Économie


Économie
Lundi 7 Mai 2018 - 18:45

Le but du projet dénommé "Y’ello Plastic" est de transformer les ordures reconnues comme une source de dégradation de l’environnement urbain en opportunités économiques, avec l’objectif de créer des emplois.

Le projet vise à fabriquer des pavés de construction à base des sachets en plastique, collectés auprès de la population. Alors qu’ils constituent un défi urbain des villes, en matière de dégradation de l’environnement, les déchets plastiques trouveront une issue entrepreneuriale grâce à cette initiative.

« Le projet consiste à éradiquer le plastique dans les grandes villes du Congo, notamment Brazzaville, Pointe-Noire, Kintélé et Ouesso. Cette opération sera organisée en partenariat avec les mairies des villes et le concours de la société de téléphonie mobile MTN Congo », explique Yvon Kaba, directeur général de la société Healthy ... Lire la suite


Économie
Samedi 5 Mai 2018 - 17:00

Un accord en cinq points met un terme définitif à un différend  qui opposait les deux parties sur l’exploitation commerciale du Terril de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga.

Un communiqué de presse confirme la signature d’un accord entre les sociétés commerciales La Générale des carrières et des mines (Gécamines) et le Groupement du Terril de Lubumbashi, une entité appartenant au Groupe Forrest. D’emblée, il s’agit d’un accord transactionnel portant sur l’exploitation commerciale du Terril de Lubumbashi. En se référant aux termes de ce document, il se dégage au moins cinq points majeurs qui méritent une attention particulière. 

Le point le plus important est sans aucun doute le transfert de la pleine propriété de l’usine de GTL à Gécamines. Le deuxième point est l’engagement de GTL à réparer le four de l’usine. Par rapport au troisième point, ... Lire la suite


Économie
Samedi 5 Mai 2018 - 17:29

 Plus de deux mille sept cents entreprises de l'Empire du milieu ont transféré une partie ou la totalité de leurs activités dans le pays, pendant qu'une centaine d’autres scrutent actuellement la possibilité de s’y installer rapidement.

Plus de quatre-vingts millions d’emplois industriels émigreront de la Chine à l’Afrique, une région qui bénéficie d’un regain d’intérêt des puissances économiques mondiales désireuses d’y développer des affaires juteuses, selon l'Agence Ecofin. L’Ethiopie est le pays africain le plus convoité actuellement par les industriels chinois, assure cette agence. « L’Ethiopie est en train de se positionner en tant qu’usine low-cost de la Chine », fait-elle savoir. Mieux, ce pays gagne en crédibilité sur la carte mondiale des délocalisations des industries manufacturières. Son secret repose d’abord sur ses ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Mai 2018 - 20:23

Les contrats ont été paraphés respectivement avec la société chinoise Master Holding Group et l’Office national des hydrocarbures et des mines(Onhym) du Maroc.

Selon les termes du premier accord, l’apport de la société chinoise sera exclusivement financier et logistique. Toute sollicitation financière du Centre de recherches géologiques et minières (CRGM) devra faire l’objet d’une étude préalable de Master Holding Group avant toute signature d’une convention de financement.

Dans le cadre de ce partenariat, le CRGM s’engage à œuvrer pour permettre à l’entreprise de prendre part aux sociétés minières déjà installées, conformément au code minier, et d'être prioritaire dans l’octroi des nouveaux permis issus des travaux de recherches inhérents aux projets financés par l’entreprise. La convention entre le CRGM et la société chinoise va durer ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Mai 2018 - 16:00

La Société financière internationale (SFI) et le secrétariat d’État à l’Économie suisse (Séco) ont annoncé officiellement le lancement d’Africalease, une association  qui va appuyer l’accès au financement des petites entreprises dans les secteurs stratégiques comme les transports, l’agriculture et le commerce.

La nouvelle n’est pas passée inaperçue à Kinshasa, l’une des capitales africaines à abriter une représentation de l’IFC, une filiale du Groupe de la Banque mondiale qui collabore actuellement avec plus de deux mille entreprises à travers le monde. Au cours de l’exercice 2017, IFC a opéré 19,3 milliards de dollars américains  d’investissements à long terme en Afrique et ailleurs, dans les pays en développement. La SFI ( IFC, dans son sigle anglais)  et le Séco ont décidé de lancer l’ssociation africaine de crédit-bail pour ... Lire la suite


Économie
Mercredi 2 Mai 2018 - 16:45

L’Agence nationale d’investigation financière (Anif) vient d’être admise comme membre d’une organisation mondiale des cellules de renseignement financier. Sa validation s’est faite lors d’une plénière de ce groupe, tenue récemment à Buenos Aires, en Argentine.

Grâce à son admission, l’Anif pourra désormais accéder à la plate-forme mondiale d’échange d’informations et de coopération en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En effet, le caractère transfrontalier du groupe Egmont permet également à l’Anif de recevoir et partager en temps réel avec le monde, tout type d’information via « Egmont Secure Web », un outil sécurisé de communication et d’échange entre les cellules de renseignement financier.

Rappelons que dans le souci de lutter contre le blanchiment des capitaux, les pays ... Lire la suite


Économie
Mardi 1 Mai 2018 - 15:45

Les deux chefs d'Etat ont officiellement donné le coup d'envoi, le 30 avril, du chantier de construction d’un point de débarquement aménagé des pêcheurs, dans le sixième arrondissement de Brazzaville, Talangaï.

Estimé à trente millions de dirhams, soit environ deux milliards francs CFA, le projet est entièrement financé par le royaume chérifien à travers son agence de coopération internationale. L’ouvrage, d’une superficie d’un hectare sept cents mètres, comporte des zones d’activités, de commercialisation et de transformation des produits de la pêche, des locaux administratifs et sociaux.

La future zone d’activités comprendra plus de cent cinquante magasins des pêcheurs, un local des équipements de pêche et deux ateliers de mécanique et de réparation de pirogues. Quant au point de commercialisation, il y sera construit:  une halle aux poissons; ... Lire la suite


Économie
Mardi 1 Mai 2018 - 16:30

Les assises ont regroupé, du 30 avril au 1er mai à Pointe-Noire, des experts de la CEEAC (Communauté économique des États de l’Afrique centrale), de la Cémac (Communauté économique et monétaire de  l’Afrique centrale), des structures spécialisées intervenant dans la chaîne logistique et des représentants du secteur privé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réunion du Comité régional de facilitation des échanges en Afrique centrale (CRFE-Ac) a eu pour entre autres objectifs de partager l’expérience des pays de la sous-région sur la création, la mise en place et le fonctionnement de leurs comités nationaux de facilitation des échanges ; présenter le projet d’appui institutionnel à la mise en œuvre de l’accord sur la facilitation des échanges (PAI-AFE) ; examiner et valider le texte relatif à la création et à la mise en place d’un comité ... Lire la suite


Économie
Lundi 30 Avril 2018 - 13:15

Les bénéficiaires du programme « Butterfly métier », issues de différentes couches sociales, ont été initiées, pendant une semaine, à la confection des accessoires et à la décoration intérieure. Elles ont reçu leur certificat de fin de stage, le 28 avril, à Brazzaville.   

L’initiative vient de l’ONG Butterfly en partenariat avec la maison Ornella Roberts, une styliste congolaise installée au Ghana. Cette activité s’inscrit dans le cadre d’un programme dénommé « Butterfly métier » visant à former des jeunes filles et femmes capables de produire et de s’autonomiser, a indiqué le président de l’ONG, Ronnie Nsaffon Batchi.

« Cet atelier créatif mode et déco a pour vocation de promouvoir la culture congolaise et africaine, et d’encourager l’esprit entrepreneurial auprès des filles et femmes. Nous n’espérons pas seulement former mais ... Lire la suite


Économie
Samedi 28 Avril 2018 - 18:30

Le tout premier directeur général du développement de l’économie numérique a été investi, le 27 avril, par le ministre de tutelle, Léon Juste Ibombo. Sa mission est d’accroître et diversifier les usages du numérique en République du Congo.  

Les défis qui attendent le nouveau promu sont énormes, puisque la direction générale du développement de l’économie numérique n’existait pas dans la nomenclature de ce département, avant la publication du décret n°2018-112 du 21 mars 2018,  instituant cet organe technique.

Guy-Roland Ntsimba aura, entre autres missions de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de l’économie numérique; de mettre en œuvre des stratégies et des plans d’action pour le développement de l’environnement numérique; promouvoir et vulgariser l’utilisation des techniques ... Lire la suite

Pages