Économie


Économie
Lundi 3 Septembre 2018 - 19:00

Depuis la semaine dernière, cinq douaniers exerçant à la direction départementale de Pointe-Noire sont auditionnés par un juge d’instruction, dans le cadre d’une affaire présumée de fraude suite à une plainte qui serait déposée par la direction générale, au terme d’une mission conjointe avec les syndicalistes.

Le dossier qui fait couler beaucoup d’encre est qualifié, en milieu douanier, d’une humiliation sans précédente. « Aujourd’hui, notre administration est en train de vivre la pire humiliation de son histoire. On nous traîne en justice comme de vulgaires délinquants », ont lancé certains douaniers sur les réseaux sociaux.

Parmi les douaniers qui ont été entendus par le juge d’instruction, certains seraient relâchés.

Ayant comme mission principale de renflouer les caisses de l’Etat, la douane peine depuis quelques années à ... Lire la suite


Économie
Lundi 3 Septembre 2018 - 17:00

Initialement prévu pour le 14 septembre, le forum économique a été ajourné, à en croire un communiqué des organisateurs.

La Semaine minière de Kolwezi, placée sous le haut patronage du président de la République, Joseph Kabila Kabange,  initialement prévue du 6 au 9 septembre, a été déplacée du 12 au 14 septembre, apprend-on de la même source. Ce changement de date a contraint l’organisation du Sultani Makutano à modifier, à son tour, la date de sa journée «Conférences» qui aura donc lieu le 17 septembre, à l’hôtel Kempinski Fleuve Congo. En effet, le conflit d’agenda pour nombre des personnalités souhaitant participer à la Semaine minière allait priver le Sultani Makutano des voix essentielles à un débat de haute facture sur le « Local content ». À l’exception de ce report de la journée du 14 au 17 septembre, les lieux, horaire et programme ... Lire la suite


Économie
Lundi 3 Septembre 2018 - 18:30

Les experts de la société Cotecna forment à Brazzaville, depuis le 3 septembre, des cadres et agents de la douane sur le Siar. Ce système informatisé d’analyse de risques leur permet de mieux détecter des marchandises illicites.

Ils sont au moins une dizaine d’agents issus des différents corps de la douane congolaise à se former au logiciel Siar. En effet, la gestion des risques douaniers est un travail de longue haleine qui consiste à ne cibler que des marchandises à risque pour empêcher leur trafic au niveau des ports et frontières.

Cette session de renforcement des capacités, à en croire le directeur général par intérim de la douane, Samuel Makita, vise à enseigner les techniques de base sur la facilitation et la sécurité. « La formation s’inscrit dans la continuité de deux précédentes. L’objectif étant l’appropriation par les agents des ... Lire la suite


Économie
Lundi 3 Septembre 2018 - 20:00

L'activité entre dans le cadre du programme d'information économique intitulé «le Mardis de l’entreprise», organisée mensuellement par la Chambre de commerce. Elle réunira  les PME et TPE autour du thème  «Comment développer un leadership durable pour mon entreprise en période de crise».

Le "mardi de l’entreprisse" a lieu tous les premiers mardis de chaque mois à la Chambre consulaire. Ce programme d’information économique initié par cette institution est organisé avec l’appui de l’Association Pointe-Noire industrielle (APNI). Il a pour objectif  d’apporter des éclairages sur des sujets biens précis, de donner des pistes et informer des bonnes pratiques en vue d’une meilleure gestion des entreprises, a indiqué Benoît Mandala, chef du pôle animation économique et commerce extérieur de la Chambre consulaire.  L’accès à cette activité ... Lire la suite


Économie
Samedi 1 Septembre 2018 - 15:15

Une nomenclature des risques budgétaires fréquents permettra à l’Etat, d’après les experts, d’identifier les canaux de transmission vers le budget et la dette publique.

Pour arriver à maîtriser et prévenir les aléas qui peuvent infecter l'exécution du budget de l’Etat, les services des finances doivent mener à plus long terme une analyse de sensibilité macro-budgétaire. Des analyses qualitatives et quantitatives peuvent aussi être menées, en s’appuyant sur les études existantes au sein des ministères sectoriels.

Cette modalité de gestion « optimale » des risques budgétaires représente, en effet, l’une des recommandations formulées à l’issue d’un séminaire régional tenu, du 27 au 31 août à Brazzaville, organisé par le Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international (Afritac centre). Des financiers venus des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 30 Août 2018 - 19:36

La société chinoise Yunnan Linkun va réaliser, en partenariat avec le gouvernement, deux importants projets portant sur la construction d’une zone économique multifonctionnelle dans la capitale et d’une centrale à gaz à cycle combiné modulable de 1100 à 2200MW à Pointe-Noire.

Les deux projets, assortis d’autres, ont été présentés le 29 août à Brazzaville, en présence du ministre d’Etat en charge de l’Economie et de l’industrie, Gilbert Ondongo, du directeur général de la société éponyme, Yuan Linkun, et d’autres personnalités.

Cette zone économique multifonctionnelle s’étendra sur une superficie de 40 km2, au nord-est de Brazzaville, notamment sur la vallée de la Tsiémé et le viaduc de Ngamakosso.

Le projet vise à diversifier l’économie nationale qui demeure tributaire des ressources du secteur pétrolier, à travers la création d’un ... Lire la suite


Économie
Jeudi 30 Août 2018 - 17:30

Le représentant par intérim de l’agence onusienne au Congo, Vincenzo Fazzino, a réitéré les engagements de son institution, le 29 août à Brazzaville, après avoir été reçu tour à tour par le ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, et celui l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso.

Les entretiens entre Vincenzo Fazzino et les deux ministres ont porté essentiellement sur l'éventualité de la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable n°4 (ODD) dans le système éducatif en République du Congo. Il s’agit d’un programme visant assurer à tous une éducation de qualité.

 « Nous allons ouvrir tout à l’heure un programme sur l’intégration de l’Objectif de développement durable n°4 dans les programmes d’éducation, notamment dans la stratégie en vue de pouvoir ... Lire la suite


Économie
Mercredi 29 Août 2018 - 19:00

Le président de la Commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude, qui animait un point de presse, le 29 août, à Brazzaville, a dénoncé des attaques contre sa personne. Il répondait ainsi aux nombreuses réactions qu’a suscitées un récent rapport de sa structure.

Le rapport publié, le 31 juillet, soupçonne l’actuel ministre des Hydrocarbures, Jean-Marc Thystère Tchicaya, d'avoir détourné des fonds publics destinés à la formation du personnel de son ministère et à la construction du siège de l'Organisation des pays africains producteurs de pétrole. L’intéressé rejette l’accusation, qualifiant le rapport de partial.

Dans la réalisation de ses enquêtes et investigations, a indiqué Lamyr Nguelé, la commission respecte « scrupuleusement » les principes d’indépendance, du contradictoire, de la présomption ... Lire la suite


Économie
Mercredi 29 Août 2018 - 16:00

Le nouveau directeur de cabinet du ministre de tutelle a invité les conseillers ainsi que l’ensemble des directions rattachées (Impôts, Douane, Trésor) à travailler en équipe pour atteindre les objectifs assignés.

Emmanuel Akouala Mpan, directeur de cabinet sortant après deux ans de service, a passé le témoin, le 29 août à Brazzaville, à son successeur Henri Loundou. Appelant tous ses collaborateurs à une cohésion pour la bonne exécution des tâches au sein du ministère des Finances, Henri Loundou a indiqué:« C’est de cette manière que nous pourrons ensemble relever les défis et atteindre les objectifs qui nous ont été assignés ». ,

Représentant le ministre des Finances et du budget à la cérémonie de passation de service, la ministre du Plan, Ingrid Olga Ebouka-Babackas, a exhorté l’actuel directeur de cabinet à être un bon conseiller en ... Lire la suite


Économie
Mardi 28 Août 2018 - 14:30

Chez les grossistes et détaillants, les chiffres d’affaires ne sont plus bons à cause de la crise économique actuelle. Ils comptent sur la période des achats de la rentrée scolaire pour faire du bénéfice.

Dans les marchés de Brazzaville, notamment Poto-Poto,  Moungali, Texaco ou encore Total, difficile d’écouler un ballot d’habits. Raïssa, vendeuse au marché Texaco, pouvait à l’époque écouler ses deux ballots de cinquante kilogrammes en un ou deux jours mais actuellement, il faut une semaine voire plus. C’est la même situation que traverse Yves, un autre vendeur rencontré au marché de Moungali.

Yves estime que la morosité économique a changé les habitudes des Congolais. « Comme vous le constatez, je vends de jolis kakis, des pantalons prisés par les hommes de tous les âges. Avant, j’avais des commandes et les habits se vendaient au même ... Lire la suite

Pages