Économie


Économie
Samedi 27 Octobre 2018 - 14:00

La directrice exécutive du Conseil mondial du diamant s'est adressée successivement, le 17 octobre au parlement européen, et le 19 octobre à la réunion panafricaine sur le commerce et l'investissement dans le secteur privé, tenue au siège de l'Union africaine, en vue d'informer et d'expliquer la place du continent pour le succès de l'initiative.

La présence de Marie-Chantal Kaninda devant les deux institutions s'inscrit dans le cadre des efforts du Conseil mondial du diamant de plaider en faveur d'un changement positif, en s'efforçant de répondre à l'un des besoins les plus pressants du processus de Kimberley : faire participer davantage de pays et des voix africains à ce processus. L'union européenne, qui préside actuellement le processus de Kimberley, a ainsi été éclairée sur la manière dont elle peut contribuer au succès de ce processus et sur ... Lire la suite


Économie
Samedi 27 Octobre 2018 - 13:24

Le nouveau dispositif de suivi des statistiques macro-économiques et sectorielles  que projette d’instaurer l’exécutif repose sur une architecture informatique Eviews et Excel.

Le format  expérimenté présente des avantages liés à la procédure de ré-estimation des ‘’élasticités’’ du modèle qui est automatisée ; à la lecture et la modification des relations du modèle devenues faciles et transparentes ; à l’interface du modèle qui facilite la compréhension et oriente ses utilisateurs.

Sa validation constitue une avancée en matière d’élaboration de la loi de finances au Congo. Car l’ancien modèle de prévision, le Mac-Congo, a été fustigé par les experts et les institutions de Brotton Woods, en raison de sa complexité. C’est ainsi qu’une mission du Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international (Afritac ... Lire la suite


Économie
Samedi 27 Octobre 2018 - 13:30

Le forum de la Fondation Tony-Elumelu (TEF), qui se veut un grand rassemblement d’entrepreneurs africains, s’est ouvert le 25 octobre à Lagos, au Nigeria, en présence de deux chefs d’Etat.

La rencontre des porteurs de projet, mentors et alumni (anciens bénéficiaires du programme) a permis de découvrir un autre véritable visage  du continent, avec des jeunes dynamiques et entreprenants. Elle a aussi permis aux participants, décideurs politiques et secteur privé de susciter des idées, de créer des réseaux dans un esprit de débats et d’interaction approfondis.

L’initiateur de ce forum annuel des futurs entrepreneurs du continent n’est autre que le Nigérian Tony Elumelu, le président de l’UBA (United Bank for Africa) et de la fondation qui porte son nom. En quatre années d’existence, le programme a déjà porté ses fruits, s’est réjoui le promoteur de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 25 Octobre 2018 - 19:36

Une large partie de l’opinion nationale pense que la RDC a remporté une grande victoire en arrachant quasiment un financement de quatorze milliards de dollars américains auprès des partenaires chinois et européens, espérant que le  pays va enfi réaliser son rêve de plus de trente ans.

 

Au-delà de l'espérance, des incertitudes persistent, notamment la question essentielle du remboursement de l’énorme dette au regard de l’instabilité du pays et la non-prise en compte de la population dans la distribution du courant électrique généré par Inga 3. Dans un document parvenu à notre rédaction, Global strategies and local governance livre une lecture intéressante sur la nouvelle donne, rappelant quelques informations importantes sur le projet Inga 3. Après trente ans de recherche des partenaires, la  République démocratique du Congo (RDC° vient de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 25 Octobre 2018 - 17:57

L'objectif du projet est de déployer un système de transactions financières sécurisé et sans espèces, reposant sur un pilier central, la blockchain, rattaché à une plate-forme d'intégration.

 

Le président de la Commission nationale des jeunes entrepreneurs de la Fédération des entreprises du Congo, Serge Nawej, est actionnaire de Papersoft Africa, un consortium de banquiers internationaux ayant conclu un partenariat avec la société de transformation numérique iVEDiX, pour mettre en place le système de transactions financières. Les deux structures indiquent avoir déjà conclu des contrats exclusifs pour ce projet qualifié de « révolutionnaire » et fondé sur la blockchain ainsi que les monnaies numériques. S'inscrivant dans un écosystème mondial bien conçu, explique-t-on, cette initiative axée sur les technologies financières vise à soutenir des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 25 Octobre 2018 - 17:07

Les grandes lignes d'intervention du projet ont été approuvées, le 25 octobre à Brazzaville, au cours d'une réunion technique patronnée par la ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany. 

 Les membres du comité de pilotage du Programme de renforcement des capacités commerciales et entrepreneuriales (PRCCE II) ont examiné puis validé les orientations stratégiques du projet ainsi que ses différentes lignes d’intervention. Une sorte de canevas qui devra guider l’exécution de cette deuxième phase du projet qui se clôturera en décembre 2020.

Cofinancé à hauteur de huit milliards FCFA par le Congo et l’Union européenne, sous le onzième Fonds européen de développement, le PRCCE II a démarré ses activités en janvier 2017. Le projet vise à contribuer au développement de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 25 Octobre 2018 - 13:39

La collaboration entre les deux parties a été récemment saluée, à Brazzaville, au cours d’une convention placée sur le thème « Quinze ans de défis relevés ; émergence plus ».

Organisée dans le cadre des activités marquant les quinze ans d’implantation de MoneyGram au Congo, la rencontre présidée par le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, a réuni autour d’une même table des acteurs des secteurs publics et privés. Plusieurs sous-thèmes y ont été développés, entre autres, "Le développement du partenariat public-privé Sopéco La Poste-Sīkar-Finance dans le contexte de l’émergence"; "L’approche managériale de la gestion des organisations ; cas des agences et bureaux Sopéco La Poste-Sīkar-Finance" ; "Les fondements de la qualité des services et le contrôle de conformité".

Selon le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 24 Octobre 2018 - 20:45

L’administrateur général de la compagnie Marc Gaffajoli a assuré, le 24 octobre, à Libreville, devant les ambassadeurs et hommes d’affaires, sa volonté de desservir les pays de la sous-région, après l’entrée dans leur flotte du nouvel appareil.

La mise en service de l’avion ATR 72-500 rehausse à cinq le nombre d’avions de la compagnie aérienne Afrijet. Pour le Congo, trois fréquences sont prévues sur la ville de Brazzaville et deux sur Pointe-Noire.  La compagnie Afrijet entreprend une démarche pour développer sa collaboration avec les partenaires économiques locaux de toutes les villes de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), à travers son programme de fidélisation. « Les cinq avions que compte Afrijet dont l’ATR 72-500 qui compte soixante-huit sièges couvriront, à partir de sa base de Libreville, l’ensemble de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 24 Octobre 2018 - 18:45

« Nous avons de bonnes nouvelles, puisque notre nouveau projet récemment entré en production Moho-Nord, produit au-delà de  deux cent mille barils par jour », a expliqué le directeur général de Total E&P Congo, le 24 octobre à Brazzaville, au sortir d’une audience avec le président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

A la tête de Total E&P Congo depuis quelques mois, Martin Deffontaines a souhaité présenter au chef de l’Etat le point de la relation entre sa société et le Congo. « Je suis arrivé depuis quelques mois maintenant en tant que directeur général de Total E&P Congo. Il était de bon aloi que je vienne faire un état des lieux avec son Excellence, monsieur le président de la République », a -t-il déclaré à la presse.

Selon son directeur général, Total E&P Congo se porte bien, à l’instar de ses activités ... Lire la suite


Économie
Mercredi 24 Octobre 2018 - 18:36

L’Agence de régulation des postes et communications électroniques (Arpce) et les services de la Gendarmerie nationale ont mis la main, le week-end dernier, sur d’opérateurs frauduleux opérant dans la ville capitale sous le spectre des appels internationaux entrants.

Deux hommes et deux femmes, tous de nationalité congolaise, sont dans le filet de la gendarmerie, pris en flagrant délit sur des opérations de la téléphonie prohibée par l’Arpce. Trois jours ont suffi aux spécialistes de l’autorité de régulation pour localiser le site des fraudeurs, installé à Nkombo, au nord de Brazzaville.

Un Sim box de seize ports, un Modem ZTE et un autre Huawei de Congo Télécom, un stabilisateur, trois téléphones portables et un ordinateur portable, sont, entre autres, les outils saisis par la gendarmerie.

« Grâce à nos appareils, nous faisons une veille minutieuse sur ... Lire la suite

Pages