statistique et de l’Intégration régionale, représentants du secteur privé et des organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers y prennent part. « Au terme des travaux, les groupes thématiques de réflexion stratégique devront assurer l’atteinte des résultats précis notamment sur les principaux axes d’intervention, les objectifs stratégiques et opérationnels, les programmes et projets déclinés et ... Lire la suite


Économie
Lundi 28 Août 2017 - 12:30

À Lomé, Trente-huit pays africains et leurs partenaires américains ont évoqué l'avenir de l'AGOA, la loi sur la croissance économique en Afrique.

Un bilan du dispositif exonérant 6500 produits africains de droits de douane aux Etats-unis a été fait en présence de près de 1000 représentants. Les moyens pour maximiser les avantages de la loi ont été évoqués. Le Togo, pays hôte, veut être considéré comme un "couloir économique et commercial important au niveau de la sous-région ouest-africaine".

Les partenaires américains se sont voulus rassurants: aucune remise en cause de l'AGOA. L'imposante délégation américaine était dirigée par l'ambassadeur Robert Ligththizer, représentant pour le commerce extérieur. Il était entouré de hauts cadres des départements d'Etat, de l'agriculture, du commerce, de l'énergie, du travail, des transports, du Trésor, de ... Lire la suite


Économie
Samedi 26 Août 2017 - 19:28

La rencontre entre l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Congo, représenté par son directeur général, Gérard Nkounkou et les associations de consommateurs, portant sur des échanges interactifs, s’est déroulée dans les locaux de cette compagnie, en présence du directeur de l’économie et des marchés à l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce), Antoine Ndekolo

Suite aux désagréments et plaintes des abonnés des sociétés téléphoniques contre Airtel, la direction générale de cette société accompagnée des services marketing et technique ont jugé bon d’organiser une séance d’échanges avec les consommateurs. Cette séance n’avait pas pour but que de garder une bonne relation avec les clients, mais aussi de se conformer au marché, d’avoir les avis des consommateurs sur les innovations que l’opérateur de ... Lire la suite


Économie
Samedi 26 Août 2017 - 18:52

Développeurs, designers, managers projets et autres spécialistes des métiers du numérique se sont convenu, vendredi à Brazzaville, de faire de l’Association des jeunes entrepreneurs du numérique du Congo (AJENC) un outil de promotion et de valorisation des métiers, en vue de contribuer efficacement à l’éclosion d’une véritable économie numérique au Congo. 

Créée en avril 2017, l'AJENC doit aller au-delà d’une association pour revêtir une compétence corporative. Si ce « digital Talk » organisé vendredi avec l’aide du Pnud a servi d’invite aux autres professionnels de rejoindre l’initiative, il a été surtout l’occasion de poser les jalons d’une vraie opportunité qu’offre une organisation de professionnels.

« Ensemble nous pourrons atteindre les défis qui se posent à nous. Les solutions à plusieurs inquiétudes que nous soulevons peuvent ... Lire la suite


Économie
Samedi 26 Août 2017 - 15:42

La Banque centrale du Congo a revu à la hausse ses prévisions pour fin 2017. Le taux d’inflation devrait finalement atteindre 52,6 % contre les 48 % de la dernière prévision.

En dépit d’une perspective qui reste très morose à la suite des tensions politiques prolongées et le ralentissement de l’économie mondiale, la RDC a enregistré malgré tout quelques légères améliorations à la fin du premier semestre 2017. Il faut signaler par exemple la hausse des productions de cuivre et de cobalt respectivement de 15 % et 27 % au cours de cette période. Le pays, premier producteur africain de cuivre et premier producteur mondial de cobalt, a produit exactement 553 811 tonnes de cuivre et 39 535 tonnes de cobalt. Ensemble, les deux minerais représentent plus de 50 % des exportations congolaises.

D’une manière générale, les mines et le pétrole génèrent 95 % des ... Lire la suite


Économie
Samedi 26 Août 2017 - 14:30

La ministre de l’Economie forestière et du développement durable, Rosalie Matondo, reconduite à son poste dans le nouveau gouvernement, a annoncé hier à ses collaborateurs, les priorités du département parmi lesquelles, le renouvellement de la loi forestière datant de 16 ans.

« Pendant les seize derniers mois, nous avons préparé la révision du code forestier. Nous allons soumettre cette vision au nouveau gouvernement, et au parlement », a indiqué Rosalie Matondo.

S’agissant de la certification forestière, la ministre entend poursuivre les aménagements forestiers. Rappelons que sur une superficie totale de 21 millions d’hectares de forêts denses recensées, le Congo dispose actuellement de 1.574.310 hectares certifiés, dont deux en chaîne de contrôle et deux en gestion forestière.

Le ministère de l'Economie forestière entend diversifier son secteur ... Lire la suite


Économie
Samedi 26 Août 2017 - 15:28

Le principal enjeu de l’agriculture étant principalement la terre, les autorités congolaises ne peuvent éluder la question foncière dans la définition des politiques agricoles, estiment les experts. En début de week-end, un projet pilote initié par l’Union africaine va contribuer à poser la problématique de la gouvernance foncière dans le développement agricole de la RDC.

Baptisé « Initiative sur les politiques foncières » (IPF), ce projet pilote qui a bénéficié de l’appui du Fonds international de développement agricol (Fida) et de l’Union européenne va apporter une nouvelle dimension au débat sur l'agriculture dans un pays qui n'a pas renoncé à sa vocation agricole. Il s’agit justement d’aider la RDC à faire de la gouvernance foncière une composante incontournable des stratégies et plans agricoles. À la fin, les programmes de réforme devront ... Lire la suite


Économie
Jeudi 24 Août 2017 - 18:34

Au cours d'une conférence de presse, le gouvernement central a réaffirmé sa détermination à mettre en œuvre les politiques économiques de portée générale pour relancer la production nationale. Sur un plan spécifique, ls autorités congolaises ont souligné l'intérêt de mettre un accent particulier sur la lutte contre la fraude. Selon la Fédération des entreprises du Congo (FEC), la RDC fait face à des importations massives frauduleuses d’une ampleur insoupçonnée qui viennent concurrencer la production nationale et les importations régulières des produits similaires.

De source pétrolière locale, l’on a appris que les importations frauduleuses des produits pétroliers en provenance de l’Angola représentent entre 30 à 40 % du marché dans la partie ouest de la RDC. Une telle situation conduit forcément à une baisse sensible du niveau d’activités des ... Lire la suite

Pages