Économie


Économie
Samedi 7 Janvier 2017 - 17:15

Parc à pirogues démoli à près de 90%, filets emportés, pêcheries réduites, siège endommagé, les membres de la Coopérative des pêcheurs de Mpila-Yoro, quartier situé à l’Est de Brazzaville, ne savent plus à quel saint se vouer. Un soutien technique et matériel du gouvernement ou des partenaires devrait leur permettre de respirer l’haleine.

« L’activité de pêche n’est plus porteuse comme par le passé. Nous avons des jeunes qui viennent vers nous, mais s’interrogent sur leur sort vu les contreperformances du secteur. Pourtant, ces jeunes sont censés assurer notre relève », souligne le président de cette coopérative, Romuald Ekola.

Selon lui, la coopérative a besoin d’une expertise extérieure pouvant lui permettre d’adapter son action par rapport à l’environnement de pêche actuel, marqué par l’ensablement des pêcheries, les faibles captures ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Janvier 2017 - 18:41

Depuis quelques jours, les abonnés du réseau MTN Congo n’arrivent pas recharger des cartes de crédit vendues dans les agences. Un désagrément qui est survenu, d’après les responsables de MTN Congo, à la suite de l’installation des équipements du système 4G.

Au cours d’une conférence de presse ce jeudi 4 janvier à Brazzaville, la directrice commerciale de MTN Congo, Prisca Lomouel, est revenue longuement sur les raisons de cette perturbation et les mesures qui sont déjà prises. « C’est tout une transformation qui a eu lieu dans nos systèmes, nous sommes passés de la 3G à la 4G pour permettre aux utilisateurs d’Internet d’avoir une navigation de qualité. C’est lors de cette transformation des équipements que nous avons eu un problème avec nos serveurs qui gèrent la validité des cartes de recharge », a déclaré la directrice commerciale.

Prisca ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Janvier 2017 - 18:36

La République du Congo est parvenue à lever 192,304 milliards de francs CFA sur le marché financier d’Afrique centrale, à travers son emprunt obligataire, lancé le 15 décembre 2016, sur un montant initial de 150 milliards de francs CFA.

Il s’agit là, d’une bouffée d’oxygène qui arrive à point nommé, au regard de la délicate situation financière que traverse le pays depuis le déclenchement de la crise, née de la chute des cours du pétrole sur le marché mondial.

Le succès de cette première levée des fonds  sur le marché régional, conforte à plus d’un titre les autorités congolaises qui entendent, avec les ressources mobilisées, poursuivre l’ambitieux programme de construction des infrastructures de base.

Les projets d’infrastructures en cours d’achèvement dans le pays tels ceux de l’université Denis Sassou N’Guesso de Kintélé, dans la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Janvier 2017 - 17:28

Le pays dispose d’un véritable potentiel pour développer une industrie touristique prospère dans la région mais il lui manque plutôt les mécanismes indispensables pour le mettre en valeur. L’actuel ministre du Tourisme, André Moke Sanze, s'est montré attaché à la mise en œuvre rapide d'un fonds de promotion touristique.

L’idée générale est d’arriver à consolider l’offre touristique congolaise en suscitant un sursaut d’intérêt des investisseurs touristiques qui évoluent déjà en RDC ou sont intéressés à y développer des affaires dans ce secteur. Pour relever le tourisme, André Moke Sanze a préconisé de mettre sur pied un bon projet de marketing. En cette période difficile pour le pays, l’investissement sur le tourisme permettra d’améliorer l’image du pays qui regorge des richesses de la nature.

En outre, le développement du secteur ... Lire la suite


Économie
Jeudi 5 Janvier 2017 - 16:30

Les membres de la commission chargée d’évaluer les dispositions et informations des annexes de la convention de Kyoto révisée ont débuté le 5 janvier à Brazzaville un atélier  de deux jours, en vue de préparer le draft d’adhésion du Congo à cette convention.

Cette démarge est l'une des exigences imposées par les partenaires économiques qui souhaitent investir au Congo notamment dans la Zone économique spéciale de Pointe-Noire.

Notons que ladite convention est un accord international qui fournit un ensemble complet de procédures douanières visant à faciliter le commerce international tout en réalisant des contrôles douaniers qui garantissent notamment la protection des recettes fiscalo douanières.

Elle porte sur les principes essentiels pour des régimes douaniers simplifiés et harmonisés : prévisibilité; transparence; utilisation maximale de la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 4 Janvier 2017 - 16:45

La société Wan Peng international va exploiter et transformer des produits de bois à Ewo, chef-lieu du département de la Cuvette-ouest. Avant de lancer ses activités, courant  premier trimestre 2017, l’entreprise travaillera auprès de la population locale afin de déterminer le cahier de charges.

Une délégation du groupe chinois conduite par son directeur général, Zhou Yaoguang, a été reçue le mardi 3 janvier par la ministre de l’Economie forestière, du développement durable et de l’environnement, Rosalie Matondo. Lors de cet entretien, les dirigeants de Wan Peng international ont présenté à la tutelle leur plan d’investissement au Congo.

« Cette première rencontre officielle avec la ministre de l’Economie forestière vise d’une part à rassurer notre partenaire, - l’Etat congolais-, par rapport à notre engagement de réaliser ce projet et, ... Lire la suite


Économie
Mercredi 4 Janvier 2017 - 15:45

Au Congo les aires protégées couvrent 13% du territoire national et permettent de préserver les espèces fauniques et florales contre les activités illicites comme le braconnage et la décimation d’essences forestières. Leur intérêt est de plus en plus avéré alors qu’on parle de la gestion durable des espèces.

Les aires protégées apportent une contribution importante en terme de valorisation économique à travers l’écotourisme cynégétique qui permet d’accroître la part du secteur forestier dans les recettes publiques. Le Congo compte 17 aires protégées s’étendant sur une superficie de 4.353.500 hectares. Elles jouent un rôle proéminent en matière de conservation et de préservation des écosystèmes forestiers

On y trouve des parcs nationaux (Odzala-Kokoua, Nouabalé-Ndoki, Conkouati Douli et Ntokou Pikounda), des réserves de faune (Léfini, Mont ... Lire la suite


Économie
Mardi 3 Janvier 2017 - 17:32

La croissance du produit intérieur brut devrait se rapprocher des 3 % au cours de la nouvelle année, alors que les prévisions de fin 2016 ont été revues à la baisse de 4,3 % à 2,5 %. Selon la Banque centrale du Congo (BCC), le pays va enregistrer une reprise timide de l’exportation de ses matières premières. Les mines et le pétrole contribuent à hauteur de 95 % aux recettes générées par les exportations.

S’appuyant sur les dernières prévisions plutôt encourageantes du Fonds monétaire international (FMI) pour 2017, l’autorité monétaire annonce une embellie attendue dans les économies avancées. Dès lors, elle projette un effet d’entraînement sur l’exportation des produits de base en RDC. Les projections pour 2017 indiquent une croissance de 2,9 % et un taux d’inflation de 5 % pour la période.       

Pour autant, la RDC n’est pas totalement ... Lire la suite


Économie
Mardi 3 Janvier 2017 - 16:15

En mars prochain, une délégation du secrétariat international de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), séjournera en République du Congo. Objet de la mission : analyser l’évolution du processus dans ce pays, depuis sa mise en œuvre en 2013. Il sera notamment question de voir si le Congo continue à remplir les exigences de cette initiative.

Le validateur procédera à l’analyse de différentes évolutions en matière de gouvernance et de transparence. Ce dernier appréciera aussi la perception qu’à les organisations de la société civile, privées ainsi que les administrations publiques vis à vis de l’Itie.

« Le statut de conformité d’un pays est ré-analysé tous les deux ou trois ans. A partir de janvier, non seulement le comité exécutif, mais l’ensemble des parties prenantes à cette initiative et en premier lieu ... Lire la suite


Économie
Mardi 3 Janvier 2017 - 14:46

La morosité de la conjoncture économique et financière nationale a imposé un mode de gestion des avoirs aux Congolais dont la majorité ne s’est plus autorisée à dépenser de façon outrancière en période des fêtes du nouvel an.

Pendant la fête de Noël, par exemple, devoir parental oblige, les responsables de familles ont dans l’ensemble, offert des jouets ou autres cadeaux à leurs progénitures.

L’ambiance n’a pas cependant été de mise comme par le passé dans les magasins et les marchés. Les achats ont été limités, les besoins réduits, la conjoncture s’imposant. « Ce n’est plus le moment de faire la folie des grandeurs », lance un parent, visiblement dépassé.

Le son de cloche a été quasiment le même lors de la fête de la Saint Sylvestre où d’habitude certains Congolais passent la nuit à la belle étoile en mangeant, buvant et dansant. Pour ... Lire la suite

Pages