Économie


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 17:15

À l’occasion de ses 70 ans d’existence, la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire a organisé, le 15 mars, une journée Portes ouvertes avec au menu des conférences, des expositions et des témoignages. Ces activités ont été ponctuées par la cérémonie de décoration des personnalités qui ont œuvré, pendant cette période, à l’auréole de la chambre consulaire.

La journée Portes ouvertes a eu pour objectif l'amélioration de la notoriété de la chambre consulaire mais aussi de présenter les différents produits et services de ladite chambre au public et partenaires. Jean- Michel Mavoungou, responsable  Diagnostic intégral ou approfondi (Fundes) à la Chambre de commerce, a exposé sur l’historique et les leviers d’accompagnement de la chambre; Philémon malonga, opérateur économique, a entretenu ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 14:48

Le conseil national de crédit s’est réuni le 15 mars, à Brazzaville, pour examiner la conjoncture nationale, le taux de croissance de l’année 2016, et son impact en termes d’appui aux PME. L’économie congolaise pourrait connaître un rebond en 2017, grâce en partie à une mobilisation des établissements de crédit.    

L’économie congolaise reste « fortement » affectée par la conjoncture mondiale marquée par la chute du prix du pétrole. D’après le conseil  national du crédit ayant regroupé des membres du gouvernement, le gouvernorat de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), ainsi que des professionnels de la microfinance, malgré cette morosité le taux de croissance du PIB en termes réels va se redresser à +1% en 2017, contre -2,1% en 2016.

Les banques congolaises sont considérées comme une des clés de sortie de crise, puisqu’elles ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 13:45

Le Comité monétaire et financier de la République du Congo réuni le 15 mars à Brazzaville a noté sur la base des projections effectuées par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), que le taux de croissance du PIB dans ce pays, se redresserait en terme réels à 1, 0% cette année, contre  -2,1% en 2016.

« Le secteur primaire demeurerait le principal moteur de cette croissance, en raison du rebond attendu de la production pétrolière, avec l’entrée en production du champ Moho Nord », indique le communiqué final dudit comité.

« Les pressions inflationnistes s’estomperaient quelque peu, avec un taux d’inflation contenu sous le seuil communautaire de 3%. Les déficits des comptes publics et extérieurs s’atténueraient », souligne ce communiqué.

Le comité a également adopté les objectifs monétaires et de crédit de la République du Congo  pour ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Mars 2017 - 15:45

La compagnie française Total a annoncé le 15 mars 2017, la mise en production du champ pétrolier Moho Nord, en mer profonde à quelque 75km au large de Pointe-Noire.

Il s’agit d’un projet dans lequel la participation de Total est de 53,5%, celle de Chevron Overseas Limited 31,5% et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) 15%.

Plus important projet pétrolier jamais réalisé en République du Congo, Moho Nord dispose d’une capacité de production de 100.000 barils par jour.

La mise en production de ce champ, qui conforte la position de Total en tant que leader en Afrique, augure de bonnes perspectives pour le Congo dont l’économie dépend essentiellement des ressources du secteur pétrolier.

La production pétrolière du Congo a été de 250.000 barils par jour en 2016. Elle atteindra le seuil de 300.000 barils par jour en 2018, selon les estimations du ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Mars 2017 - 16:24

A quelques heures de l’ouverture, ce jeudi  de la 5ème édition du Forum international « Afrique développement » qui se tient  du 16 au 17 mars à Casablanca, au Maroc, la ministre des Petites et moyennes entreprises,  de l'artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, a exhorté hier, en présence du directeur général de Crédit du Congo, Mohammed Mejbar, les opérateurs congolais invités à saisir cette opportunité offerte à eux  pour développer des partenariats susceptibles de dynamiser les PME congolaises.

« A vous de jouer  votre partition et vous  avez l’appui du gouvernement ici représenté par ma personne », a lancé la ministre s’adressant aux opérateurs, une dizaine évoluant pour la plupart dans le secteur des services.

Considéré à juste titre comme occasion offerte au Congo et à sept autres pays d’Afrique de présenter les ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Mars 2017 - 10:30

Selon la cour des comptes européenne, les tentatives de l’Union européenne (UE) d’aider l’Afrique subsaharienne à récupérer davantage d’impôts sont mises en échec, à cause d’une application très approximative. Or l’UE avait affiché dans sa stratégie d’aide au développement une priorité d’aider les pays africains les plus pauvres à augmenter leurs taux d’impôts.

Une enquête fait apparaître une série d’incohérences, à la fois dans l’application des mesures que dans les conditions initiales imposées aux bénéficiaires. Près de 20% de l’aide au développement européenne passe par les programmes de ce type. En 2012 et 2016, près de 1,7 milliard d’euros ont transité vers la région, apprend-on. La responsable du rapport, Danièle Lamarque, explique que la mobilisation des recettes intérieures est une priorité de la communauté du ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Mars 2017 - 18:45

La troisième Conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo (CIEHC) se tiendra du 24 au 26 avril prochain à Brazzaville. Elle offrira aux participants l’occasion d’évoquer les défis et les perspectives du secteur pétrolier et gazier en République du Congo.

Les experts, les politiques et les acteurs économiques prendront part à cette rencontre qui aura lieu dans un contexte économique marqué par la chute du prix du baril de pétrole sur le marché mondial.

Au plan national, nonobstant la morosité de la conjoncture économique, cette troisième CIEHC intervient au moment où le secteur des hydrocarbures se trouve en mutation, notamment avec la mise en place d’un nouveau code des hydrocarbures.

Hormis cela, il sied de souligner la mise en production au mois d’avril de projets importants comme Moho Nord, la publication des résultats du dernier ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Mars 2017 - 18:15

L’Etat congolais entend développer la filière agricole, à travers l’appui aux coopératives et groupements ruraux. Mais sur le terrain, les difficultés quotidiennes des agricultures sont presque les mêmes : des conflits avec les propriétaires fonciers, des moyens encore rudimentaires, un manque des semences...

« Nous demandons au gouvernement de résoudre le problème de terres, qui ne facilite pas notre travail. La récolte qui devait déjà avoir lieu se fera au mois de septembre à cause de quelques soucis que nous avons eus avec les propriétaires fonciers », a lancé Davy Mitoméné, président d’un groupement agropastoral des agriculteurs associés basé dans la localité de Dzion Dzion (Pool nord).

C’est le même cas pour le groupement Zola installé dans le village Tsounga (périphérie de Brazzaville), l’un des bénéficiaires du Projet de développement ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Mars 2017 - 18:15

Président de la Fondation Brazzaville pour la paix et la préservation de l'environnement, organisation à but non lucratif initiatrice du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, Jean-Yves Ollivier s’est confié aux Dépêches de Brazzaville à la suite de l’accord de création du Fonds Bleu  pour le Bassin du Congo conclu le 9 mars à Oyo. Il évoque l’intérêt de cette initiative pour les pays membres du Bassin du Congo, le rôle du président congolais, Denis Sassou N’Guesso, et l’accompagnement de son organisme pour la réussite de ce projet.

Les Dépêches de Brazzaville : pouvez-vous rappeler la genèse du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo ?

Jean Yves Ollivier : La Fondation Brazzaville, en lançant cette initiative, avait comme préoccupation la préservation de la nature, de l’environnement mais également de la paix par un regroupement des pays membres de cet ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Mars 2017 - 16:00

A Oyo, près d’une cinquantaine de journalistes de la presse internationale, africaine et panafricaine ont effectué la couverture médiatique de l’évènement relatif à la création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo grace à la société de téléphonie mobile MTN Congo, jouant le rôle de facilitateur.

Thierry Lézin Moungalla, ministre de la Communication et des Médias saluant les journalistes et les responsables de MTN dans la salle de presse aménagée à l'hôtel Alima Palace à OyoDu 8 au 9 mars, les journalistes de la presse internationale, africaine et panafricaine ont eu à leur disposition une salle numérique aménagée de l’hôtel Palace Alima. Ils sont venus de diverses rédactions francophones : Londres, Paris et des capitales des 12 pays engagés à la création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo.

La salle de presse a été, durant les deux journées, en parfaite connexion avec les réseaux sociaux actuels. La distance réelle entre les journalistes à Oyo et leurs rédactions respectives a ainsi été réduite à néant.

Le ministre de ... Lire la suite

Pages